banniere
 
  Nouvelles:
"Ask not what LGJ can do for you, ask what you can do for LGJ !"

LGJ lance un appel à candidatures pour différents postes importants ici.

N'hésitez pas à vous présenter !

Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1]
  Imprimer  
Auteur Sujet: Les princesses au service des nekos [Akila et Sameeha]  (Lu 1100 fois)
Antares/Pleione Lilianstar
Terranide
-

Messages: 558



Voir le profil
FicheChalant
Description
Antares et Pleione sont les filles nekos du plus grand magnat de l'énergie terranide. Elles sont lesbiennes et amantes secrètes. Elles voyagent à travers l'univers pour se trouver des partenaires.
« le: Août 02, 2015, 07:49:10 »

Dans le manoir Lilianstar, il n'y a pas beaucoup de choses à faire pour s'amuser. Entre leurs cours, leurs obligations familiales et leurs séances de sexe en cachette, la vie d'Antares et de Pleione s'était transformée en un horrible quotidien que presque rien ne pouvait chambouler.

Parmi les activités de ce train-train, il y en avait une qu'elles savaient apprécier plus que de raison : l'arrivée de nouveaux domestiques. C'était toujours un moment amusant de part le nombre de questions qu'elles se posaient sur les nouveaux : humain ou terranide ? Fille ou garçon ? Jeune ou vieux ? Séduisante ou pas ? Et même si Antares avait, depuis quelques années, perdue une partie de son intérêt pour cette activité, Pleione continuait d'être excitée comme une puce à la perspective de voir de nouvelles têtes se balader dans les couloirs du manoir.

A la suite d'un tragique accident d'avalanche, deux des domestiques des Lilianstar avaient perdu la vie. Après les avoir dignement enterrés, à ses frais bien sûr, Edward avait rapidement lancé un appel au recrutement pour les remplacer. Sa maison était un grand endroit, où chacun de ses employés avait une tâche bien précise, et il était hors de question de leur rajouter une charge de travail. Par chance, il trouva rapidement deux personnes aptes au travail, qui firent une forte impression à sa fille cadette : deux sœurs jumelles, de l'âge d'Antares, qui venaient du harem de Tinuviel Lastrim, une des plus récentes clientes de la famille grâce à l'arrangement que les deux sœurs avaient réussi à établir avec Yuneko. L'une avait de beaux cheveux bruns et des yeux bleus clairs comme l'océan, l'autre avec de beaux cheveux gris et des yeux aussi jaunes que ceux de Pleione, les deux avaient une peau claire et des arguments féminins très alléchants. Les deux filles, ayant un passé plus que mystérieux, étaient de très bonnes travailleuses mais étaient si discrètes en arpentant les couloirs et en nettoyant qu'on les aurait prises pour des fantômes. Ce qui ne faisait que rajouter l'intérêt que la fille cadette pour elles. Elle voulait savoir à qui elle avait affaire.

Une après midi, poussée par sa curiosité, elle sécha un de ses cours particuliers pour aller les espionner pour voir comment elles travaillaient et éventuellement trouver quelques informations sur elles. Elle les retrouva en train d'astiquer les meubles d'un des culoirs du 1er étage. La neko pensait ne rien voir de vraiment exceptionnel quand, tout à coup, elle vit les deux filles s'embrasser et se caresser mutuellement les seins. Ça ne dura qu'un instant, mais ce ft un instant de délice pour les yeux de la petite voyeuse. Ces deux filles vivaient une histoire semblable à celle qu'elle avait avec sa sœur. Rien que ça suffisait pour qu'elle ait envie d'en savoir plus. Malheureusement, elle n'en eut pas le temps car sa gouvernante Effie la retrouva et la ramena à son cours particulier en la tirant par l'oreille. Mais ce n'était que partie remise.

Le lendemain, elle repartit à l'assaut de plus belle, mais de façon plus osée : elle coinça les deux filles dans un couloir en plein milieu de leur service et leur demanda de la suivre jusqu'à sa chambre. Évidemment, elles ne pouvaient pas refuser une demande venant de l'une des filles de leur employeur. Pleione savait qu'elle profitait un peu trop de sa position, mais ce n'était pas ça qui allait l'arrêter. Après avoir vu ce baiser et ces caresses incestueuses entre elles, elle n'avait pas envie de se laisser arrêter par des choses aussi futiles.

La chambre des deux sœurs Lilianstar était une très belle chambre, le rêve de toute jeune fille. Les murs, peints en blanc, intensifiaient le peu de lumière qui arrivait du ciel couvert de Zon'Da et passait par la grande fenêtre. Les deux nekos partageaient un grand lit à baldaquin, avec des draps en coton blanc et des couvertures en fourrure synthétique venue d'Ashnard. On y trouvait aussi deux bureaux, l'un bien rangé, utilisé par Antares pour faire ses devoirs, et l'autre un peu dérangé, utilisé par Pleione pour parfois faire ses devoirs et principalement pour y déposer les choses qu'elle ne pensait pas à ranger, ainsi que quatre armoires, deux par sœur, dans lesquelles elles rangeaient leurs très nombreux vêtements, depuis leurs tenues de soirées jusqu'à leurs sous-vêtements sexy. La porte située dans le coin gauche de la pièce, près du lit, donnait sur leur salle de bain personnelle, carrelée en marbre blanc, avec une baignoire pour deux personnes, une cabine de douche séparée et un lavabo avec miroir pour se faire belle. C'est ici qu'elles faisaient leur toilette en toute intimité, se permettant même parfois la folie de faire l'amour sous la douche.

Pour les deux domestiques, être dans la chambre des filles de leur employeur semblait les mettre un peu dans l'embarras. Du coup, Pleione tenta de les relaxer un peu. Elles étaient si belles dans leurs uniformes de soubrette, ce serait dommage de gâcher leurs jolis minois avec de l'inquiétude.

« Vous pouvez vous détendre. Vous êtes ici sur ma demande, personne ne va vous sanctionner pour ça.
Si je vous ai demandé de venir, c'est parce que, depuis que vous êtes arrivées, je n'ai jamais eu l'occasion de vous parler et de faire connaissance avec vous. San compter que vous êtes particulièrement discrètes. C'est rare pour moi de rencontrer des jeunes filles avec un âge proche du mien, j'aimerais donc profiter de l'occasion pour discuter un peu avec vous : d'où vous venez, pourquoi vous êtes venues travailler chez nous, si vous vous y plaisez... Tâchez d'oublier que je suis la fille de ceux pour qui vous travaillez, voyez moi comme une amie.
Pour commencer, comment vous appelez-vous ? »
« Dernière édition: Août 02, 2015, 11:21:14 par Antares/Pleione Lilianstar » Journalisée


Venez découvrir mes DC sur ce topic
Akila / Sameeha
Humain(e)
-

Messages: 20



Voir le profil
FicheChalant
Description
Deux sœurs jumelles qui étaient jadis des princesses, avant de devenir esclaves à cause de leur Père.
« Répondre #1 le: Septembre 12, 2016, 10:04:23 »

Depuis quelque temps maintenant les sœurs travaillaient pour une grande famille, elles devaient faire principalement le ménage de la maison, mais également les repas, les lessives. Enfin tout ce que pourrait faire une femme de ménage. Les deux sœurs s’appliquaient pour pouvoir garde ce travaille, c’était toujours bien… Elles n’avaient pas trop le choix en même temps sinon elles allaient se faire réprimander. Et dire qu’avant les deux jeunes filles étaient des princesses et que des gens étaient à leur service. Ca va elles n’étaient pas trop chiante quand c’était le cas et prenaient pas leurs servants comme de la merde et elles étaient toujours respectueuses du travail qu’ils faisaient.

Akila et Sameeha avaient pu voir que l’employeur avait deux filles, elles devaient avoir à peu près le même âge que les sœurs. Mais elles n’osaient pas aller leur parler, ce n’était pas très convenable d’aller voir les filles de l’employeur pour faire la conversation. Surtout qu’elles devaient avoir plein d’autre chose à faire… Alors les jumelles restaient tout le temps les deux, se tenant la main de temps en temps, ou encore s’embrassant voir se caressant. Elles faisaient toujours attention d’être que les deux et cela ne durait pas longtemps. Juste le temps de faire attention à l’une ou à l’autre, une petite attention rien de plus. Il ne fallait pas qu’elles se fassent voir, ce n’était pas très convenable…

Mais un jour, une des nekos arriva vers les servantes leur demandant de venir dans sa chambre… La neko était Pleione, les jumelles ne savaient pas vraiment pourquoi elle faisait cette demande, mais c’était très bizarre. Elles avaient fait quelque chose de mal ? Les sœurs savaient que non… Et si c’était le cas c’était l’employeur qui serait venu pour les engueuler par Pleione. Akila et Sameeha sans dire un mot se mirent à suivre la jeune neko jusqu’à sa chambre. C’était une énorme chambre totalement fonctionnelle, elle la partageait avec sa sœur.

C’était un peu comme les jumelles, les nekos ne devaient jamais vraiment se quitter. Sauf qu’Akila et Sameeha allaient beaucoup plus loin. Enfin, elles ne savaient pas que les deux petites hybrides faisaient exactement la même chose.

Les jumelles n’osaient pas bouger dans cette immense chambre, elles se tenaient prêt de la porte, les bras croisés dans le dos. Leurs uniformes de servantes ne portaient aucuns plis tout était parfait, de la tête au pied. C’est alors que la petite neko prit la parole, leur disant que les jumelles pouvaient se détendre et enfin pourquoi elle avait demandé aux sœurs de venir dans sa chambre. C’était simplement pour faire connaissance, parler un peu etc. Elles n’avaient donc rien fait de mal ! Enfin cette demande était quand même un peu bizarre sur le coup et elle le restait enfin bon… Il ne fallait pas aller à l’encontre des demandes des deux filles Lilianstar. Akila prit alors la parole pour commencer à lui répondre.

« Moi c’est Akila et voilà ma sœur Sameeha ! Sameeha est légèrement plus timide que moi c’est pour ça qu’elle prendra un peu moins la parole ! »

Sameeha adressa un large sourire à la petite neko avant de s’incliner un peu en avant.

« Enchanté ! »

De base les deux sœurs étaient très discrète. Mais Akila avait pris l’habitude de prendre la parole plus que sa sœur quand même.

« Nous venons d’un petit village, des esclavagistes sont venus un jour… »

Akila marqua une petite pause, c’était toujours un peu dur de parler du passé comme ça. Et surtout elle se demandait si c’était bien de leur dire cas les bases les jumelles étaient des Princesses. Bon ce n’était plus le cas, maintenant elles faisaient le ménage, mais à la base elles étaient des Princesses. Pis finalement elle se lança.

« Nos parents étaient le Roi et la Reine du village. Pour sauver sa vie des esclavagistes notre Père nous a laissé… Il a laissé les esclavagistes nous emmener, pour ensuite nous vendre. C’est Madame Tinuviel qui nous a acheté et nous voilà à présent ici… »

Akila avait finalement la vérité, sans utilisé le mot Princesse. Mais bon cela se devinait en disant que leurs parents étaient le Roi et la Reine.

« Vous voulez savoir autre chose Mademoiselle ? »

Même si Pleione avait le même âge que les sœurs ou à peu près. Elle utilisait le vouvoiement et l’appelait Mademoiselle pour lui montrer du respect.
Journalisée
Antares/Pleione Lilianstar
Terranide
-

Messages: 558



Voir le profil
FicheChalant
Description
Antares et Pleione sont les filles nekos du plus grand magnat de l'énergie terranide. Elles sont lesbiennes et amantes secrètes. Elles voyagent à travers l'univers pour se trouver des partenaires.
« Répondre #2 le: Septembre 15, 2016, 04:49:05 »

La jumelle brune aux yeux bleus est la première à prendre la parole, se présentant sous le nom d'Akila. Elle présenta aussi sa sœur Sameeha qui, selon elle, était plus timide qu'elle et prenait rarement la parole. Elle raconta ensuite leur histoire à la neko : le village, les esclavagistes, comment leurs parents s'étaient débarrassées d'elles, et leur rachat par Tinuviel. Après avoir entendu ça, Pleione se sentit triste pour elles.

« Si vous saviez le nombre de fois que j'entends ce genre d'histoires. L'esclavagisme est le pire fléau de Terra. Heureusement pour vous, vous êtes tombées sur de bons clients ; on m'a dit que Tinuviel était très gentille, et vous n'aurez jamais de problème ici tant que vous faîtes bien votre travail. »

La demeure des Lilianstar était un havre de paix pour les terranides, qui pouvaient avoir une vie calme et heureuse, des repas et un toit sur la tête en échange de leurs efforts. Peu d'endroits dans Zon'Da, et encore moins dans Terra, étaient aussi agréables à vivre.

« Autre chose ? Hum, voyons... »

Jamais elles n'allaient parler de leur petite coquinerie au détour d'un couloir, Pleione devait les confronter de face.

« Eh bien en fait... oui, j'ai une autre question pour vous.
Hier, pendant que je passais dans les couloirs, je vous ai vu en train de vous bécoter. Est ce que c'était un baiser d'amoureuses, ou j'ai halluciné ? »


Évidemment, elles se mirent à paniquer et firent tout pour démentir, ce à quoi la neko répondit par un calme qui avait de quoi les déconcerter.

« Ne vous inquiétez pas, je n'ai pas l'intention d'en parler. Je suis juste contente qu'il y ait enfin dans la maison des domestiques qui ont les mêmes penchants que moi.
Eh oui, moi aussi j'aime les filles. Mais surtout ne le répétez à personne hein ? »


Pleione se doutait qu'elles n'iraient pas crier ça sur tous les toits, peu importe que ce soit par respect ou par crainte. En tout cas, elles avaient maintenant à son service deux belles maids lesbiennes, qui allaient devenir ses compagnes de jeu.

« Bon les filles, je vais vous laisser retourner à votre service, mais d'abord j'ai un service à vous demander. C'est l'heure de mon bain, et j'aimerais que l'une de vous m'accompagne pour me laver. Vous n'êtes pas obligées de dire oui, je garderai votre secret de toute façon. Mais ça me ferait plaisir que vous acceptiez. »

Pour une fois qu'elle pouvait peloter quelqu'un d'autre qu'Antares.
Journalisée


Venez découvrir mes DC sur ce topic
Akila / Sameeha
Humain(e)
-

Messages: 20



Voir le profil
FicheChalant
Description
Deux sœurs jumelles qui étaient jadis des princesses, avant de devenir esclaves à cause de leur Père.
« Répondre #3 le: Septembre 11, 2017, 01:46:35 »

Les deux soeurs étaient du même avis que la Maîtresse de Maison, Tinuviel était très gentilles avec les jumelles. Quand elles étaient encore sur le marché aux esclaves, Akila et Sameeha avaient entendu et vu des choses vraiment terrifiantes. Des hybrides avaient raconter ce que leurs Maîtres osaient leur faire... Et quand elles voyaient certaines femmes complètement défigurées par leur propriétaire c'était vraiment horrible. Jamais elles auraient pu penser que cela existait avant de se retrouver à cette place... Mais comme venait de le dire la petite terranide, les jumelles avaient eu de la chance.

Akila & Sameeha attendait pour savoir si Pleione avait d'autres questions à leur poser, sinon elles allaient repartir tranquillement à leurs tâches, car bon elles étaient quand même en service. Et c'est alors qu'une question tomba... Elles ne s'attendaient pas à celle-ci. Du tout. C'était bien la dernière question à laquelle elles auraient pu penser. La petite Maîtresse de maison venait de leur demander si les jumelles c'étaient embrassées avec amour. Elles n'avaient pas été assez discrètes. Pleione les avaient vu.

Akila ouvrit grand la bouche sous la surprise, pendant que Sameeha posa sa main devant sa bouche pour atténuer un petit cri de surprise. Puis elle se reprit bien vite, alors qu'elle avait été silencieuse jusqu'à présent, elle s'empressa de prendre la parole, parlant assez vite. Ne trouvant pas ses mots.

"Non nous bécoter ! Mais c'est n'importe quoi... On... On... On n'a jamais fait ça"

Akila s'empressa de venir soutenir sa soeur.

"Elle dit vrai... On ne pourrait jamais faire cela ! Nous sommes juste des soeurs et... Et..."

Les jumelles continuaient de trouver un moyen pour se défendre quand la Maîtresse de Maison reprit la parole pour leur dire qu'elle n'allait en parler à personne et qu'elle était même contente de voir que les soeurs aimaient les filles.

"Nous n'allons rien dire Mademoiselle !"

C'est sûr qu'elles n'allaient rien dire elles pourraient avoir des problèmes. Ce qui fait le plus peur c'est pas que le monde sache qu'elles aiment les filles... C'est surtout que le monde sache qu'elles s'aiment entre soeurs. C'est très mal vue par certaines personnes et elles avaient vraiment peur.
Akila et Sameeha espéraient vraiment que cette conversation allait bien se finir, beaucoup trop de stress pour leurs petits coeurs. Trop d'émotion d'un coup, elles voulaient se poser, respirer un bon coup. Mais Pleione n'avait pas encore tout à fait finit, elle demandait qu'une des deux soeurs viennent avec elle pour la laver pendant son bain. Elles avaient le droit de refuser, mais cela ne se faisait vraiment pas du tout, surtout après ce qui venait de se passer.

Les soeurs se mirent à se regarder, elles n'aimaient pas vraiment se séparer, mais quand elles n'avaient pas le choix. Akila s'en la moindre hésitation y serait aller pour que sa soeur puisse un peu respirer, mais la moindre des choses étaient de laisser la Maîtresse de Maison faire son choix, elle avait peut-être une préférence pour une des filles.

"Nous vous laissons choisir Mademoiselle ! Soit moi, soit Sameeha !"

Elle n'avait cas dire un des prénoms et la jeune fille irait avec elle alors que l'autre fille partirait souffler un peu avant de reprendre les tâches ménagères.
Journalisée
Antares/Pleione Lilianstar
Terranide
-

Messages: 558



Voir le profil
FicheChalant
Description
Antares et Pleione sont les filles nekos du plus grand magnat de l'énergie terranide. Elles sont lesbiennes et amantes secrètes. Elles voyagent à travers l'univers pour se trouver des partenaires.
« Répondre #4 le: Septembre 16, 2017, 07:57:01 »

Non seulement les sœurs étaient d’accord pour accompagner Pleione dans la salle de bain, mais en plus elles la laissaient choisir laquelle allait venir avec elle selon ses préférences.

« C’est gentil les filles. Sameeha, tu viens avec moi. Akila, tu peux reprendre ton travail. »

La neko se mit ensuite en direction de la salle de bains, en compagnie de la jeune maid, avec deux idées en tête. La première était d’aider cette fille qui, d’après les dires de sa sœur, était plutôt timide, à se sentir plus à l’aise dans le manoir. La deuxième était de la peloter un peu pour voir si elle était aussi belle à voir qu’à toucher. Et vu ce qu’elle comptait faire, elle décida d’aller se laver dans la salle de bain reliée à sa chambre.

Une fois à l’intérieur, elle commença à se déshabiller mais réalisa vite qu’il y avait moyen d’en profiter un peu. Elle fit semblant de s’emmêler les pinceaux en retirant sa robe avant d’appeler son invitée à l’aide.

« Sameeha… tu peux m’aider s’il te plaît ? J’ai du mal à enlever cette fichue robe. »

Sentir ces petites mains douces et timides passer sur son corps, en avant-goût du contact plus direct sur sa peau nue, la faisait frissonner. Une fois débarrassée de sa robe et de ses sous-vêtements, elle se tourna vers Sameeha.

« Tu devrais te déshabiller aussi pour ne pas mettre d’eau sur ta tenue. Si tu veux… je peux même te donner un coup de main. Hihi. »

Une étincelle de malice éclaira ses yeux l’espace d’un instant, toute excitée à l’idée de pouvoir déshabiller la jeune maid. Une fois toutes les deux nues, elles entrèrent dans la baignoire, Pleione présenta son dos à son invitée.

« Commence par me laver ici, on verra le reste après. »

Ce tête-à-tête dans la baignoire était une bonne occasion de faire connaissance avec cette nouvelle employée du manoir, et la curiosité de la Lilianstar avait déjà été bien titillée.

« Dis moi… toi et ta sœur, vous êtes heureuses ici ? »
Journalisée


Venez découvrir mes DC sur ce topic
Akila / Sameeha
Humain(e)
-

Messages: 20



Voir le profil
FicheChalant
Description
Deux sœurs jumelles qui étaient jadis des princesses, avant de devenir esclaves à cause de leur Père.
« Répondre #5 le: Avril 02, 2018, 08:20:18 »

"Bien Madame !"

Les soeurs n'avaient rien à redire là-dessus. Mais elles ne savaient pas à qu'elle sauce elles allaient se faire manger. Akila et Sameeha s'échangèrent un dernier regard avant que la brune retourne à son ménage dans la demeure de leur Maîtresse. Quant à Sameeha la jeune fille aux cheveux gris et aux yeux bruns se mit à suivre Pleione en direction de la salle de bain.

La jeune femme ne disait rien, déjà avec sa soeur elle n'était pas très bavarde et hésitante, alors la toute seule c'était le désert aride... Vraiment aride. Elle angoissait un peu, se retournant quelques fois sur le chemin espérant que sa soeur la suive en cachette, mais elle savait bien que cela était simplement impossible, elle n'avait pas le droit... La Princesse et la Maîtresse de maison venait d'arriver dans la salle de bain, Sameeha se posa dans un coin regardant la neko se battre avec ses vêtements, avant que celle-ci lui demande de l'aide.

"Oui j'arrive..."

Sameeha se dépêcha d'arriver pour venir l'aider à retirer sa robe, écartant un peu le tissu pour qu'elle puisse sortir de son vêtement. Puis, c'était au tour de la Princesse de se déshabiller avec l'aide de Pleione. Cette petite séance se déroula plus rapidement, faisant attention de ne pas s'emmêler les pinceaux. Sameeha avait l'habitude d'être touchée par sa soeur, alors sentir les mains d'une autre personne sur elle lui faisait bizarre. Vraiment bizarre.

Une fois nue elle se dirigea directement dans la baignoire. Affichant rapidement son corps, fragile, blanc comme la neige... Et surtout sa volumineuse poitrine et ses petits tétons rosâtre pointant à cause du changement de température. Et son intimité parfaitement entretenue.

Une fois dans l'eau chaude, elle attrapa un savon, fit glisser le liquide sur la peau de Pleione avant de faire glisser ses mains sur son dos. Cela ressemblait plus à un massage qu'un simple lavage de dos. Elle appuyait doucement le long de la colonne vertébrale s'arrêtant juste à la naissance des fesses, pour remonter sur les épaules et appuyant à plusieurs reprises dessus, se concentrant sur certain précis qui devait normalement détendre la personne.

"Oui, nous sommes très heureuses ! Vous prenez bien soin de nous, vous être votre soeur sont très gentilles avec nous. La vie est largement mieux que sur le marché aux esclaves."

Et c'était dire, le marché aux esclaves étaient simplement un Enfer. Mais leur vie d'avant était par contre le Paradis, mais cela rien ne pouvait leur rendre. Alors autant profiter de la vie ici, qui était plutôt correct. Les jumelles étaient devenues des maids mais cela aurait pu être bien pire en fonction des Maîtres qu'elles auraient eu. Alors non, elles avaient aucune raison de se plaindre.

"Je suis vraiment sincère Mademoiselle ! C'est vraiment parfait ici, ma soeur et moi n'avons rien à redire."
Journalisée
Antares/Pleione Lilianstar
Terranide
-

Messages: 558



Voir le profil
FicheChalant
Description
Antares et Pleione sont les filles nekos du plus grand magnat de l'énergie terranide. Elles sont lesbiennes et amantes secrètes. Elles voyagent à travers l'univers pour se trouver des partenaires.
« Répondre #6 le: Avril 08, 2018, 01:38:15 »

A entendre Sameeha, elle et sa sœur étaient très heureuses chez les Lilianstar. Elle parlait même de perfection.

« J'en suis ravie. Sois sûre que ce n'est pas parce que toi et ta sœur étiez des esclaves que vous ne serez pas bien traitées ici. Tant que vous faites bien votre travail, vous n'aurez jamais de problème. »

Seule avec elle dans un bain chaud, à se faire nettoyer le dos, Pleione sentit peu à peu une partie plus sauvage d'elle se réveiller. Difficile de résister quand on a une si jolie fille complètement nue avec soi, et que personne ne peut venir déranger. La neko se tourna et fit face à la demoiselle.

« Ça ira pour le dos. Maintenant... lave moi la poitrine s'il te plaît. »

Pendant qu'elle faisait son travail, Pleione se mit à détailler le corps de Sameeha dans ses moindres détails. La maid était une jeune fille magnifique ; la peau claire, de longs cheveux lisses, des yeux dorés, une généreuse poitrine et des fesses qu'elle devinait bien rebondies. Ses courbes étaient probablement plus développées que celles d'Antares, ce qui était assez rare à voir. Et cette rareté déclencha un vif intérêt chez la neko, qui s'accrut en sentant ses mains contre ses petits seins.

« Nyaaa... oui... n'aie pas peur... vas y franchement. »

Tout ça avait bien sûr pour but de faire monter la température dans la salle de bains. Elle se laissa faire pendant quelques minutes, puis quand elle sentit que les choses allaient dans son sens, elle tenta une première approche.

« Sameeha... aahh... tu sais... j'ai promis... de garder ton secret... si tu gardais le mien. Mais maintenant... hhhmmm... j'ai un autre service... à te demander. »

Elle se rapprocha du corps de la maid en ronronnant.

« J'ai envie... que tu me caresses... pour me faire du bien. Le genre de caresses... qu'on se fait... entre adultes.
Mmmrrraaawww... tu ferais ça... pour moi ? »


Rien ne l'y obligeait, après tout elle n'était plus une esclave. Mais si elle acceptait, ce serait une grande joie pour Pleione.
Journalisée


Venez découvrir mes DC sur ce topic

Tags:
Pages: [1]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Dream Away - Le Grand Jeu
ChatBox