banniere
 
  Nouvelles:
Le Staff est toujours à la recherche de nouvelles recrues pour différents projets, comme la Gazette ou la promotion du forum !

Pour plus d'informations, c'est par ici !

Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1] 2
  Imprimer  
Auteur Sujet: Par une soirée d'été [Ata]  (Lu 2822 fois)
Shiro Ishimi
E.S.P.er
-

Messages: 270


Ne vous en faîtes pas, ça ne fera pas mal


Voir le profil
FicheChalant
Description
Shiro Ishimi est une infirmière lesbienne. E.S.P.er de naissance, elle peut réduire les inhibitions d'une personne. Elle travaille au lycée Mishima.
« le: Avril 05, 2015, 03:36:39 »

Pour Shiro, le travail d'infirmière ne se résume pas à soigner les blessures physiques. Parfois, ses patients souffrent au niveau émotionnel, en particulier à cette période de leur vie, où ils sont cruellement plongés dans la réalité du monde des adultes. Alors, quand quelqu'un vient la voir juste parce qu'il n'a pas le moral, elle est toujours prête à les écouter, peu importe le temps que cela prend. Pour elle, il est important que tout ceux qui entrent dans son infirmerie en sortent en bonne santé et le moral retrouvé.

C'est l'heure de la fermeture du lycée. Tous les élèves qui ne sont pas pensionnaires quittent l'enceinte de l'établissement pour rentrer chez eux. Mais Shiro n'est pas encore partie : trop de paperasse en retard l'oblige à rester plus longtemps que d'habitude. La lumière du soleil estival passe à travers sa fenêtre : c'est une magnifique après-midi d'été, à la fois douce et chaude, et notre infirmière déplore de devoir la passer sur son bureau, au lieu de sortir et d'en profiter. Mais elle doit finir son travail, elle ne peut pas se permettre de se faire renvoyer parce qu'elle lésine la paperasse. Elle adore son poste au lycée Mishima, et elle y est depuis assez longtemps pour s'être faite des patientes régulières, devenues accros à ses ''examens médicaux'' spéciaux. C'est pourquoi elle reste focalisée sur la tâche à accomplir.

Finalement, une heure après la fermeture, elle termine enfin de remplir le dernier formulaire. Dehors, le soleil commence à se coucher. Elle se lève de sa chaise, s'étire de tout son long, et pousse un soupir de soulagement. Puis elle range ses dossiers, prend ses affaires, et quitte l'infirmerie en vue de rentrer chez elle.

Seulement, quand elle arrive dans les couloirs, elle voit passer, au loin, une jeune fille à l'air triste. Cette dernière marche en regardant le sol, sans faire attention à ce qui se passe autour d'elle. En la voyant, Shiro se sent obligée d'aller la voir, tant son air mélancolique lui fait de la peine. La jeune fille en question ne remarque même pas que l'infirmière vient vers elle, jusqu'à ce qu'elle lui parle.

« Bonjour. Excuse moi si te dérange. Tu es une des pensionnaires du lycée ? »

La jeune fille acquiesce.

« Je m'appelle Shiro Ishimi. Je suis l'une des infirmières du lycée. Je n'ai pas pu m'empêcher de remarquer que tu avais l'air particulièrement triste. Quelque chose ne va pas ? »

Il est vrai que rien n'oblige Shiro à aller parler à une possible patiente après ses heures de service. Mais elle en a envie. Elle a envie de comprendre ce qui peut rendre une si jolie fille aussi triste par ce magnifique début de soirée d'été.
Journalisée

Venez découvrir mes DC sur ce topic
Ata
E.S.P.er
-

Messages: 954



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #1 le: Avril 06, 2015, 09:01:45 »

Le moral d'Ata est loin d'être top, sa séparation brutale avec Inori, le fait qu'elle ne revienne plus jamais, le tout sans la moindre explication était très lourd à porter. Heureusement sa rencontre récente à la cantine lui avait un peu remonté le moral. La déprime était cependant toujours bien présente, la première fille dont elle était amoureuse la quitte comme ça, sans le moindre signe annonciateur. Tout ça pour dire que ça n'allait pas fort. Ça journée avait été épuisante, elle n'avait pas la tête aux cours, les récréations elle les passent enfermée aux WC pour qu'on lui foute la paix.

Comme elle avait besoin de repos et de solitude elle décida d'aller se prendre une douche pile après la fin des cours, il n'y avait généralement personne à ces heures. Les jeunes préféraient s'amuser le soir avant de se laver. Une panne de la douche de sa chambre la fit aller se laver aux douches communes. Elles étaient bien, grandes, lumineuses, le top du top pour des douches de pensionnat.

Sur la route cependant, une des infirmières du lycée vint la voir, visiblement l'état émotionnel de la geek est visible. Le problème était qu'Ata n'avait pas trop envie d'en parler pour le moment...

-Bonjour Ishimi-san...je vais bien je..." et, malgré tous ses efforts elle fondit en larme au beau milieu du couloir.

-Je...*snif* je..dois y aller..*snif* excusez moi."  dit elle en commençant à partir vers les douches.

Sauf que, lorsqu'on est déprimé et qu'on fond en larme on oublie parfois des trucs, Ata elle a fait tomber sa serviette de bain et n'a pas pris le temps de la ramasser.
Journalisée

Ma fiche de perso 
Mais il y a aussi mon cousin Konu, Lucas et sa sœur
Shiro Ishimi
E.S.P.er
-

Messages: 270


Ne vous en faîtes pas, ça ne fera pas mal


Voir le profil
FicheChalant
Description
Shiro Ishimi est une infirmière lesbienne. E.S.P.er de naissance, elle peut réduire les inhibitions d'une personne. Elle travaille au lycée Mishima.
« Répondre #2 le: Avril 07, 2015, 07:54:29 »

L'élève lui affirme qu'elle va très bien, mais Shiro n'est pas dupe. Quelqu'un qui va bien ne  se balade pas avec un air aussi maussade sur le visage, et ne se met pas à pleurer au beau milieu d'une conversation innocente, pour ensuite s'enfuir sans demander son reste.

« Hé, attends! »

Shiro ne comprend pas ce qui peut bien rendre cette jeune fille aussi triste. Sans doute a-t-elle eu une mauvaise journée, comme nous en avons tous eu un jour. Mais puisqu'elle ne veut pas en parler, alors l'infirmière préfère la laisser tranquille au moins pour ce soir, et attendre qu'elle soit plus disposée à la conversation. Mais alors qu'elle s'apprête à partir, elle remarque que la jeune fille a laissé tomber sa serviette en filant. Shiro la ramasse et décide de la lui ramener. Elle suit la direction prise par la jeune fille triste, et croise une autre élève en chemin.

« Bonjour. Dis moi, tu n'aurais pas vu passer une de tes camardes en larmes ? Il faut que je la trouve pour lui rendre sa serviette. »

L'élève lui dit qu'elle l'a vue partir en direction des douches collectives. Shiro la remercie, et se met en route.

Une chance que ce soit les douches des filles, sinon Shiro n'aurait jamais osé y aller.
Journalisée

Venez découvrir mes DC sur ce topic
Ata
E.S.P.er
-

Messages: 954



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #3 le: Avril 20, 2015, 06:49:37 »

En arrivant devant la porte des douches la jeune infirmière pu entendre Ata pleurer. Elle était encore au vestiaire, là où se déshabillaient les élèves avant d'aller se laver. Elle était assise sur un des bancs de la pièce, dos à l'entrée. La geekete était si triste que pour se réconforter, pour satisfaire son besoin d'Inori, elle avait fait apparaître grâce à ses pouvoirs d'E.S.P.E.r en illusion une image magique de celle qui l'a quittée. Inori (enfin, son image à taille réelle) était debout dans sa tenue préférée et souriait. Elle ne bougeait pas, Ata voulait juste la voir, pouvoir admirer la première à avoir briser son cœur. La lycéenne n'a même pas remarqué que sa serviette n'était pas avec elle, après tout elle avait d'autres choses à penser: son chagrin.

- bouhouhouhouuuuu....pourquoi tu m'a laissé toute seule, qu'est-ce que je t'ai fais ma puce? Je comprends pas...pourquoi tu reviendras plus jamais?

C'est sûrement pas une attitude très saine a avoir en période de chagrin d'amour que de regarder l'image de celle qu'on aime grâce à la magie, c'était même totalement con avouons le. Mais ainsi, Ata pensait que sa Inori était près d'elle...et en même temps elle savait tout à fait que c'était terminé entre elles. Alors pourquoi? Pourquoi faire apparaître une image d'Inori en sachant que ça lui ferait plus de mal qu'autre chose? Eh bien c'est parce que sa souffrance fait un peu se taire son esprit rationnel.
L'image se mit à parler, elle baissa la tête pour regarder la jeune fille:
-Je t'aime Ata.
-Moi aussi je t'aime ma puce...

La lycéenne se leva et se jeta dans les bras de...l'illusion, et donc elle passa totalement au travers, se cogna à un casier avant de tomber par terre. Tout cela ne la fit que pleurer de plus belle, elle se roula en boule. Elle avait un beau bleu sur le front à cause de cette chute. L'illusion, elle, s'évapora quelques secondes après, laissant une Ata en pleure sur le sol des vestiaires.
-C'est pas juste...c'est pas juuuuuuuuuuuuuuste....
Journalisée

Ma fiche de perso 
Mais il y a aussi mon cousin Konu, Lucas et sa sœur
Shiro Ishimi
E.S.P.er
-

Messages: 270


Ne vous en faîtes pas, ça ne fera pas mal


Voir le profil
FicheChalant
Description
Shiro Ishimi est une infirmière lesbienne. E.S.P.er de naissance, elle peut réduire les inhibitions d'une personne. Elle travaille au lycée Mishima.
« Répondre #4 le: Avril 23, 2015, 06:09:36 »

Shiro arrive devant l'entrée des vestiaires des filles. C'est là qu'elles se déshabillent avant d'aller se laver. Au milieu des pensées perverses que cet endroit lui amène, Shiro réalise qu'elle n'a presque jamais mis les pieds près des dortoirs et des douches auparavant. En fait, elle n'y est venue qu'une fois, pour le jour où on lui a fait visiter les locaux. Après tout, les partenaires qu'elle rencontre au lycée lui font l'amour dans l'infirmerie, son domaine privilégié. Et en plus, les pensionnaires tiennent à ce que cette partie de l'établissement protège l'intimité de leurs vies, à fortiori dans un endroit tel que les douches.

Shiro s'apprête à entrer, quand elle entend des sanglots, qu'elle reconnaît comme ceux de la jeune fille qui s'est échappée en laissant tomber sa serviette. Mais ils sont différents, comme atténués par quelque chose ou quelqu'un. L'infirmière entrouvre légèrement la porte pour jeter un œil à l'intérieur, comme une vilaine perverse, et voit la fille aux cheveux argentés, ainsi qu'une autre fille avec elle. Les cheveux roses et courts, les yeux rouges comme ceux de Shiro, les formes de taille raisonnable et le corps d'apparence plutôt frêle. Elle semble apaiser les pleurs de sa camarade par sa présence. Et quand Shiro les entend se dire « Je t'aime » l'une à l'autre, elle comprend qu'elle est de trop et s'écarte de la porte.

Je lui rendrai sa serviette demain.

Mais alors que l'infirmière s'éloigne des vestiaires, elle entend soudain un cri mêlé de pleurs bien plus forts, venant de la jeune fille aux cheveux d'argent.

C'est pas juste...c'est pas juuuuuuuuuuuuuuste....

Immédiatement, Shiro se précipite à l'intérieur, et trouve la jeune fille roulée en boule par terre, se tenant la tête au niveau du front. L'instinct protecteur de la jeune femme lui dicte immédiatement quoi faire : elle vient se mettre à genoux devant sa patiente et lui parle pour essayer d'établir un contact. Une fois qu'elle a son attention, Shiro utilise ses pouvoirs afin de la rassurer.

« Ne t'en fais pas, je vais m'occuper de toi. Tu veux bien me dire comment tu t'appelles ? »

Elle dit qu'elle s'appelle Atazaki Inama, mais que tout le monde l'appelle Ata.

« D'accord Ata. Tu veux bien me montrer où tu t'es fait mal ? »

Lentement, Ata écarte ses mains de son front. Shiro peut voir qu'elle s'est fait un beau bleu.

« Hhmm... Ça n'a pas l'air bien grave. Attends... »

L'infirmière ouvre son sac pour y récupérer une pommade contre les bleus et les bosses, l'un des médicaments de premiers secours qu'elle transporte toujours sur elle. Elle en étale une noisette entre ses doigts puis, avec beaucoup de douceur, vient l'appliquer sur la blessure d'Ata. Avec sa main libre, elle tient celle de sa patiente, un moyen de la rassurer un peu plus en confirmant la présence de l'infirmière à ses côtés.

« Voilà. Ça devrait faire disparaître le bleu et atténuer la douleur. »

Une fois qu'elle a terminé, Shiro aide Ata à se relever. Cette dernière lui demande ce qu'elle fait içi.

« Oh, j'étais venue te rendre ta serviette. »

L'infirmière tend la serviette à sa patiente, qui la récupère.

« Dis moi, tu es sure que tu ne veux pas me dire ce qui ne va pas ? Est ce que ça a un rapport avec cette fille qui était avec toi ? »
Journalisée

Venez découvrir mes DC sur ce topic
Ata
E.S.P.er
-

Messages: 954



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #5 le: Avril 28, 2015, 10:36:20 »

Alors qu'elle était en pleine crise de larme, l'infirmière qu'Ata a croisé précédemment entra dans la pièce et se précipita vers la jeune femme en souffrance pour l'aider. Mais Ata s'en fichait, elle voulait rester seule et pleurer les larmes de son corps tranquillement. Cependant, sans vraiment savoir pourquoi, elle se laissa faire et donna même son nom à l'infirmière qui semblait être très prévoyante vu la tête du sac qui contient ses produits médicaux. Du coup elle était par terre dans les vestiaires avec une des infirmières du lycée pour la soigner, situation assez cocasse avouons le. Avec le recul Ata se dit que l'avoir était pas une si mauvaise chose, après tout la douleur au front était assez balèze, elle ne s'était pas raté.

"Oh, j'étais venue te rendre ta serviette. Dis moi, tu es sure que tu ne veux pas me dire ce qui ne va pas ? Est ce que ça a un rapport avec cette fille qui était avec toi ? "

L'informaticienne comprit très vite de qui parlait l'infirmière: elle a vu l'illusion venant de sa magie. C'est un premier souci car, bien que n'ayant pas honte de ses pouvoirs elle ne voulait pas que toute la planète soit au courant. Elle ne voulait pas finir sur une table de dissection ou dans un zoo à E.s.p.e.r, bon c'était peut être pas ce qui arrivait à ceux qu'on découvrait comme magicien mais autant limiter les risques. Elle allait donc agir en conséquence...

-Il n'y avait personne avec moi, je suis toute seule...*snif* De toute façon j'ai plus envie de rien depuis que ma puce m'a laissé tomber, perdez pas plus de temps avec moi...bouhouuuuuuuuuuu..."

Il lui fallut quelques secondes avant de reprendre la parole:
-Dites: est-ce que je suis *snif* moche? Moche au point qu'on me laisse tomber comme une vielle chaussette du jour au lendemain sans la moindre explication...
Journalisée

Ma fiche de perso 
Mais il y a aussi mon cousin Konu, Lucas et sa sœur
Shiro Ishimi
E.S.P.er
-

Messages: 270


Ne vous en faîtes pas, ça ne fera pas mal


Voir le profil
FicheChalant
Description
Shiro Ishimi est une infirmière lesbienne. E.S.P.er de naissance, elle peut réduire les inhibitions d'une personne. Elle travaille au lycée Mishima.
« Répondre #6 le: Mai 02, 2015, 08:00:44 »

A peine Shiro a-t-elle fini sa phrase qu'Ata se remet à pleurer, en disant qu'il n'y avait personne avec elle. Pourtant, l'infirmière est sure et certaine d'avoir vu une autre fille dans les vestiaires. Puis la jeune fille a une grosse crise de larmes en disant à Shiro de ne pas perdre plus de temps avec elle.

Ouh. Là, elle va vraiment mal. Il faut que je m'occupe d'elle.

Ensuite, Ata lui pose une question sur son apparence. A l'entendre, elle ne se trouve pas assez jolie pour qu'on ait envie de rester avec elle. Shiro voit là une occasion d'apaiser cette jeune fille, qui a clairement besoin d'une épaule pour pleurer et de quelqu'un pour la consoler. L'infirmière en appelle donc à ses pouvoirs.

« Allons, pourquoi tu dis de telles choses ? Je ne perds pas mon temps en m'occupant d'une jeune fille en pleurs. C'est mon travail. Et ça me fait toujours plaisir d'aider. »

Shiro invite Ata à aller s'asseoir sur l'un des bancs des vestiaires pour qu'elles puissent discuter tranquillement. Une fois assise, l'infirmière passe sa main sur ses joues pour enlever ses larmes.

« Tu n'es pas moche. Tu es une jeune fille splendide avec un corps délicieux. Je ne vois pas quelqu'un te laisser tomber à cause de ton physique. »

Après avoir séché les yeux d'Ata, l'infirmière lui caresse la joue pour l'aider à s'apaiser, ainsi que pour pouvoir apprécier la douceur de sa peau. Après tout, avec une fille aussi élégante auprès d'elle, la jeune femme ne peut pas résister à l'envie de la toucher.

« Tu es sure que tu ne veux pas me dire pourquoi tu pleures ? D'après ce que j'ai déjà pu comprendre, c'est une histoire de cœur, n'est ce pas ? »
Journalisée

Venez découvrir mes DC sur ce topic
Ata
E.S.P.er
-

Messages: 954



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #7 le: Mai 10, 2015, 10:17:15 »

Bon elle était gentille cette infirmière, elle a réussit à rassurer Ata sur son physique et ça, vu son état moral, c'était loin d'être gagné. Elle s'installa un des bancs du vestiaire, la douleur à la tête disparaissait avec le temps qui passait mais le bleu était là quand même. La jeune lycéenne se frotta les yeux pour en faire partir les larmes stagnantes, elle respira profondément pour se calmer et tenter de parler correctement sans que ses phrases ne soient interrompues par des pleurs. Sentir la main douce et délicate de Shiro lui fit du bien, ça lui donna un peu de baume au cœur, de la douceur c'est toujours réconfortant dans ce genre de situation.

-Oui...c'est ma petite amie Inori: elle m'a largué, du jour au lendemain. Elle m'a dit qu'elle ne reviendrai jamais, qu'elle partait faire ses concert à travers le monde et qu'elle refusait que je la suive...et elle est partit. Comme ça en me laissant dans ma chambre à l'interna... On était ensemble depuis des mois et on avait plein de projets pour l'avenir. Du coup je suis toute seule maintenant...bouhouhouuuuuu je veux mourir...." mais elle ne put contenir une nouvelle crise de larme.

Son pouvoir semblait un peu s'utiliser sans qu'elle n'en ai envie, dans son dos apparaissait une image d'elle et d'Inori en train de s'embrasser, en petite tenue, un baiser parmi des milliers d'autres. Et bien sûr Shiro profitait du spectacle sans qu'Ata ne le sache.
Journalisée

Ma fiche de perso 
Mais il y a aussi mon cousin Konu, Lucas et sa sœur
Shiro Ishimi
E.S.P.er
-

Messages: 270


Ne vous en faîtes pas, ça ne fera pas mal


Voir le profil
FicheChalant
Description
Shiro Ishimi est une infirmière lesbienne. E.S.P.er de naissance, elle peut réduire les inhibitions d'une personne. Elle travaille au lycée Mishima.
« Répondre #8 le: Mai 12, 2015, 09:25:13 »

Après avoir pris le temps de se calmer un peu, Ata accepte de se confier à Shiro. Elle lui explique que sa petite amie, qui s'appelle Inori, l'a quittée du jour au lendemain pour aller faire des concerts autour du monde. Sans lui donner aucun autre motif, elle l'avait laissée seule, avec ses projets d'avenir et sa solitude. En effet, il y a de quoi ne pas être au mieux. En entendant cette triste histoire, l'infirmière se fait un devoir de venir en aide à Ata. Même si elle ne peut pas lui ramener sa petite amie, elle peut au moins faire en sorte que sa tristesse soit moins forte.

La jeune femme passe ses bras autour de sa patiente et lui fait un câlin, posant une main sur sa tête pour lui caresser les cheveux et l'autre dans son dos pour bien la garder contre elle.

« Allons, allons, il ne faut pas dire ça. Tu as encore toute la vie devant toi. »

Oups, ce n'est peut-être pas la meilleure chose à dire à une fille qui a perdu l'amour de sa vie.

« Ce que je veux dire, c'est que, pour l'instant, ta rupture est encore fraîche, donc tu en souffres beaucoup. Mais tu verras que, après quelques années, tu réussiras à la surmonter. Jamais tu ne pourras oublier Inori... mais tu pourras aller de l'avant.
Crois moi, je sais de quoi je parle. Moi aussi, quand j'étais jeune, j'ai eu mes propres peines de cœur. Mais je m'en suis toujours remise. Le temps est le meilleur des remèdes pour ça. »


Ata pleure comme une madeleine sur l'épaule de Shiro, mais cette dernière ne s'en formalise pas. Au contraire, elle est contente de pouvoir aider cette jeune fille à sortir sa peine de son corps. Soudain, elle voit une image apparaître devant elle. Une image d'Ata avec une autre fille, en sous-vêtements, qui s'embrassent. Sa première réaction est de se demander ce qui se passe. La deuxième est de faire abstraction de ce qu'elle a vu, n'y croyant pas elle même. La troisième est d'admettre une hypothèse qui pourrait expliquer ce qu'elle vient de voir.

Une fois qu'Ata a sorti la plupart des larmes de son corps, Shiro rompt son câlin pour lui faire à nouveau face. Et elle la questionne pour vérifier sa théorie.

« Dis moi Ata, par le plus grand des hasards... Inori n'aurait pas les cheveux roses et les yeux rouges ? »

L'élève confirme ces détails, et l'infirmière confirme sa théorie.

« Une autre question dans ce cas... tu ne serais pas une E.S.P.er, par le plus grand des hasards ? »

Une question délicate. Avant qu'elle réponde, la jeune femme essaie de la mettre en confiance avec ses pouvoirs.

« Ne t'inquiète pas. Moi aussi, je suis une E.S.P.er. Et si tu veux, je peux même te le prouver. »
« Dernière édition: Mai 27, 2015, 04:51:18 par Shiro Ishimi » Journalisée

Venez découvrir mes DC sur ce topic
Ata
E.S.P.er
-

Messages: 954



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #9 le: Mai 20, 2015, 09:25:24 »

Se lâcher dans les bras de l'infirmière soulagea la jeune lycéenne, ses mots arrivaient à la réconforter, elle se sentait mieux à son contact. Shiro a réussit l'exploit d'inspirer confiance à Ata ce qui n'est pas donné à tout le monde. Peut être avait-elle raison, peut être qu'Ata pourra se remettre de ce cœur brisé et vivre à nouveau normalement, et qui sait, peut être avoir une autre histoire d'amour? Toutes ces pensées sur son avenir furent soudainement stoppées par la demande de Shiro concernant ses pouvoirs. Comment pouvait elle le savoir? Dans un premier temps, Ata paniqua et tenta d'inventer n'importe quel mensonge qui pourrait lui éviter les scientifiques. Mais ensuite, elle se calma en écoutant l'infirmière. Alors comme ça c'est aussi une Esper? L'informaticienne était dubitative, méfiante même. Elle quitta l'étreinte de Shiro et s'éloigna un peu d'elle:

-Ah oui? Prouvez le alors, mais attention, je me suis beaucoup entraîné depuis que j'ai mes pouvoirs, je suis très dangereuse et je n'hésite pas à me défendre..."

Ce qui est bien avec Ata, c'est que c'est une bonne bluffeuse, ainsi elle avait l'air crédible en disant cela alors que sa magie est une magie d'illusion, loin d'être la plus mortelle de toutes les magies. Elle prépara dans sa tête sa formule d'invisibilité qu'elle s'est entraîné à lancer rapidement, après tout la ville était pleine de dangers et pouvoir disparaître en deux secondes pouvait sauver la vie dans le quartier de la toussaint.

-Quels sont vos pouvoirs alors?
Journalisée

Ma fiche de perso 
Mais il y a aussi mon cousin Konu, Lucas et sa sœur
Shiro Ishimi
E.S.P.er
-

Messages: 270


Ne vous en faîtes pas, ça ne fera pas mal


Voir le profil
FicheChalant
Description
Shiro Ishimi est une infirmière lesbienne. E.S.P.er de naissance, elle peut réduire les inhibitions d'une personne. Elle travaille au lycée Mishima.
« Répondre #10 le: Mai 21, 2015, 10:04:50 »

Ata prend Shiro au mot et la défie de prouver ce qu'elle dit sur sa nature d'E.S.P.er. Et de faire attention, car elle est prête à se défendre s'il le faut. Même si l'infirmière ne voit pas quel genre de danger peut représenter un pouvoir d'illusion, mieux vaut ne pas prendre de risque. Qui sait ce que peut faire une jeune fille au cœur brisé si elle sent qu'on veut se ficher d'elle.

Rassemblant tout son calme et sa naturelle bienveillance, elle s'adresse à la jeune fille d'une voix douce, attirante... et magique. Surtout magique.

« Mes pouvoirs me viennent de ma voix. Grâce à elle, je peux abaisser les barrières de la pudeur et de l'appréhension pour dévoiler les désirs cachés au plus profond du cœur et de l'esprit. En clair, si jamais tu nourris la moindre petite pensée perverse à mon égard, je peux faire en sorte qu'elle grandisse, prenne de l'ampleur, et qu'elle ne vienne à bout de toutes tes retenues pour que tu n'aies plus que ça en tête. »

Shiro se rapproche d'Ata et lui caresse doucement la joue avec un sourire angélique.

« Cependant, pour que ça fonctionne, il faut que deux conditions soient réunis :

- Tu dois être détendue. Pour cela, j'utilise mon toucher et mon naturel sens de la mise en confiance, une condition indispensable à mon travail d'infirmière, car seul un patient confiant peut être soigné convenablement.

- Tu dois nourrir du désir à mon égard. Si tu ne ressens absolument rien pour moi, alors je ne pourrais pas t'attirer à moi. Mon pouvoir ne t'oblige pas à m'aimer, il ne fait que forcer tes sentiments à sortir.

Voilà, c'est à peu près tout. »


En 22 ans d'existence, Shiro a appris à comprendre le fonctionnement, les limites, les forces et les faiblesses de son pouvoir. Aujourd'hui, elle s'en pense totalement maîtresse, même s'il arrive qu'il échappe parfois à son contrôle et ne déclenche chez ses partenaires un élan de fougue sexuelle un peu trop violent. Heureusement, c'est aussi rare que le nombre de filles qui n'ont pas voulu se laisser tripoter et déflorer par cette jolie femme.

A présent qu'Ata connaît la nature des pouvoirs de Shiro, cette dernière va maintenant lui en faire la démonstration, comme elle le lui a promis. Elle approche son visage près du sien et colle leurs fronts ensemble. Elle peut entendre la respiration accélérée de la lycéenne aux cheveux d'argent et la chaleur de son visage, qui se transmet d'un front à l'autre.

« Tu vois ? Comme je suis si près de toi, tu as des pensées totalement perverses qui fusent dans ton esprit. Et plus tu entends ma voix, plus tu as envie de les réaliser. M'embrasser, me caresser, me lécher... Peut-être même prendre une douche avec moi.
Pour information... je ne t'en empêcherai pas. Tu peux faire tout ce que tu veux avec mon corps. Ce serait vraiment idiot de ma part de repousser une fille aussi mignonne que toi. »
Journalisée

Venez découvrir mes DC sur ce topic
Ata
E.S.P.er
-

Messages: 954



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #11 le: Mai 26, 2015, 07:39:13 »

Au début, Ata n'y croyait pas du tout. Les pensées perverses elle en avait tout le temps presque, c'est pas la jolie voix de l'infirmière qui allait lui faire perdre le contrôle. Avec les années, l'informaticienne avait apprit à faire fit de ses pensées osées pour ne pas baiser 24h/24. Mais l'avantage de cette explication, c'est qu'Ata était rassurée sur les intention de Shiro, elle se calma et se permit même un sourire amusé en entendant ce que disait l'infirmière. Pas besoin de pouvoir pour elle, elle baisait qui elle voulait quand elle voulait la plupart du temps, peu d'élève du lycée ont refusés ses propositions.

-D'accord si vous le dites, mais j'y crois pas trop...

Le fait qu'elle lui caresse la joue fit du bien a la geek qui se laissa aller, sans opposer de résistance. Ses certitudes volèrent cependant en éclat quand Shiro posa son front sur le sien car, comme elle le disait, les idées coquines que nourrissait Ata dans son esprit commencèrent à prendre de l'ampleur, elle le sentait. Le désir montait, elle avait des images en tête, toutes plus érotiques les unes que les autres. Ata avait chaud, de plus en plus chaud;

-D...d'accord vous marquez un point. Mais il en faut plus pour...*gloups* pour me faire craquer...

Il lui en faut plus oui, mais pas beaucoup plus cela se voyait: sa respiration et son rythme cardiaque accéléraient et elle avait la chair de poule. 
Journalisée

Ma fiche de perso 
Mais il y a aussi mon cousin Konu, Lucas et sa sœur
Shiro Ishimi
E.S.P.er
-

Messages: 270


Ne vous en faîtes pas, ça ne fera pas mal


Voir le profil
FicheChalant
Description
Shiro Ishimi est une infirmière lesbienne. E.S.P.er de naissance, elle peut réduire les inhibitions d'une personne. Elle travaille au lycée Mishima.
« Répondre #12 le: Mai 27, 2015, 09:44:50 »

Ata comprend bien les pouvoirs de Shiro, mais ne semble pas les prendre vraiment au sérieux. Pour l'infirmière, c'est une provocation claire et nette à faire usage de ses talents. Le front collé contre celui de sa patiente et future partenaire, elle entend son souffle s'accélérer, voit son visage rougir à cause de la température qui monte dans son corps et sent qu'elle a la chair de poule. Apparemment, elle est plus affectée que ce qu'elle veut bien laisser croire. La jeune femme sourit d'aise.

-D...d'accord vous marquez un point. Mais il en faut plus pour...*gloups* pour me faire craquer...

« Vraiment ? M'imaginer nue et en sueur en train de frotter mon corps fiévreux contre le tien, ça ne te suffit pas ? »

Tous les signes extérieurs montrent qu'Ata est de plus en plus excitée.

« Ah, j'ai touché au bon endroit ? »

La lycéenne répond confusément, sans doute déstabilisée de se faire ainsi percer à jour. L'infirmière rit doucement en la voyant perdre ses moyens.

« Si tu tiens tant à ce que je te fasse craquer, alors... »

Shiro embrasse Ata tout en douceur, juste en posant ses lèvres contre les siennes, sans utiliser sa langue. Tout ce qu'elle veut, c'est entendre cette jeune fille avouer qu'elle a envie de faire des cochonneries avec son infirmière, puis la voir se jeter sur elle. Ensuite, elle la prendra passionnément jusqu'à ce qu'elles finissent toutes les deux à bout de forces et pleinement satisfaites.

Les cabines de douche juste à côté peuvent faire un bon endroit pour des préliminaires coquins...
Journalisée

Venez découvrir mes DC sur ce topic
Ata
E.S.P.er
-

Messages: 954



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #13 le: Juin 07, 2015, 06:50:33 »

Cela devenait de plus en plus dur pour Ata de faire comme si elle n'était pas excitée, l'infirmière était  très attirante et plus les secondes défilaient, plus elle sentait son désir gonfler jusqu'à en devenir insoutenable. Et bien sûr pour ne rien arranger, Shiro mettait dans sa tête des images très érotiques qui prenaient de l'importance grâce à son pouvoir. Ata s'imaginait avec l'infirmière dans la douche...le baiser qu'elle eu sur les lèvres eu l'effet d'un choc électrique qui lui parcouru tout le corps, sans oublier le moindre recoin.

-Vous...vous avez gagné... j'espère que vous êtes en forme j'ai pas joui depuis 2 semaines.» sans plus attendre elle lui sauta dessus en l'embrassant  passionnément, ses mains partaient sous les habits de Shiro, Ata voulait sentir le contact de sa peau, la chaleur de son corps. Le duo était à présent allongé sur le banc, la lycéenne au dessus pour pouvoir tripoter sa partenaire  comme elle le désirait. Dans le couple qu'elle formait avec Inori elle avait prit l'habitude de dominer après tout, et comme elle aime bien cette habitude autant ne pas la perdre.

L'informaticienne ôta son haut, se retrouvant ainsi en soutien-gorge au dessus de l’infirmière, son corps brillait à cause de la transpiration et on devinait les contour de ses tétons durcis au travers du tissus. Tissus qui ne resta pas en place longtemps puisqu'elle l'enleva aussi pour laisser sa poitrine généreuse respirer. Soudain, une idée lui vitn en tête, une envie…

-Si on allait se prendre une douche ? Cela nous rafraichira, logiquement.

Cela dit elle se leva et commença à enlever le reste de ses vêtements.
Journalisée

Ma fiche de perso 
Mais il y a aussi mon cousin Konu, Lucas et sa sœur
Shiro Ishimi
E.S.P.er
-

Messages: 270


Ne vous en faîtes pas, ça ne fera pas mal


Voir le profil
FicheChalant
Description
Shiro Ishimi est une infirmière lesbienne. E.S.P.er de naissance, elle peut réduire les inhibitions d'une personne. Elle travaille au lycée Mishima.
« Répondre #14 le: Juin 08, 2015, 06:10:58 »

Juste après leur petit baiser, Shiro regarde Ata admettre sa défaite. L'infirmière affiche un sourire diabolique.

« Deux semaines sans orgasme ? Ma pauvre, comme tu dois être en manque. »

La lycéenne confirme les dires de l'infirmière lorsqu'elle se jette sur elle pour l'embrasser à pleine bouche, la force à s'allonger sur le banc et fait passer ses mains sous le tissu pour venir directement toucher sa peau. Shiro se laisse faire sans résister. Cette fille sait très bien ce qu'elle fait et, même si la jeune femme aurait préférée être au dessus, ça n'a rien de déplaisant de se faire chevaucher par une si jolie fille, aux mains baladeuses et avec de l'énergie à revendre.

Shiro regarde Ata enlever son haut et finir en soutien-gorge. L'infirmière salive d'envie sur ses belles courbes, sur sa peau luisante de transpiration, ses tétons déjà bien durs que le tissu laisse transparaître... Rapidement, elle se débarrasse aussi de son soutien-gorge et libère ses opulents seins.

C'est seulement maintenant qu'elle la voit nue que Shiro réalise pleinement que la poitrine de cette jeune fille est drôlement développée. Sans être aussi grosse que celle de l'infirmière, elle est une concurrente tout à fait potable.

La jeune femme s'attend à voir sa patiente enlever aussi le reste de ses vêtements mais, à la place, elle se relève et propose à sa partenaire d'aller prendre une douche pour se rafraîchir.

« Je ne dirais pas non à une bonne douche... crapuleuse, bien sur. »

Shiro adresse un clin d’œil aguicheur à Ata. Il est clair que toutes les deux ont maintenant envie de faire l'amour à l'autre, et le faire sous la douche est d'autant plus excitant. L'eau froide sur leur peau pour calmer leurs corps torrides, l'humidité de l'air mêlée à leur transpiration, avoir un ''prétexte'' pour finir toutes les deux nues dans un espace exigu... Que du bonheur !

Tandis que la lycéenne finit de se déshabiller, l'infirmière enlève sa blouse, révélant ses sous-vêtements blancs qui ne mettent pas longtemps à partir eux aussi. A présent, les deux filles sont complètement nues. Shiro prend la main d'Ata.

« Je te suis, ma belle. »

La lycéenne emmène son infirmière jusqu'à l'une des douches des vestiaires. Comme cette dernière l'espérait, l'endroit n'offre que le minimum de place nécessaire pour deux personnes, mais assez pour que les deux partenaires puissent se caresser avec amour.

Shiro embrasse Ata aussi passionnément que cette dernière l'a embrassée tout à l'heure. Entendre ses gémissements étouffées fait le bonheur de cette grande perverse. Elle décide de la prendre par surprise en envoyant l'eau de la douche, qui les recouvre comme s'il pleuvait sur leurs têtes. La température est juste assez tiède. Ni trop chaude, ni trop froide.

Afin de s'assurer d'avoir une partenaire énergique, Shiro vient titiller Ata en lui murmurant dans l'oreille grâce à ses pouvoirs.

« Je vais te faire jouir jusqu'à ce que tu en oublies ton propre nom... Ensuite, je laverai ton corps humide et transpirant en utilisant nos cyprines mêlées comme savon... »

Après quoi, elle embrasse tendrement le cou de sa partenaire.
Journalisée

Venez découvrir mes DC sur ce topic

Tags:
Pages: [1] 2
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Dream Away - Le Grand Jeu
ChatBox