banniere
 
  Nouvelles:
Pour participer à l'évolution du forum et faire entendre votre voix, n'oubliez pas de vous inscrire sur la liste des électeurs ! Vous aurez ainsi accès aux sujets sur lesquels le Staff consultera les membres. Plus d'informations ici !

Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: 1 [2]
  Imprimer  
Auteur Sujet: Help me ! [Pv Samara]  (Lu 2465 fois)
Samara
Avatar
-

Messages: 470



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #15 le: Octobre 02, 2017, 01:18:03 »

Samara aimait vraiment bien cette humaine. Son arrogance initiale avait succombé devant sa soif de sexe, prouvant, là encore, que la Luxure était, pour les humains, un péché capital plus efficace encore que l’Orgueil... En tout cas, c’était ça pour cette femme. Elle se prosternait devant elle, vaincue, assoiffée, impatiente. Samara avait utilisé ses deux queues pour la pénétrer, et, manifestement, Deanna avait beaucoup aimé sa queue caudale, vu la masse de mouille située dessus. Et, alors que l’Archimage lui avait proposé de venir chez elle, Deanna n’avait même pas su lui répondre, tant elle semblait sous le choc, vaincue, comme aphone. Plutôt que de lui répondre avec des mots, elle lécha tendrement son sexe, soumise, ce qui ne manqua pas d’amuser Samara.

« J’aime mieux ça, petite pute... Te voir soumise, à lécher ma queue, et à espérer mes coups de reins. Ne t’inquiète pas, je suis une bonne Maîtresse... »

Une « bonne Maîtresse »... Tout était dit ! Que Deanna le veuille ou non, elle lui appartenait désormais ! Il n’y avait plus de retour en arrière possible, en léchant comme ça son sexe, Deanna venait de sceller leur accord, ce pacte tacite, mais non moins palpable. Samara claqua des doigts, et un collier apparut alors, se formant comme par magie autour du cou de la femme, avec une laisse dont l’extrémité se nicha dans la main de Samara. L’intéressée se retourna ensuite, le sexe à l’air, et tira sur la laisse. Deanna ne pouvait que suivre, car, si la laisse se tendait au maximum, ou si elle se relevait, une décharge électrique la frapperait alors, la contraignant à avancer à quatre pattes.

Samara sourit alors :

« Qu’espères-tu ? Tu es ma chienne, tu avances à quatre pattes ! »

Sur les dalles, elle allait forcément se couper, mais, à chaque fois que sa peau se blesserait, Deanna pourrait sentir la magie venir la soigner. Samara veillait donc sur elle. L’Archimage s’avança donc, sa longue queue caudale en profitant pour caresser doucement son visage, comme pour la stimuler à la suivre. Deanna était encore sous le choc de ce plaisir sexuel vorace et inattendu, ce qui fit qu’elle suivit la démone. Le duo n’eut pas trop à faire pour rejoindre une porte latérale, et elles entrèrent dans un jardin entourant une immense propriété cossue et luxueuse.

« Voilà où je vis... Cet immeuble abrite une série de vaste appartements, un par étage, et je suis au dernier. »

Samara vivait dans une copropriété, partageant les lieux avec d’autres hauts-fonctionnaires impériaux. De fait, depuis une partie de son appartement, on pouvait voir, depuis les fenêtres et les balcons, les tours du Palais Impérial. Samara et Deanna se situaient de fait dans un quartier luxueux, et l’Archimage rentra dans l’immeuble. Quelques instants plus tard, le duo se retrouva enfin chez l’Archimage.

« Voilà... Ton nouveau foyer, Deanna. Ici, je vais pouvoir te baiser de tout mon saoul sans crainte d’être dérangée. »

Elles étaient dans le vestibule, et Samara se retourna vers elle, son sexe toujours à l’air libre. En chemin, le couple avait croisé quelques passants, qui avaient jeté des regards curieux sur Deanna, mais non moins amusés, comme s’ils étaient visiblement habitués à voir Samara se promener avec ses chiennes.

« Alors ? Par où je commence ? Je baise davantage ta chatte ? Ton cul ? Je retourne te violer la gorge ? Qu’est-ce qui t’excite le plus, petite catin ? »
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Deanna Campbell
Humain(e)
-

Messages: 37



Voir le profil
Fiche
Description
Deanna est une surveillante avec une grande gueule. Elle aime bien faire la fête, boire, se droguer, la mode... Mais surtout... LES COUPS DE MARTINET ♥
« Répondre #16 le: Avril 02, 2018, 08:32:16 »

En un rien de temps Deanna était devenue une moins que rien. A la botte d'une soit disante Maîtresse, sur une planète qui lui était inconnue. A lui lécher la queue comme une petite chienne qui ne voulait que ça. Comment en était-elle arrivé là ? Deanna était totalement perdue. Elle qui criait des insultes avant là voilà ici à vouloir se faire prendre par tous les trous.

Et d'un coup, elle put sentir quelque chose apparaître autour de son cou. Directement, ses mains arrivèrent pour toucher ce que c'était, mais c'est en voyant la laisse qu'elle comprit. Comme une chienne elle avait le droit à un collier. Elle tira dessus comme pour essayer de l'enlever et directement elle se prit une décharge dans les mains qui la fit directement arrêter et pousser un petit couinement de surprise. La jeune femme n'eut pas le temps de comprendre ce qui lui arrivait que la laisse se tendit et la tira en avant, sur le coup elle ne bougea pas recevant encore une fois une décharge électrique.

"Ahhhh..."

Encore une fois, Deanna se mit à couiner avant de se mettre à avancer à quatre pattes derrière l'archimage. La jeune femme sentait sa peau s'ouvrir sur le sol pour se refermer directement. La magie encore une fois. Cela mélangeait douleur et bonheur à chaque fois qu'elle se faisait soigner. Avançant complètement nue derrière sa soi-disant bonne Maîtresse. Passant par la suite une bonne latérale pour arriver dans un jardin qui entourait une propriété. L'archimage lui expliqua alors qu'elle habitait ici, dans le dernier étage d'un de ces appartements...

Ben putain... Deanna avait bien du mal à joindre les deux bouts avec son salaire de surveillante. Et cette femme rouge elle pouvait se payer de luxe de vivre ici. C'était pas la même planète mais quand même... Les deux femmes se dirigeaient alors dans l'immeuble pour se rendre au dernier étage. Deanna n'avait toujours rien dit sur le chemin, a vrai dire elle ne savait pas si elle avait le droit. La jeune femme n'avait guère envie de se prendre un nouveau coup de jus faut dire.

Arriver au-dessus, la femme lui expliqua alors que c'était son nouveau foyer et que c'est ici qu'elle allait pouvoir baiser la jeune femme de tout son saoul sans être dérangée. Puis elle enchaina par diverses questions. Par où elle allait commencer par prendre la jeune femme. Sa chatte, son cul ou sa gorge. Elle lui laissait le choix de choisir qu'elle grand honneur.

Deanna regardait le corps de l'Archimage à quatre pattes devant elle. Doucement, elle s'approcha d'elle et se colla après sa jambe, une de ses mains vint lui caresser l'intérieur de sa cuisse alors que l'autre attrapa sa verge pour venir la porter à sa bouche. C'était pour raviver un peu la flamme, car elle n'avait pas envie de se faire violer encore une fois la bouche. Non, elle voulait autre chose. Et c'est à ce moment qu'elle comprit aussi qu'elle pouvait parler et qu'elle ne risquait rien. Alors d'une petite voix...

"Défoncez-moi le cul !"

Voilà qui était clair et précis. C'était ce que Deanna préférait qu'on lui prenne ses petites fesses avec autant de force que possible. Alors qu'elle attendait son jugement, elle suçotait ce gland qui lui était offert.
Journalisée

Samara
Avatar
-

Messages: 470



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #17 le: Avril 14, 2018, 04:22:05 »

Samara était une démone redoutable, face à qui il était dangereux de jouer. On ne luttait pas longtemps contre elle, et Deanna en avait eu la preuve. Toute sa résistance dans les rues de la capitale s’était effondrée devant le tempérament de feu de la démone. Deanna était maintenant chez elle, dans son grand appartement, et Samara n’était vraiment pas sûre de la renvoyer sur place, surtout quand la jeune femme, préférant rester à quatre pattes, alla lécher son sexe, se frottant contre ses cuisses, comme une délicieuse petite chienne. Une chienne au demeurant bien proportionné, ce qui fit sourire Samara. L’Archimage tendit sa main, et caressa son visage, entendant sa chienne dire qu’elle avait envie de se faire défoncer le cul.

« Très bien, ma chienne... Ta Maîtresse va le faire. »

L’Archimage s’écarta alors, faisant claquer ses talons sur le sol, et laissa sa douce queue caudale caresser le visage de la femme, puis son corps, glissant lentement sur sa peau, telle une espèce de tendre serpent, avant que Samara ne se retrouve dans le dos de Deanna. Ses mains se posèrent sur ses fesses, et elle hésita un peu, sa queue s’approchant de son fondement.

« Mais comment dois-je t'appeler, dis-moi ? Maintenant que tu es une chienne... »

Samara fit mine de réfléchir, tapotant de ses doigts les fesses de la femme, et lui trouva ensuite son nouveau nom :

« Choupette ! Tu t’appelleras... Choupette. Et tu n’as plus le droit de parole, Choupette. Tu es ma chienne, maintenant. Si tu parles, Choupette, je devrais te punir. »

Autant dire que la démone allait longuement s’amuser avec Choupette ! Elle était déjà en train de l’humilier, de la rabaisser, et tout ça ne faisait que commencer. Souriant malicieusement, l’Archimage fit onduler sa queue, et l’abattit sèchement sur les fesses de la femme, pour la faire aboyer. Elle fléchit ensuite les genoux, et écarta, avec ses pouces, les fesses de la femme, puis entreprit d’humidifier son fondement, y fourrant sa langue. Après tout, Samara ne comptait pas faire inutilement souffrir Choupette, ni être trop cruelle avec elle, juste... Une Maîtresse dévouée !

Elle lécha donc son fondement, enfonçant une langue reptilienne en elle, écartant ses parois, les dilatant, répandant de sa salive, puis se redressa ensuite. Sa queue tapa contre le corps de la femme, et elle laissa passer quelques secondes, puis donna une ultime gifle.

« Allez... Aboie bien fort, ma Choupette ! »

Puis Samara enfonça sa verge dans son fondement, la sodomisant d’un coup sec, et frémit en sentant les parois anales de la femme se resserrer autour de sa queue, bloquant cette dernière, une sensation ô combien délectable, jouissive... Et que l’Archimage aimait plus que tout !
« Dernière édition: Octobre 15, 2018, 01:51:52 par Princesse Alice Korvander » Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Deanna Campbell
Humain(e)
-

Messages: 37



Voir le profil
Fiche
Description
Deanna est une surveillante avec une grande gueule. Elle aime bien faire la fête, boire, se droguer, la mode... Mais surtout... LES COUPS DE MARTINET ♥
« Répondre #18 le: Octobre 11, 2018, 11:46:42 »

Samara allait le faire, elle allait prendre le petit cul de Deanna comme elle venait de lui demander. Elle mourrait d'envie, vite ! La femme s'écarta de la surveillante qui pencha le haut de son corps en avant. Plaquant sa poitrine contre le sol, écartant ses bras sur le côté pour avoir des appuis sur le sol, son visage s'écrasa sur le côté. Elle tendait fièrement ses fesses à l'Archimage, les bougeant de droite à gauche, trémoussant d'envie. Alors que la queue de la démone parcourait sa peau la faisant frissonner, voir gémir simplement au touché. Mais la pénétration n'était pas encore pour maintenant... Non... Samara voulait savoir comme Deanna devait s'appeler maintenant qu'elle était devenue une chienne.

"Je peux garder mon prém..." Deanna n'eut pas le temps de finir sa phrase, que la femme rouge avait déjà choisi voulant l'appeler Choupette ! Choupette ? Deanna n'avait rien d'une Choupette ? Elle voulait répliquer, mais Samara lui signala qu'elle n'avait plus le droit à la parole sous risque de se faire punir... Non, elle avait vu de quoi cette femme était capable... Et à ce moment, elle voulait juste se faire défoncer le cul, si elle se mettait à parler elle n'y aurait peut-être pas le droit... Devant se contenter d'une grande frustration. Non, elle ne voulait pas une telle chose.

"Wafffff !" La surveillante poussa un aboiement timide, à peine audible quand la queue de l'Archimage s'abattit sur ses fesses. Elle se remit à se trémousser, comme-ci elle était très vite passé à autre chose. La langue de Samara s'enfonça alors dans son petit trou, serré, l'humidifiant, la préparant pour ce qui allait arriver...

"Hmmm Wuf... Hmmmm..." Deanna poussait des petits gémissements tout en se mordillant la lèvre inférieure. Elle n'oubliait pas de temps en temps de pousser des petits cris de chienne. La femme rouge se redressa ensuite, le moment allait arriver, enfin. Une gifle ! Un ordre ! La pénétration !

"WAFFFFFFFFFFFFFF ! AHHHHHHHHHHHH !!! OUIII..... WOUIIIFFFF !" Un mélange d'aboiement de langage humain sortait de la bouche de Deanna. Elle avait senti son cul s'ouvrir sous la verge de sa Maîtresse. Avoir humidifié un peu l'entrée avait facilité légèrement la pénétration, au début, mais le plus dur était de rentrer le tout. Ses parois internes s'écartaient pour laisser la queue de Samara passer, mais continuant de la compresser, comme si son corps se demandait quelle était cette chose qui passait par ce passage si peu utilisé d'habitude. Si peu utilisé, mais tellement bon à chaque fois que quelqu'un pénétrait ici.

Des larmes coulèrent le long des joues de Deanna. Douleur ? Non... Bonheur ! Son corps frémissait, son petit cul faisait des petits vas et viens rapide sur le membre de chair qui était en elle, coulissant, lentement, profitant de ce moment.

"Ahhhhh... Waf... Ouiiii-iii..." Tellement agréable, son corps était en ébullition. Son entre-jambe était ruisselant de mouille.
Journalisée

Samara
Avatar
-

Messages: 470



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #19 le: Octobre 16, 2018, 01:09:31 »

Deanna avait joué, elle avait perdu. Face à Samara, elle s’était écrasée, comme une paire de deux face à un flush royal. Elle s’était contentée de se soumettre, allant même jusqu’à perdre le droit de s’appeler Deanna. Non, face à Samara, elle était Choupette. Un terme offensant, humiliant, qui était venu tout naturellement à l’esprit de Samara. L’Archimage avait bien des choses à faire, bien des activités sur lesquelles s’occuper... Mais, ce soir, elle n’avait qu’une seule envie, lancinante, qui revenait régulièrement lui traverser l’esprit : défoncer cette femme. Baiser cette insolente et arrogante humaine qui avait eu l’outrecuidance de croire qu’elle pourrait rivaliser avec elle. Quelle insolence ! L’humaine était maintenant rabaissée à sa juste place, et Samara la pénétra donc, faisant hurler Deanna. Ici, dans son appartement, il n’y aurait personne pour la sauver. Samara avait certes des esclaves, mais personne ne viendrait sauver la jeune humaine, bien au contraire.

Si Deanna avait essayé de protester au début, le désir qui se mit à exploser en elle l’amena à s’écraser sur place, et à aboyer joyeusement, amenant toute contenance, tout contrôle d’elle-même, et ce pour le plus grand plaisir de la démone. Un sourire radieux sur les lèvres, la démone avait enfoncé sa trique dans son corps, sentant l’étroit cul de Deanna se serrer sur son membre, et continua à la prendre. Ses mains serraient ses fesses, palpant sa chair, et l’Archimage s’amusait régulièrement à la battre, frappant son cul, gémissant tout en s’exécutant, sentant sa partenaire couiner, se tortiller sur place...

« Ah, sale chienne, tu aimes ça, hein ? Quand... Quand je t’insulte, hm... ! Foutue pute ! »

Samara se régalait à l’insulter ainsi. La démone était une femme autoritaire et perverse, et, du côté des gestes, elle n’était clairement pas en reste. Quand elle n’utilisait pas ses mains pour meurtrir le corps de la jeune femme, c’était sa queue caudale qui s’en chargeait. Celle-ci se déplaçait, ondulait sur place, et s’abattait brusquement sur le fessier de sa proie, lui arrachant des soupirs supplémentaires. Et, tandis que le temps passait, la verge de Samara continuait à s’enfoncer profondément, défonçant le cul de la jeune femme, jusqu’à se planter à la garde en elle.

« Hmmm... Ça, vraiment, hmmm... Je n’arrive pas à m’en lasser ! »

La démone se mit à soupirer encore, et, pour faire bonne figure, gifla à nouveau la belle Deanna ! Autant dire que ce rodéo de sexe ne faisait que commencer !
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.

Tags: humain  demon  humiliation  gorge_profonde  viol  futanari  
Pages: 1 [2]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Dream Away - Le Grand Jeu
ChatBox