banniere
 
  Nouvelles:
Pour la promotion du forum, pensez à voter régulièrement pour nous si vous avez un peu de temps.
Merci ! ♥





Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: 1 2 [3]
  Imprimer  
Auteur Sujet: Un petit en pleine nuit [PV maelie]  (Lu 3617 fois)
Lucas
Créature
-

Messages: 166



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #30 le: Mars 10, 2014, 09:23:21 »

L'agitation monta d'un cran dans la pièce, Maelie accéléra le rythme, apparemment les cris vieux l'avaient stimulée (oui mais non pas ce genre de cri..oui mais non pas ce genre de stimulation...bande de dégueulasse). Enfin bref! Elle s'activa comme si la milice allait débarquer d'un instant à l'autre. Elle prit d'abord l'initiative de se débarrasser de la jolie mèche rose de Lucas. Même si elle avait été acquise auprès du pire maître qu'il avait servit de toute sa vie, il avait fini par s'y attacher. Mais si sa maîtresse voulait la couper alors qu'il en soit ainsi...de toute façon ce n'était pas une couleur, cette mèche était "naturelle" donc elle repoussera.

L'adolescent pressa le pas, il s'habilla avec plus ou moins de difficulté. Il lui fallait découvrir comment serrer une ceinture comment rentrer un pantalon dans des bottes, une chemise dans un pantalon...Il dû initier ses doigts à l'art ancestrale nommé "faire rentrer les putains de boutons de chemise sans se planter sinon ça décale tout et c'est super chiant de devoir recommencer". Mais il y était arrivé au bout du second essais, heureusement que ses doigts étaient habiles et fins...
Enfin il enfila la cape, la noua parfaitement. C'était fini, il se retourna vers Maelie:

-Ça y est je suis prêt maîtresse. "dit il d'un air fier comme s'il avait réussit un exploit.
Journalisée

Fiche de Lucas
Mais il y a aussi sa sœur,   Konu et la la geekete. Contactez moi plutôt sur cette dernière, c'est mon compte principal Clin d'oeil
Maelie
Humain(e)
-

Messages: 1256


Pink doesn't stink


Voir le profil
FicheChalant
Description
"Ce qui n'apparaît pas sur l'avatar du personnage" ;
Eh ben...
♥
Un corps de rêve,
une niaiserie intempérer,
des fautes de participe-passé.
♥
« Répondre #31 le: Mars 10, 2014, 10:13:41 »

"Quelle prestance !" ne put-elle s'empêcher de plaisanter.

Les vêtements ne lui allaient pas à ravir loin de là : ils étaient, comme prévu, bien trop larges. Mais ce déguisement ferait l'affaire. Elle enfila son manteau et ses chaussures, puis attacha ses cheveux en queue de cheval.

"Bon. Les clients ne savent pas qui est censé dormir eux étages. Le patron par contre..."

Elle mis sa sacoche sur son épaule. Et s'approcha de Lucas, levant l'index comme pour capter son attention.

"On est obligé de passer devant le comptoir pour sortir. Je vais occuper l'aubergiste le temps que du passes dans la grande salle du rez-de-chaussée et que tu sortes par la porte principale. Tu attendras dans les escaliers, et quand tu m'entendra dire "Merci bien !", tu pourras passer. Sans avoir l'air de te presser, comme si tu avais le droit d'être ici. D'accord ?"

Elle prit les clé de la chambre et ouvrit la porte, s'engouffra dans le couloir, attendant que Lucas la suive, et verrouilla derrière elle. Ils descendirent ensemble les escaliers, jusqu'au premier étage, où elle lui fit signe de s'arrêter et d'attendre, posant son doigt sur les lèvres pour lui indiquer de rester silencieux. Son cœur battait un peu plus fort qu'à l'accoutumé lorsqu'elle se présenta devant le bar. Elle ne pouvait s'empêcher de penser, tout en s'approchant du tenancier "Et si quelque chose ne se passe pas comme j'ai prévu ? Si Lucas n'entend pas ? Si quelqu'un le reconnait quand même ?"

"Besoin d'aut' chose p'tite Anita ?
-Eh...ah... oui. Je voudrais bien du vin. Enfin une de vos bouteilles, ils me semble que certaines sont d'assez bonne qualité. Le vin rouge que m'a offert le grand type de la dernière fois,... si vous en avez d'autres du même producteur euh... ben j'aimerais bien en acheter une.
-Ah oui. Je crois que j'vois. Un minute, j'vais r'garder derrière !
répond le barman en s'engouffrant dans son arrière boutique.
-Merci !... euh, merci bien !"
Journalisée

Lucas
Créature
-

Messages: 166



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #32 le: Mars 10, 2014, 10:49:45 »

Lucas écouta très attentivement le plan de la stratège, il semblait bon, assez bon pour être suivit en tout cas. Etre habillé de la sorte était inédit pour le jeune homme, le peu de fois où il avait été habillé avec de vrais habits, c'était en fille pour distraire des groupes de personnes. Mais il n'avait pas le temps de replonger dans ses souvenirs, il lui fallait être réactif pour ne pas rater le signal. Après tout il n'aurait peut être pas de seconde chance...

Enfin, il entendait sa maîtresse donner le top départ. C'était à lui de jouer! Il exécuta donc sa part du plan et se mit à descendre les escaliers d'un naturel bizarre, les bottes c'était nouveau pour lui, sa démarche s'en ressentait. Mais tout semblait aller bien pour le moment, personne ne faisait attention à lui et il n'avait pas déclenché de catastrophe. Il continua donc de la sorte jusqu'à arriver à coté de la porte où il stoppa sa progression pour clancher la serrure... Mais la grande porte de l’établissement s'ouvrit d'elle même, et des hommes en armes et armures(une demi douzaine) barrèrent la route à l'adolescent et à allèrent interroger les clients...
« Dernière édition: Mars 11, 2014, 02:58:00 par Lucas » Journalisée

Fiche de Lucas
Mais il y a aussi sa sœur,   Konu et la la geekete. Contactez moi plutôt sur cette dernière, c'est mon compte principal Clin d'oeil
Maelie
Humain(e)
-

Messages: 1256


Pink doesn't stink


Voir le profil
FicheChalant
Description
"Ce qui n'apparaît pas sur l'avatar du personnage" ;
Eh ben...
♥
Un corps de rêve,
une niaiserie intempérer,
des fautes de participe-passé.
♥
« Répondre #33 le: Mars 11, 2014, 02:20:12 »

Lucas passa derrière elle, et elle fit mine de l'ignorer. Tout va bien ; l'aubergiste prenait son temps. Au bout de plusieurs secondes, elle commença à tiquer. Elle n'avait pas entendu la porte d'entrée s'ouvrir, ni se fermer. Elle jeta un coup d'oeil derrière elle : le gamin, fier comme un paon, attendait devant la sortie. Merde merde merde ! Leurs regards se croisèrent, et elle lui fit les gros yeux, espérant qu'il comprenne. Sors, espèce d'idiot !! Elle entendit les pas du tenancier qui revenait et se retourna vers lui, la monnaie déjà en main. Elle avait mémorisé le prix de la bouteille de la dernière fois, ce qui avait l'avantage de lui faire gagner du temps.

"Ah ! Merci M'sieur ! Voilà pour vous !
-Oh, déjà ? C'est ce que j'appelle une bonne mémoire !
-Hehe, merci ! A ce soir !"


Elle se retourna, prête à rejoindre Lucas, quand la porte de la taverne s'ouvrit, laissant entrer six gardes armés. Oh putain. Que faire que faire que faire ? Avoir l'air naturel. Amical. Quand on a rien à se reprocher, on est amicale et souriante avec les gardes.

"Eh, jeune fille, ça t'embête si on je te pose deux trois questions ?
-Eh beh... non, non, du tout. C'est à propos de... d'hier soir, j'imagine ?...
-Tu y as assisté directement ?
-Oui, j'étais... enfin, ça s'est passé sous ma fenêtre.
Répondit-elle avec une certaine timidité.
-On a entendu dire que les types qui on été décimés poursuivaient un gamin. Un esclave tout frêle. Ça te dit quelque chose ?
-Oh ben... j'ai bien vu un enfant, mais il était plutôt grassouillet...
Elle agita la main d'un air évasif.
-Hm, d'accord. Et le monstre ?
-Je... je n'ai pas bien regardé.
Commence-t-elle à bégayer, cherchant désespérément une explication convenable. J-j'avais trop peur qu'il me voit, alors j'ai éteint ma lumière et je me suis éloignée de la fenêtre...
-Mais tu l'as bien vu, d'abord, pour avoir eu peur de lui ?
L'homme fronça légèrement les sourcils d'un air sceptique.
- ... je... je..."

Elle commençait à pâlir et à trembler, ce qui n'était pas pour la rendre moins suspecte. Elle aurait du dire qu'elle dormait, qu'elle n'avait rien remarqué. Son cerveau paralysé par la peur refusait de lui donner une réponse salvatrice. Pendant trois secondes qui lui parurent une éternité, elle resta la bouche entrouverte, la tête désespérément vide, seulement consciente de ses jambes flageolantes et du frisson glacé qui glissait sous sa peau.

"Oh, c'est si compliqué comme question ? la brusqua soudain l'homme d'arme.
-Laissez la donc tranquille cette gamine, vous voyez pas qu'elle arrive pas à en parler ?"


L'aubergiste était soudain intervenu, de derrière son comptoir, parlant rustre et forte. Le garde tourna la tête vers lui, l'air passablement agacé ;

"Eh ben faudra bien ! Et je vous conseille de baisser d'un ton si vous voulez qu'on ferme les yeux sur certaines certaines marchandises à la provenance douteuse, quand on fouillera votre auberge !
-Ah, parce que vous allez fouiller mon auberge, en plus ? C'est pas assez d'emmerder les clients ?!"


Le représentant des forces de l'ordre s'était désintéressé d'elle et faisait face au propriétaire, avec lequel la conversation prenait une tonalité de plus en plus agressive. Il sembla à la jeune fille qu'elle glissait au ralenti quand elle se dirigea vers la sortie, prenant l'iar le plus désinvolte qu'elle pouvait. Elle ne fixait que la porte de sortie vers laquelle elle se dirigeait lentement; Pourvu que personne ne m'arrête, pourvu que personne ne m'arrête...

Sa main se posa sur la poignée, et elle s'échappa à l'extérieur. Elle n'avait pas jeté un regard à Lucas. Elle s'en alla dans la même direction qu'elle prenait toujours en sortant : celle du centre ville. Ce ne fut qu'après avoir tournée dans la première ruelle à portée qu'elle se retourna enfin vers Lucas, tout en se laissant tomber contre un mur pour s'y appuyer.

"Oh putain... on est sortis."
Journalisée

Lucas
Créature
-

Messages: 166



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #34 le: Mars 11, 2014, 05:15:04 »

Quelle galère, quelle galère!! La garde était dans l'établissement et l'un d'entre eux allaient poser des questions à sa maîtresse! Que devait il faire? Se transformer et attirer toute la garde à ses trousses pour sauver Maelie? Ou alors faire un massacre dans l'auberge? En tout cas une chose était sûre, il ne devait surtout pas approcher de Maelie, elle ne devait pas être vue avec le jeune homme... Un garde vint aussi lui poser des questions, le petit faisait pâle figure à coté de cette armoire à glace. L'individu regarda Lucas avec un œil méprisant:
-Bonjour Jeune homme. Vous avez vu ou entendu quelque chose concernant le massacre de la nuit dernière?

Le petit avait peur, son estomac était noué, au début aucun son ne put sortir de sa bouche. Cependant il se ressaisit, il ne devait rien laisser paraître. Il dit d'une voix fière et distinguée:
-Absolument rien Garde je suis arrivé dans la matinée et je m’apprêtais à m'absenter, je suis attendu assez urgemment.

Les yeux du garde furent étonnés, il ne s'attendait pas à ce qu'il considérait comme un gamin usa d'un tel vocabulaire. Ayant peur d'offenser un noble citoyen...ou plutôt le fils d'un noble citoyen, il s'écarta pour laisser le petit passer.
-Euh...euh...Oui, désolé de vous avoir dérangé et bonne journée Messire.

Le mimétisme, quelle invention magnifique! A force d'avoir servi des nobles durant sa vie, le petit avait en mémoire des poses et des expressions en tête...Il quitta l'établissement et suivit Maelie dans la rue...

-Oh putain... on est sortis.

-Où allons nous  maintenant maîtresse? Vous avez une idée? Demanda t-il encore étonné de sa prestation...
La rue était peuplée, c'était le matin après tout. La population sortait de chez elle pour vaquer à ses occupations quotidienne. Puis ils entendirent crier depuis l’établissement:
-Grouillez vous retrouvez moi ce gamin!! Une prime à celui qui me le ramène!!
Journalisée

Fiche de Lucas
Mais il y a aussi sa sœur,   Konu et la la geekete. Contactez moi plutôt sur cette dernière, c'est mon compte principal Clin d'oeil

Tags:
Pages: 1 2 [3]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Dream Away - Le Grand Jeu
ChatBox