banniere
 
  Nouvelles:
Pour participer à l'évolution du forum et faire entendre votre voix, n'oubliez pas de vous inscrire sur la liste des électeurs ! Vous aurez ainsi accès aux sujets sur lesquels le Staff consultera les membres. Plus d'informations ici !

Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1] 2 3
  Imprimer  
Auteur Sujet: le club de couture [pv Akua Hotomi]  (Lu 5426 fois)
Kaoru Tashiyuki
-

Messages: 37



Voir le profil
FicheChalant
« le: Décembre 24, 2013, 12:54:50 »

Kaoru était allé dans un club de mode et de couture pour adultes. Il avait bien essayé d'aller au club de son lycée, mais ce n'était guère très sérieux. Ce qu'il voulait s'était concevoir des vêtements, aider les autres, conseiller et avoir accès à du bon matériel. Cependant à son lycée, les filles qui y étaient n'étaient guère constructives et n'aimaient pas trop sa présence. Voilà pourquoi il se retrouvait totalement anonyme dans un club pas loin de chez lui.

Le club de mode était en fait une succursale d'un magasin de vêtements à la mode. Les horaires d'ouverture étaient donc ceux du magasin lui-même. Sa propriétaire n'était pas qu'une financière, mais aussi une amoureuse de la mode. Normalement, le club n'était ouvert qu'aux adultes, alors l'arrivée étrange de ce garçon n'avait pas suscité l'enthousiaste au début. À l'arrière du magasin se trouvait le club, il y avait même une porte dédiée à cela avec des écriteaux dessus. L'entrée était libre bien entendu, mais l'utilisation du matériel était réservée. Souvent des clientes venaient demander conseil, ou glisser un petit billet pour des retouches.

Le club se présentait comme une grande pièce avec de multiples tables, machines à coudre, du tissu de toutes sortes, et des accessoires. Il y avait quelques mannequins pour la préparation de tenue ou des retouches. Des salles pour essayer étaient disponibles bien plus grandes que celles du magasin. L'éclairage au néon était de mise au club.

Kaoru avait eu besoin de démontrer ses capacités de couture et sa motivation avant qu'il soit accepter au club. Après tout, il était mineur, on lui avait demandé une autorisation de ses parents, mais il n'avait plus que sa sœur. Il avait dû alors venir avec plusieurs tenues qu'il avait lui-même cousues pour lui. Maintenant, on lui faisait confiance les yeux fermés, voir on lui demandait souvent des conseils. Il semblait toujours avoir de bonnes idées pour habiller les femmes, et il n'avait pas les mauvaises manières de la plupart des hommes.

Kaoru était seul au club pour le moment, il était à peine seize heures. Les autres du club travaillaient encore, ils ne pouvaient pas venir à cette heure si. Il était dans sa petite robe noire préférée et unique au monde. Il avait bien entendu toujours sa barrette dans les cheveux avec un crâne. Il avait un coussin avec plein d'aiguilles armées de fils de différentes couleurs au niveau du poignet. Il se trouvait devant un mannequin avec sa prochaine création. Il voulait se faire une tenue pour sortir le soir, sobre, fine et distinguée. Elle était noire, une longue robe allant jusqu'aux chevilles avec un grand dos-nu descendant jusqu'aux hanches. Les manches étaient longues recouvrant les deux bras et finissant avec un élastique à glisser autour d'un des doigts. La jupe de la robe était plissée et avec de discrètes paillettes noires. Sur la table, il avait préparé plusieurs rubans, du fil pour faire de jolis nœuds et des pièces de tissu à l'effigie d'Hello Kitty. 

Cela faisait bien une heure qu'il était là à essayer d'imaginer des choses pour sa tenue. Il connaissait le moindre de ses mensurations par cœur tellement il travaillait des habits pour lui-même. Le jeune étudiant avait fini ses cours pour la journée, il avait donc tout son temps de libre. Sa sœur devait sortir ce soir avec un nouveau mec, lui avait-elle dit. Il allait donc certainement rester au club jusqu'à sa fermeture. Ce qui était bien quand il y avait personne, c'était qu'il n'était pas dérangé et il pouvait avancer rapidement. Il avait pris l'habitude de se parler à lui-même assez souvent en commentant ce qu'il pensait, qu'il y ait quelqu'un ou pas.

" Je pourrais mettre des rubans ou des nœuds aux épaules, ça pourrait être joli, ou même pour couper le dos-nu. Je vais être magnifique avec ça ! Je vais faire sensation, cela pourrait aller pour une réception ou quand je sors en boîte. Ma sœur ne m'invite pratiquement jamais, mais je ne désespère pas. Je voudrais bien mettre un petit Hello Kitty quelque part, mais où ? "
 
Dit-il de sa voix douce habituelle en penchant la tête sur le côté. Il essayait d'imaginer ce que cela pouvait donner, mais il hésitait. Lorsqu'il s'apperçu que quelqu'un était entrée dans le club. Machinalement avec un grand sourire chaleureux, il souhaita la bienvenue à l'inconnue.

"Bonjour madame ! "
         
« Dernière édition: Décembre 24, 2013, 01:41:11 par Kaoru Tashiyuki » Journalisée


en cas de mp, merci de contacter Akiko pour une réponse rapide


RP en cours :

 1 -le club de couture [pv Akua Hotomi-Kaoru]




Mes personnages :


01 - Akiko / Asceltys  03 - Samantha Carter
02 - Miyu Yamano       04 - Ayane
05 - Kaoru Tashiyuki   07 - Cassandre
06 - Laraïna Rhenis    08 - Kuruda
09 - Megumi

Akua Hotomi
Créature
-

Messages: 212


Akua Matata, Pokégirl est là!


Voir le profil
FicheChalant
Description
Petite otaku, mesurant 1m50 avec une tresse de 2m qui flotte au-dessus du sol
Guitariste du groupe rose noir 
Model érotique pour un magazine de cosplay sous d’autre apparence impossible à reconnaitre
« Répondre #1 le: Décembre 27, 2013, 01:38:03 »

Assise sur son lit portant juste une culotte, Akua regardait désespérément son armoire de fringue vidé sur son lit. Dans une semaine elle avait un concert avec le groupe et devait porter une robe élégante pour soirée chic, ce qui est le total opposé de son look habituel. Akua n'en revenait pas que Sue ait accepté ça. Maintenant la punkette était bien embêté, car après avoir retourné sa collection entière de vêtement, elle avait bien sûr rien trouvé qui pouvait aller. La guitariste avait appelé June la troisième fille de groupe à l'aide, la batteuse avait à peut près la même taille qu'elle, mais cette dernière n'avait qu'une tenue pour elle.

Elle se laissa basculer en arrière en soupirant, se demandant ce qu'elle pourrait bien faire. L'idéal était bien sûr de faire du shopping, l'argent n'était pas un problème. L'obstacle principal était ses goûts, elle savait très bien que quoi qu'il arrive les robes qu'elle trouverait ne seront jamais à ses goûts. Sa serait tellement plus simple de prendre sa forme de Lumineon, sous cette forme, elle portait une petite robe qui ferais parfaitement l'affaire, mais personne ne la reconnaitrait.


-Il me faudrait quelqu'un pour me conseiller...

Un nouveau soupir et une petite roulade sur le côté et Akua se trouva face à son ordi portable. Avec son pied, elle avait fait tomber un gode qui traînait sur le lit ce qui la fit sursautée. Se remettant de cette surprise elle se focalisa sur son écran et commença sa recherche. C'est fou le nombre de boutique de fringue qu'il y avait en ville, si elle devait toutes les faire, elle en avait pour toute la journée. Après observation, plusieurs furent éliminé par leurs marchandises proposées, des boutiques trop spécialisés. C'est alors qu'elle trouva quelque chose d'intéressant. Une boutique de la ville avait la particularité d'avoir un club de couture en plus de ses ventes. Après s'être intéressé aux activités que proposait se club, Akua fut convaincu que dans un endroit comme celui là, il devait y avoir une personne capable de lui trouver la robe qu'il fallait. C'était donc décidé c'était là bas qu'elle allait faire son choix.

Des bas à rayures noires et blancs, une mini jupe à carreaux des mêmes couleurs et un t-shirt noir avec une tête de morts sur le devant, le tout recouvert de petites chaînettes pour donner un style et Akua était prête à partir. Une veste en cuire pour supporter les températures extérieures et la voilà déjà dehors à attendre l'arrivée du bus. Comme tout le temps, ses écouteurs diffusaient dans ses oreilles du rock, alors qu'Akua imitait sans honte des regards, la guitare qu'elle entendait. Le trajet se posa sans problème, tout juste une demi-heure, durant laquelle la punkette profita de la musique sans s'impatienter. Une fois descendue, Akua tourna quelques minutes pour finalement trouver la boutique qu'elle avait découverte sur internet. Enfin trouvé la guitariste entra à l'intérieur pour trouver que peu de monde. Il vrai que vue l'heure qu'il était, les gens étaient souvent pris par autre chose. Immédiatement une vendeuse approcha ne lui laissant pas le temps de voir ce que la boutique proposait. Akua lui expliqua alors qu'elle recherchait le club et voulait y jeter un œil par curiosité. Evidement, elle aurait pu demander directement à la vendeuse pour sa robe, mais les conseils d'une vendeuse et d'une personne passionnée qui n'est pas payé pour ça ne son pas les mêmes. Au choix Akua préférait faire confiance à la seconde catégorie.

Suivant les instructions de la vendeuse, elle arrivât à la petite salle qui servait au club. La pièce était remplie de machines à coudre, de morceaux de tissus, de mannequins et toutes autres choses normales dans ce genre d'endroit. Ce qui l'intéressa c'était plutôt la jeune fille qui était déjà là. Elle n'était pas bien grande, mais toujours plus grande qu'Akua, seul les enfants arrivaient à être plus petit qu'elle. En même temps de haut de ses 1 m50 se n'était pas bien dur, ce qui pouvait surprendre c'était sa tresse de deux mètres qui flottait derrière elle sans jamais toucher le sol malgré sa longueur. Un jour il faudra qu'elle trouve un village de nain sur Terra pour voir ce que ça fait d'être grande... Observant un peu plus cette fille avant de l'approcher, elle trouva qu'elle ressemblait à l'une de ses fans. Akua avait remarqué que souvent la même fille, l'air timide était dans le public et l'observait elle et pas le reste du groupe. Cette fille l'avait même suivi à son changement de groupe. La fille qui était actuellement devant elle était du même genre, la fille timide, discrète et plutôt mignonne. Le genre de fille qui irrésistiblement et involontairement, donne envie de les taquinés. C'est alors que la fille remarqua sa présence et se tourna vers elle avec le sourire et la salua...


-Madame ? Tu m'as bien regardé ? Je dois tous juste avoir trois ans de plus que toi...

Akua n'avait pas dit ça méchamment, mais plutôt sur un air amusé, il était dur de la vexer de toute façon. Etant maintenant remarqué, la punkette se permit d'approcher pour venir voir de plus prêt sur quoi la jeune fille travaillait. Une petite robe noire, plutôt jolie, pas du tout le style qu'elle aime porter, mais qu'elle trouvait adorable sur les timides comme celle qui travaillait dessus.

-Dit moi, c'est toi qui l'a fais ? C'est plutôt pas mal. Tu pourrais peut être m'aider ? Tu aimes les vêtements je me trompe ?


En même temps se n'était pas dure à deviné vue l'endroit où elles se trouvaient. Puis les vêtements que portait la jeune fille étaient un minimum travaillé. Akua s'approcha se glissant dans son dos et se collant contre elle. La punkette était facilement familière avec les gens, il fallait mieux la repousser si on n'est pas du genre tactile. Elle approcha alors la bouche de son oreille. Akua en était convaincu, cette jeune fille pouvait très bien être ce qu'il lui fallait.

-Entre filles...j'ai besoin d'une robe, mais du tout dans mon style. Tu pourrais m'aider ?
Journalisée

Kaoru Tashiyuki
-

Messages: 37



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #2 le: Décembre 27, 2013, 02:29:47 »

Kaoru regarda la femme qui était dans la pièce, elle avait un style bien particulier. Rien que le t-shirt avec la tête de mort en disait long sur le personnage. Elle trouvait un peu démodés les carreaux, enfin ce n'était pas son truc. Elle était mignonne et semblait gentille. Elle n'avait que quelques centimètres de différence en taille, mais pas de beaucoup. Avec sa petite taille pour un garçon, c'était assez souvent que les filles le dépassaient. Elle ne la connaissait pas, et vu le temps qu'elle passait au club, c'était sans doute une cliente. Elle ne savait pas trop pourquoi, mais elle se disait que ce ne devait pas être une couturière. Cela se voyait à ses mains, elles n'étaient pas tellement usées, ou du moins pas de la bonne façon.

-Madame ? Tu m'as bien regardé ? Je dois tous juste avoir trois ans de plus que toi...

"Ho heu ... désolé mademoiselle, c'est par habitude ! "

Répondit alors le jeune homme d'une petite voix tremblante. Cette jeune fille semblait en rire de cette remarque, mais elle préférait certainement autre chose. Elle offrit un demi-sourire gêné en se tortillant une mèche de cheveux. Comme début de discussion, il y avait mieux. Voilà, qu'il paniquait un peu lui qui était en général timide et pas très sûr de lui. Akua s'approcha pour regarder la robe sur laquelle il travaillait. Elle semblait apprécier le travail qu'il avait réalisé. Il croisa ses bras dans son dos par peu fier. Ce n'était pas vraiment sa grande sœur qui allait lui faire des compliments sur ce genre de choses.

 
-Dit moi, c'est toi qui l'a fais ? C'est plutôt pas mal. Tu pourrais peut être m'aider ? Tu aimes les vêtements je me trompe ?


" Oui ... oui, c'est moi qui l'aie fait, la coupe, la taille, enfin la robe n'est pas finie Il manque encore les finitions et des petits réglages ! Je suis ravi que cela vous plaise !

Ho oui, c'est ma passion ! J'adore travailler le tissu et ... "


Kaoru parlait de plus en plus vite entre panique et envie de parler couture. Cela faisait un moment qu'il était seul au club, il était heureux d'avoir de la compagnie. Cependant, la fille vint se plaquer dans son dos très rapidement. Il rougit fortement ne sachant pas trop comment réagir. Il pouvait sentir ses petites formes agréables, et il n'en était pas insensible. Son cœur battit à tout rompre, c'était sans doute la plus grande approche qu'une fille lui avait faite de toute sa vie. Il ne la repoussa pas sans oser bouger d'un centimètre. Il pouvait sentir son souffle contre son oreille, cela lui faisait encore plus d'effet.

-Entre filles...j'ai besoin d'une robe, mais du tout dans mon style. Tu pourrais m'aider ?


L'androgyne mit du temps à comprendre ce qu'elle venait de lui dire. Cette fille voulait de l'aide pour une robe, mais pas dans son style. Que voulait-elle exactement ? Sobre ? Une tenue de soirée ? Il fallait en dire beaucoup plus ! En même temps, il n'avait qu'à poser la question, mais il n'osait pas sans trop savoir pourquoi. Il mit quelques longues secondes à tenter de répondre avec une voix tremblante se pinçant un peu les lèvres.

"Une ... une robe, oui oui bien sur, je peux vous aider. Enfin cela dépend pour quoi faire ! Et puis je dois prendre vos mesures pour commencer. Et puis .... et puis ce n'est pas vraiment ce que vous croyez ... voyez entre filles ...  "

Kaoru ne voulait pas le cacher, mais elle ne savait pas trop comment l'aborder. Il ne savait pas non plus comment elle allait réagir à avoir été si proche si rapidement d'un garçon. Il tentait de sourire alors qu'il prenait son mètre de couturier en main. Il était jaune et totalement pliable sur lui-même. Il pouvait mesurer jusqu'à deux mètres, ce qui était largement suffisant pour tout. Il se retourna alors lentement pour lui faire face n'osant pas du tout la toucher pour faire les mesures. Son visage était tout proche du sien, son souffle se faisant très rapide.


 


Journalisée


en cas de mp, merci de contacter Akiko pour une réponse rapide


RP en cours :

 1 -le club de couture [pv Akua Hotomi-Kaoru]




Mes personnages :


01 - Akiko / Asceltys  03 - Samantha Carter
02 - Miyu Yamano       04 - Ayane
05 - Kaoru Tashiyuki   07 - Cassandre
06 - Laraïna Rhenis    08 - Kuruda
09 - Megumi

Akua Hotomi
Créature
-

Messages: 212


Akua Matata, Pokégirl est là!


Voir le profil
FicheChalant
Description
Petite otaku, mesurant 1m50 avec une tresse de 2m qui flotte au-dessus du sol
Guitariste du groupe rose noir 
Model érotique pour un magazine de cosplay sous d’autre apparence impossible à reconnaitre
« Répondre #3 le: Janvier 01, 2014, 12:14:31 »

Accroché dans le dos de la jeune fille, Akua attendait sa réponse. Cette fille était plutôt mignonne et comme elle l'avait deviné c'était une timide. Akua était habitué au rythme et avec sa proximité actuelle elle pouvait sentir son coeur s'accélérer, comme les battements de baguettes de June sur sa batterie. Finalement, la timide lui répondit qu'elle acceptait de l'aider, mais qu'il lui fallait plus d'informations sur se qu'elle voulait. Elle chercha à lui dire autre chose, mais Akua ne compris où elle voulait en venir. La jeune fille se libéra de ses bras pour prendre du matériel de mesure, voulant prendre les siennes. Akua sorti sa veste en cuire et la déposa à un endroit où ça ne dérangerais pas, puis se plaça devant elle dans la position la plus approprié. Que ce soit pour ses tenue habituel, ses tenue de scène ou encore ses costumes de cosplays pour les photos, Akua avait l'habitude de se faire mesurer, ainsi elle savait se positionné pour que ce soit le plus simple pour la couturière. La punkette connaissait pourtant ses mesures et pouvait les lui donner, mais la voir intimidé comme ça l'amusait et elle voulait donc lui laissait faire. Ce n'était pas méchant, c'était juste qu'elle lui plaisait bien pour l'instant.

-Pour tout te dire, j'ai dans une semaine un concert à faire pour une soirée de luxe, je sais pas trop pourquoi, mais même sur scène on doit porter tes tenue élégante. Il me faut donc une robe. Le problème, c'est que j'aime pas ça, quoi que je regarde rien me vas. C'est pourquoi j'ai besoin de quelqu'un pour me trouver une robe qui selon lui pourrait m'aller. Moi je sais que toute façon sa sera pas à mon goût.

Akua se bougea pour lui laisser prendre les dernières mesures, contente qu'elle l'aide. Même vue de près cette fille lui plaisait bien. Suivant comment aller ce passé la suite, elle pourrait bien lui faire un petit cadeau.

-C'est pourquoi quand j'ai vue une jeune fille en arrivant travaillant comme ça avec une certaine passion sur sa robe, je me suis dit que c'était la bonne personne. Je te demanderais pas de m'en faire une, juste de trouver pour moi la robe qu'il faut. Que ce soit dans la boutique où une autre.

S'il y avait besoin de bouger, elle pouvait lui payer le bus et ensuite la ramener où elle voulait. Mais en tant que timide il y avait peu de chance que la jeune fille accepte si facilement de suivre une inconnue n'importe où.

-Si tu veux tu n'es pas obligé de faire ça gratuitement, si tu as besoin d'un peu d'argent ou quelque chose ça ne me dérange pas.
Journalisée

Kaoru Tashiyuki
-

Messages: 37



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #4 le: Janvier 05, 2014, 01:04:23 »

Kaoru regarda alors Akua retirer sa veste et se mettre en position pour se faire mesurer. C'était une position parfaite pour lui, comme si elle avait déjà fait cela quantité de fois. Il se pinça les lèvres, il ne voulait pas lui poser la question. Avec ses mains tremblantes, il commença à passer le mètre de couturier dans le dos de la jeune fille se rapprochant fortement d'elle. Il devint alors tout rouge, totalement gêné. Il ne put s'empêcher de regarder la petite poitrine à quelques centimètres de son visage. Il savait qu'il devrait rapprocher ses mains dangereusement de son corps. Il essaya de ne pas trop la toucher, ce qui aurait pu être très gênant.

"Heu ... oui ... donc ... hmm ... bien ... Une soirée de luxe alors il vous faut nécessairement une robe très classe un peu dans l'idée de celle que je suis en train de faire. Si s'est vraiment pressé, je peux modifier les mesures pour que cela vous aille. Sinon en une semaine, je n'aurais pas le temps de faire une robe, ça c'est certain ! "

Le jeune homme glissa ensuite ses mains au niveau des hanches d'Akua. Ses mains effleurèrent alors le corps par mégarde. Il retira bien vite ses mains, et finit de mesurer la taille un peu trop haut au niveau du ventre. Son cœur battait bien vite, cette fille l'attirait, elle semblait spéciale mais adorable.

"Mais cela serait quoi votre goût ? Autant faire quelque chose qui vous plaît pour cette soirée. On a déjà vu des robes très spéciales dans des soirées de gala. On peut faire plus ou moins échancré si c'est le problème.  "

Kaoru n'osait la tutoyer, comme s'il devait un certain respect à cette femme. Il ne la connaissait pas après tout, malgré ses tendances à être très tactile. Il se retourna pour noter sur un bout de papier les mesures de la jeune fille. Il voulait aussi faire une pause pour se calmer. Il avait honte de rougir ainsi, d'avoir une quasi peur envers cette jeune fille qui était gentille avec lui. 
 
-C'est pourquoi quand j'ai vue une jeune fille en arrivant travaillant comme ça avec une certaine passion sur sa robe, je me suis dit que c'était la bonne personne. Je te demanderais pas de m'en faire une, juste de trouver pour moi la robe qu'il faut. Que ce soit dans la boutique où une autre.

Kaoru était de plus en plus gêné que Akua la prenne pour un garçon. Il devrait lui dire la vérité, c'était un peu de sa faute aussi. Il était difficile de croire que c'était un homme vu sa dégaine. Cependant, il avait une passion et aimait toujours en parler !

"J'adore faire de la couture, fabriquer quelque chose de joli de mes doigts. Et puis mes goûts sont un peu particuliers, alors je dois bien m'adapter. Il faut toujours faire les vêtements pour mettre en valeur le corps de la personne. Ca ne me dérange pas de vous faire une robe vraiment, mais après on peut aller voir dans cette boutique si ma robe ne vous va pas. On pourra faire des essayages ou autres, j'ai toute la journée !  "

-Si tu veux tu n'es pas obligé de faire ça gratuitement, si tu as besoin d'un peu d'argent ou quelque chose ça ne me dérange pas.
[/b]

"Ho non non ! Je ne fais pas ça pour l'argent ! J'adore ça simplement ! Et puis ça me gênerait de vous faire payer."

Kaoru glissa doucement ses mains sur les épaules de la jeune fille pour captiver son attention. Il avait espoir également qu'elle se tienne tranquille assez de temps pour qu'il lui avoue son sexe véritable. Il ne savait pas trop comment dire cela. Il n'allait pas le dire de but en blanc " salut ! je suis un mec !". Il hésitait sur la façon de le dire. Il ne voulait pas la voir fuir pour la simple raison que c'était un homme. Il se mordit une lèvre en parlant avec une voix tremblante. Il la regarda les yeux tremblants dans les siens tout rouge. On aurait presque cru que c'était une déclaration d'amour, mais pas du tout.

"En fait ... comment vous dire cela ... Je ... je voudrais vous dire quelque chose. En vérité, je ... je suis ... "




Journalisée


en cas de mp, merci de contacter Akiko pour une réponse rapide


RP en cours :

 1 -le club de couture [pv Akua Hotomi-Kaoru]




Mes personnages :


01 - Akiko / Asceltys  03 - Samantha Carter
02 - Miyu Yamano       04 - Ayane
05 - Kaoru Tashiyuki   07 - Cassandre
06 - Laraïna Rhenis    08 - Kuruda
09 - Megumi

Akua Hotomi
Créature
-

Messages: 212


Akua Matata, Pokégirl est là!


Voir le profil
FicheChalant
Description
Petite otaku, mesurant 1m50 avec une tresse de 2m qui flotte au-dessus du sol
Guitariste du groupe rose noir 
Model érotique pour un magazine de cosplay sous d’autre apparence impossible à reconnaitre
« Répondre #5 le: Janvier 09, 2014, 12:45:36 »

Akua restait souriante, cette fille et sa timidité l'amusait. La voir aussi hésitante dans ses gestes juste pour prendre des mesures, c'était mignon. Elle l'interrogea sur ses goûts pour choisir la robe qui lui ira le mieux. Les robes ce n'était pas vraiment son truc, mais là il lui en fallait une. C'était pourquoi elle voulait que quelqu'un d'autre choisie pour elle, mais bon c'était quand même logique qu'elle lui demande ses goûts avant de la faire.

-Non une robe aussi adorable, c'est fait pour toi. Puis tu travailles dur dessus il est normal que ce soi toi qui la porte. SI c'est si long à faire, je te laisse m'aider à choir je vais faire confiance à ton jugement pour me trouver ce qu'il me faut. Mais au choix, je préférerais des couleurs sombres, mais le plus important qui ne me limite pas les mouvements et pas de manche qui pourrait se prendre dans les cordes. Je bouge beaucoup quand je suis sur scène.

Au moins elle accepta de l'aider lui proposant alors de faire des recherches dans la boutique, suivie d'essayage. Vue sa timidité cette séance d'essayage promettait d'être amusante. En tout cas c'était vraiment une passionnée pour refuser de l'argent de sa part pour son aide. Mais bon si à la fin Akua était satisfaite, elle trouvera quelque chose à lui donner. C'est alors que la jeune fille posa ses mains sur ses épaules et chercha à lui avoué quelque chose en rougissant. Le problème c'est qu'elle n'arrivait pas à finir sa phrase. Heureusement Akua savait se montrer amical et ainsi espérait arriver à la libérer de sa timidité pour qu'elle arrive à lui dire.


-Je sais tu es l'une de mes fanes c'est ça ? Après tout quoi de plus normal.


Elle lui fit un clin d'œil pour lui montrer qu'elle plaisantait, même si ça aurais put expliquer sa timidité après tout.

-Puis arrête de me vouvoyer, je te l'ai dit je suis à peine plus âgée que toi. Je te tutoie bien moi, si je te pays pas et je ne suis pas une cliente non ? Pas la peine de te montrer si respectueuse dans ce cas. Aller viens.

Avec un grand sourire pour l'encourager, Akua lui prit la main pour l'entrainé en dehors de l'atelier et revenir dans la boutique. La vendeuse, les regarda surprise se demandant qui elle pouvait bien être et en déduis surement que c'était une amie de la petite couturière. Akua n'avait aucune idée du mode de rangement de la boutique, mais la jeune fille devais mieux le savoir, surtout que c'était elle qui s'y connaissait le mieux. Akua avait décidé de lui faire confiance.


-Par quoi on commence ?
Journalisée

Kaoru Tashiyuki
-

Messages: 37



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #6 le: Janvier 15, 2014, 10:11:15 »

-Non une robe aussi adorable, c'est fait pour toi. Puis tu travailles dur dessus il est normal que ce soi toi qui la porte. SI c'est si long à faire, je te laisse m'aider à choir je vais faire confiance à ton jugement pour me trouver ce qu'il me faut. Mais au choix, je préférerais des couleurs sombres, mais le plus important qui ne me limite pas les mouvements et pas de manche qui pourrait se prendre dans les cordes. Je bouge beaucoup quand je suis sur scène.

"Ho heu ! merci beaucoup ! J'y travaille depuis longtemps pour tout dire, et elle est presque prête ! Cela ne me dérangerait pas du tout de l'adapter pour toi, on peut aller voir au magasin. On va bien trouver notre bonheur ! "

Kaoru essayait au moins de paraître enjoué et sûr de lui. C'était assez rare qu'il avait l'occasion d'habiller une fille totalement inconnue. D'habitude, il fallait du temps pour qu'une demoiselle ait confiance en lui. En plus, cette fille semblait croire qu'il en était une également. Il n'avait pas encore eu le courage ou la volonté de lui dire. C'était assez gênant, mais il avait davantage envie de l'aider que de lui dire. Ce n'était pas encore si urgent qu'elle le sache.

Le jeune homme avait déjà plusieurs idées de robe chique dans ce même magasin. Il fallait dire qu'il y avait beaucoup de choix, dans pas mal de genre. On allait bien trouver quelque chose qui la satisfasse. Il tenta de lui avouer son "secret", mais la fille se trompa totalement.


-Je sais tu es l'une de mes fanes c'est ça ? Après tout quoi de plus normal.


"ha ... ho .... hmm .... pas tout à fait ... Comment te dire, je .... je ne sais pas trop qui tu es en faite, vraiment désolé ! "

Kaoru était gêné de lui avouer qu'il ne savait pas du tout qui elle était. Cette jeune fille au look très particulier semblait être certaine d'être une star. Ce devait être le cas, mais il n'était pas vraiment des musiques trop dures. Peut-être avait-il déjà entendu une de ses musiques sans vraiment savoir qu'elle était l'une des musiciennes. Il cherchait un moyen de s'excuser une nouvelle fois, alors que Akua prit la parole.

-Puis arrête de me vouvoyer, je te l'ai dit je suis à peine plus âgée que toi. Je te tutoie bien moi, si je te pays pas et je ne suis pas une cliente non ? Pas la peine de te montrer si respectueuse dans ce cas. Aller viens.

"Ho ! oui oui bien sur! pardonnez-moi ! Enfin je veux dire ! Pardonne-moi ! On va s'en sortir ! On va s'en sortir ! C'est juste du shopping sympas et puis voilà. "

Akua lui prit sa main pour l'entraîner dans la boutique. Il avait du mal à suivre tellement cette fille était décidée. Il se faisait traîner partout en dehors de l'atelier puis dans la boutique. Enfin, cette fille s'arrêta aux beaux milieux du magasin, un peu perdue. Il put prendre alors la direction des opérations.

-Par quoi on commence ?


"Viens, par là on devrait trouver notre bonheur !"

Kaoru se dirigea alors vers le rayon des vêtements chics, le prix augmenta drastiquement par rapport aux vêtements classiques. Il y en avait pas beaucoup, car ce n'était pas la grande spécialité de l'établissement, mais il y en avait bien assez pour beaucoup de goûts différents. Il lâcha la main de Akua pour regarder rapidement les robes. Il fit attention au tissu en le touchant du bout des doigts. Très rapidement, il sentit des robes de mauvaise qualité, ou le tissu n'était pas agréable. Il sélectionna alors trois robes pour commencer, afin de voir sa réaction.

Le jeune couturier se dirigea alors vers une grande cabine d'essayage. Elle faisait six mètres carrés d'espace, ce qui était beaucoup pour une cabine, mais elle se trouvait dans la partie luxe. Il y avait un banc en bois pour s'asseoir, avec sur le côté une barre pour accrocher ou poser des articles et manteaux. Puis au fond une grande glace faisait tout le mur afin de se regarder. Il y avait bien entendu un rideau pour plus de discrétion qui pouvait se tirer totalement. Il semblait bien connaître le magasin, ce qui était normal. Il passait pas mal de temps à regarder les modèles proposés, et même faire pas mal d'emplettes. Il emmena alors sans trop de problèmes Akua à l'intérieur afin de lui présenter les robes.

Kaoru ferma alors le rideau pour plus d'intimité. Il n'avait pas du tout l'objectif de rester avec Akua pendant son essayage, cela aurait été des plus inconvenant. Il accrocha alors la première robe], c'était une robe noire assez classique pour un bal ou quelque chose de chic. Elle était assez large, même si elle était capable de bien révéler les formes. Il y avait une légère traine derrière qui voltigerait au gré de la danse. Une ceinture juste sous les seins faisait une agréable démarcation.

"C'est assez classique et sobre, le noir ça va avec tout ! C'est très classe et customisable à souhait. Libre à toi de rajouter quelques accessoires pour faire plus hmmm .... plus toi quoi. "

Les vêtements de Akua n'était pas du tout son genre. Il était beaucoup trop timide pour porter des choses pareilles. Il regarda avec attention les réactions à cette robe. C'était comme une base à proposer avant de partir dans des concepts plus recherchés.

"La suivante est trop chou ! Je me la prendrai peut-être un jour. Bon, il faut aimer le rose évidemment, mais il doit exister d'autres couleurs. Je pourrais faire quelques bidouillages afin que tu puisses davantage bouger, mais sinon elle est magnifique ! Un dos-nu avec quelques straps, on peut voir tes hanches, c'est sexy et classe. Il y a un effet drapé pas mal du tout, du genre une toge romaine quoi !  "

Kaoru posa alors la seconde robe] à côté de la première avec un grand sourire. Son choix se porterait certainement sur celle-là, si elle devait choisir, mais il sentait par avance que cela ne lui irait pas. Il espérait tout de même qu'elle trouve son bonheur pour la soirée. Il n'allait pas choisir pour elle totalement non plus. Afin de noyer le poisson, il présenta la dernière.

"Cette belle robe bleu est dans un style un peu plus fou. Je pense que c'est davantage dans ton style d'ailleurs, et tu bougeras sans problème. Ca fait effet voile avec la robe légère et fine, sans être trop lourd. C'est très classé, et avec le dos-nu, cela donne un certain charme. J'aime beaucoup les dos-nus comme robe, cela donne un certain style, un cachet. Et puis tu es mignonnes, alors autant le montrer !  "

Kaoru posa sur lui-même la petite robe] bleu avec un sourire comme s'il posait. Il lui donna entre les mains afin qu'elle étudie tout cela. Il rougit légèrement en pensant à la suite et commença à faire de petits pas vers la sortie. Il commençait à sortir n'osant et ne voulant pas abuser de la situation.

"Bon ! hmm ... je vais te laisser te changer hein .... tu me préviendras quand tu es prête ! "

Il sourit de toutes ses dents devenant toute rouge.

 

 





 
 


Journalisée


en cas de mp, merci de contacter Akiko pour une réponse rapide


RP en cours :

 1 -le club de couture [pv Akua Hotomi-Kaoru]




Mes personnages :


01 - Akiko / Asceltys  03 - Samantha Carter
02 - Miyu Yamano       04 - Ayane
05 - Kaoru Tashiyuki   07 - Cassandre
06 - Laraïna Rhenis    08 - Kuruda
09 - Megumi

Akua Hotomi
Créature
-

Messages: 212


Akua Matata, Pokégirl est là!


Voir le profil
FicheChalant
Description
Petite otaku, mesurant 1m50 avec une tresse de 2m qui flotte au-dessus du sol
Guitariste du groupe rose noir 
Model érotique pour un magazine de cosplay sous d’autre apparence impossible à reconnaitre
« Répondre #7 le: Janvier 22, 2014, 12:32:37 »

Akua s'amusa que sa plaisanterie fut prise au sérieux. Il était normal qu'elle ne sache pas qui elle était, Akua était une guitariste, même si son look et son faisait sa réputation, fallait être du milieu pour vraiment savoir qui elle était. La jeune n'avait pas compris qu'elle avait cherché à détendre l'atmosphère, mais peut importe. Maintenant elles étaient dans les rayons et Akua laissa sa conseillère regardée pour elle. La jeune fille s'attardait bien plus que ce qu'elle aurait fait, chaque détail semblait avoir son importance. Le tissu, la forme, les décorations, tout passait sous son regard expert. Finalement, Akua et la couturière se retrouvèrent dans une grande cabine avec trois premiers choix. Une première robe noire certes très élégante, mais à son goût pas fait pour elle. Akua avait une petite taille et pas beaucoup de forme, cette robe était parfaite pour des filles grandes, sur elle s'était plus ridicule qu'autre chose. Elle la voyait mieux sur Sue. La seconde était dérangeante par sa couleur et encore une fois sa forme lui semblait plus adaptée à une personne grande avec de longues jambes, pas une petite comme elle. Par contre, la dernière était bien plus adaptée, les robes courtes comme ça la mettaient plus en valeur. La jeune fille avait vue juste c'était celle qu'elle préférait parmi les trois.

Akua attrapa cette robe bleu et courte pour l'observer plus en détails. Contrairement aux autres, elle serait même plus pratique pour bouger sur scène. Il ne restait plus qu'à l'enfiler. C'est alors que la jeune s'apprêta à sortir. Akua remarqua qu'elle rougissait et voyait ici un moyen gentil de s'amuser avec elle. La punkette lui attrapa la main pour la retenir.

 
-Non tu vas m'aider, je n'ai pas l'habitude de mettre ce genre de robe. Je n'ai pas envie de mal l'enfiler et de l'abimé.

C'était en réalité complètement faux, si c'était vrai que ce n'était pas dans ses habitudes de porter ça, durant ses nombreuses séances de photo, il lui était arrivé plus d'une fois de poser avec des robes pour son magasine de cosplay. Akua la tira vers le banc pour la faire s'asseoir le temps qu'elle retire ce qu'elle portait déjà. Elle commença par défaire sa jupe qui tomba dans un petit bruit métallique à cause des chaînettes qui étaient accrochés. Puis elle sortit sa veste de cuire qu'elle accrocha à un crochet et fini par retirer son t-shirt. Akua se retrouva juste en culotte et bas tous deux rayé noir et blanc. Vue sa taille de poitrine plutôt petite, mais pas inexistante, elle préférait ne rien porter pour le haut. Durant le retrait de ses vêtements, Akua c'était volontairement placé devant la sortie et lui avait fait tenir la robe de façon à la forcer à rester avec elle.

-Alors, comment je mets ça moi ?

Journalisée

Kaoru Tashiyuki
-

Messages: 37



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #8 le: Janvier 25, 2014, 05:19:39 »

Le choix d'Akua sembla être la petite robe bleue, elle était très jolie il fallait dire. il avait vu juste que le rose n'allait pas lui plaire. Kaoru sourit légèrement en l'imaginant avec cette robe. Akua prit donc la robe pour la regarder plus en détail. Il allait quitter les lieux afin de la laisser seule, mais elle le rattrapa au dernier moment.

-Non tu vas m'aider, je n'ai pas l'habitude de mettre ce genre de robe. Je n'ai pas envie de mal l'enfiler et de l'abîmer.

"Par... pardon ? Tu veux que je t'aide à ... ou la la ... je ... bien d'accord, si tu n'as pas l'habitude .... je ... je comprend ..."

Il avait toujours l'habitude d'aider son prochain, mais là s'était beaucoup lui demander. Il était tout tremblant et tout rouge. Il s'assit alors sur le banc en regardant Akua. Il devait chercher un moyen de fuir rapidement, ce n'était pas très correct. D'autant plus qu'elle ne savait pas qu'il était un homme. Elle n'aurait sûrement pas agi pareil, si elle savait !

"Ce ... ce n'est vraiment pas compliqué hein ! je ... je suis certain que tu vas t'en ... sortir ... "

Kaoru tenta de la rassurer qu'elle n'avait vraiment pas besoin de lui, mais il n'arrivait plus à parler lorsqu'elle commença à se déshabiller devant lui l'air de rien. elle enleva en premier sa jupe qui glissa le long de ses fines et magnifiques jambes simplement recouvertes de ses bas. Puis ce fut le tour de son manteau en cuir et de son t-shirt d'être retiré. Elle ne portait même pas de soutiens-gorge. Elle se retrouvait alors devant lui en petite culotte pour simple appareil. 

C'était la première fois pour le jeune homme qu'il voyait en vrai une femme si peu vêtue. Il n'avait jamais vu sa grande sœur nue ou alors dans une serviette de bain, et puis c'était sa sœur, ce n'était pas pareil. Il tenait pour le moment la belle robe bleue qu'Akua lui avait mise dans les mains. Il ne pouvait pas détacher son regard de ce corps qui l'excitait au plus haut point. Il allait avoir du mal à se relever, et une petite bosse était visible avec sa robe assez proche du corps. Fort heureusement, il était encore caché par la robe bleue. Akua était vraiment un magnifique bout de femme, tout à fait dans son genre.   

-Alors, comment je mets ça moi ?[/b]

Kaoru mit quelques longues secondes avant de s'apercevoir qu'Akua venait de lui parler. Il regardait entre intrigué et envieux chaque parti du corps de la jeune femme avant de se reprendre. Il tenta alors de bafouiller quelques mots.

" Je ... et bien ... enfin tu dois ... par dessus ta tête ..."

Il ne le sentit même pas qu'il commençait à saigner un peu de son nez sous la tension énorme. Complètement paralysé, il se protégeait d'une certaine façon avec la robe bleue. Il n'y avait plus que cela qui le séparait d'elle. Il avait extrêmement chaud ne comprenant pas bien ce qui lui arrivait.



Journalisée


en cas de mp, merci de contacter Akiko pour une réponse rapide


RP en cours :

 1 -le club de couture [pv Akua Hotomi-Kaoru]




Mes personnages :


01 - Akiko / Asceltys  03 - Samantha Carter
02 - Miyu Yamano       04 - Ayane
05 - Kaoru Tashiyuki   07 - Cassandre
06 - Laraïna Rhenis    08 - Kuruda
09 - Megumi

Akua Hotomi
Créature
-

Messages: 212


Akua Matata, Pokégirl est là!


Voir le profil
FicheChalant
Description
Petite otaku, mesurant 1m50 avec une tresse de 2m qui flotte au-dessus du sol
Guitariste du groupe rose noir 
Model érotique pour un magazine de cosplay sous d’autre apparence impossible à reconnaitre
« Répondre #9 le: Février 03, 2014, 01:05:39 »

Akua s'amusait beaucoup, jamais elle ne c'était imaginé s'amuser en allant acheter une robe de soirée. La couturière était si intimidé qu'elle en arrivait à avoir du mal à parler. Face à son corps en tenue légère, elle rougissait et était toute perturbé. Akua la trouvait adorable et avait encore plus envie de la taquiné. Akua s'approcha d'elle et se pencha au dessus d'elle approchant son visage proche du sien. De si prêt, son visage avait quelque chose de perturbant. Il y avait un truc qui la dérangeait sans savoir quoi. Akua posa sa main sur son front avec un grand sourire.

-Tout va bien ? Tu es toute rouge et tu as même du sang qui coule de ton nez...Je te fais tant d'effet que ça ?

Elle se mit à rire gentiment et se redressa en lui prenant la robe des mains. Pour lui laisser le temps de se remettre de ses émotions, elle se mit au centre de la pièce de dos et commença à enfiler la robe. C'étant rapidement écarté, elle n'avait pas ut le temps de remarquer la curieuse bosse de la jeune fille. Akua enfilât donc la robe sans difficulté et se regarda dans la glace de fon. Se n'était pas son style, mais ça lui allait pas trop mal quand même. Pour une simple soirée sa lui fera parfaitement l'affaire. Elle se tourna donc vers la couturière et prit volontairement une position kawai typique des magazines sexys. Akua était convaincu et pensait la prendre, mais avant elle voulait les commentaires de la spécialiste qui pourrait voir des retouches à faire avant de pouvoir vraiment la porter.

-Alors comment ça me vas ? Tu pense que c'est bon ou il faut la retoucher. N'hésite pas approche pour voir de plus prés, tu t'y connais mieux que moi.

Il ne lui restait plus qu'a se laisser guidé par la couturière. Même si cette dernière n'avait pas envie d'être payer, Akua commença à réfléchir à comment la remercier pour son aide et pour ce petit jeu malgré elle.
Journalisée

Kaoru Tashiyuki
-

Messages: 37



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #10 le: Février 07, 2014, 07:43:27 »

Kaoru pouvait presque sentir le souffle de la demoiselle sur son visage. Il faillit tourner de l'œil à une telle proximité d'une présence féminine. Il tint bon tout de même en croisant les jambes sous le petit banc de la cabine d'essayage. Il sentit comme une décharge électrique lorsque le front d'Akua toucha le sien. Il sursauta légèrement en ouvrant de grands yeux. Il n'osa faire un seul mouvement de peur d'être découvert. 

-Tout va bien ? Tu es toute rouge et tu as même du sang qui coule de ton nez...Je te fais tant d'effet que ça ?

Surpris, le jeune garçon se toucha vivement le nez. Son doigt fut immédiatement recouvert de ce liquide carmin assez sombre tout à fait caractéristique. On pouvait se croire dans un véritable animé. Il ne savait même pas que c'était réellement possible. La pression de son corps était telle, qu'il avait dû trouver quelque chose pour l'évacuer. Il se leva par réflexe. Il ne voulait pas salir sa robe noire qu'il adorait vraiment. Il tapota quelquefois, mais le saignement était déjà fini.

  " Je ... je ne comprends pas, cela ne m'arrive jamais pourtant. Je suis désolé, j'espère que je n'ai pas taché ta jolie robe bleue. En tout cas, elle a l'air de te plaire. "

Akua lui prit alors la robe des mains et la passa très rapidement. C'était à croire qu'elle n'avait pas trop besoin d'aide à ce sujet. L'adolescent ne voyait pas du tout qu'elle se jouait gentiment de sa personne. Il prenait d'habitude beaucoup de choses au sérieux, surtout lorsqu'il était sujet de couture.

Akua prit alors une pose sexy devant lui afin d'avoir son avis sur la robe. Le jeune homme se figea instantanément debout en rougissant abondamment. Il avait encore le doigt en l'air proche de son nez. Il papillonna quelques fois afin de se remettre de cette vision idyllique.   

-Alors comment ça me vas ? Tu pense que c'est bon ou il faut la retoucher. N'hésite pas approche pour voir de plus prés, tu t'y connais mieux que moi.

Il hocha la tête lentement sans dire un mot et s'approcha juste devant. Il essaya d'oublier totalement que c'était une charmante demoiselle qu'il avait en face de lui. Il voulait se concentrer sur son travail. Il imagina l'espace d'un instant que ce n'était qu'un mannequin, comme il avait travaillé dessus maintes fois. Il remarqua un mauvais pli sur le côté de la hanche. Il avait toujours sur lui des épingles de couture. Il s'en servit alors pour plier légèrement la robe afin d'avoir le meilleur rendu et figea le bon résultat en passant délicatement une épingle. Il se recula et hocha la tête lentement.

" Il n'y a pas grand-chose à faire, juste un léger point discret et cela sera parfait. "

Puis Kaoru réalisa qu'il ne parlait pas tout seul comme à son habitude. C'était une véritable personne en face de lui, qui la regardait droit dans les yeux. Il avait réussi à se calmer un peu avec cette petite séance de couture. Il rougit à nouveau fortement se voyant tout proche de la demoiselle. Il se décida alors à prendre son courage à deux mains et lui avouer. Il s'imagina comment elle pouvait mal le prendre sa véritable nature, surtout après s'être déshabillé comme cela devant lui. Il s'approcha alors d'un dernier pas dans la direction d'Akua avec un air très sérieux en posant ses mains sur ces épaules. Il lui parla alors sur un ton quasi théâtral ne voulant pas reculer.

"Ecoutes, je dois te dire une chose. Je suis un garçon, j'aurais dû te le dire plus tôt, je le sais. Surtout comme tu penses que je suis une fille. Je ne voulais vraiment pas tricher, enfin ... je .... tu ..."

Le jeune homme voulait la rassurer que ce n'était pas un piège, une tactique de drague ou une folie sexuelle, mais il trouvait que les épaules d'Akua étaient particulièrement molles et petites. Il trouva cela tellement étrange, qu'il descendit lentement son visage afin de voir ses mains. Il s'aperçut que dans la précipitation, il avait posé ses mains sur la petite poitrine d'Akua. Il ne savait plus trop quoi faire en remuant légèrement les mains totalement en panique. C'était bien la première fois qu'il touchait une poitrine de femme. Ce petit bout de femme la troublait plus qu'aucune autre. Il était terrorisé et paralysé par cette situation ubuesque. Il releva son visage afin de voir la réaction de la jeune femme.

"Je ... désolé .... je ..."
   
 
 
Journalisée


en cas de mp, merci de contacter Akiko pour une réponse rapide


RP en cours :

 1 -le club de couture [pv Akua Hotomi-Kaoru]




Mes personnages :


01 - Akiko / Asceltys  03 - Samantha Carter
02 - Miyu Yamano       04 - Ayane
05 - Kaoru Tashiyuki   07 - Cassandre
06 - Laraïna Rhenis    08 - Kuruda
09 - Megumi

Akua Hotomi
Créature
-

Messages: 212


Akua Matata, Pokégirl est là!


Voir le profil
FicheChalant
Description
Petite otaku, mesurant 1m50 avec une tresse de 2m qui flotte au-dessus du sol
Guitariste du groupe rose noir 
Model érotique pour un magazine de cosplay sous d’autre apparence impossible à reconnaitre
« Répondre #11 le: Février 18, 2014, 12:57:16 »

Akua prit une pause plus droite pour laisser l'experte l'examiné et déterminé les retouches possibles à faire. La jeune couturière approcha timidement, toujours rougissante et entama son observation. Elle planta une aiguille dans le tissu, il n'y avait donc pas grand-chose à faire c'était donc parfait. Akua sursauta alors en sentant les mains de la couturière se poser sur elle avait une certaine et subite détermination. C'est alors qu'elle arriva à lui dire ce qui jusque là avait été dur à sortir. La couturière était en fait un couturier ? Bien sûr Akua était surprise de s'être si facilement fait à voir par ses trais efféminé et bien sûr sa tenue. C’est vrais quand y regardant de prés une fois qu’on savait c’était plus évident.  Elle n'en était par contre pas du tout en colère. Il l'avait vue se changer ? Et alors, c'était elle qui l'avait fait rester, c'était loin d'être le premier garçon à voir son corps.

-Je vois, tu es drôlement mignon, même pour un garçon. Mais à peine révélé tu me prends déjà la poitrine. Je te fais donc autant d'effet ?

Avec le même sourire qu'avant, elle s'avança et mis son visage devant le sien, le regardant tout rouge. Que ce soit une fille ou un garçon pour elle il n'y avait pas de différence, il lui plaisait bien et puis c'est tout. Peut être même un peu plus maintenant.

-Tu es plus courageux que tu en as l'air, timide peut être, mais tu assumes de porter ce genre de vêtement et tu te caches pas en te faisant passé pour une fille. Tu me plais bien.

Elle se recula un peu et retira sa robe comme il avait fini son observation. Akua se retrouva de nouveau en simple culotte et bas devant lui, lui prouvant que pour elle ça ne changeait pas grand-chose. Après tout elle était bie, alors que ce soit une fille ou un garçon qui la regarde c'était du pareil au même. Ensuite, elle lui passa la robe à retoucher et remis ses propres vêtements. Une fois de nouveau habillé, Akua se tourna vers lui.

-La retouche risque d'être longue ? Ou tu pense que tu peux le faire tout de suite ?


Maintenant, qu'elle avait fini avec ça, Akua avait trouvé trois façons de le remercier pour son aide. Comme le choix parmi les trois n’était pas évident, autant tout lui donner. Pour un garçon timide il allait être gâté.
Journalisée

Kaoru Tashiyuki
-

Messages: 37



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #12 le: Février 18, 2014, 07:56:34 »

Akua semblait ne pas du tout mal prendre la nouvelle de son véritable sexe. Kaoru était très étonné de cela. Il était quasi sûr qu'elle aurait une mauvaise réaction. décidément, cette fille était très étonnante, pleine de vie et pas froid aux yeux. Il sentait le regard de la jeune fille sur son corps. Il ne put s'empêcher de rougir encore davantage, mais c'était tout à fait normal. Il bougea légèrement dans sa robe, un peu embêté, se trouvant bien idiot de ne pas l'avoir dit avant.

-Je vois, tu es drôlement mignon, même pour un garçon. Mais à peine révélé tu me prends déjà la poitrine. Je te fais donc autant d'effet ?

Le jeune couturier fut très étonné qu'Akua lui dise qu'il était mignon. C'était bien la première fois qu'une fille lui disait cela. Il en était plutôt heureux et même fier. C'était décidément la journée des premières fois, qui restera dans sa mémoire. Il se perdait déjà un peu dans toutes ces informations et ses sentiments, qu'il réalisa que ses mains étaient encore sur la poitrine d'Akua. Il les retira bien rapidement tout gêné. Il voulait s'excuser une nouvelle fois, mais sa langue fourcha.

"Ho oui ! beaucoup ! "

Kaoru se figea alors qu'il venait d'entendre les mots sortant de sa propre bouche. Il avait l'impression que c'était quelqu'un d'autre, mais c'était bien sa propre voix. Il posa rapidement ses mains sur sa bouche de peur de dire encore d'autres bêtises. Il secoua la tête doucement, ne pouvant faire guère plus pour essayer d'excuser ses mots. Il sentait encore dans ses mains malgré leurs absences la tendre douceur des petits seins de la demoiselle. Honteusement, il semblait bien apprécier cela malgré tout.

-Tu es plus courageux que tu en as l'air, timide peut être, mais tu assumes de porter ce genre de vêtement et tu te caches pas en te faisant passé pour une fille. Tu me plais bien.

"Ho j'adore ce genre de vêtements. Je me sens moi-même qu'avec une robe, et en général, je préfère porter mes propres créations. Après, je ne sais pas si c'est courageux, on me trouve très bizarre, enfin surtout chez les garçons. Pour les filles, elles me voient en général plus comme une bonne copine qu'autre chose. Peut-être pour cela que je n'ai jamais eu de petite amie. "

Kaoru commença à en rire alors qu'il vit Akua retirer à nouveau ses vêtements. Il se stoppa tout net, ne pouvait plus émettre un son ou faire un mouvement. Il se contenta de regarder cette magnifique fille devant lui l'espace d'un instant. Il n'avait regardé qu'une seule fois par curiosité un peu de porno sur le net, mais n'était pas resté très longtemps. La musicienne lui passa la robe bleue qu'il attrapa.

 
-La retouche risque d'être longue ? Ou tu pense que tu peux le faire tout de suite ?


"Comment ? ho heuu, je peux le faire tout de suite. Je voudrais juste faire un point à un endroit. Il y a un pli que je n'aime pas. En deux minutes et cela sera finie ! Retournons au club de couture, il n'y aura encore personne à cette heure-ci. On sera tranquille pour travailler."

Dit alors Kaoru avec une nouvelle énergie. Il commença à aller dans la direction du club de couture. Il n'était pas dû tout pressé de se débarrasser d'Akua, mais davantage à ne penser à autre chose que d'elle comme un simple corps. Ce n'était pas du tout dans ses habitudes.
Journalisée


en cas de mp, merci de contacter Akiko pour une réponse rapide


RP en cours :

 1 -le club de couture [pv Akua Hotomi-Kaoru]




Mes personnages :


01 - Akiko / Asceltys  03 - Samantha Carter
02 - Miyu Yamano       04 - Ayane
05 - Kaoru Tashiyuki   07 - Cassandre
06 - Laraïna Rhenis    08 - Kuruda
09 - Megumi

Akua Hotomi
Créature
-

Messages: 212


Akua Matata, Pokégirl est là!


Voir le profil
FicheChalant
Description
Petite otaku, mesurant 1m50 avec une tresse de 2m qui flotte au-dessus du sol
Guitariste du groupe rose noir 
Model érotique pour un magazine de cosplay sous d’autre apparence impossible à reconnaitre
« Répondre #13 le: Février 27, 2014, 12:56:52 »

De nouveau habiller Akua mit ses mains dans les poches de sa veste et suivie le couturier en dehors de la cabine pour revenir à l'atelier de couture. La retouche ne devait pas durer longtemps se qui était parfait, il ne lui restait plus qu'à attendre. Tendit que le jeune homme s'occupait de la retouche, Akua c'était un peu écarté pour chercher plusieurs choses dans ses poches. Elle sortit deux tickets et un bout de papier avec un stylo. Prenant appuis sur une sorte de table, elle commença à écrire impatiente de voir sa réaction quand elle lui donnera. Comme il n'avait pas fini, Akua en profita pour aller voir la vendeuse et acheter la robe. Après tout s'il était déjà en train de la retoucher c'était bien qu'elle avait l'intention de la prendre.

Tout ceci réglé Akua retourna auprès de lui pour récupérer sa robe parfaitement retouché et ranger dans une petite poche. Elle récupéra la poche avec le sourire, maintenant il était temps de passer au remerciement. Akua lui passa un bras par-dessus l'épaule et avec l'autre main elle lui tendit trois bouts de papier.


-Tien c'est pour toi, attention tu n'as pas intérêt à refuse, se tien à te remercier pour ton aide.

Deux des papiers étaient des places pour l'un des concerts de son groupe « Rose Noire » et le troisième était son numéro de téléphone avec son nom et prénom. Après tout ils ne c'était pas présenté l'un comme l'autre.

-C'est des places pour venir voir mon groupe. Tu en as deux, comme ça tu pourras inviter une fille et la faire craquer.

Elle lui fit un clin d'œil, c'était bien lui qui lui avait dit qu'il n'avait pas de petite amie.

-L'autre c'est mon numéro, comme ça si tu as besoin d'une autre date tu me dis et je te change tes billets.

Akua lui fit un sourire et lui approcha sa bouche de son oreille.

-Puis tu peux m’appelè pour autre chose hein ! Tu veux bien me donner ton nom et ton numéro ? Je pourrais bien faire de nouveau appel à toi à l'avenir.


Toujours avec le sourire, elle le relâcha et attendit qu'il lui donne aussi son numéro. Ce garçon lui plaisait bien, il était gentil et passionné, elle n'était pas contre de le connaître un peu mieux.

Une fois le numéro récupéré elle commença à partir en lui tournant le dos.

-Encore merci et à la prochaine.

Puis alors qu'elle allait franchir les portes de l'atelier pour retourner dans le magasin et partir, Akua s'arrêta et tourna une dernière fois la tête vers lui.

-Au fait, je ne fais rien ce soir...Si tu as envie de me toucher encore les siens, appelle moi je t'inviterais chez moi. Enfin si tu es trop timide, je ne t'en voudrais pas pour ça.

Akua lui fit un dernier clin d'œil avec un sourire malicieux et sortit enfin de l'atelier pour partir. Elle se demanda s'il allait l'appeler et avoir le courage d'assumer son attirance. Au pire elle pourra toujours le revoir au concert s'il vient.
Journalisée

Kaoru Tashiyuki
-

Messages: 37



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #14 le: Février 27, 2014, 10:56:07 »

Kaoru était très concentré sur la retouche de la robe. Il était assez content et fier de lui d'avoir enfin brisé cette mascarade. Il aimait beaucoup porter des robes, mais pas se faire passer pour une fille. Il utilisa un fil de la même couleur que la robe pour corriger le mauvais pli. C'était vraiment être tatillon que de faire cela. La robe en elle-même était très belle ainsi, mais son œil d'expert avait parlé. Il fit passer la plupart des coutures à l'intérieur pour qu'elle ne puisse pas se faire voir.

Le jeune couturier en plein dans son art ne vit pas du tout ce qu'Akua pouvait bien faire. Lorsqu'elle revint au club de couture, il venait juste de finir. Il s'écarta un petit peu afin de regarder la robe. Il hocha la tête et était tout à fait satisfait. Il se retourna vers la demoiselle et fut surpris par la proximité. Il réussit à ne pas rougir ou fuir le contact. Il prit machinalement les bouts de papier ne la quittant pas du regard. 

-Tien c'est pour toi, attention tu n'as pas intérêt à refuser, se tien à te remercier pour ton aide.

Il regarda ce que cela pouvait bien être, craignant que ce ne soit de l'argent. Il fut totalement confondu de voir que c'étaient des tickets de concerts. Il papillonna des yeux légèrement. Il n'avait jamais osé aller dans ce genre de chose avec ses tenues. Il se demanda bien avec qui il pouvait venir. Il bafouilla une réponse un peu gênée, ne tiltant pas encore sur la carte de visite improvisée.

"Ho ! Heuu, mais je ne faisais pas cela pour une récompense. Ne t'y sens pas obligée, je l'ai faits par plaisir. Et puis je suis certain que cela va t'aller à ravir ! Mais ... je viendrais oui, soit en sûre."

-C'est des places pour venir voir mon groupe. Tu en as deux, comme ça tu pourras inviter une fille et la faire craquer.

"Ca sera sans doute ma soeur, les filles que je connais ne me voient pas vraiment comme un petit ami potentiel."

Dit alors le jeune homme en riant doucement. Il se frotta les cheveux doucement de stresse. Il n'était pas du tout à l'aise à parler de cela. Quelque part, il ressentait une gêne de ne pas être comme tout le monde, avoir des relations intimes avec le sexe opposé. Il ne regrettait cependant pas sa façon de vivre. Il ne la changerait pas pour autant quoi que cela lui coûte.


-L'autre c'est mon numéro, comme ça si tu as besoin d'une autre date tu me dis et je te change tes billets.

"Oui très bien, je ne manquerai pas de t'appeler si besoin ! Tu es vraiment gentille."

 
-Puis tu peux m’appeler pour autre chose hein ! Tu veux bien me donner ton nom et ton numéro ? Je pourrais bien faire de nouveau appel à toi à l'avenir.


Kaoru ne voyait pas du tout ce qu'elle voulait dire, mais il rougit légèrement en sentant cette fille se presser contre lui. Il n'avait vraiment pas un esprit tordu comme la plupart des garçons de son âge. Il écrivit rapidement son nom, prénom et numéro de téléphone portable en s'inclinant. C'était comme dans les animés mangas, quand le garçon voulait quelque chose d'une fille. Il ne savait pas trop pourquoi il réagissait comme cela avec elle spécialement. Il aimait bien être avec elle, et malgré le peu de temps ensemble, il était très content de cette expérience.

-Encore merci et à la prochaine.

"A bientôt !"

Le petit brin était quais certains qu'il n'allait pas la revoir vraiment. Il se dit que ce n'était pas possible qu'une fille pareille s'intéresse autant à lui. Elle était totalement délurée, n'avait peur de rien et osait tout. C'était très différent de lui. Il la regarda partir, et juste avant de quitter la pièce, elle lui dit une chose qui le paralysa sur place.

-Au fait, je ne fais rien ce soir...Si tu as envie de me toucher encore les siens, appelle moi je t'inviterais chez moi. Enfin si tu es trop timide, je ne t'en voudrais pas pour ça.

Le cœur de Kaoru s'affola dans sa poitrine. Il ne savait pas trop si c'était une blague ou si c'était vraiment son désir. Bien entendu, il voulait la revoir. Il s'imagina un bref instant à faire des choses avec elle le soir même. Il mit quelques longues minutes avant de bouger ne serait-ce qu'un seul cil. Il baissa son regard sur le papier avec les coordonnées de la jeune femme. C'était une invitation directe et assez explicite. Il ne pouvait pas rester dans le club. Il avait besoin de marcher. Il retourna alors chez lui à pied plutôt qu'en bus. Il avait toujours le papier entre ses deux mains en se creusant la tête. Devait-il l'appeler pour la voir le soir même ? Il avait toujours cru que les filles aimaient bien faire mariner les garçons. Il était si timide, il ne savait même pas quoi lui dire au téléphone. Il essaya de s'imaginer plusieurs situations, mais il les trouva toutes plus ridicules les unes que les autres.

Le couturier se retrouva alors sur le sofa de son salon en tendant ses bras avec le numéro de téléphone. Il réfléchit longuement toute la journée. Il ne savait vraiment pas quoi faire. Ce fut le retour assez tôt de sa grande sœur, qui le décida. Elle lui dit qu'elle allait inviter un garçon ce soir. Il était prié d'aller au cinéma et de rentrer tard. Sa grande sœur était trop habituée à ce qu'il ne sorte que très rarement.

"Non ... je ... j'ai un rendez-vous ! "

Assez surprise, sa grande sœur allait lui demander des explications, mais il prit le téléphone de la maison et courut dans sa chambre. Il s'assit sur son lit à regarder ce téléphone comme un monstre tentaculaire dangereux. Son cœur battait la chamade comme s'il avait fait un marathon. Il se mordit alors une lèvre ne sachant pas du tout quoi lui dire. Il se décida une première fois à l'appeler. La première fois, il laissa sonner deux fois. Il entendit quelqu'un répondre, mais il raccrocha immédiatement après.

Kaoru tremblait légèrement en se faisant tout petit sur son lit. Il se trouvait totalement idiot de réagir ainsi. Il rappela assez rapidement après en parlant directement.

"Je veux sortir avec toi !!!"

Mais une voix masculine répondit au téléphone avec un brin d'humour.

" C'est  très gentil jeune fille, mais c'est une poissonnerie ici !  "

"Ho ! je ... excusez- moi ! "

Il n'attendit pas la réponse de l'employé et raccrocha bien rapidement. Il avait si honte. Tout d'un coup il avait très chaud. Il devait s'être trompé de numéro. Il rappela en prenant tout son temps pour pianoter sur les touches. Il déglutit difficilement en entendant la voix d'Akua. Il n'osa rien dire pendant de longues secondes. Puis avec une petite voix chevrotante, il commença enfin à lui parler.

"Bonjour .... je ... enfin c'est Kaoru Tashiiyuki .... Tu es toujours libre ce soir ?  "

Ce n'était pas vraiment la motivation à toucher de nouveau la poitrine de cette jolie fille qui l'avait poussé à l'appeler. Cependant, il aimait bien être avec elle, et cela serait son premier rendez-vous avec une fille.

Journalisée


en cas de mp, merci de contacter Akiko pour une réponse rapide


RP en cours :

 1 -le club de couture [pv Akua Hotomi-Kaoru]




Mes personnages :


01 - Akiko / Asceltys  03 - Samantha Carter
02 - Miyu Yamano       04 - Ayane
05 - Kaoru Tashiyuki   07 - Cassandre
06 - Laraïna Rhenis    08 - Kuruda
09 - Megumi


Tags:
Pages: [1] 2 3
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Dream Away - Le Grand Jeu
ChatBox