banniere
 
  Nouvelles:
LGJ accueille un nouvel Administrateur ici.

Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1]
  Imprimer  
Auteur Sujet: J'ai seulement envie de me reposer. (PV Akua)  (Lu 1565 fois)
Angurva
Créature
-

Messages: 244


Lame vivante.


Voir le profil
FicheChalant
Description
Katana ayant une personnalité semi-humaine capable d'absorber l'énergie vitale.
« le: Mai 12, 2013, 09:10:58 »

Il faisait nuit sur la plaine du sud d'Ashnard. Il n'y avait aucun nuage à l'horizon par conséquent la lune irradiait la plaine de sa lumière, ou plutôt de la lumière du soleil qui reflétait dessus. Un petit vent frais soufflait suffisamment fort pour faire plier l'herbe et frissonner les branches des quelques arbres présents. C'était sous un de ces arbres qu'Angurva, la fille-sabre, décida de s'arrêter pour se reposer. Elle était fatiguée après ce qu'elle avait vécue il y a quelques jours et choisit cet endroit un peu isolé pour se vider l'esprit et ressourcer son corps. C'était un endroit calme et il n'y avait aucun monstre aux alentours, bon d'un côté les monstres n'étaient pas un problème pour elle. Les animaux et les créatures plus dangereuses la laissaient tranquille quand elle dormait sous son autre forme. L'arme vivante se pose donc sous un fier arbre et ferma les yeux avant de s'endormir et de prendre sa forme d'épée, sa robe tombant au sol alors que la lame et le pommeau étaient appuyés contre le tronc. Les rayons de la lune réfléchissaient sur le métal noir du katana qui lui donnait une lueur attirante dans cette nuit paisible.

Il fallait qu'elle se repose après ce qu'elle venait d'apprendre à Terreaufair en compagnie de l'ange Yehaël. Ce que Angurva avait appris là-bas avait changé sa vie et sa perception d'elle-même. Son esprit avait besoin de solitude et de repos pour se remettre les idées en places, donc un sommeil réparateur était de rigueur. Et pour la première fois depuis, bah depuis toujours, elle se mit à rêver. Habituellement, elle avait droit à un vide, comme si son esprit s'éteignait, mais cette fois-ci elle rêvait comme tout mortel. La fille-sabre rêvait de tous ses anciens maîtres, même ceux qu'elle avait oubliée depuis des lustres. Par contre elle avait du mal à se souvenir de leurs noms pour certains, soit parce qu'ils n'ont pas été maître très longtemps, soit parce qu'elle préférait les oublier. Ce somme allait lui faire du bien très certainement.

HRP

Cela ce passe après le RP avec Yehaël qui n'est pas encore finit. Pour ça que je reste obscur et que je ne spoil pas.
Journalisée

Akua Hotomi
Créature
-

Messages: 212


Akua Matata, Pokégirl est là!


Voir le profil
FicheChalant
Description
Petite otaku, mesurant 1m50 avec une tresse de 2m qui flotte au-dessus du sol
Guitariste du groupe rose noir 
Model érotique pour un magazine de cosplay sous d’autre apparence impossible à reconnaitre
« Répondre #1 le: Mai 15, 2013, 12:05:03 »

Akua marchait dans ses terres vide vie ou presque. La musique lui manquait, en règle générale quand elle se contente de marcher, elle porte ses écouteurs aux oreilles et se déchaîne sur la musique qu'elle écoute. Mais là sur Terra c'était bien trop risqué. Il fallait qu'elle garde ses sens en alerté en permanence.

Pour tout expliquer Akua marchait sans but particulier, elle se contentait d'attendre d'être en lendemain. Un peu plus tôt, après avoir accepté une requête de mercenaire, elle avait dû combattre des créatures pour les renvoyer loin du village. En réalité Akua avait sous estimer la difficulté de la tâche. Au départ elle avait pensé quand utilisant sa forme Skitty, sous son nom de Lovely, arrivé à charmé les créatures et arrivé à leur faire comprendre qu'elles devaient partir. Mais ce plan avait complètement échoué, Akua dut alors se battre usant de sa forme de Noctali et de Spiritomb. Le combat fut difficile, mais finalement elle réussi a repoussé toutes les créatures. Sauf que voilà, Akua avait utilisé ses trois transformations quotidienne et du coup ne pouvait pas se changer en Tylton pour voler et rejoindre le portail pour revenir sur Terre.


Ainsi donc la punkette était coincée jusqu'au lendemain sur ce monde et ne pouvais qu'attendre. Heureusement la nuit était tombée et il ne restait que quelque heure pour de nouveau pouvoir se changer. Malgré ça, elle avait cumulé de la fatigue, et du coup elle commençait plutôt à se dire qu'elle ferrait mieux de dormir avant de penser à voler sur une grande distance pour rentrer. Au tour d'elle il n'y avait rien tout juste quelque arbre, pas de village, pas d'auberge et aucun lieu à l'abri. Dormir par ici était risqué. Après quelques pas de marche, un arbre plus grand que les autres lui apparut. Dormir dans ses branches, serais surement le meilleur refuge qu'elle pouvait trouver à des kilomètres. Décidé Akua s'approcha de cet arbre quand un étrange reflet lui éblouit les yeux.

D'abord méfiante, elle regarda de loin ce que ça pouvait être. C'était immobile et il semblait n'y avoir personne prêt de l'arbre. Curieuse Akua s'approcha pour finalement trouver à sa grande surprise, un katana. L'arme était magnifique avec sa lame sombre, a la voire Akua était persuadé qu'elle n'était pas ordinaire. Puis elle remarqua la robe sur le sol. Intrigué, elle regarda au tour s'imaginant une femme nue, où en petite tenue se lavant ou dormant après avoir déposé ses affaires ici. Mais rien. C'était vraiment étrange. Un peu hésitante, elle se décida de prendre l'arme en main pour mieux l'observé et peut-être trouvé un indice.


-Mais qu'es que tu fais là ici toi ?

Elle n'attendait pas de réponse de l'arme loin d'imaginer que la robe au sol était les vêtements de l'arme qu'elle tenait en main.

Journalisée

Angurva
Créature
-

Messages: 244


Lame vivante.


Voir le profil
FicheChalant
Description
Katana ayant une personnalité semi-humaine capable d'absorber l'énergie vitale.
« Répondre #2 le: Mai 19, 2013, 03:27:36 »

Cela faisait depuis longtemps qu'Angurva n'avait pas rêvée, depuis sa "renaissance" en arme vivante. Avant elle était une femme comme les autres, l'épouse d'un grand forgeron talentueux, maintenant elle n'est qu'une épée se transformant en jeune femme, ou l'inverse, elle ne sait plus. La fille sabre avait toujours du mal à s'y faire et ne comprenait pas pourquoi son "mari" lui avait caché ce secret. Peut-être ne voulait-il pas la choquée, mais l'apprendre après plus de deux millénaires n'était pas franchement mieux pour son moral. Mine de rien, apprendre qu'elle était humaine avant la rendait plus... humaine justement. La preuve, elle rêvait de nouveau. Un rêve bien étrange où elle voyait ses anciens maîtres et partenaires sexuel. Tant de souvenir que l'arme vivante pensait avoir effacée de sa mémoire. Mais des souvenirs subitement interrompus. Ses réflexes étaient toujours actifs même dans son sommeil. Elle avait beau être de "nouveau humain", ses pouvoirs n'avaient pas disparus pour autant.

Une jeune fille était venue durant son sommeil et, curiosité oblige, elle avait pris en main le katana posé contre l'arbre. C'était un réflexe typique de tous les mortels, et immortels aussi, de récupérer toujours les objets qui traînent comme s'il s'agissait de trésor appartenant à personne. Bon là c'était un peu le cas dans un sens, mais ce n'était pas une raison. À une époque, c'était ses sous-vêtements que les gens prenaient, mais maintenant qu'elle n'en porte plus, enfin bref... Angurva reprit rapidement sa forme humaine, attrapant le poignet de la jeune fille pour ne pas qu'elle tombe en arrière ou qu'elle ne s'enfuit. Habituellement, la fille-sabre absorbait directement l'énergie vitale des créatures qui osaient la toucher pendant qu'elle dormait, mais là non elle n'en avait pas envie. Ses cheveux remuait grâce au vent frais qu'il soufflait sur sa peau nue d'une grande pâleur grâce au reflet de la lune sur elle.

- Tes parents ne t'ont jamais appris à ne pas toucher aux affaires des autres, jeune fille?

Angurva desserra sa poigne pour libérer la demoiselle aux cheveux verts et aux yeux bien étranges. Elle était plutôt mignonne, pour une aventurière trop curieuse qui tripote des trucs qui ne lui appartient pas. Et elle semblait bien fragile pour se balader seule en pleine nuit dans un endroit isolé, mais bon l'habit ne fait pas le moine et ça la fille sabre le savait très bien.

- Je dormais et tu m'as réveillée. Mais n'ai pas peur je ne vais pas te faire de mal ou quoique ce soit d'autre.

Le katana ne voulait pas qu'elle parte, elle avait besoin d'un peu de compagnie pour se vider l'esprit.
« Dernière édition: Mai 19, 2013, 09:54:46 par Angurva » Journalisée

Akua Hotomi
Créature
-

Messages: 212


Akua Matata, Pokégirl est là!


Voir le profil
FicheChalant
Description
Petite otaku, mesurant 1m50 avec une tresse de 2m qui flotte au-dessus du sol
Guitariste du groupe rose noir 
Model érotique pour un magazine de cosplay sous d’autre apparence impossible à reconnaitre
« Répondre #3 le: Mai 21, 2013, 12:02:45 »

Tenant l'arme en main, elle aurait pu s'imaginer d'innombrable scénario qui aurai pu ce passé. Une décharge magique la repoussant indiquant qu'elle n'était pas digne de la tenir, une personne surgissant derrière elle pour l'interdire de la toucher ou encore une étrange créature qui l'attaquerais la forçant à se servir de l'arme. Mais elle ne s'attendait pas à ce que l'arme se transforme et lui saisisse le poignet de la sorte. C'est donc surprise qu'elle regarda la femme devant elle, surtout que cette femme était Eve ?

-Gothiqua ?

En fait Eve était son personnage préféré dans un mmo et cette femme en était la réplique parfaite dans son code Némésis. Gothiqua était tous simplement le nom de son personnage qu'elle jouait en tant que Eve. Se remettant de la surprise, elle se rendit compte que croisé un personnage de jeu vidéo et tout particulièrement son avatar était complètement idiot. Surtout que la femme ne savait surement pas ce qu'était un jeu vidéo, si elle n'était jamais venue sur terre. Quoi que Vlad son Dieu était bien au mont Olympe dans ce monde, alors allez savoir.

-Excusez moi je vous ai prise pour quelqu'un d'autre.

Les paroles de la femme venais de confirmé qu'elle n'était pas du tout la reine des nasod. En tout cas Akua fut rassuré de voir qu'elle n'était pas agressive, elle n'avait pas vraiment envie de se battre et encore moins contre un sosie de Eve. Pendant un instant elle cru ne pas en avoir le choix, après tout la femme la tenait et avec une force surprenante par le poignet. Fort heureusement, elle se retrouva libérée et la femme n'était pas menaçante pour l'instant. En temps normal, Akua l'aurait tutoyé comme elle faisait tout le temps, mais là elle gardant l'image de la reine en tête, elle ce senti obliger de la vouvoyer.

-Je m'appelle Akua, je suis désolé de vous avoir réveillé. Je dois admettre que je ne m'attendais pas à voir une arme si belle devenir une splendide femme. Comment je pourrais me faire pardonner ?

Akua comprenait mieux pourquoi il y avait une robe si prête de l'arme, une robe qui devait surement bien aller à cette femme. Elle était curieuse de connaître son nom, si elle répondait Eve, elle était déjà prête à se mettre à genoux. Mais elle ne demanda pas attendant d'être pardonné pour l'avoir sorti de son étrange sommeil dans son apparence d'arme magnifique.

Journalisée

Angurva
Créature
-

Messages: 244


Lame vivante.


Voir le profil
FicheChalant
Description
Katana ayant une personnalité semi-humaine capable d'absorber l'énergie vitale.
« Répondre #4 le: Mai 27, 2013, 08:07:33 »

Cette jeune fille aux cheveux verts était tellement chamboulée par l'apparition soudaine d'Angurva qu'elle se mit à dire n'importe quoi. Gothiqua? C'était quoi ce mot venu d'un pays lointain? Une formule magique? À moins qu'elle ne soit étrangère et qu'elle ne parle pas la même langue que la fille épée, pourtant elle avait beaucoup voyagé et elle n'avait jamais entendu ce dialecte. Enfin si une ou deux fois quand elle s'était rendue sur Terre, ce mot désignait un style vestimentaire ou architectural ou un autre truc du genre. Ha non. Enfaite cette fille avait pris la fille-sabre pour quelqu'un d'autre. Parce qu'elle avait déjà vue d'autre katana se changer en femme? Bref. La fille-sabre détailla un peu plus la jeune fille en regardant surtout ses habits et elle devait venir de Terre au vu de sa tenue. Ça ne la surprenait qu'à moitié à vrai dire.

La plaine devint sombre tout à coup, à cause d'un nuage qui passait devant l'astre lunaire, mais cela ne dura que quelques secondes. Cette jeune personne se nomma Akua et semblait vouloir se faire pardonner d'avoir réveillée Angurva. En temps normal, la fille-sabre l'aurait déjà punit en absorbant assez d'énergie vital pour la faire souffrir et lui faire payer cet audace, mais elle n'avait pas le coeur à ça en ce moment. Non, la seule chose qu'elle voulait c'était ce changer les idées et rien de mieux pour cela qu'un peu de compagnie. Du moins si cette jeune personne le voulait.

- Tu vas me tenir compagnie un moment si tu n'as rien d'autre à faire... J'ai... J'ai besoin de parler à quelqu'un.

Angurva se tourna vers l'arbre et s'assit sur sa robe, appuyée contre le tronc en tapotant à côté d'elle pour inciter la miss à faire de même.

- Je suis Angurva, le ruisseau de l'angoisse.. Enfin... Ça fait deux millénaires que c'est ce nom-là que je porte. Avant je m'appelais Lybell Azilius... Il me semble... Je ne m'en souviens pas trop.

Des morceaux de souvenirs qui étaient revenus après la révélation à Terreaufair. C'était comme si sa mémoire c'était mis en marche pour se souvenir de toutes son ancienne vie, c'était perturbant pour elle qui avait l'habitude d'oublier rapidement les choses qu'elle pensait futile... C'est-à-dire pleins de trucs. Cette situation la dérangeait et elle espérait que parler un peu la soulagerait ou au moins lui ferait penser à autre chose pour quelques instants.
Journalisée

Akua Hotomi
Créature
-

Messages: 212


Akua Matata, Pokégirl est là!


Voir le profil
FicheChalant
Description
Petite otaku, mesurant 1m50 avec une tresse de 2m qui flotte au-dessus du sol
Guitariste du groupe rose noir 
Model érotique pour un magazine de cosplay sous d’autre apparence impossible à reconnaitre
« Répondre #5 le: Mai 30, 2013, 11:30:47 »

Akua s'en voulait un peu que par simple curiosité, elle avait tiré du sommeil, cette femme étrange qui ressemblait à un personnage d'un jeu vidéo. Elle s'était donc proposé de faire quelque chose pour ce faire pardonné. La femme accepta et lui demanda de lui tenir compagnie et de l'écouter. Akua la regarda s'asseoir sur la robe étendue au sol et l'invité à prendre place à coté d'elle. En y regardant de plus prêt, il vrai qu'elle paraissait perturbé. Akua l'écouta et s'approcha pour s'asseoir à côté d'elle, autant pour tenir parole que par vrai intérêt pour sa personne. Une fois les fesses posés sur le sol, on aurait pu s'attendre à voir ses cheveux s'étaler sur le sol s'imprimant de la poussière, mais se ne fut pas le cas. Sa tresse, plus longue qu'elle se mit a flotté derrière elle, restant a quelque centimètre d'elle. Même assise comme ça Akua était bien plus petite que la femme et du lever la tête pour la regarder en l'écoutant.

La femme se présenta donc, « Angurva, Le Ruisseau de L'Angoisse ». C'était un beau nom pour une arme, ça donnais un côté puissant et en même temps humain. L'angoisse étant une émotion bien humaine. Ainsi la femme avait plus de deux millénaires d'existence ? Comparé à elle Akua, n'était à peine un grain de poussière dans le temps et dans son existence. A l'écouté avant ses deux millénaires, elle portait un autre nom, un nom bien plus normal. Ainsi Angurva n'avait surement pas était une arme toute sa vie. Akua comprenais qu'elle pouvait être perturbé, après avoir vécu si longtemps au point à en oublier son origine. Elle avait lut plusieurs histoires de personnage avec une durée de vie extrêmement longue, presque à chaque fois ils soufraient de leur condition, plongeant dans la solitude et soufrant de la vie éphémère des autres comparé à la leur. Bien sûr aucun des auteurs de ses histoires, n'avait connue réellement ce genre de situation et l'avait inventé.


-Et tu souhaites t'en souvenir ? Tu veux retrouver ton passé ou alors l'effacé définitivement ? Je ne suis pas une experte en phycologie et connaissance humaine, tu sais j'ai à peine vingt ans d'existence. Mais je pense que si on oublie certaine chose, c'est que des fois inconsciemment, c'est ce qu'on souhaite.

Elle leva les yeux au ciel regardant la lune, Akua avait bien envie de prendre sa forme de Noctali et d'utiliser Rayon Lune pour s'apaiser et reprendre un peu de force après toute cette journée. Finalement elle préféra attendre la réponse d'Angurva, car sa suivant sa réponse elle avait une proposition à lui faire.

Journalisée

Angurva
Créature
-

Messages: 244


Lame vivante.


Voir le profil
FicheChalant
Description
Katana ayant une personnalité semi-humaine capable d'absorber l'énergie vitale.
« Répondre #6 le: Juin 02, 2013, 02:27:19 »

Cette Akua était une gentille fille, enfin elle semblait l'être. Elle n'avait pas fait exprès de tirer Angurva de son sommeil, c'était juste la curiosité. La jeune demoiselle écoutait la fille épée avec attention, voir avec fascination, enfin elle semblait intriguée en tout cas, encore de la curiosité. Cela ne faisait surement pas longtemps qu'elle était sur Terra pour être intéressée par une épée qui se change en femme, enfin l'inverse serait peut-être plus juste désormais. Il y avait des tas de choses plus étranges sur Terra, bon il y avait aussi pas mal de choses qui étaient similaires dans son monde; la Terre. Oui, la jeune fille écoutait celle qui fut une femme avant d'être un instrument de mort, même si sa complainte ne fut guère longue.

C'est alors qu'Akua lui posa une question intéressante auquel la fille-sabre n'avait pas pensée. " Préfères-tu oublier et tout te rappeler? " C'était une bonne question ça. Qu'est-ce qui était le mieux? Oublier son ancienne existence et continuer comme si de rien était ou se souvenir de tout quitte à être perturbé tout le long de sa vie? D'un côté elle aurait préférée ne rien savoir, mais de l'autre, elle avait tout fait pour percer le secret que renfermait les runes qui la composaient. Non, elle n'avait pas oubliée inconsciemment son passé, mais cette renaissance avait comme créée un esprit vierge de souvenir... et de corps accessoirement. Ce n'était qu'un accident qui avait effacé enfin plutôt masqué sa mémoire.

- Je ... ne sais pas trop... Je pense que ce serais mieux si je me souvienne de tout... Mais ce serait prendre le risque que ses souvenirs me hantent. Ils reviennent petit à petit en ce moment et je me rappelle de ma vie d'avant... En partie seulement.... On dirait que je redeviens de plus en plus humaine.

Ce qui n'était pas vraiment pour la déplaire puisqu'elle était déjà très humaine même avant ça. Elle ressentait le plaisir, la colère, la joie. Seule quelques émotions étaient encore un peu entravé par sa condition d'arme, tel que la tristesse, la jalousie, etc... Est-ce une bonne ou une mauvaise chose?
Journalisée

Akua Hotomi
Créature
-

Messages: 212


Akua Matata, Pokégirl est là!


Voir le profil
FicheChalant
Description
Petite otaku, mesurant 1m50 avec une tresse de 2m qui flotte au-dessus du sol
Guitariste du groupe rose noir 
Model érotique pour un magazine de cosplay sous d’autre apparence impossible à reconnaitre
« Répondre #7 le: Juin 06, 2013, 12:42:03 »

Akua écouta attentive la réponse à sa question. Question qui semblait bien choisi car elle ne répondit pas tout de suite et sembla même réfléchir sérieusement à la question. C'était ça l'intérêt de partager ses problèmes avec d'autre. Souvent un point de vue extérieur permettait de mettre le doigt sur ce qu'on n'avait pas pensé. Akua semblait avoir donc trouvé ce qui la perturbait. Angurva fini par dire qu'elle pensait vouloir se souvenir, mais en même temps elle craignait changer. Il était surement normal d'avoir peur de perdre sa personnalité actuel. Akua se leva et se plaça debout face à elle la regardant dans les yeux. Vue de prêt elle était sacrément belle, s'en était perturbant. Heureusement Akua ne portait pas ses lentilles en spiral, dans un croisement de regard aussi sérieux ça aurait put être perturbant pour Angurva.

-Si tu veux je peux te proposer quelque chose. J'ai certain pouvoir. Je peux te proposer de retrouver tes souvenirs par l'hypnose. Je ne l'ai jamais fait, donc je ne garanti pas le succé. Mais déjà il faut que tu sois sûr de vouloir le faire, car après on ne pourra pas refaire machine arrière.

La punkette lui laissa le temps de réfléchir à sa proposition, qui pouvait être lourde de conséquence. Déjà elle ne savait pas si cela pouvait vraiment marcher et puis il y avait le risque qu'elle retrouve ses souvenirs et en perd sa personnalité. C'était donc un choix dur à prendre, Akua s'écarta un peu pour la laisser faire, la laissé se plonger dans ses pensées et faire son choix. Elle s'installa un peu à l' écart sur le sol et ouvrit son sac à dos. A l'intérieur se trouvaient surtout des provisions, gâteau, sandwich et une bouteille d'eau. Akua en profita donc pour manger un peu, et en proposant à Angurva. Elle ne savait pas si elle avait faim ou non.

-Dit moi quand tu auras fait ton choix, en attendant je mange un peu. Tu veux ?
Journalisée


Tags:
Pages: [1]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Dream Away - Le Grand Jeu
ChatBox