banniere
 
  Nouvelles:
Le Staff est toujours à la recherche de nouvelles recrues pour différents projets, comme la Gazette ou la promotion du forum !

Pour plus d'informations, c'est par ici !

Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1]
  Imprimer  
Auteur Sujet: Un subtil mélange de luxure et d'érotisme [PV Erotica]  (Lu 1053 fois)
Sya
Avatar
-

Messages: 1849


Just à little Bitch ~ ♪


Voir le profil
FicheChalant
« le: Décembre 25, 2012, 11:33:19 »

Aujourd'hui encore, une grande journée s'annonçait pour l'Ange de Lust. L'Ange de Lust... elle adorait ce nom! Elle n'était pas la seule ange au service de la grande déesse Lust mais ça lui donnait au moins l'impression d'être importante pour cette dernière. Lust était sa déesse, celle qu'elle aimait presque autant que ses nekos d'amours! Sans elles, la déesse serait celle qu'elle aimerait vraiment à cent pour cent mais voilà, le cœur à ses raisons que la raison ignore! Sya adorait compter aux yeux de la plus grande déesse de tous les temps, être remarqué, regarder, félicité, touché ne serait-ce que du bout des doigts de Lust, tout cela comptait énormément pour Sya. Que ce soit au milieu des prêtresses ou dans son harem personnel, du moment que la déesse l'observait avec le sourire, la journée serait agréable à vivre. Cela fut le cas ce matin lorsqu'elle se réveilla au milieu d'autres prêtresses, déjà, le réveil était des plus agréables mais Lust lui avait donné une mission avec son délicieux sourire, bien à elle. Un sourire aussi coquin qu'aguicheur et ça, elle savait que généralement, ça sentait délicieusement bon pour l'ange de la luxure. Qu'allait-elle devoir faire? Recruter de nouvelles prêtresses, trouver de nouvelles copines de jeux pour Lust?

La déesse ne lui donna pas grande information sauf celle qu'elle allait s'amuser. De la bouche de Lust, Sya ne pouvait que le prendre au pied de la lettre. Reste à savoir ce qu'elle allait voir ou faire mais elle devait changer de monde pour se rendre sur Terre, retourner dans l'école où elle avait rencontré Iinari – et Saikai aussi. Elle devait suivre un chemin bien précis en tournant à tel couloir, devant prendre telle porte. C'était très détaillé comme ordre mais Sya le ferait! Elle obéissait toujours à ses maîtresses, surtout quand ça venait de sa déesse! Une fois prête, elle empruntait le premier portail qu'elle croisait sur sa route pour se rendre sur le lieu de la romantique rencontre avec sa petite neko adorée! Bien qu'il faisait jour, elle usait d'une magie d'invisibilité pour voler au-dessus des quelques personnes dans les couloirs. Les autres devaient être en salle puisque la plupart dans les couloirs couraient pour ne rien ratés de leur obligation scolaire. En suivant chacune des indications données par Lust, elle arriva devant une porte où étaient entreposés des balais, des sceaux, des liquides pour nettoyer le sol. En apparence. Eh oui, il se dégageait de cette minuscule pièce une délicieuse odeur de luxure, très puissante même!

Cette odeur avait un petit quelque chose de sa déesse? Un nouveau temple caché au sein même de ce repaire plein de jeunes filles? Une bonne idée, Sya allait devoir nourrir les prêtresses dedans? Elle n'en savait rien et avançait en passant la main à travers le mur, comme à travers de l'eau. Aucune résistance, la surface bougeait quand elle enfonçait son bras mais elle en ressortait indemne. Pas trempée, pas sale, aussi propre qu'en arrivant! Derrière ce faux mur, c'était un véritable chef-d'œuvre! Sya sentait son cœur bondir à cent à l'heure! Une orgie! Aussi grande que belle! Il y avait de tout! Deux jeunes femmes en train de montrer une belle preuve d'amour – lui rappelant sa première fois avec Saikai – aux folles chevauchés érotiques! Des filles, de tout âge, de toutes tailles, avec ou sans jouet, femme, futanari, hermaphrodite, c'était un temple de la luxure! Est-ce que c'était une récompense? Lust avait besoin d'être plus forte pour un évènement? Qu'importe, elle devrait trouver la responsable de ce lieu, elle devrait surement savoir ce que l'ange devait faire ici? Si elle était prévenue? Normalement oui... Lust ne l'enverrait pas ici sans raison? Si? Elle avança dans cette grande salle éclairée par de nombreuses bougies, donnant au lieu une image érotique, parmi toutes ses filles sur des matelas, à même le sol, sur un drap. Elle avançait en se sentant tout émoustillé, il y avait tout plein de position, de filles différentes.

Certaines d'ailleurs ne se privait pas de l'inviter mais c'était difficile de refuser, surtout qu'elle ne savait pas encore ce qu'elle devait faire ici? Le plus drôle, c'était qu'il y avait même un « sac de nœuds ». Sya appelait ça ainsi, une mini-orgie où tout le monde était sur tout le monde comme un grand sac de nœuds. Certains léchaient des côtes, d'autres des pieds, caressait une tête, une partie intime avec de la chance. C'était amusant et si érotique! En avançant plus au fond de cette salle, elle trouva une sorte de siège royal. Loin du trône ou du grand fauteuil en velours, c'était un tas de coussins et de pouf où se dressait dessus une femme qui lui rappelait quelqu'un? Difficile à dire, peu de lumière l'éclairait mais elle semblait supervisé tout cela? À moins qu'elle se repose où ne l'attendre? Tant pis, elle osait!

« Excusez-moi. La grande Déesse Lust m'envoie ici mais... que dois-je faire? »

Dans cette question, elle voulait surtout dire si elle pouvait s'amuser! Il suffisait de voir sa main gauche tirée sur sa courte jupe, les cuisses bien serrées, elle commençait déjà à mouiller au milieu des orgasmes, des gémissements et des appels érotiques, la tentation. Sa main droite se trouvait près de sa bouche car lors de sa question, elle s'était désignée avec l'index pour avoir la réponse qu'elle espérait avoir... participer de tout son cœur aux ébats de cet endroit!
Journalisée

Erotica
Dieu
-

Messages: 106


Fille de Lust (et fière de l'être ^w^)


Voir le profil
Fiche
« Répondre #1 le: Janvier 08, 2013, 12:44:25 »

Quoi de mieux pour commencer une journée de travail, qu'une agréable orgie ? Ce matin en effet, Erotica avait organisée un évènement de ce genre dans le temple du lycée. Un évènement auquel toutes les fidèles y travaillant, qu'elles soient élèves ou membres du personnel, participaient avec joie, entourée des nymphes toujours avides de luxure et d'orgasmes. Pourquoi un tel évènement ? D'une part, la jeune déesse aimait bien faire concurrence au Cercle de sa tante. Ce club secret était en effet fidèle à Aphrodite et, si une bonne partie des filles en était membre, un bon quart des élèves lui étaient au contraire fidèles. Ensuite, organiser ce genre de chose resserrait les liens entre élèves et enseignantes. Ces dernières partageant le même secret, elles étaient plus ouvertes les unes envers les autres. Cela renforçais donc la cohésion de groupe avec efficacité. Mais la raison principale de cette orgie était due à sa mère...

Lust en effet, comptait lui offrir une de ses prêtresse. Ce n'était pas permanant cependant, la prêtresse serrait d'avantage un lien entre les temples des deux déesse. En retour, Erotica devra se séparer d'une de ses petites Nymphes, pour que celle-ci puisse en faire autant envers Lust. En bref, il fallait trouver une partenaire de travail à l'ange de luxure de sa mère, un petit duo qui devra faire le lien entre les temples de Lust et ceux d'Erotica. Mais avant ça, la jeune déesse voulait s'amuser avec l'ange de sa mère, qui se nommait apparemment Sya. Et ayant compris la signification de ce nom, Erotica avait, pour une fois, exclus les fidèles masculins. Ceux-ci n'étaient tout simplement pas au courant de l'orgie du temple terrestre.

Ainsi, lorsqu'elle ressentit la magie de sa mère à l'entrée de son temple, Erotica libéra le passage pour laisser entrer la jeune visiteuse, qui sembla s'exciter bien rapidement devant tant de femmes heureuses. La déesse était installée à l'opposée de l'entrée, jambes écartées pour laisser la prêtresse de ce temple – Hinata – lui lécher amoureusement l'intimité. De son coté, Hikari, grande prêtresse d'Erotica et amante favorite de celle-ci, suçait sans interruption le sein droit de sa déesse, se désintéressant complétement de son propre vagin qui dégoulinait littéralement de mouille. Et elle n'en avait pas vraiment besoin, vu que la jeune déesse s'en chargeait très bien, caressant également la chevelure de celle qui dirigeait le temple du lycée.

- C'est bien mes belles... Huumm... Prenez votre temps...

Relevant la tête, elle vit finalement la petite ange aux cheveux bleu avancer vers elle, le visage rouge et les mains resserrées sur sa petite jupe. Erotica connaissait bien cette expression. Ce n'était pas de la gêne ou de la honte, mais l'envie irrépressible de toute les rejoindre sur le champ. Une prêtresse éduquée et bien dans sa peau, selon les critères de la fille de Lust. Finalement, elle lui demanda, gênée cette fois-ci :

- Excusez-moi. La grande Déesse Lust m'envoie ici mais... que dois-je faire?

Ne répondant pas tout de suite, Erotica tendit la main vers la belle ange pour l'amener à elle et l'embrassa passionnément, jouant avec sa langue un moment, avant de se retirer et lui sourire.

- Tu embrasse merveilleusement bien, petite Sya... Ne cache pas ainsi ton intimité, laisse là exprimer sa joie d'être ici... Ma mère ma parlée de toi et veux te récompenser, mais j'avoue que j'aimerais voir de quoi tu es capable, avant cela... avec mes amantes. Pour répondre à ton interrogation informulée, je me nomme Erotica, déesse de l'exhibitionnisme et fille de Lust.

Elle lui caressa doucement la joue, tandis qu'Hikari eu un orgasme, inondant la cuisse droite de la déesse avec son jus intime, ainsi que le visage d'Hinata, son visage exprimant un bonheur intence.

- En revanche, je n'autorise pas le port de vêtements dans mes temples. Alors enlève moi tout ça, si tu ne veux pas être punie ♥
Journalisée

Sya
Avatar
-

Messages: 1849


Just à little Bitch ~ ♪


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #2 le: Janvier 08, 2013, 10:34:01 »

Sya avait une folle envie de sauter sur tout ce qui bouge, de se mêlée aux autres pour jouir de la vie tout simplement, et du sexe, cela va de soi. Mais Lust lui avait confié une mission encore inconnue alors elle devait se tenir un minimum avant de faire ce dont elle avait envie. Devant cette belle demoiselle occupée à nourrir d'autres femmes, l'ange l'observait avec une certaine adoration. Elle lui rappelait Lust, certains traits de son visage, sa façon d'être si aimante avec les autres. Elle aurait aimé être en train de sucer son deuxième sein. Ou même jouer avec les deux autres filles, tant qu'elle pouvait être nue en train de jouer, ça allait tout de suite mieux pour l'ange. Il serait simple de voir beaucoup de similitudes entre Lust et Erotica mais l'ange n'était pas très intelligente au milieu de tant de bonnes odeurs, de cris si radieux, de bien-être. D'un simple geste de la main, l'ange de la luxure fit quelques pas pour se pencher vers sa main et là, le baiser la fit fondre. Elle sentait son jus intime couler de plus belle sur ses cuisses, elle sentait cette langue lui procurer un bien fou. C'était doux, sensuel, délicieux et un goût... un goût qui lui rappelait sa jolie déesse. Bien qu'elle faisait tout pour se contrôler, son doigt ne pouvait s'empêcher de doucement se caresser entre les jambes, si peu et pourtant si délicieux! Cela prouvait le manque qui était un véritable manque.

Même rompue, elle gardait des étoiles dans les yeux à l'observer, adorant être complimenté par cette femme. Même quand elle avait dit « mère », elle n'avait pas pensé à Lust. Après tout, il y avait de forte chance que Sya ait déjà couchée avec sa mère? Ce n'était pas impossible! Si cette femme voulait la voir en pleine action avec ses amantes, elle était prête à faire jouir qui elle voudra! Tant que c'est une femme ou une futa, Sya était toujours opérationnelle, de jour comme de nuit! Il n'y avait que pendant ses pauses avec Saikai qu'elle restait avec elle et seulement elle. Pour Iinari, ça ne la dérangeait pas d'avoir des invitées même si tôt ou tard, les deux amoureuses avaient besoin d'un petit moment pour s'aimer à deux seulement. Son nom était joli, elle avait affaire à une déesse ce qui prouvait que Lust avait confiance en elle pour l'envoyer la représenter auprès des belles déesses! Et elle était la fille de Lust... La fille de Lust! Fin des étoiles dans les yeux, c'était la fille de Lust, Erotica! Tout de suite, c'était une mini-panique dans sa tête! Que devait-elle faire? Se faire pardonner de ne pas l'avoir reconnu? Comment elle avait fait avec Weld-sama déjà? Un jour il lui faudra savoir combien de filles avait Lust pour savoir le nombre de ses Maîtresses-Déesses! Alraunya, Weld-sama et maintenant Erotica-sama! Bon sang, si perturbé de bon matin!

Même l'orgasme de l'une des filles près d'elle ne lui avait pas fait grand-chose! Elle avait une belle voix quand elle gémissait mais d'ordinaire, elle n'aurait pas remarqué ce seul détail! Et voilà qu'elle fautait déjà! Elle était habillée devant la déesse de l'exhibitionnisme! Autant refuser une invitation de Lust, ça aurait le même prix! Il ne fallait pas qu'elle faute! Puis elle entendait quoi pas punie? Il y avait punie et punie pour Sya! Stop! Sya soupira un grand coup... Erotica ne semblait nullement choquer, donc tout allait bien. Elle reprit son souffle, son petit sourire, son regard envieux de jouer avec tout le monde puis elle claqua des doigts. Ses vêtements tombaient comme de la pluie étoilée pour se reformer à ses pieds comme si elle s'en était débarrassé elle-même. Si elle n'était pas si pressée, elle lui aurait bien fait un petit show. Nue dans son intégralité, ses petites ailes remuaient doucement alors qu'elle remontait ses mains à ses épaules pour montrer son corps à sa nouvelle déesse. La chaîne en métal relié à son collier remuait doucement entre ses petits seins alors que ses hanches reproduisaient doucement le déhanchement d'une pendule, de gauche, à droite, puis retour à gauche et ainsi de suite.

« Voilà Erotica-sama. Sya est comme vous le souhaitiez. »

Hésitante un peu sur ses mouvements, elle se fera punir si Erotica ne voulait pas ça mais tant pis, Sya avait aussi une réputation à tenir et surtout des envies à combler! Prenant place sur sa seconde cuisse libre, elle caressa la tête de celle entre les jambes de sa nouvelle Déesse, observant avec envie la seconde femme sur sa poitrine. Les chanceuses!

« Est-ce que c'est avec elles que Sya doit montrer ses talents? »

Caressant son épaule, elle déposait un baiser dessus, puis un second un peu plus langoureux en gémissant avant de remonter sa petite bouille vers la fille de Lust. Le visage de Sya était un peu plus peiné, un air désolé qui ne lui ressemblait pas tellement.

« Pardon Erotica-sama! Sya est un peu stressé face à une fille de Lust-sama. La petite esclave ne sait pas si elle a le droit d'embrasser votre peau sans votre accord ou si elle désobéit mais... elle ne peut pas s'en empêcher... Sya est tellement, tellement excitée par votre temple et par vous qu'elle mouille sur votre cuisse, huuummm ♥ »

Sur la fin, elle essayait de reprendre le sourire qui la rendait si joyeuse d'ordinaire mais ce n'était pas facile! En plus, elle était un peu stressée par sa venue ici, habillé! Une insulte à ses yeux pour Erotica, elle ne devait plus faire le moindre faux pas... Avec Weld-sama, tout c'était bien passé mais ici... méfiance maintenant! Aucune erreur!
Journalisée


Tags:
Pages: [1]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Dream Away - Le Grand Jeu
ChatBox