banniere
 
  Nouvelles:
"Ask not what LGJ can do for you, ask what you can do for LGJ !"

LGJ lance un appel à candidatures pour différents postes importants ici.

N'hésitez pas à vous présenter !

Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

  Voir les messages
Pages: [1]
1  Plan de Terra / Le palais d'ivoire / Re : Dans le froid des geôles, la chaleur. [PV Samara}] le: Avril 28, 2018, 03:48:16
« Je m’appelle Samara. Pour le reste, tu es avec moi. Je pourrais t’en dire plus, mais je ne suis pas convaincue que, dans ton état actuel, tu puisses retenir ce que je te dirais. »

Hysella battis des cils tandis que Samara apposa sa main sur son visage, sa paume était si douce et cette caresse lui ôta un soupire faiblard. Les yeux d'Hysella se plongèrent dans le regard de Samara, tout en s'approchant doucement de son visage elle entre-ouvrit sa bouche. Samara souffla sur le bout de ses doigts fins. Hysella inspira ce nuage au moment ou elle espérait poser ses lèvres pulpeuses sur celle de son aîné. La vapeur s'introduisit par la bouche et le nez d'Hysella lui révulsant légèrement les yeux, elle tombait dans une abysse d'excitation tandis que les pétale de la fleur d'Hysella s'enflammaient aux caresse de sa supérieur, Hysella se crispa le temps d'une seconde puis se laissa aller a la douce sensation que lui procurait Samara.

La langue d'Hysella se glissa entre ses deux lèvres pour voler un baisé a son ange (ou plutôt démone) gardienne, c'est sans demander la permission que Kazuha introduisit sa langue en passant sur celle d'Hysella afin d'explorer la cavité buccale de l'impuissante rousse, s’enlaçant, battant en retraite pour de nouveau assaillir la langue d'Hysella et se laissant aller doux baisé de Kazuha. Ses deux mains massaient et caressaient la poitrine d'Hysella avec délicatesse et en même temps une force forçant le respect. La tenue d'Hysella était composé d'une matière mélangeant cuir et tissu alliant la souplesse du tissu et la beauté du cuir au sein d'un matériau reflétant légèrement la lumière au touché doux. Les deux mains de l'esclave s'étaient d'abord posé sur la tenue avant qu'une de ses mains baladeuse se glisse aisément sous le simili-cuir afin de coincer entre ses doigts le téton rendu tres sensible grace a la magie rose.

« Vous avez soif, Hysella... Très soif, même. »

Kazuha était collé contre Hysella, le contacte entre la peau délicate de la belle blonde et le tissu de la tenue d'Hysella n'excitait qu'encore plus cette dernière. La présence de la queue de Samara entre ses jambes était bienvenue, Hysella le fit bien comprendre en écartant légèrement ses jambes et en passant une derrière Kazuha frottant ainsi sa jambe (dont le collant était d'une douceurs et d'une finesse appréciable) contre celle de Kazuha et en caressant le mollet de Kazuha du bout de sa chaussure a talon.

Hysella déglutit afin d'avaler la salive qui s’échappait de la bouche de Kazuha. Tandis qu'Hysella reprenait clairement ses esprits elle passa un bras dans le dos de Kazuha en passant par dessus son épaule, son autre main vint se poser sur le visage de Kazuha pour doucement descendre vers les fesses de la délicieuse humaine en caressant ses hanches sur le chemin.

« Madame...étanchez ma soif s'il vous plait »



2  Plan de Terra / Le palais d'ivoire / Re : Dans le froid des geôles, la chaleur. [PV Samara}] le: Mars 23, 2018, 02:11:28
Les lèvres d'Hysella étaient a peine ouvertes, ses yeux fermé tandis que sa respiration se faisait rapide et audible, semblable a des petits gémissement suppliant. Le liquide coula doucement entre les lèvres d'Hysella qui l'avala en toussotant a cause de la texture épaisse de la décoction.

« Ça doit aller mieux maintenant, non ? » s’enquit-elle.

Hysella toussa un peu, sa tête soutenue par Samara dans ce qu'Hysella ressentait comme une douce étreinte rassurante. La jeune succube tâtonna pour délicatement attraper l'avant bras de Samara et le tirer vers son visage pour caler son visage dans la main de Samara tout en ronronant doucement de plaisir.
Hysella rouvrit les yeux a demi-révulsé sous l'effet brutal d'Ether tandis que sa main se diriga doucement vers son entrejambe pour tirer doucement sur le cuir couvrant son entrejambe dans son état de trans faisant ressortir les plus grandes faiblesses d'Hysella.

« Pitié monsieur, ne me laissez pas, je suis si seul... »

Hysella était visiblement en plein délire, imaginant etre dans les bras de ses anciens tortionnaires de la garnison d'Ashnarad. Le triste spectacle d'une succube n'étant pas maitre d'elle meme devait etre bien triste aux yeux de Samara. Hysella était encore tres jeune et soumis a ses pulsions, dans un sens Hysella avait un peu le comportement d'une jeune chatte perdu dans les aléas des rues sombre et insalubres d'Ashnarade. Ses yeux revinrent dans un axe normal, elle retira rapidement sa main de son intimité comme gené.

 « Je...Archimage? »

Hysella avait se sortit rapidement du fauteil et s'éloigna respectueusement de Samara en rougissant et en jetant ses cheveux en arriere avec un air fier, elle perdit toute credibilité avec le rouge qui lui monta aux joues. Hysella avait beau avoir du respect pour ses ainées, elle était plutot du genre jeune éfronté et déclara a Samara d'un air fier mais hasardeux.

« J-je...suis ou d-d-d'abbord?! »

Hysella devint encore plus ecarlate de honte se disant qu'elle enchaînait boulette sur boulette mais elle avait clairement du mal a penser clairement a la vue du corps de Samara, Hysella ressentait une grande envie d'amour sauvage qu'elle ne savait pas maîtriser contrairement aux succubes "de la haute" comme elle disait souvent en parlant a ses amis des rues. Sa queue ne pouvait s’empêcher de remuer dans tout les sens tout en se cachant tant bien que mal dans son dos.
3  Plan de Terra / Le palais d'ivoire / Re : Dans le froid des geôles, la chaleur. [PV Samara}] le: Février 28, 2018, 03:17:19
Une fois dans la maison, Hysella referme hâtivement la porte derrière elle, elle se plaque contre elle en soupirant de soulagement, elle rouvres doucement les yeux pour voir l'état interieur de la maison, pire qu'a l'extérieur, l’étage s’affaisse, le plafond est bombé, les poutres humides et tordues, les planches d'escaliers qui se brisent au moindre geste brusque...
Et pourtant de cette maison émanait une chose étrange, une rémanence éthérique, un signal magique très familier a Hysella et très appétissant et... sensuel.
Il est difficile de dire en quoi une trace de magie peut être sensuel, c'est un truc de succube, mais Hysella sentait bien que quelque chose clochait...dans le bon sens du terme, cette magie rendait cette maison plus agréable a regarder. Kazuha était déjà en haut des marches, oubliant presque Hysella derrière elle, Hysella se précipite a sa suite en battant des ailes, battant difficilement a cause de la faim et la privation qu'elle a subi.

" VOila Hysella "

Kazuha ouvrit une porte qui donna sur une somptueuse chambre, au centre un grand lit rouge et des bougies, des drappés rouges et des fenêtres gothique noir opaques donnant surement sur un mur, la chambre respirait la bonne vieille architecture Ashnaradienne...avec un petit coté maison close qui n'était pas pour déplaire a Hysella. Hysella vola difficilement vers le lit sans trop se préoccuper de ce qu'il l'entoure tandis que Kazuha la dépassait pour se diriger vers un fauteuil.

"L'essence du garde des geôles était un bon en-cas mais il me faut manger au plus vite ma belle blon...."

Hysella était du genre distraite, ça a toujours été son gros défaut, elle a une forte tendance a papillonner, elle venait de remarquer que dans le fauteuil se trouvait non seulement une succube, mais une succube visiblement en train d'embrasser Kazuha.

"Faut pas se gêner!" dit Hysella a voix basse pour elle même.

La succube finit d'embrasser l'humaine et s'approcha d'Hysella provoquant chez la plus jeune succube un mouvement préventif de recul, malgré la forte aura magique attirante se dégageant de la succube écarlate.
Hysella eu un sourire crispé et maladroit en réponse au sourire sensuel de la succube dont la voix la berça par son ton mielleux.

"Bienvenue, Hysella, je suis l’Archimage Samara, et j’avais très hâte de te voir… "

L'esprit d'Hysella est fortement embrumé, la rémanences magiques environnante provoquant cette état second chez Hysella en manque de magie. Elle titube vers Samara, ses chaussures a talon claque contre le parquet et elle fini par s'écraser contre la poitrine de Samara en riant.

"Saaaamaraaa...tu avais hate de me vooooir pour quoiii?Attend...Samara? Oooooooh"

Samara...Samara oui! Quel idiote je fais, Kazuha m'a prévenu mais j'ai réussi a oublier ca sur le trajet...ma mémoire ahaha..." Hysella tenta visiblement d'excuser son manque d'attention avec une calembour...maladroite. Hysella avait une démarche tout aussi hasardeuse a cause de la faim qui causait une légère ivresse. Elle se dirigea a moitié volante, a moitié marchante vers un fauteil pour s'y mettre en position fœtal en fermant doucement les yeux, sa queue s'enroulant autour de ses jambes et pendouillant au pied du fauteuil. Elle se remua dans la chaise et finit par s’asseoir plus naturellement en secouant un peu sa tête pour reprendre ses esprits. Hysella était visiblement en piteux état mental et physique, rien de grave ou d'irrémédiable mais pour l'heure elle était clairement handicapé par un manque d'Ether.
4  Plan de Terra / Le palais d'ivoire / Re : Dans le froid des geôles, la chaleur. [PV Samara}] le: Février 12, 2018, 12:34:54
Hysella était terrifié, elle n'était pas remise du fait qu'elle venait de frôler la mort, elle resta derrière Kazuha pendant que cette dernière extermina tout les indigents. Hysella était encore sous le choc, ce n'était pas une combattante malgré le fait qu'elle aurait aimé être forte et courageuse comme...comme cette sublime humaine. Elle se reprit, se mis une petite baffe et repris un ton ferme.

« Je te suis, accroche toi a moi, on va voler dans ce ravin, je sais bien voler ne t’inquiète pas, on évitera les bourbiers et je volerais suffisamment bas pour ne pas être détecté. »

Elle pris Kazuha contre son torse, sa poitrine s’écrasa doucement contre la sienne, elle passa ses deux bras sous ceux de Kazuha et suivi ses directives pour arriver en raz motte a une bouche d’égout, ils l’empruntèrent marchant dans la saleté et la fange, heureusement ils n'y traînèrent pas longtemps, Kazuha lui indiqua vite une échelle qui montait tandis que des grognements de noyeurs résonnaient plus loin dans les tunnels, heureusement les deux femmes n'auraient pas a affronter plus de ces immondices car elle étaient toute deux déjà en haut de l’échelle, Kazuha souleva la bouche d'égout qui déboucha sur une petite ruelle peu éclairé, elle tendit sa main a Hysella l'aidant a monter. Hysella avait l'esprit obnubiler par kazuha a présent, cette femme forte qui l'avait sauvé, ses formes, ses courbes généreuses, Hysella se promettait intérieurement de la baiser un jour ou l'autre, soumise ou dominatrice.

« Attend un peu »

Kazuha passa doucement sa tête au coin de la ruelle qui débouchait sur une rue ou passait une troupe de gardes, visiblement, leur évasion n'avait pas tardé a être repéré. Hysella s'approcha discrètement par derrière de Kazuha, trop occupé a surveiller la patrouille qui passait, elle posa une main sur son dos et le caressa doucement, pour se moquer un peu d'elle, tandis que sa queue dorsale lui chatouillait le mollet.

« Merci de m'avoir sauver ma belle. »

Une fois la patrouille passé, Hysella se laissa entraîner par Kazuha dans la rue, rapidement ils atteignirent une porte, Kazuha frappa a la porte avec un rythme laissa comprendre que c'était un code. La porte s'ouvrit très rapidement et Hysella passa le seuil de la porte, trempé et nauséabonde.
5  Ville de Seikusu, Kyoto, Japon, Terre / Les alentours de la ville / Re : Une invocation qui tombe à l'eau [ PV Hysella ] le: Janvier 11, 2018, 02:44:35
Un peu trop hargneuse non ? Mais je ne crois pas une seconde que tu me feras du mal. Réfléchis un peu, la surface est si loin que tu ne pourras jamais remonter, je suis la seule capable de te sortir des fonds marins.

Pour qui se prenait elle? Apres tout je suis une succube! On me craint et on me respecte on ne m'attrape pas ainsi la queue! Ma rage montante fut stoppé net par cette liberté que pris la femme, ma queue trembla doucement tandis que je réprimais un gémissement aiguë dans ma gorge.
Ses mains malaxaient ma poitrine et j'avais envie de la laisser faire mais j'étais trop fier pour cela! Mais au moment ou j'allais lâcher ses seins pour lui agripper férocement les mains, elle bomba sa généreuse poitrine ce qui me retira un petit hoquet de stupeur et d’incompréhension me faisant oublier de réfléchir. Mes doigts malaxèrent discrètement sa poitrine si confortable, mon visage tournée vers eux pendant un instant de flottement. Je devais me reprendre! De ce qu'elle me disait (quand bien même j'avais écouté d'une oreille distraite) c'était que nous étions au fond de l'eau et qu'elle pourrait me sortir...elle et seulement elle, parfait. J'allais lui rétorquer une réplique cinglante mais elle me coupa la parole d'une manière extrêmement mal poli.

J'ai entendu un tas de choses sur les succubes mais j'ai seulement retenu qu'elles étaient des amantes inoubliable. Donc je veux profiter de tes compétences, je veux que tu me montre à quel point les succubes peuvent-êtres de bonnes amantes, et moi en échange je te sauverais...

Espèce de sale!


La vulgarité ne me sortirais pas de la...je devais me montrer plus rusé, je devais retourner la situation.

Très bien, mais si tu joui avant tu me dois un petit cadeau.


J'étais partagé entre l'envi de lui sauter déçu et de la violer sans ménagement et sans lui donner le moindre plaisir pour lui apprendre le respect, et l'envie de vivre, cruel dilemme. Bon...en soit ça aurait été un peu hypocrite de lui reprocher sa demande, l'invocation d'une succube ne sert souvent que a ça, mais ma fierté de succube m'interdisait de me laisser marcher dessus comme cela quand bien même j’aurais aimé, je me mordis la lèvre inférieur suite a cette pensé. Quand elle lâcha ma queue je la retira violemment d'un coup sec et la serra contre moi, ainsi je me donnais un air fragile tandis que je ressemblais a une petite fille serrant son nounours mais avec un regard inquisiteur tourné vers elle. Je ne daignais même pas lui répondre et je montrait une moue vexé et énervé.

Elle soupira et plongea son regard dans le mien sans meme broncher et dit.

Ca m'attriste beaucoup, mais comme tu n'as pas été très poli je dois te montrer que je ne plaisante pas. Tu va plonger et me montrer ce que tu sais faire avec ta langue petit succube. Mais interdiction de sortir la tête de l'eau, si tu veux respirer il faudra me demander pitié avec un regard de chien battu.

Elle me le payerait, oh que oui, quand elle s'y attendra la moins et des que on est sorti de cette cavité et en sûreté, je la prendrais dans tout les sens. Hysella, en réalité, pouvait croire qu'elle était une rancunière mais il suffisait de savoir faire et de la dompter pour avoir sa soumission sans risque de rébellion. La femme continua a me compresser la poitrine sans gène me fixant dans les yeux, jugeant ma réaction et très sur d'elle... Je n'avais pas le choix...je devais lui obéir, elle écarta doucement ses jambes. Je rumina des insultes que je me tenais bien de dire a haute voix, Je pris une grande Respiration et plongea ma tête sous l'eau, battant doucement des bras pour descendre au niveau de l'entrejambe. Ma chevelure rousse flottait et prenaient du volume en se déployant.

 La femme ne prit même pas la peine de me tenir ou de me forcer, elle voulait me ridiculiser, je devais le faire seul comme si c'était de mon plein gré. Ayant du mal a me stabiliser sous l'eau mes deux mains se posèrent au niveau des cuisses, les caressants en allants des genoux jusqu'aux fesses que agrippaient pour ne pas lui rentrer dedans. Une fois bien stabilisé, j'approcha ma tete de son entre jambe les yeux ouverts, je ne m’étais pas rendu compte de mon petit sourire en coin, probablement imperceptible depuis la surface de l'eau. j'agrippa la culotte de la femme et la descendit doucement avec mes dents, embrassant doucement les cuisses de la femme et caressant ses collants. Je laissais ma queue vagabonder dans mon dos, flottant dans l'eau tranquillement, au niveau de ses pieds, je les embrassa et passa ma langue sur un orteil, le but était d'exciter cette femme, je devais la faire gémir et faire en sorte qu'elle me supplie et non l'inverse...si je n'y arrivais pas a tant, alors je devrais supplier pour de l'air.

Je remis ma tête au niveau de son entrejambe et je passa ma langue autour des lèvres en fixant mon regard sur la fleur de la femme, après avoir un peu joué avec ma langue commença a titiller le clitoris, je le suçais doucement tandis que ma langue passait entre mes lèvres en frôlant le clitoris pour pénétrer doucement le bourgeon. A ce moment précis, je lève les yeux vers ceux de la mystérieuse femme avec un regard de défis et un sourire mesquin en coin. Ma langue continuait de tourner dans le vagin afin d'en explorer tout les recoins, mes lèvres pinçant délicatement le clitoris bloqué entre la lèvre supérieur et la langue.
Je commençais a sentir mon souffle s'amenuiser et je gardais ce regard stoïque tourné vers cette garce, je ne pouvais voir son visage mais j’espérais bien qu'elle soit en train de fondre intérieurement, je suis tout de même une succube!

Il fallait vite en finir, ma queue dorsale se faufila tel un serpent marin entre les jambes de la femme et commença a caresser l'entrée du second trou de la femme, je passa mes mains sur l'anus de la dame et le massa doucement tandis que ma queue se faufilait dedans a toute vitesse comme une anguille. A ce moment précis j'accentua mon cunnilingus mon regard vacillant doucement mais toujours fort et provocateur...j’espérais ne pas avoir fait de bêtise en la provoquant ainsi mais ce qui était fait était fait.
6  Ville de Seikusu, Kyoto, Japon, Terre / Les alentours de la ville / Re : Un invocation qui tombe à l'eau [ PV Hysella ] le: Décembre 29, 2017, 08:41:55
Serieusement! J'étais trempé et pas dans le bon sens du terme, je n'avais pas pris ma respiration avant d'etre téléporté happé par le portail, maintenant je me débatais dans l'eau, le mouvement des mes ailles me faisant tourner comme un tonneau. J'avaisla tete en bas et la je me retrouve face a...bon c'était au moins un point agréable de cette journée,la créature en face d'elle était sublime, j'accordais ce bon point a la journée. Cette jeune femme semblait a son aise dans l'eau mais...merde je m'étoufais et elle se cachait les yeux, continuant de tourner sur moi meme je retournais ma position initiale la tete en haut, de moins en moins d’oxygène dans les poumons tentant comme je le pouvais de nager vers la surface sans réussir pour autant. La jeune femme s’accrocha a mes cornes pour nager autour de moi avec aisance...bon...deuxieme bon point de cette journée, elle vint caresser mes bottes en cuir ainsi que mes collants et...troisieme bon point, ma poitrine contre sa poitrine. Je commencait a tomber dans les pommes sans comprendre mon environnement, je pris une grande respiration et très vite, la femme m'assaillit de questions et je lui répondit en colere...décrédibilisé par mes toux..

"Je! Kuf kuf! Ca va pas de m'invoquer sous l'eau! Pas touche a ma queue ou au reste et tu va te faire foutre espece de nympho-maniaque!"

Je repoussa la belle jeune femme mais je me cogna la tête contre une parois rocheuse, je porta ma main a ma tête pour frotter la bosse que je venais de me faire, nager en tenue de cuir avec deux ailes dans le dos ne facilitait pas la manœuvre. Je posa ma main sur la poitrine de la femme par mégarde en tentant de la tenir a distance tandis que ma queue prenait une forme de pointe menaçante dirigé vers le visage de la femme.
7  Plan de Terra / Le palais d'ivoire / Re : Dans le froid des geôles, la chaleur. [PV Samara}] le: Décembre 27, 2017, 04:39:46
Hysella regarda la belle blonde sauter par la trappe, elle passa sa langue sur ses lèvres en se disant qu'un jour elle profiterait de cette belle jeune femme en tenue légère.
La succube déploya ses ailes et plana jusqu’à la plateforme, les planches de bois grincèrent sous le poids d'Hysella, le bois était vieux et moisie, l'eau en dessous était verdâtre et faisait des bulles.

Hysella ayant recouvré ses esprits elle se souvenait mieux qui était Samara, dans sa jeunesse elle avait été loué a un bordel d'Ashnarad, c'était parfait pour le gérant de l’orphelinat d'Hysella, il gagnait de l'argent et son sac a foutre prenait un peu d’expérience et se faisait dresser, il en avait mare qu'Hysella se débatte et qu'elle ne sache pas tailler une pipe correcte.

Samara était passé dans ce bordel de manière exceptionnel, elle cherchait simplement a étendre son influence en glanant des informations au près des prostitués, elle fut surprise d'y trouver une succube se faire maltraité par des clients bruyants et puant l'alcool mélangé a la sueur, ces derniers n'avaient pas payé ce qui permit a Samara de les corriger avec une bonne excuse.

Suite a cela Hysella avait pu remercier Samara en bonne et due forme, des préliminaires entre succube, en échange de l'aide de Samara, Hysella lui avait révéler quelques secrets de l'officier militaire s'occupant de l'orphelinat militaire, des secrets compromettant offrant ainsi a Samara un soutien militaire supplémentaire dans l'empire d'Ashnarad et Hysella elle avait gagné la gratitude d'Hysella.

"Dit moi, tu as un plan pour fuir ou....? Je peux nous prendre et on s'envolerait...quand on serra suffisamment loin du fort...et puis t'avoir serré contre moi serrait..."

Hysella n'eu pas le temps de finir sa phrase que la main d'un Noyeur traversa les planches fragilisé par le temps et la moisissure et tira soudainement Hysella sous l'eau, la force brisant la plateforme sous les pieds d'Hysella.

"Aide moi!"

Hysella s'acrocha difficilement au rebord en bois, sa queue fouettant les dizaines de mains de noyeurs sortant de l'eau pour l'y entraîner, Hysella était jeune, faible et inexpérimenté, elle n'avait aucune chance contre ces monstres (Même si ils étaient de bas étage)
8  Plan de Terra / Le palais d'ivoire / Re : Dans le froid des geôles, la chaleur. [PV Samara}] le: Décembre 26, 2017, 09:07:00
Hysella entendit en premier lieu un bruit sourd, elle vit ensuite la porte s'ouvrir doucement sans un bruit, elle avait relevé la tête, des mèches de cheveux retombant sur son visage, ses yeux écarquillé et sa bouche entre-ouverte, une expression craintive sur le visage d'Hysella qui s'attendait au pire de la part des gardes. Elle fut surprise de voir une femme pénétrer la cellule traînant un corps avec elle, une belle blonde aux airs de clocharde toxicomane.

« Hysella ? C’est... C’est bien vous ? »

Hysella était quelque peu hébété par ces jours passé dans le noir et la solitude, elle ne comprenait pas tout ce que disait la femme qui s'approcha d'elle et la détacha.

« Maîtresse Samara m’envoie vous chercher, Hysella, pour vous ramener en sécurité. »

Samara...Un nom qui lui était familier, Hysella se souvenait de ce nom mais ou l'avait elle entendu...
L'autre femme l'aida a se relever tandis que Hysella reprenait doucement ses esprits, elle voyait flou et avait les membres engourdi parle froid de la cellule, la pauvre ne pouvait même pas tenir sur ses jambes seuls. La belle inconnue passa donc sa tête sous l'épaule d'Hysella et l'aida a sortir. Elles arrivèrent face a une grille donnant sur un étroit tunnel, la blonde assit la succube contre un mur tandis que cette dernière se faufile entre les barreaux.

"Ne bouge pas d'ici, je vais voir si il n'y a personne pour nous bloquer le passage..."

Elle laissa Hysella derrière elle, la succube démuni gisait la, se massant les poignets endolori par les chaines, elle était affaibli quand un garde passa par la, il vit cette succube rester la au sol, il s’apprêtait a donner l'alerte mais...après tout, ils étaient seul tout les deux, en principe aucun garde n'allait passer par ici, lui était juste venue se dégourdir les jambes, il pourrait en profiter, on ne cessait de répéter que les démones étaient dangereuses mais la elle était vaincu, l'obsidienne neutralisant sa magie, c'était maintenant ou jamais on ne le laisserait profiter de la prisonnière.

*Quel bande de rabat joie* se dit-il, *Je n'ai qu'a profiter d'elle et ensuite j’appelle les autres*

"Hey ma belle, alors on se promène toute seul?"

Le garde se pencha vers la succube adossé au mur, la saisit par une corne tandis qu'il baissait sortait tranquillement son pénis de son pantalon le se secouant un peu pour le durcir. Une fois sa verge bien solide, il empoigna a deux mains les cornes de la succube et glissa doucement son membre dans la bouche de la succube a demi inconsciente, il entama un mouvement de bassin en tenant bien la tête pour qu'elle ne bouge pas, il continua de se mouvoir ainsi tandis que Hysella reprenait doucement ses esprits, il ne s’arrêta pas et continua de profiter de la succube.
Hysella souleva péniblement sa main qui vint agripper l'avant bras du garde, ce dernier rigola en voyant ça.

"Non je ne m’arrête pas sale pute Ashnaradienne"

Hysella empoigna alors ses deux avant bras en souriant doucement

"Hep lâche moi sale démone!"

Le garde tenta de se défaire de son emprise mais Hysella le retenait, elle accompagna son mouvement le forçant a continuer,le garde commença a paniquer et a se débattre doucement tandis que Hysella commençait doucement pomper l’énergie vitale du garde, ce dernier éjacula et gémissa doucement.
Hysella l’allongea au sol avalant tout le sperme laissant le garde la, inconscient et Hysella de nouveau sur patte et prêté a marcher.
Elle traîna le garde inconscient dans un placard du couloir, elle se frotta les mains en soupirant suite a cette effort, Hysella était loin d’être forte et retourna attendre la belle blonde a la grille, en voyant que la blonde était déjà revenue elle l'interpella.

"Bonjour, on ne c'est pas présenté et pourtant vous connaissez mon nom?"
9  Plan de Terra / Le palais d'ivoire / Dans le froid des geôles, la chaleur. [PV Samara}] le: Décembre 23, 2017, 09:09:24
Les murs de la prison était fait de pierres aux rebords anguleux et sombre, un petit bruit de goutte qui tombe persistaient et rendait son occupante folle, la sol était humide et froid et un peu de lumière parvenait d'une torche en dehors de la cellule, il faisait sombre, de la mousse avait finit par pousser au fil des années ici et la, les rats couinaient dans leurs cachettes et fixaient cette être qui se tortillait dans sa cellule.

Hysella souffrait dans sa cellule dans les geôles de Nexus, elle se languissait et griffait les murs, elle avait été laissé la sans personne a qui faire l'amour depuis des jours, sa queue se tortillait dans tout les sens, sa main tentant d'atteindre son entrejambe mais constamment retenue par ses chaines, sa queue était tout aussi entravé et ne pouvait pas atteindre grand chose, c'était une véritable torture pour une créature de la luxure, depuis qu'elle connaissait le sexe elle ne pouvait s'en passer, son instructrice avait beau lui répéter que une succube doit savoir se contrôler, elle ne pouvait pas s’empêcher de chercher constamment du sexe a tout prix, la pauvre Hysella avait bien des choses a apprendre avant d’être une succube digne de ce nom, d"autres succubes lui reprochait constamment son manque de tacts et de technique découlant de son grand manque d’expérience. Elle continuait de se débattre dans sa cellule, espérant un miracle.

Hysella c'était fait arrêté tentant de violer un garde dans une ruelle sombre, son manque de force et de tactiques la fit terminé son aventure en prison, la ou elle croupirait pour longtemps.

10  Plan de Terra / L'auberge du Coucher de Lune / Une soirée arrosé a la taverne. [Publique, une personne de préférence] le: Décembre 21, 2017, 11:22:12
Hysella a toujours vécu seul en ermite jusqu’à ses 16 ans, a partir de la elle fut découverte dans sa grotte et ramené en Ashnarad par une expédition en enfer, de fil en aiguille elle se retrouva dans un Orphelinat militaire d'une colonie proche de la frontière de l'empire.

En théorie elle aurait due y être formé pour devenir une membre de l'armée mais évidement la procédure ne fut pas suivi, le directeur de l’orphelinat préférait l'utiliser pour faire du racolage afin de motiver les potentiels recrues a s'engager ou bien elle servait simplement de défouloir a la garnison. Elle n'était pas la seul a bénéficier de ce traitement mais elle était la plus sollicité. Il n'y a pas besoin de préciser que de tels pratiques sont censé être illégale mais l'armée se permet souvent ce genre d'écart, quand on est la loi, on fait la loi.

Le fait est que a 19 ans elle devait intégrer l'armée avec l'entrainement adéquat en principe, un entrainement qu'elle n'a point reçu. Voila donc Hysella affecté aux ressources culturels et de communication du recrutement de l'armée, en somme servir divertissements aux soldats quand ils sont trop loin des bordels de la ville.
Voici notre Hysella dans une tenue plus qu'aguicheuse dans un chariot en route vers Nexus avec une troupe paré pour le pillage! Il ne fallut pas longtemps pour que la troupe, trop occupé a picoler, ne se fasse exterminé par des monstres sur le chemin...

Hysella pris ses jambes a son cou et vola tout droit dans une direction sans s’arrêter.
Hysella ne savait plus depuis combien de temps elle volait quand il fini enfin par voir les murailles d'une ville, elle se posa et tomba de fatigue face a une auberge très luxueuse, dans la nuit, ses fenêtres étaient comme des phares dans la nuit attirant le regard. La façade était coloré et un doux fumet de viande attirait Hysella, dehors la rue pavé était vide de monde et ce bâtiment appelait Hysella a venir se reposer, elle marcha en direction de l'entrée dans sa tenue en cuir noir habituelle et sa cape aux couleurs de l'empire Ashnaradien. Elle ouvrit la porte, fit un pas dans la taverne, désarmée, grelottante avec un air des plus sérieux.

«Est ce que quelqu'un pourrait m'aider?»

11  Préliminaires / Prélude / Re : Fiche de Personnage: Hysella [Validémonisée] le: Décembre 21, 2017, 10:56:02
Youuuupi! *S'envole nue dans le ciel de Nexus*
12  Préliminaires / Prélude / Re : Fiche de Personnage: Hysella [Connorzer] le: Décembre 21, 2017, 12:01:11
Je ne m'attendais pas a ce que Jésus souhaite la bienvenue a une succube un jour.
(J’aurais aussi besoin d'une retouche de couleur sur ma photo, enfin si possible ^^, j'aurais besoin que la partie découverte de la peau de mon personnage soit foncé un peu, elle est censé porter une combinaison (de la même matière que les collants) jus'au collier qu'elle porte au cou (Les mains reste comme elles sont par contre).
Ah et j'ai modifié le début de l'histoire, on comprends mieux la raison de sa chute, enfin les motivations de l'inquisiteurs c'est juste que c'est un inquisiteur hein, et la mère d'Hysella tombe car elle se fait téléporter en enfer mais trop haut dans le ciel.
13  Préliminaires / Prélude / Fiche de Personnage: Hysella [Validémonisée] le: Décembre 20, 2017, 02:01:36
Identité : Hysella
Âge : 19
Sexe : Féminin
Race : Succube (Avatar)
Sexualité : Bisexuel

Physique :
Hysella est comme chaque succube, d'un beauté a tomber, elle a une poitrine moyenne mais ce n'est pas son atout de séduction principale, ses atouts son ses hanches et son fessier, ses hanches traces une courbe sublime que ses jambes prolonge sensuelement, elle n'a pas d'épaule imposantes et a presque l'air fragile de l'exterieur, elle a une taille moyenne tendant sur le mettre soixante quinze.
Sa chevelure rousse et ondulé tombe en cascade sur ses épaules et ses deux yeux rouges sont sublimé par de long cils noir.
Son visage est fin, un sublime petit nez ainsi que des lèvres légèrement pulpeuse, elle dégage une beauté naturelle et aucun de ses trait n'est poussé au paroxisme ou a l'exageration ce qui rend le tout encore plus beau.
Comme toute bonne Succube, Hysella a deux magnifiques cornes, une paire d'aile rouge et une longue queue noir se terminant en pointe.


Hysella a pour habitude de porter une sorte de combinaison en lycra noir transparente (la matière des collants) et par dessus cette combinaison, un genre d'une pièce en cuir noir s'attachant au cou finissant en longue traîne de tissu et laissant le ventre visible. Elle porte aussi des gants en cuir s'attachant au majeur et a l'index et finissant avant l'épaule, elle sont orné de pieces en or en spirale formant parfois un anneau autour du bras avec une petite attacher pour y accrocher une chaîne ou une corde. Elle porte aussi de longues bottes a talon en cuir

Il peut arriver a Hysella quand elle veut passer incognito d'enfiler une robe noir simple avec des collants noir et des escarpins sobre. Alors elle cache ses attributs démoniaques

Caractère :
Hysella est patiente, elle peut passer des heures a jouer pour faire monter la température, elle déteste ceux qui vont trop vite ou le manque d'imagination, elle vit pour devenir une succube reconnu par tous pour être une des meilleurs, elle est arrogante mais se rend bien compte qu'elle a encore du chemin a parcourir avant de réaliser son rêve, quand il s'agit de sexe elle se doit d’être dominante pour ne pas paraître faible,
 mais son pécher mignon est d’être dominé, elle ne l'avouera jamais par contre. Quand elle ne fait que se balader, elle aime le faire en dehors des enfers ou des contrées du Chaos, la terre est son lieu de prédilection pour étudier les romances, car même si elle ne vit presque que pour le sexe, elle adore étudier les romances humaines, des sentiments comme l'amour et la gentillesse sont pour elle si rare en enfer qu'elle ne fait qu’étudier comment les humains s'y prennent. Son passe temps favori est de laisser des parchemins sur Terra et dans Terra pour servir a l'invoquer, elle fait croire qu'elle est obligé de servir l'invocateur juste pour être dominé avec l'excuse que c'est contre son gré, la maligne.
Elle est susceptible et immature, une enfance tardive l'explique.


Histoire :
Hysella est née en enfer si on peut dire ça, dans son espace aérien, la mère d'Hysella tombait en enfer, enceinte et sur le point accouché avant qu'un inquisiteur ne la trouve au moment ou elle était le plus faible et ne la précipite dans un portail pour se débarrasser de l’hérésie que représentait la succube, Hysella est donc la fille d'une succube et surement d'un homme mais comment savoir le quel, après tout les succubes ont une tendance aux orgies qui brouillent plus d'un arbre généalogique. Revenons en a notre succube accouchant en plein vole, car oui, le portail de l'exorciste vous fait réapparaître a quelques centaines de mètres du sol en enfer, elle s'écrasa en enfer dans une région réservé aux violeurs et aux meurtriers, autant dire que ce n'était pas du tout le bon endroit pour accoucher, heureusement pour elle sa mère tomba a l'entrée d'une grotte ou elle put se réfugier, elle y mourut malheureusement mais la nouveau née "Hysella" étant une succube ne se nourrit que d'orgasme, elle resta dans sa grotte durant 16 ans, rachitique, nue, faible, ne sachant ni parler ni penser, elle n'était qu'un animal caché dans une grotte, un jour un groupe de d’âme damnées  pénétrèrent la grotte et tombèrent sur elle, si faible et enlaidi par une vie entière de faim et de saleté, mais les morts ne sont guerre difficile, ils eurent du bon temps mais ça ne dura pas, la faible Hysella nourrit pour la première fois comprit enfin ce qui lui brûlait les entrailles, la faim, elle se rassasia en dévorant l’âme de ces violeurs, très vite elle devint la maîtresse des lieux jusqu’à ce que des démons passent par la et repèrent cette anomalie, une anomalie coupable d'avoir chassé sans autorisation.
Ils la menèrent, enchaîné, a un marché aux esclaves, elle ne ressemblait plus a la créature rachitique qu'elle était avant, mais une beauté sauvage, portant des haillons et les cheveux en pagaille, une Succube vivant sur le plan de Terra la repéra et la ramena dans la tyrannie d'Ashnard ou elle pourrait devenir une vrai succube. Le fait qu'elle ai commencé son éducation si tard avec des succubes bien plus jeunes fait que non seulement elle est encore en apprentissage a 19 ans mais surtout qu'elle a un comportement très immature.
Hysella c'est elle même nommé ainsi.


Autre :
Hysella étudie dans un donjon de succubes, elle est très talentueuses mais a de grosses lacunes a cause de son retard en matière d'apprentissage. Elle peut se téléporter grâce a des sorts d'invocations et a appris a se battre, après tout elle inspire a devenir la garde du corps de l'empereur ainsi que sa favorite.
Pages: [1]
Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Dream Away - Le Grand Jeu
ChatBox