Le Grand Jeu

Plan de Terra => Les bas fonds => Discussion démarrée par: Sha le Mai 24, 2012, 10:45:37



Titre: Côté Obscur & Magie Noire [Darth Kaleesha]
Posté par: Sha le Mai 24, 2012, 10:45:37
Nexus la grande. Nexus l’orgueilleuse. Nexus la sauvage. Nexus la forte. Nexus l’éternelle. Mais aussi Nexus la brisée, la meurtrie, la dévorée, la ratatinée, la mal aimée. La blessée, en somme. Nexus était tout ça à la fois, et, depuis un toit d’une masure misérable des bas-fonds, la mercenaire et sorcière Karin (http://img75.xooimage.com/files/5/9/9/karin-31e039d.jpg) observait, sous le couvert de la nuit, une sinistre ruelle à la sortie d’une taverne. Elle n’était pas la bienvenue à Nexus, aussi se dissimulait-elle au sein de la peuplade, masquant son visage en se faisant passer pour une pèlerine, avec un long manteau noir à capuchon. Elle n’avait eu aucun mal à soudoyer quelques gardes pour pénétrer discrètement dans la ville. La corruption était une gangrène qui pourrissait la ville, la tuant de l’intérieur, se répandant dans ses veines.

*Cette ville n’est que l’ombre de ce qu’elle a jadis été... Les bas-fonds sont des lieux de misère, de paupérisme, d’épidémies et de souffrance... Et c’est ici qu’elle se terre...*

Karin était bannie de Nexus. Si la garde lui mettait la main dessus, elle serait tuée sans sommation dès que son identité serait révélée. C’est pour ça qu’elle se cachait, sans toutefois être inquiète. Nexus était la plus grande cité de Terra, et, partant de là, s’y cacher n’était pas très compliqué. Tout comme y rentrer. Elle avait encore de solides contacts dans la ville, notamment au niveau des auberges, car c’était généralement dans les auberges que tout se passait. Et, un beau jour, alors qu’elle s’entraînait au temple de sa Déesse, Karin avait reçu un corbeau. Un corbeau venant d’un aubergiste, celui que tous les gamins surnommaient le « gros Sam », pour la simple et bonne raison qu’il avait un solide embonpoint, qu’il s’appelait Sam, et qu’il gueulait sur les enfants.

Le gros Sam lui avait parlé, dans sa missive, d’une mystérieuse femme qui avait visiblement fait preuve de la plus forte des magies noires. Quelque chose que le gros Sam n’avait pas compris. Dans son auberge, elle avait tué deux hommes qui l’embêtaient simplement en les regardant. Ils étaient morts d’asphyxie, essayant d’attraper leurs gorges, mais sans y parvenir. La mystérieuse dame avait posé des questions dans les coins sur les Dieux et les démons, et les deux loubards avaient cru pouvoir flirter avec elle. Suite à cette missive, Karin était partie pour Nexus, recherchant cette énigmatique femme.

Pour plaire à la Déesse, ce qui était, dans le fond, le seul objectif que ses servantes cherchaient, il y avait bien des manières : faire souffrir ses ennemis, corrompre d’autres, lui trouver des cadeaux, mais celui que Sha appréciait le plus au monde, c’était d’avoir de nouvelles sorcières rejoignant son culte. Et, parmi les sorcières qui cherchaient d’autres sorcières, il y avait une féroce compétition.

*Une compétition où je ne suis pas très bien placée... Mais cet état de choses risque bien d’évoluer ce soir. Elle est ici... Je le sens... Mais je veux m’assurer que le gros Sam ne m’a pas menti. Peut-être avait-elle simplement empoisonné ses hommes, en faisant passer ça pour de la magie. Certaines guildes noires en sont capables.*

Le regard de Karin se fixait sur un petit entrepôt dans un coin. On se trouvait au cœur des bas-fonds, un endroit où les patrouilles des gardes étaient très rares. Dans les coins, des clochards, des ivrognes, dormaient au milieu de la fange et des poubelles, et on entendait des chouettes et autres oiseaux nocturnes hululer de temps en temps. Dissimulée sur son toit, Karin attendait que la femme sorte. Elle n’avait eu aucune difficulté à recruter une bande de mercenaires dans une auberge proche... Du moins, ils se prétendaient mercenaires, mais il s’agissait surtout d’un des nombreux petits gangs de rues des bas-fonds. Des minables, qui puaient l’alcool, mais qui étaient armés. Karin leur avait fait croire que la femme qui se tenait dans l’entrepôt avait de l’or, était une riche magicienne avec des rubis précieux, et qu’elle voulait sa mort. L’alcool faisait des merveilles, surtout quand elle se couplait avec la bêtise, et ils l’avaient cru. Ils étaient tapis dans une impasse, attendant que la femme sorte pour lui fondre dessus.

Karin pourrait ainsi voir si c’était une sorcière, ou une assassine. Dans les deux cas de figure, elle n’aurait aucune difficulté à se débarrasser de ces asticots. Et, si elle n'était rien de tout ça, et bien... Karin se défoulerait sur ces braves types pour soulager sa frustration.


Titre: Re : Côté Obscur & Magie Noire [Darth Kaleesha]
Posté par: Darth Kaleesha le Mai 25, 2012, 01:49:43
Kaleesha rendait sa première visite à l'un des coins reculés de Terra. Bien loin de la bruyante et néanmoins vivante Metropolis. Son périple l'avait menée à une bourgade du nom de Nexus. Un nom bien pompeux, pour la Sith qui ne ressentait justement aucun Nexus de Force, bien que cette ville décadente semblait baigner dans le Côté Obscur. Ce qui était peu étonnant, si l'on tenait compte du fait qu'elle se trouvait entre les landes dévastées et les contrées du Chaos. Voyant que cet endroit était peu avancé sur le plan technologique, elle eut confirmation de ce qu'elle avait pressentie, lorsqu'elle mit au point son plan de conquête de l'Univers. La Metropolis de Tekhos restait la pierre angulaire, la clé de voute de ses projets. Même si Nexus lui offrait tout de même quelque intérêts.

Durant son exploration du secteur, elle eut une petite altercation avec deux gros abrutis qu'elle avait du remettre à leur place, sans se soucier d'user de la Force. Comme elle savait que certaines personnes ici la manipulait aussi en la nommant "magie", elle s'était dit qu'elle n'attirerai pas plus l'attention que ça. Un petit Etranglement de Force avait eu raison des deux idiots...

Sortant de la taverne, elle sentit une présence sombre et insistante peser sur elle... Une menace presque aussi noire que son âme... Se focalisant sur elle, elle sonda la Force pour forcer cette dernière à lui donner des visions sur son avenir proche. Elle ne vit que le guet-apens et rien de plus. Capuche toujours fichée sur son crâne imberbe, elle décida d'en savoir plus et se rendit dans la ruelle sinistre où les hommes l'attendaient. Elle marchait en baissant la tête, comme si tout les maux de la Galaxie pesaient sur ses épaules tel un fardeau, masquant ainsi un sourire plein de sadisme sur son visage. Elle se trouva bien vite nez à nez avec la bande de bouseux à la mine patibulaire qui l'attendait. Sans relever son visage pour les regarder, elle prit la parole.

-- Cinq... ? Si peu ? Je suis déçue...

La présence noire non loin d'elle n'en aurait surement pas pour son argent car tout se passa très vite. Le premier des bandits à deux Dataries n'eut pas le temps d'avancer hache à la main que Kaleesha, usant du pouvoir Célérité de Force, sembla s'être téléportée -en fait elle n'avait fait que courir à une vitesse défiant l'impensable- juste entre lui et ses compagnons et qu'elle les supprima tout les cinq en de brefs coups de sabre-laser qu'elle éteignit sitôt le dernier cadavre tombé à terre. Elle se focalisa sur la présence qui n'avait sans doute pas eue le temps de voir autre chose que deux ou trois traits rouges sortir de sa bure pour y rentrer aussitôt.

[Message Télépathique]Montrez-vous.[/MT]

Ordonna-t-elle, sèchement à la source de cette noire présence.


Titre: Re : Côté Obscur & Magie Noire [Darth Kaleesha]
Posté par: Sha le Mai 25, 2012, 02:53:47
La réaction de la mystérieuse femme sombre fut à la hauteur des attentes de Karin. Juchée sur son toit, la sorcière mercenaire vit silencieusement la créature s’avancer, se dessinant dans l’ombre. Les cinq malfrats ne tardèrent pas à la suivre, et, comme elle l’espérait, la femme les attaqua... Et elle fut... Terriblement rapide. Même pour Karin, c’était une vitesse bluffante. Il ne lui fallut que quelques secondes pour terrasser les cinq malfrats, utilisant à chaque fois, pendant un court laps de temps, une curieuse lumière rouge, une espèce de laser qui intrigua Karin. Elle comprit ainsi rapidement que cette femme venait de Tekhos, et crut d’ailleurs initialement être tombée sur une simple spécialiste tekhane, une espèce de mercenaire qui utiliserait la magie tekhane pour améliorer ses capacités... Jusqu’à ce que la femme vienne lui adresser un message télépathique, lui ordonnant de se montrer.

*A ce que je sache, une simple femme dotée de gadgets technologiques ne peut pas envoyer des messages télépathiques... Du moins, je crois... Quoiqu’il en soit, elle ne m’inspire pas confiance. Est-elle vraiment une sorcière, ou une simple mercenaire ? Espérons que je ne me sois pas trompée...*

Si tel était le cas, Karin risquait d’être en colère, et comme il n’y avait personne d’autre dans le coin que cette femme, elle risquait fort de se défouler sur elle. Karin se redressa lentement, et sauta depuis le toit. Une telle chute aurait du être mortelle, mais elle utilisa sa magie pour entourer son corps d’un léger bouclier magique, afin d‘amortir les dégâts. Elle fit en l’air une petite roulade, de manière à ne pas arriver tête la première, et atterrit, jambes fléchies, devant la femme enrobée de noir, avant de se relever. Accrochée à sa ceinture, Karin avait sa dague, et portait quelques vêtements légers en cuir. Des bottes en fer, une minijupe, des sangles autour des jambes, et un petit débardeur qui lui arrivait au-dessus du nombril.

Karin se releva donc. Les cinq hommes étaient tous morts. Elle les observa brièvement. De la femme, elle ne voyait qu’un regard haineux, et sentait surtout en elle une espèce d’inébranlable force et assurance.

« Je me nomme Karin se présenta-t-elle. J’ai eu vent de toi et de tes exploits, et j’ai envoyé ces cinq minables pour vérifier si ta réputation était vraie, si tu es bien celle que je cherche. Je n’ai aucune intention hostile envers toi, et je viens te faire une offre. »

Karin avait un étrange mauvais sentiment à propos de cette femme, mais elle tâcha de ne pas le laisser paraître, de se contrôler. Son instinct la trompait rarement, et ces petits éclairs rouges qu’elle avait entraperçus ne lui disaient rien qui vaille. Une femme avertie en vaut deux, comme le voulait le proverbe, et elle ne tenait pas à aller contre ce sage dicton.

« Je suis une sorcière au service de la Déesse Sha, qui est notre Déesse naturelle, celle des sorcières. Je viens te proposer de rejoindre nos rangs. »

Clair et direct, Karin n’était de toute manière pas spécialement douée pour la négociation.


Titre: Re : Re : Côté Obscur & Magie Noire [Darth Kaleesha]
Posté par: Darth Kaleesha le Mai 25, 2012, 03:04:35
Il ne fallut pas longtemps pour que la présence obscure se révèle enfin à elle. Une femme... Rien de bien étonnant. Un homme ne l'aurait pas plus surpris. Ce qui était étonnant était que si le Côté Obscur était avec elle, elle ne semblait pas en être une véritable utilisatrice. Une Apprentie ? Non, cela ne semblait pourtant pas être le cas. La Force était puissante en elle. L'entrée en scène triomphale de cette inconnue ne lui fit ni chaud ni froid. Elle n'était pas en reste et en avait fait de bien plus spectaculaires... Kaleesha ne lui laissa voir de son visage que ses émotions les plus sombres, tel un feu dévorant dans les pupilles de ses yeux brillant dans les ténèbres.

Je me nomme Karin. ]J’ai eu vent de toi et de tes exploits, et j’ai envoyé ces cinq minables pour vérifier si ta réputation était vraie, si tu es bien celle que je cherche. Je n’ai aucune intention hostile envers toi, et je viens te faire une offre.

Cela n'intéressait nullement la Sombre Dame des Sith. Mais bon... Autant écouter ce qu'elle avait à baver avant de se débarrasser de cette empêcheuse de tourner en rond...

Je suis une sorcière au service de la Déesse Sha, qui est notre Déesse naturelle, celle des sorcières. Je viens te proposer de rejoindre nos rangs.

Monumentale erreur... Kaleesha était une femme égoïste qui ne se préoccupait que de sa petite personne. Et puis... Elle n'était pas une Sorcière. Cela lui rappela que, sur Terre, là où Aphrodite avait prise l'inspiration pour créer son Maitre Jedi, il y avait dans l'Univers Etendu, les Sorcières de Dathomir, qui puisaient justement dans le Côté Obscur pour sorte de magie... Enfin... Vu l'allure de la jeune fille en face, il fallait que celle-ci comprenne qu'elle lui faisait perdre son temps. Pour toute réponse, Kaleesha déchaina sur elle une brève décharge d'Eclairs de Force. Puis elle ajouta d'une voix ténébreuse.

-- Ca ne m'intéresse pas...


Titre: Re : Côté Obscur & Magie Noire [Darth Kaleesha]
Posté par: Sha le Mai 25, 2012, 06:21:22
Sans réelle surprise, l’idée de rejoindre Karin n’enthousiasmait pas la femme, qui lui répondit en balançant sur elle des éclairs. Ces derniers heurtèrent le bouclier magique de la sorcière, sans vraiment lui faire mal, mais elle fronça les sourcils. Cette femme était bien impolie ! Mais, après tout, les sorcières étaient toutes un peu comme ça. La femme n’avait pas attaqué avec tout son potentiel. Les éclairs n’avaient fait que la lécher, et elle ponctua cet avertissement en affirmant n’être pas intéressée. Karin fronça les sourcils. Elle n’avait pas fait tout ce chemin pour essuyer un refus ! Elle n’avait pas été dans une taverne pourrie pour côtoyer des minables, et elle n’était pas retournée à Nexus, cette maudite ville, pour qu’une femme refuse de la suivre !

« Ca ne m'intéresse pas... » lâcha-t-elle simplement.

La sorcière répliqua bien rapidement :

« Vraiment ? Tu trouves plus intéressant d’errer dans des ruelles sinistres, femme ? On m’a dit que tu recherchais la puissance... Des informations. Des éléments que notre Déesse peut te fournir. Apprends qu’on ne refuse pas rapidement une telle offre. Je te propose de rejoindre un culte ancestral, qui existe depuis l’aube des temps, qui a survécu à tout, et qui renaît aujourd’hui de ses cendres. Tu connais les arcanes de la magie noire, à n’en pas douter. Sache que je n’ai pas erré dans ce trou puant depuis des jours pour essuyer un refus. »

Karin marcha alors vers la femme, sa propre magie commençant à se réveiller. Le simple fait d’être à Nexus suffisait à l’énerver, lui rappelant en effet son ancienne existence, où elle était tenancière dans une auberge, et où des clients l’avaient violé et torturé. Elle avait un potentiel magique assez élevé, ce qui en faisait l’une des plus influentes sorcières du culte de sa Déesse. Des espèces d’ondes de vent commencèrent à tourner autour d’elle, faisant remuer ses cheveux, la poussière et la terre sur le sol s’envolant sur ses pieds.

« Soit tu es avec nous, sorcière, soit tu es contre nous. »

De son point de vue, cette femme avait juste besoin d’une petite correction pour rejoindre les rangs. Karin laissa parler sa magie, et tendit sa main droite, ouvrant les paumes. Une violente bourrasque d’Air jaillit de sa paume, faisant s’envoler la poussière, avant de frapper la sorcière. Karin avait frappé très rapidement, et le corps de la femme s’envola, pour traverser la fenêtre d’une maison abandonnée à l’étage. Karin avait envoyé une puissante bourrasque. Le souffle avait été si fort que plusieurs des planches en bois de la maison s’envolèrent sous cette bourrasque. Une simple femme aurait eu les os brisés sous la puissance de cette attaque.

*Contrôle ta rage, Karin... Je veux la raisonner, pas la tuer...*


Titre: Re : Re : Côté Obscur & Magie Noire [Darth Kaleesha]
Posté par: Darth Kaleesha le Mai 27, 2012, 02:21:06
La réponse ne tarda pas à tomber, simple et d'un ennui mortel...

Vraiment ? Tu trouves plus intéressant d’errer dans des ruelles sinistres, femme ? On m’a dit que tu recherchais la puissance... Des informations. Des éléments que notre Déesse peut te fournir. Apprends qu’on ne refuse pas rapidement une telle offre. Je te propose de rejoindre un culte ancestral, qui existe depuis l’aube des temps, qui a survécu à tout, et qui renaît aujourd’hui de ses cendres. Tu connais les arcanes de la magie noire, à n’en pas douter. Sache que je n’ai pas erré dans ce trou puant depuis des jours pour essuyer un refus.

Kaleesha sentit de violents remous dans la Force. Cette femme s'apprêtait à répliquer à son attaque... Elle voyait déjà ce qui allait se passer, et cela la fit sourire. Par jeu, elle lui laissa porter son attaque de pacotille.

-- Soit tu es avec nous, sorcière, soit tu es contre nous.

Comme elle l'avait prédit, la bourrasque non mortelle l'éjecta à travers une vieille bicoque délabrée et à l'abandon. Plongée dans les ténèbres la masure lui permettrait un retour auquel la Sorcière écervelée ne s'attendrait surement pas. Elle se releva et épousseta sa bure noire, puis fit léviter un de ses sabres-laser, l'allumant au dernier moment et lui fit décrire un cercle dans le toit qui s'effondra sous son propre toit. Elle éteignit le sabre et l'attrapa grâce à la Télékinésie. Elle attendit quelques secondes, avant de finalement ôter sa bure. Une fois débarrassée de son vêtement, la Sombre Dame des Sith tourna le dos à son adversaire et fit un Saut de Force en arrière afin d'atterrir directement derrière elle, un sabre-laser activé placé juste sous sa gorge.

-- Je ne suis pas une Sorcière et ta magie en carton-pâte n'est rien, en comparaison de la Force !

Par pur sadisme, elle activa son deuxième sabre-laser, et lui coupa une jambe.

-- Invoques donc ta fausse Déesse, si le coeur t'en dis ! Je connais la vérité sur Terra. Tout ceci n'est qu'un tissus de  mensonge créer par la seule réelle Déesse qui soit, et tout les faux Dieux existant, ne le sont que parce qu'Aphrodite le tolère. Appelles-donc ta soi-disant Déesse de la Sorcellerie, je ne la crains pas !

Elle lui coupa alors une autre jambe, puis plaça son sabre-laser sous la gorge de la Sorcière. Elle lui hurla dessus, comme une furie.

-- Dépêches ! Ma patience a des limites !!!

Et ce fut au tour d'un bras d'être séparé du corps de Karin...


Titre: Re : Côté Obscur & Magie Noire [Darth Kaleesha]
Posté par: Sha le Mai 27, 2012, 04:19:06
Karin avait sans doute été un brin trop présomptueuse. Sa magie, elle la maîtrisait essentiellement grâce aux enseignements de la plus puissante magicienne de Sha, Natalia Krechnov. Et elle n’avait jamais vraiment rencontré de difficulté... Jusqu’à maintenant. Elle craignait d’avoir tué cette sorcière solitaire, quand cette dernière apparut dans son dos, avec son espèce de curieux laser rouge. Karin sentit un bref vent de panique la traverser en réalisant qu’il s’agissait d’un sabre laser, et, alors qu’elle commençait à perdre ses jambes dans des gisements de sang, la seule chose à laquelle son esprit parvint à penser, avant que la douleur ne la submerge totalement, ce fut qu’elle ignorait que les Tekhans disposaient de ce genre d’armement.

Karin se retrouva au sol, et la douleur était atroce. Elle perdit l’un de ses bras, mais, vu ce qu’elle ressentait déjà, ça lui était insignifiant. Elle avait si mal que, paradoxalement, elle ne poussait aucun hurlement, et se contenta de vomir du sang. Sa vision devint floue, et elle entendit, comme dans un brouillard, les dires de la femme. Elle avait mentionné la « Force », et Karin sombra dans son sang, la mort prête à l’accueillir.

Les tatouages dans son dos, au contact de son sang, se mirent à luire. Une intense lumière violette s’en échappa, et il n’en fallut pas plus pour que quelqu’un soit prévenu. Ce ne fut pas Sha qui intervint... Du moins, pas directement, mais quelqu’un d’autre. Alors que Kaleesha devait sans doute se dire que cette intervention était terminée, un nouvel individu vint se mêler à cette petite fête.

Natalia Krechnov (http://img69.xooimage.com/files/5/d/5/wizard-1--31e08e7.jpg), la puissante magicienne au service de Sha, apparut derrière Karin, et vit le corps ensanglanté de Karin, et celle qui en était à l’origine. Natalia ne perdit pas de temps en paroles inutiles, et planta son bâton dans le sol. Il émanait de l’extrémité de ce dernier une lueur blanche, et elle posa sa main sur le ventre de Karin. Des lignes blanches l’enroulèrent, un sceau magique de guérison se formant, et Natalia se mit à prononcer une ancienne mélopée, limitant les multiples hémorragies internes, tandis que des espèces de tentacules magiques vinrent attraper les membres fumants de son corps, les soulevant en l’air, afin de recoudre la pauvre sorcière.

*Si je veux la sauver, je vais devoir agir vite... Elle est à deux doigts de mourir, mais c’est une battante...*

Natalia ne semblait pas du tout s’intéresser à Kaleesha, mais c’est parce qu’il y avait quelqu’un d’autre pour s’occuper d’elle. Un chapelet d’ombre s’abattit soudain sur celle qui avait grièvement blessé Karin, comme si elle se retrouvait soudain dans un nuage de noirceur absolue, où deux yeux blancs se mirent à pointer. La voix de Sha rugit alors :

« Il existe en ce monde des cauchemars et des monstres bien plus dangereux qu’Aphrodite, jeune femme. »

Lorsque l’ombre se dissipa, Kaleesha n’était plus face à Natalia et la Karin meurtrie, mais dans un cimetière. Un grand cimetière, et, devant elle, se tenait Sha. Sha dans sa forme astrale, divine, Sha qui s’était dotée d’une paire d’ailes démoniaques (http://img76.xooimage.com/files/f/3/4/sha-34e826d.jpg), et qui fixait avec noirceur et intensité la femme qui avait blessé l’une de ses sorcières.

« Je suis Sha. Déesse des Sorcières, de la Malédiction, de la Corruption, et de la Souffrance, mortelle. Et, si je n’ai pas le talent pompeux des jeunes Dieux pour se présenter, sache que je n’apprécie pas qu’on mutile mes protégées. Tu en sais beaucoup trop pour une humaine sur ce monde. Et, en même temps, tu ne sais rien. »

La colère de Sha était perceptible, proportionnelle à la souffrance de Karin. Si la Souffrance était bien l’un des attributs divins de l’Ombre, elle était avant tout Déesse des Sorcières. Blesser l’une de ses sorcières, c’était la blesser, elle. Tuer cette femme ne représentait pour Sha aucune difficulté, et aucun Dieu ne viendrait l’en empêcher. Mis à part les fidèles d’Aphrodite, nul n’était supposé savoir, parmi les mortels, qu’elle tenait les rênes de l’Olympe, et qu’elle avait ramené la plupart des Dieux à la vie. Sha, toutefois, ne faisait pas partie du lot. Tous les Dieux n’étaient pas morts sur Terre, et elle, elle avait toujours été l’Ombre, reposant dans les ténèbres.

« Je vais donc t’éclaircir, femme... Et peut-être même daignerais-je t’apprendre quelques leçons supplémentaires, si tu réussis à survivre. Voyons donc voir l’étendue de cette Force que tu utilises, voyons voir ce qu’elle peut faire face à ça ! »

Sha n’était pas apparue dans un cimetière pour rien. La mort gisait en ces lieux, et ce n’était qu’ici qu’elle pouvait invoquer ce qu’elle comptait invoquer. L’Ombre joignit ses mains, et se concentra, avant d’invoquer l’un des plus terrifiants démons qui soit. Un sort d’invocation extrêmement complexe, et elle se mit à parler avec une très ancienne mélopée, tandis que le sol se mit à trembler dangereusement autour d’elle, répandant des vibrations et des émanations magiques perceptibles. Sha termina son invocation, et une espèce de Portail apparut derrière elle. Un Portail immense, qui livra passage à l’un des plus terrifiants rejetons de l’Enfer : un abominable Balrog (http://wallpaper.metalship.org/walls/Balrog.jpg) !

« Voyons donc voir, ma chère, ce que ton sabre ardent et tes éclairs sauront faire contre l'un des pires rejetons de l'Enfer. »

Face à un Balrog, un sabre ne servait à rien, qu’il soit en acier, ou en laser. Les membres tranchés repoussaient, car le Balrog était à la fois mélange de feu et de soufre. Sha le contrôlait, même si c’était difficile. Même pour une Déesse comme elle, on ne pouvait pas invoquer impunément un tel monstre, ni le contrôler trop longtemps. Le Balrog avait sa volonté propre, mais, fort heureusement, il trouvait Kaileesha plus intéressante. Faisant brandir son fouet enflammé, l’immense créature l’abattit avec rage sur la Sith, pulvérisant au passage plusieurs tombes.


Titre: Re : Re : Côté Obscur & Magie Noire [Darth Kaleesha]
Posté par: Darth Kaleesha le Juin 13, 2012, 06:28:27
[HRP : Vu qu'on utilise tout les deux le noir comme couleur de dialogue, je mettrais mes paroles en rouge le temps de ce RP. Rouge, sabres-laser rouges... Logique ^^]


Après avoir mise la présomptueuse Sorcière à l'agonie, Kaleesha la regardait se tortiller comme un vers, prise d'une crise de rire malsaine. Il était tellement jouissif de sentir la vie d'une si faible chose la quitter. Elle ne se préoccupa nullement du fait que les tatouages de la jeune fille clignotaient tels les néons de Tekhos. Elle vit alors une autre demoiselle apparaître, habillée de manière toute aussi extravagante que la première qui avait sombré dans le coma, vu la perte de sang.

-- Une autre adversaire... J'espère que tu me réservera plus de surprises que celle-ci... Pitoyable...

La Sith assista alors à la miraculeuse technique de guérison de la Sorcière. Elle en fut verte de jalousie. Même les plus évoluées des techniques de Guérison de Force utilisées par les Jedi n'était pas efficaces aussi rapidement ! Elle fut alors envahie par un voile de Ténèbres qu'elle pouvait ressentir et s'en sentit revigorée de son précédent combat. Comme si le Côté Obscur de la Force la nourrissait... Pourtant, à sa connaissance, elle ne possédait pas ce pouvoir dont un seul Sith -inventé de toutes pièces, de surcroit- avait été le maitre... Deux horribles yeux blancs se dessinèrent sous ses yeux.

-- Il existe en ce monde des cauchemars et des monstres bien plus dangereux qu’Aphrodite, jeune femme.

Kaleesha se trouva ensuite étonnée de se retrouver dans un cimetière baigné dans le Côté Obscur. Une femme ailée se tenait devant elle, immatérielle. Elle utilisa une technique basique de Lancé de Sabre-Laser, mais la lame ne rencontra jamais que du vide avant de lui revenir dans sa main. Elle repensa alors à Zekreet, le Démon canin qui l'avait violée quelques mois plus tôt, et fit le rapprochement.

-- Es-tu une Démone, Créature ?
-- Je suis Sha. Déesse des Sorcières, de la Malédiction, de la Corruption, et de la Souffrance, mortelle. Et, si je n’ai pas le talent pompeux des jeunes Dieux pour se présenter, sache que je n’apprécie pas qu’on mutile mes protégées. Tu en sais beaucoup trop pour une humaine sur ce monde. Et, en même temps, tu ne sais rien.


Kaleesha adressa un sourire malveillant. Ainsi, c'était une créature bien supérieure à un Démon... Une Déesse. Voila qui lui donnerait l'occasion d'apprendre à tuer une Déesse, pour la pièce maitresse de son plan : tuer Aphrodite. Elle sentait la haine de la Divinité et s'en abreuvait.

-- Je vais donc t’éclaircir, femme... Et peut-être même daignerais-je t’apprendre quelques leçons supplémentaires, si tu réussis à survivre. Voyons donc voir l’étendue de cette Force que tu utilises, voyons voir ce qu’elle peut faire face à ça !

C'est alors que, dans un tremblement de terre, apparut un monstre effroyable couvert de flammes.

-- Voyons donc voir, ma chère, ce que ton sabre ardent tes éclairs sauront faire contre l'un des pires rejetons de l'Enfer.

La Sombre Dame sentait la Force la mettre en garde, chose étrange compte tenu de la nature de cette chose. Peut-être que le Balrog était un Démon moins puissant que Zekreet ? Il y avait donc de l'espoir... Elle fit un bond de côté, aidant ses muscles avec la Force, afin d'esquiver le fouet de feu. Sans céder à la panique, elle courut dans la direction opposé au monstre, découpant l'une des plus grandes tombes au passage, à l'aide d'un de ses sabres-laser, et le projeta par Télékinésie de Force sur son adversaire, qui n'eut aucune difficulté à le pulvériser d'un coup de fouet.

*Coriace... Mais j'y arriverai ! Je suis Darth Kaleesha, Seigneur Noire des Sith !*

Elle esquiva plusieurs coups de fouet, se servant de la Célérité de Force, bien qu'un coup faillit bien l'atteindre, vu que sa tunique Sith avait commencée à prendre feu. Elle acheva d'éteindre ces flammes que le Démon la chargea, faisant de grands moulinets de son arme rudimentaire, mais mortelle. Elle ne put réagir qu'à l'esquive, tentant ça et là des techniques offensives du Côté Obscur, mais tout échoua. Le combat dura une bonne demi-heure/trois quarts d'heure, durant laquelle elle se faisait clairement dominer, avant qu'elle ne trouve une solution pour vaincre cette atrocité, ne devant sa survie que grâce à la Célérité de Force.

Essoufflée, elle s'était ruée vers une falaise en forme de pic. En contre-bas, la mer... L'eau... Le seul élément capable de venir à bout de ce Démon de feu... Il fallait l'immerger intégralement... Elle planta ses deux sabres-laser dans le sol et courut jusqu'à la pointe de roche. Elle usa de la Force pour découper la roche devant elle, à l'aide des sabres-laser.

Ainsi, la zone était fragilisée mais pouvait encore soutenir son poids. Elle récupéra ses armes et espérait que le poids du Balrog ferai s'écrouler le bout de rocher... Alors que le Démon chargeait une fois de plus, Kaleesha se concentra sur la Force, afin de récupérer un peu de sa fatigue physique et morale. Fermant les yeux, elle étudia les moindres remous dans la Force.

Quand elle sentit l'animal près d'elle et la roche commencer à s'effondrer, elle fit un saut de Force afin de rejoindre le bord sûr. Le Balrog, lui, chuta vers son inéluctable Destinée... Kaleesha était à bout de souffle, mais elle avait gagnée ! Un tel exploit prouvait aisément qu'elle n'avait pas volé le titre de Seigneur Noire. La Sombre Dame chercha la Déesse du regard mais ne la trouva pas. Sans doute avait-elle fait l'erreur de la sous-estimer et était-elle partie en la laissant seule face au Démon ?


Titre: Re : Côté Obscur & Magie Noire [Darth Kaleesha]
Posté par: Sha le Juin 13, 2012, 08:25:40
Sha eut une rapide pensée pour Karin. Natalia était une puissante sorcière, formée dans les arts de la magie et améliorée dans les arcanes de la sorcellerie. Elle maîtrisait la magie blanche à un haut niveau, et était donc la plus à même de soigner Karin. Pour autant, ce serait long et difficile. Karin avait été méchamment mutilée. Ses membres pourraient se recoudre sans laisser trop de cicatrices, mais Natalia en serait épuisée. Il fallait également tenir compte du mental de Karin, mais, sur ce point, l’Ombre n’était pas trop inquiète. Karin était une battante, comme la plupart de ses sorcières. Elle survivrait. Avec cette pensée en tête, l’Ombre s’intéressa au combat entre cette énigmatique femme et le Balrog.

Elle constata bien rapidement que la femme à l’épée de feu ne pouvait rien faire contre le Balrog. Ses assauts étaient sans effet notable sur le corps massif du démon. Quand son fouet de feu ne parvenait pas à briser les débris que la femme lançait, son corps fait de feu et de pierre les stoppait sans difficulté. Poussant des rugissements de rage, le Balrog piétinait les tombes sans se soucier des dégâts qu’il occasionnait, se concentrant sur cette agaçante proie. L’invincible créature faisait claquer son long fouet, mais, à chaque fois, la femme, grâce à sa vitesse, proprement surhumaine, esquivait les attaques. Le jeu du chat et de la souris durerait jusqu’à ce que l’un des deux se fatigue, ce qui ne risquait pas d’arriver pour le Balrog. Il avait des millions d’années, et végétait dans les profondeurs infernales de l’Enfer. Appeler un Balrog n’était jamais facile. Outre avoir un excellent niveau en invocation, il fallait aussi réussir à le contrôler. Même pour une Déesse, un Balrog était un gros morceau.

*La première fois que je t’ai invoqué, tu avais ravagé tout un oasis jusqu’à ce que je parvienne à canaliser ta rage, et à la canaliser sur ces irritants Croisés. De tous les rejetons des Enfers, tu es probablement l’un des plus anciens, entièrement fait de haine et d’une rage absolue. Si je ne parvenais pas à la concentrer pour que tu la laisses parler sur cette femme, tu n’hésiterais pas à attaquer Nexus.*

Le cimetière se situait près de Nexus, mais sans être dans la ville. C’était un cimetière de naufragés, et il était entouré par un petit mur. On pouvait néanmoins voir, depuis cette position, les murs entourant la ville immense, ainsi qu’une partie des quais. Le port de Nexus était probablement l’un des plus grands ports du monde, capable de concurrencer avec Tekhos, même si ses quais, naturellement, n’avaient pas la place d’accueillir les immenses cargos tekhans. Le cimetière était donc juché le long d’une falaise, et, tandis que le combat se prolongeait, cette femme vêtue de noir sembla le réaliser.

Elle suscitait la curiosité de Sha. Elle n’était pas une sorcière, et son style de combat était particulier. Tout comme son arme... Et tout comme le fait qu’elle connaissait la petite histoire de Terra... Avait-elle torturé une prêtresse d’Aphrodite ? Si tel était le cas, ça expliquait sans doute pourquoi elle croyait que les Dieux autres qu’Aphrodite étaient de faux Dieux. Les Dieux, surtout ceux de la génération antique grecque, avaient cette fâcheuse tendance de se glorifier eux-mêmes, de surévaluer leurs capacités. C’était, entre autres, ce qui les rendait insupportables aux yeux de Sha : leur arrogance et leur vantardise primitive. Ils étaient bien trop proches des humains et de leurs défauts. Qui était-elle donc ? La prêtresse d’un Dieu noir ? D’Ulkair ? Non, Ulkair était un Dieu noir bien trop faible pour bénéficier d’une telle prêtresse. Sûrement Khorne, alors. Sha y songeait silencieusement, tandis que la femme parvenait à se débarrasser du Balrog en retournant la force physique colossale du démon contre lui.

Le démon ne poussa pas un cri en tombant. La peur lui était inconnue, noyée par sa rage. Quant à la femme noire, elle semblait fière d’avoir vaincu le Balrog... Sha restait dans l’ombre, attentive.

*Présomptueuse... Mais on ne triomphe pas d’un Balrog si facilement, jeune impertinente...*

Alors que le Balog tombait, il s’était tourné, et avait lancé son fouet. Ce dernier était bien plus long que ce qu’on pouvait, et la femme noire était bien trop près du rebord. Alors que le Balrog était avalée par l’eau, l’une des trois lanières de son fouet s’enroula autour du pied de la femme, et la tira en arrière, la faisant basculer dans l’eau. Le Balrog s’était violemment écrasé dans la mer, éteignant du coup ses flammes, mais n’était toujours pas vaincu. Tombant lourdement dans l’eau, il était encore fait d’une roche solide qui, elle, ne craignait pas l’eau. En voyant l’insecte qui l’avait ainsi embêté, le Balrog poussa un rugissement, continuant à couler. Il atterrit dans les profondeurs d’une mer relativement peu profonde, posant ses lourds pieds sur le sol.

Dans l’eau, le Balrog n’avait rien perdu de sa force, mais beaucoup de son agressivité. Sans ses flammes, il se mourait lentement. Il en avait besoin pour que sa structure ne se disloque pas, et se mit donc à courir vers la paroi, avant d’utiliser ses jambes pour bondir hors de l’eau. Se tenant sur le rebord de la falaise, Sha continuait à observer l’affrontement, et décida de faire parler ses pouvoirs divins.

Le Balrog tenta de s’agripper à la paroi, mais Sha tendit sa main, et envoya une onde de choc qui l’en empêcha, le repoussant dans l’eau. Il s’y écrasa avec force, et la magie de Sha l’aide à percer l’eau, la perçant tant et si bien qu’une dépression se forma au centre de la mer. Une espèce de tourbillon d’air fusa dans l’eau, coupant cette dernière, formant une espèce de trou où l’eau se mit à tourbillonner autour, formant une espèce de paroi qui ne parvenait pas à recouvrir la mer. L’ensemble formait donc une espèce de cercle d’une dizaine de mètres de diamètre, au centre duquel on trouvait la femme noire et le Balrog, l’eau formant une espèce de paroi les immobilisant.

Sha apparut alors au-dessus des deux combattants. Malgré l’absence de l’eau, les flammes du Balrog peinaient à apparaître. L’eau obstruait ses crevasses, étouffant son feu naturel. Utilisant sa magie, l’Ombre tentait de le calmer, de réfréner sa rage, sa fureur, mais cette dernière était encore plus forte, maintenant qu’il était privé de son feu.

« Je ne cherche pas à te tuer, femme, lança alors Sha. Tu es une guerrière de talent, je le reconnais. Rares, très rares, sont ceux qui peuvent tenir tête à un Balrog, et encore plus rares ceux qui peuvent le blesser. Mais tu es fatiguée, je peux le sentir. Et le Balrog est en rage contre toi. Je ne pourrais plus le contenir guère longtemps. Je peux en revanche le renvoyer d’où il vient, et il est probable qu’il tuera des milliers de démons pour calmer sa fureur. Je tiens à m’entretenir avec toi sans risquer d’attaques de ta part. Peux-tu me garantir cela ? Ou souhaites-tu mourir dans cette mer ? »


Titre: Re : Côté Obscur & Magie Noire [Darth Kaleesha]
Posté par: Darth Kaleesha le Novembre 21, 2012, 02:37:08
[HRP : Désolée, je sais que c'est un peu court, mais j'ai du mal à me remettre au RP ces temps-ci.]


Après une interminable chute et une lutte épuisante contre les éléments, la Sombre Déesse finit par venir au secours de la Sombre Dame des Sith. Voila qui était bien curieux, mais Kaleesha, trop épuisée pour poursuivre le combat contre l'horrible Démon, décida de ravaler sa fierté de Sith, mais en éprouvait une grande honte qui n'avait rien à envier à celle du jour ou un Démon à l'aspect canin l'avait initié à de perfides plaisirs, violant son intimité.

-- Je ne cherche pas à te tuer, femme. Tu es une guerrière de talent, je le reconnais. Rares, très rares, sont ceux qui peuvent tenir tête à un Balrog, et encore plus rares ceux qui peuvent le blesser. Mais tu es fatiguée, je peux le sentir. Et le Balrog est en rage contre toi. Je ne pourrais plus le contenir guère longtemps. Je peux en revanche le renvoyer d’où il vient, et il est probable qu’il tuera des milliers de démons pour calmer sa fureur. Je tiens à m’entretenir avec toi sans risquer d’attaques de ta part. Peux-tu me garantir cela ? Ou souhaites-tu mourir dans cette mer ?

Darth Kaleesha serra les dents et baissa les bras, éteignant et rangeant ses sabres-laser à sa ceinture.

-- C'est d'accord... Parles, je t'écoutes...

La Sombre Dame des Sith se tenait malgré tout en éveil, sondant dans la Force les éventuelles mauvaises intentions de la Déesse Noire à son égard.


Titre: Re : Côté Obscur & Magie Noire [Darth Kaleesha]
Posté par: Sha le Novembre 21, 2012, 05:35:48
« C'est d'accord... Parles, je t'écoutes... »

Elle se rendait... A la bonne heure ! Nulle sourire de satisfaction ne traversa toutefois les lèvres de l’Ombre, car il lui fallait encore accomplir quelque chose qui était bien plus difficile que ce qu’elle avait affirmé : renvoyer le Balrog en Enfer. Ce dernier n’allait pas se laisser faire, et Sha étira les bras, avant de frapper dans ses mains, et se concentra. Un sceau violet apparut sous le Balrog, qui commença à se débattre, frappant violemment le sol, son fouet claquant les colonnes d’eau qui les encerclaient. Il en faisait trembler toute la structure, rappelant à Sha à quel point il pouvait être dangereux de jouer avec des forces qui la dépassent. Néanmoins, elle restait une Déesse, et se mit à prononcer une sinistre mélopée, dans une langue ancienne, qu’on ne trouvait dans aucun dictionnaire. Le sceau brillait de plus en plus, et des lignes magiques violettes étincelantes se formèrent progressivement sur le corps de Balrog.

Sha répétait sa litanie sur un ton de plus en plus élevé, rapide, tout en se concentrant. C’était extrêmement épuisant, car elle sentait la résistance du puissant démon. Les lignes sur son corps durcissaient de plus en plus, le feu magique qui brulait se tarissant petit à petit. Magiquement parlant, c’était un moment d’extrême tension. Tout el corps de Sha en vibrait, et elle sentit la résistance du Balrog se durcir. Une onde magique la frappa de plein fouet, elle s’écrasa violemment sur le sol, avant de se redresser, tendant à nouveau les mains, essayant de le contenir, une espèce de sang violet et noirâtre coulant de ses lèvres.

*Retourne là d’où tu viens, retourne là d’où tu viens !*

Elle se concentra encore, et sentit l’une de ses barrières magiques exploser. Le fouet la frappa dans le ventre, et elle poussa un rugissement, envoyant à son tour une onde magique qui fit exploser le fouet. Elle se concentra encore, ses traits s’enlaidissant sous l’effort... Et les flammes finirent par s’éteindre. Le Balrog s’effondra alors, avant de disparaître. Sha soupira, et se retourna vers la femme. Elle continuait à flotter au-dessus d’elle.

« Bien... Maintenant que nous sommes entre femmes, il est temps d’avoir une petite conversation... Tu as grièvement blessé l’une de mes sorcières, mais je ne t’en tiens pas rigueur... Pas trop, en tout cas. »

L’Ombre se volatilisa, apparaissant derrière Kaleesha, et la tint par les épaules.

« Ce monde n’est pas un tissu de mensonges comme tu as l’air de le penser... Ne te laisse pas abuser par ce que les Dieux disent. Ils sont incapables de contrôler leur propre création. »

Elle s’écarta un peu, et tendit alors une main, faisant apparaître un portail.

« Ce portail mène droit à mon temple. Tu peux choisir de me suivre, ou rester ici... Dès que je partirais, le sort qui maintient l’eau se rompra. »

Sha, en somme, ne lui laissait pas vraiment le choix. Elle se dirigea alors vers le portail, et le traversa.


Titre: Re : Côté Obscur & Magie Noire [Darth Kaleesha]
Posté par: Darth Kaleesha le Novembre 21, 2012, 09:11:19
Kaleesha profita du temps que Sha mit à se débarrasser du Démon, pour se refaire une santé, puisant dans le Côté Obscur pour cicatriser ses plaies et récupérer de sa fatigue. Quand elle eut finit, la Déesse s'approcha de la Sombre Dame des Sith.

-- Bien... Maintenant que nous sommes entre femmes, il est temps d’avoir une petite conversation... Tu as grièvement blessé l’une de mes sorcières, mais je ne t’en tiens pas rigueur... Pas trop, en tout cas.
-- Comme c'est trop aimable...


Répondit-elle ironiquement. Que la fille en question était une de ses sorcières ou sa fille biologique ou bien Prêtresse d'Aphrodite en personne, Kaleesha s'en foutait. Cette petite greluche n'avait eu que ce qu'elle méritait !

-- Ce monde n’est pas un tissu de mensonges comme tu as l’air de le penser... Ne te laisse pas abuser par ce que les Dieux disent. Ils sont incapables de contrôler leur propre création.

La Sith sourit alors, pleine de moquerie.

-- Sauf que je ne suis pas de Terra, et aucun Dieu de pacotille ne peut donc me contrôler !
-- Ce portail mène droit à mon temple. Tu peux choisir de me suivre, ou rester ici... Dès que je partirais, le sort qui maintient l’eau se rompra.


Mais la Déesse Noire ne lui laissa pas le temps de réfléchir plus avant et elle s'engouffra juste derrière celle-ci. Refuser telle invitation n'était synonyme que de mort. Et une mort stupide et peu glorieuse, qui plus est... A son arrivée, Kaleesha se trouvait dans un bien étrange salon. La Sorcellerie de la Déesse était si puissante en ces lieux qu'elle en étouffait presque Kaleesha. Et malgré une forte concentration sur les remous de la Force, elle ne parvenait pas à lire les intentions de son hôte.

-- Si je m'en suis prise à votre petite Apprentie Sorcière du dimanche, c'est qu'elle le méritait. Je n'aime pas trop que l'on s'immisce dans mes petites affaires. De plus, sa tentative de me pousser à rejoindre votre petit culte insignifiant me fait bien rire... Vous me rappelez les Sorcières de Dathomir... Ces cruches ne comprennent rien à la véritable quintessence du Côté Obscur, à laquelle seul un Seigneur Noir des Sith peut prétendre parvenir. Voila pourquoi je l'ai attaquée.

Le visage dur de la Sith était éloquent : elle ne craignait pas le moins du monde cette Déesse.

-- Venez-en au fait : qu'attendez-vous réellement de moi ?


Titre: Re : Côté Obscur & Magie Noire [Darth Kaleesha]
Posté par: Sha le Novembre 23, 2012, 12:48:57
« Sauf que je ne suis pas de Terra, et aucun Dieu de pacotille ne peut donc me contrôler ! »

Sha eut un léger sourire. Cette femme ne manquait pas de caractère, mais restait un brin naïve... Un « Dieu de pacotille »... Elle aurait pu mal le prendre, mais, à la vérité, Sha n’était pas comme ces dieux qui se formalisaient devant l’outrecuidance des autres. Une sorcière, après tout, était une marginale, une femme qui s’affirmait. Elle préférait ça aux femmes soumises. L’Ombre, pour autant, n’oubliait pas que Kaleesha avait mortellement blessé Karin, l’une de ses sorcières.

Le portail les conduisit dans son temple, dans l’un de ses salons. Il y avait de grandes fenêtres dans un coin, montrant un paysage endormi, avec quelques lumières au loin. La magie de Sha irradiait ici. C’était le cœur de son pouvoir, un lieu de résonance magique, où elle était presque invincible. La femme sombre dut le sentir, et Sha pouvait sentir les pensées insistantes de cette dernière. Elle essayait de s’immiscer dans son esprit, mais sans succès. Sha avait repris son apparence humaine, portant un long manteau noir avec rien en dessous. On pouvait juste voir une minijupe dissimulant ses parties intimes, et le rebord de ses seins sous sa fourrure.

« Venez-en au fait : qu'attendez-vous réellement de moi ? »

L’Ombre s’avança lentement vers la femme, caressant du bout des doigts l’une des longues tables du salon.

« Ma sorcière a pensé avoir affaire à une sorcière... Mais, visiblement, elle s’est trompée... J’ignore d’où tu tiens ton pouvoir, mais tu ne devrais pas négliger le mien. »

Elle avait parlé des sorcières de Dathomir, ce qui ne disait absolument rien à l’Ombre. Elle n’avait jamais entendu parler de cet endroit... Il lui faudrait se renseigner par la suite. Cette femme lui plaisait. Il se dégageait d’elle une aura puissante, envoûtante, et ténébreuse.

« Ce que j’attends de toi ne regarde que moi... Peut-être suis-je simplement curieuse à ton égard ? Que j’essaie de te convertir ? Ou que je t’ai attiré ici pour te torturer pendant des mois afin que tu regrettes amèrement d’avoir mutilé l’une de mes sorcières... La véritable question, ma chère, c’est plutôt de savoir ce que tu devrais attendre de moi. Tu sais bien des choses, mais tu es en même temps très ignorante. »

Sha claqua alors dans ses doigts, et les lumières s’éteignirent subitement, avant qu’une espèce d’image apparaisse sur la table. On aurait presque dit une image holographique, mais c’était en réalité un petit tour de passe-passe magique, une sorte d’illusion d’optique. On voyait une énorme masse d’énergie.

« Je vais donc t’enseigner plusieurs notions de base concernant les Déesses... Et, en échange, tu satisferas ma curiosité. Vois donc ça comme un échange de bons procédés. Ceci est un phénomène que nous appelons familièrement le Big Bang, et qui est à l’origine de tout... Les planètes, els galaxies, mais aussi la magie, et les Dieux... »

Sur l’image de Sha, on vit alors l’énorme boule grossir de plus en plus, se dilatant rapidement, jusqu’à former des espèces d’amas q, progressivement, constituaient des galaxies. L’Ombre continua à parler, lui offrant un petit cours magique.

« La magie, tout ce qui existe, résulte de l’énergie du Big Bang. Cette énergie a bien des noms selon les théories et les écoles... Je l’appelle magie, car c’est le terme qu’on utilise le plus communément pour la désigner. Les divinités sont des êtres très mystérieux, à la nature imperceptible, car nous avons la faculté de nous plonger dans cette énergie créatrice qui a créé les Univers. »

Sha marchait tout en parlant.

« Là où je veux en venir, ma petite, c’est qu’Aphrodite n’a pas créé ce monde. Elle a utilisé une énergie surpuissante à laquelle seuls les Dieux ont accès, et qui nous permet de créer des choses à partir de rien. Aphrodite a désiré créer un monde qui conviendrait à ses attentes. Pour simplifier, elle a passé commande, et Terra a été créée, conformément à ses souhaits... Et à la fois sans. »

Elle s’était rapprochée de la femme, se glissant à côté d’elle.

« Il existe plusieurs plans d’existence : cette réalité-ci, les Enfers, les Cieux... Et une autre réalité, la réalité originelle, le cœur de tous les Univers, le Chaos... Seule une divinité peut s’y rendre, et c’est à partir de cette réalité qu’Aphrodite a puisé la force de créer une dimension parallèle... Terra est une réalité alternative aux autres. Les habitants qui y vivent ne sont pas des créatures fictives, des êtres qui sont apparus comme par enchantement. La réalité est bien plus subtile que ça. Je vais te montrer... »

La lumière revint, et Sha traça une ligne devant elle.

« Envisager le temps comme une ligne est en soi contestable, mais ce sera plus facile pour que tu comprennes. Si j’ai bien compris, voici la manière dont tu envisages l’existence de Terra. »

Et, sur la ligne, plusieurs symboles apparurent, formant la chose suivante :

(http://img86.xooimage.com/files/c/b/a/sans-titre_01-39c513f.png)

Se raclant lentement la gorge, Sha poursuivit, modifiant quelque peu la ligne :

« Quand Aphrodite a décidé de créer Terra, la réalité a été réécrite, si tant est que cet instant t a disparu. Le passé a été modifié, et une réalité alternative a été créée. Ce pouvoir échoit aux Dieux, mais nous ne pouvons pas le contrôler. On ne peut que l’actionner. Une ligne du temps exacte serait ainsi... Ceci. »

(http://img88.xooimage.com/files/8/a/4/sans-titre_02-39c5167.png)

L’Ombre termina, effaçant ses lignes.

« Ce fut un peu long... S’agissant des autres Dieux, Aphrodite ne les a pas créés elle-même... Vois-tu, quand une divinité meure, elle retourne là d’où elle vient, à cette réalité première que j’appelle le Chaos. Son essence divine est impérissable, continuant à exister... A l’infini... Ou, du moins, tout autant que la vie continuera à exister. Aphrodite s’est tout simplement de l’énergie qu’elle a puisé sur Terra pour « ressusciter » les Dieux anciens. J’aurais moi-même failli être ressuscitée par elle si je n’avais pas réussi à me libérer par mes propres moyens. Donc, et en résumé, si tu penses que les Dieux sont des mensonges, des façades d’une Déesse schizophrène qui contrôle tout, tu as tort. Aphrodite ne peut pas contrôler toute cette énergie qui existe sur Terra. Elle est limitée par ses Attributs divins, et, si elle tentait de tout contrôler, elle imploserait. L’énergie qu’elle emmagasine est redistribuée ailleurs... C’est aussi simple que ça. »


Titre: Re : Re : Côté Obscur & Magie Noire [Darth Kaleesha]
Posté par: Darth Kaleesha le Novembre 23, 2012, 03:42:49
L'incapacité de Kaleesha à lire l'avenir proche dans la Force, tant elle était baignée par le pouvoir de la Déesse, faisait rager la Sombre Dame des Sith. Cela éveillait chez elle une jalousie maladive. Elle voulait pouvoir s'approprier sa puissance mais savait la chose parfaitement impossible. Sentant que la Divinité Obscure tentait de s'introduire dans ses pensées, la Sith essaya de dévier l'esprit de Sha en se récitant mentalement les règles d'un jeu que lui avait enseigné son Maitre Jedi : le Pazaak. Cela fonctionna puisque la Déesse abandonna bien vite l'idée de lire ses pensées.

Quand celle-ci reprit une apparence plus humaine, Darth Kaleesha contempla avec attention le corps de cet avatar de la Sha. Elle était d'une grande beauté qui aurait pu lui échapper, si elle s'était rencontrées quelques années auparavant, bien avant que le Démon Keeshanic ne révèle à la Sith une certaine passion pour les langues "corporelles". La Sith regardait l'entrejambe de la Divinité avec envie.

-- Ma sorcière a pensé avoir affaire à une sorcière... Mais, visiblement, elle s’est trompée... J’ignore d’où tu tiens ton pouvoir, mais tu ne devrais pas négliger le mien.

En effet, la confusion avait été facile à faire. Néanmoins, ce qui avait le plus énervé Kaleesha était de s'être fait pistée par la malheureuse Karin qui aurait mieux fait de se casser une jambe que de croiser la route de la Sith ce jour là.

-- Ce que j’attends de toi ne regarde que moi... Peut-être suis-je simplement curieuse à ton égard ? Que j’essaie de te convertir ? Ou que je t’ai attiré ici pour te torturer pendant des mois afin que tu regrettes amèrement d’avoir mutilé l’une de mes sorcières... La véritable question, ma chère, c’est plutôt de savoir ce que tu devrais attendre de moi. Tu sais bien des choses, mais tu es en même temps très ignorante.

Et puis quoi encore !? Kaleesha ne lui avait rien demandée ! Elle sentait une profonde haine monter en elle à l'encontre de cette Déesse. Que la Sith soit plus faible qu'elle passait encore, mais qu'elle se permette de penser que Kaleesha attendait quoi que ce soit d'elle était intolérable ! Mais bien que cela ne lui ressemblait pas, la Sombre Dame des Sith prit sur elle pour ne pas laisser exploser sa rage. Elle savait la chose suicidaire...

-- Je vais donc t’enseigner plusieurs notions de base concernant les Déesses... Et, en échange, tu satisferas ma curiosité. Vois donc ça comme un échange de bons procédés. Ceci est un phénomène que nous appelons familièrement le Big Bang, et qui est à l’origine de tout... Les planètes, les galaxies, mais aussi la magie, et les Dieux...

La magie, tout ce qui existe, résulte de l’énergie du Big Bang. Cette énergie a bien des noms selon les théories et les écoles... Je l’appelle magie, car c’est le terme qu’on utilise le plus communément pour la désigner. Les divinités sont des êtres très mystérieux, à la nature imperceptible, car nous avons la faculté de nous plonger dans cette énergie créatrice qui a créé les Univers.

Là où je veux en venir, ma petite, c’est qu’Aphrodite n’a pas créé ce monde. Elle a utilisé une énergie surpuissante à laquelle seuls les Dieux ont accès, et qui nous permet de créer des choses à partir de rien. Aphrodite a désiré créer un monde qui conviendrait à ses attentes. Pour simplifier, elle a passé commande, et Terra a été créée, conformément à ses souhaits... Et à la fois sans.

Il existe plusieurs plans d’existence : cette réalité-ci, les Enfers, les Cieux... Et une autre réalité, la réalité originelle, le cœur de tous les Univers, le Chaos... Seule une divinité peut s’y rendre, et c’est à partir de cette réalité qu’Aphrodite a puisé la force de créer une dimension parallèle... Terra est une réalité alternative aux autres. Les habitants qui y vivent ne sont pas des créatures fictives, des êtres qui sont apparus comme par enchantement. La réalité est bien plus subtile que ça. Je vais te montrer...

Envisager le temps comme une ligne est en soi contestable, mais ce sera plus facile pour que tu comprennes. Si j’ai bien compris, voici la manière dont tu envisages l’existence de Terra.


La Sith écouta religieusement la Déesse, bien que tout cela la dépassait. De son point de vue, seule la Force et son Côté Obscur comptait. Ce qu'elle savait de Terra et d'Aphrodite ne comptaient que peu, au fond. Le plus important pour elle, était simplement de conquérir ce monde et asservir la Terre ensuite. L'ambition mégalomaniaque de Kaleesha et son affinité au Côté Obscur faisaient qu'au final elle se foutait complètement des origines de ce monde. Néanmoins, elle acceptait le cours uniquement parce que certaines informations pourraient sans doute lui être utiles un jour ou l'autre...

-- Quand Aphrodite a décidé de créer Terra, la réalité a été réécrite, si tant est que cet instant t a disparu. Le passé a été modifié, et une réalité alternative a été créée. Ce pouvoir échoit aux Dieux, mais nous ne pouvons pas le contrôler. On ne peut que l’actionner. Une ligne du temps exacte serait ainsi... Ceci.

Ce fut un peu long... S’agissant des autres Dieux, Aphrodite ne les a pas créés elle-même... Vois-tu, quand une divinité meure, elle retourne là d’où elle vient, à cette réalité première que j’appelle le Chaos. Son essence divine est impérissable, continuant à exister... A l’infini... Ou, du moins, tout autant que la vie continuera à exister. Aphrodite s’est tout simplement de l’énergie qu’elle a puisé sur Terra pour « ressusciter » les Dieux anciens. J’aurais moi-même failli être ressuscitée par elle si je n’avais pas réussi à me libérer par mes propres moyens. Donc, et en résumé, si tu penses que les Dieux sont des mensonges, des façades d’une Déesse schizophrène qui contrôle tout, tu as tort. Aphrodite ne peut pas contrôler toute cette énergie qui existe sur Terra. Elle est limitée par ses Attributs divins, et, si elle tentait de tout contrôler, elle imploserait. L’énergie qu’elle emmagasine est redistribuée ailleurs... C’est aussi simple que ça.


Ainsi, même les Dieux pouvaient mourir... Kaleesha jubilait intérieurement derrière un masque d'impassivité. Cette Déesse devait être bien stupide pour lui avoir avouée la meilleure façon de tuer un Dieu. Manipuler un Dieu pour le pousser à tenter de contrôler tout le pouvoir des Nexus de Force de Terra... et le mener ainsi à s'auto-détruire... Voila qui était un défi bien excitant à relever ! Si elle la regardait bien en face, Sha verrait le feu du Mal bruler dans les pupilles de la Sith à cet instant très précis.

-- Voila qui est très intéressant... Merci pour ces précisions...

Un sourire pervers illumina le visage de la Sith.

-- Bien... Et maintenant... ? Ce fut très divertissant tout ça, mais j'imagine que ni vous ni moi n'avons que ça à faire...

Une idée germa dans l'esprit de la Sith, et cela faisait longtemps qu'elle ne s'était pas accordée un peu de bon temps.

-- Je n'ai rien d'une "sorcière" mais mes pouvoirs peuvent en effet être perçus comme tels par les imbéciles ignorants... Ne comptes par sur moi pour te révéler ma nature gratuitement. Ces informations requièrent une certaine.... rémunération...


Titre: Re : Côté Obscur & Magie Noire [Darth Kaleesha]
Posté par: Sha le Novembre 27, 2012, 12:33:16
« Voila qui est très intéressant... Merci pour ces précisions... »

Cacher à Sha des choses n’était pas particulièrement facile. Elle était l’Ombre, après tout, et elle vit clairement une lueur de perversion et de démence perler dans les yeux de cette femme. Elle ignorait d’où elle venait, mais elle était convaincue que cette dernière ne comprendrait pas ce que Sha avait tenté de lui dire. L’Ombre avait tout simplement tenté de lui expliquer la futilité de sa quête. Elle n’était qu’une simple femme, et ne pouvait rien faire contre les Dieux. Il n’y avait pas que les Olympiens dont elle devait se méfier, mais aussi tous les autres Dieux. Ce monde, indéniablement, était bien plus riche, bien plus vaste, et bien plus diversifié que la Terre. Aphrodite s’était après tout inspirée de l’imagination terrienne collective pour créer un monde alternatif, et, partant de là, il y avait bien plus de Dieux, dont beaucoup avaient des Attributs supplémentaires. Penser les détruire était illusoire.

*Inutile d’essayer de la raisonner...*

Durant son discours, l’Ombre avait également noté les regards pas forcément discrets de Kaleesha sur son corps. Elle avait noté que cette femme avait une sorte d’appétit sexuel, qui semblait être l’unique faille de son impénétrable armure. Sha y réfléchit lentement, restant à une distance assez respectueuse de la créature, qui lui parla alors.

« Bien... Et maintenant... ? Ce fut très divertissant tout ça, mais j'imagine que ni vous ni moi n'avons que ça à faire... »

L’Ombre ne dit rien, car elle avait compris, sur le ton que la femme employait, qu’elle avait encore quelque chose à dire. Ce fut effectivement le cas, car, lorsqu’elle eut terminée, elle rajouta assez rapidement ce à quoi elle pensait, faisant croiser les bras de Sha :

« Je n'ai rien d'une "sorcière" mais mes pouvoirs peuvent en effet être perçus comme tels par les imbéciles ignorants... Ne comptes par sur moi pour te révéler ma nature gratuitement. Ces informations requièrent une certaine.... rémunération... »

Ce fut à son tour de sourire, un sourire révélant ses belles dents. Elle savait très bien ce que cette femme voulait dire par « rémunération », et Sha se permit, à son tour, de la reluquer, sans chercher à être discrète. Une Déesse n’allait tout de même pas se cacher. Qu’elle éprouve du désir pour un être inférieur devait au contraire être pour ce dernier une source de fierté et de bonheur. Elle observa donc la femme, et en arriva à la conclusion qu’elle était plutôt belle... Voire même très belle, selon les critères esthétiques de Sha. Elle avait toujours aimé les beautés sombres, les femmes ténébreuses, dangereuses, et fières. Et cette femme y correspondait très bien. Que ce soit ses yeux jaunes, ou sa tenue noirâtre qui lui allait à ravir, elle était vraiment très attirante. Sha se rapprocha ainsi lentement d’elle, faisant glisser l’une de ses mains aux longs ongles sur la table.

« Hum... Et que demandes-tu ? Je te vois mal demander de l’argent, tu aurais trop l’impression de faire l’aumône... »

S’étant rapprochée d’elle, Sha approcha l’une de ses mains, la glissant sous le capuchon de la femme pour caresser sa joue. Elle ne la craignait nullement, car elle savait que Kaleesha avait pris conscience qu’elle était impuissante ici. L’attaquer serait pour elle une forme de suicide.

« Je ne pense pas non plus que tu me demanderas des amulettes, des sortilèges, ou des talismans, car tu as l’air, ce qui est naturel, de privilégier l’efficacité de ton pouvoir... Bien sûr, je pourrais te torturer, mais... Ce serait contraire aux lois sur l’hospitalité, et je pense avoir de quoi obtenir ce que je recherche. »

Elle termina sa phrase en embrassant la femme, se blottissant contre elle, goûtant à sa belle bouche, l’embrassant avec délectation, commençant par tirer lentement sur sa lèvre inférieure, avant de relever sa propre bouche. Elle s’occupa de la lèvre supérieure de la femme ténébreuse, se collant un peu plus contre elle, une main restant sur sa joue tandis que l’autre allait caresser ses hanches. Le baiser se prolongea pendant quelques secondes, et, quand il se rompit, quand l’Ombre se décolla de la femme, ce fut pour constater que le décor, encore une fois, avait changé.

Les femmes n’étaient plus dans le salon, mais dans une pièce un peu plus sombre, sans fenêtres, et avec un grand lit derrière elles. Des bougies brûlaient dans les coins, donnant à la scène une ambiance envoûtant et mystérieuse.

« Tu m’intrigues beaucoup, jeune femme... Et, s’il y a une chose que tu dois savoir sur les Dieux, c’est que, malgré tous nos clivages, nous partageons tous, ou presque, un sentiment commun : la curiosité... »

Elle se pencha alors pour l’embrasser à nouveau.


Titre: Re : Re : Côté Obscur & Magie Noire [Darth Kaleesha]
Posté par: Darth Kaleesha le Novembre 28, 2012, 11:39:58
[HRP : Je me suis aperçue que j'avais fait une erreur dans un post précédent. C'est pas Keeshanic qui l'a violée mais Zekreet ^^' Je corrige ici...]


Kaleesha sentit alors le regard de la Déesse sur elle. Un regard... de désir ? La Sombre Dame des Sith avait-elle suscitée bien involontairement le désir chez cette Divinité ? Elle l'ignorait elle-même. A vrai dire, elle n'avais jamais été attirée par une femme auparavant et ne se pensait pas l'être envers la Déesse... Mais après tout, elle n'était pas non plus attirée par les mâles, avant que le Démon Zekreet n'abuse d'elle... Comme il devait y avoir une première fois à toute chose, la Sith décida de jouer le jeu et d'attiser l'envie de la Déesse Obscure. Elle joua les vierges effarouchées, se reculant légèrement quand son interlocutrice se rapprocha d'elle.


-- Hum... Et que demandes-tu ? Je te vois mal demander de l’argent, tu aurais trop l’impression de faire l’aumône...
-- Certes, mais...


Elle laissa la Déesse glisser sa main sous la capuche de sa bure, écoeurée par un contact aussi tendre.

-- Qu'est-ce que vous faites... ?
Je ne pense pas non plus que tu me demanderas des amulettes, des sortilèges, ou des talismans, car tu as l’air, ce qui est naturel, de privilégier l’efficacité de ton pouvoir... Bien sûr, je pourrais te torturer, mais... Ce serait contraire aux lois sur l’hospitalité, et je pense avoir de quoi obtenir ce que je recherche.


Un éclat de perversion brilla dans les yeux de la Sith. Bien sûr que si, au contraire : des tortures, des rapports sexuels violents et brutaux, voila ce qui plaisaient à Darth Kaleesha ! Au moment où la Déesse allait l'embrasser, elle s'écria :

-- Au secou... hummmm... !

Mais trop tard ! La Déesse était déjà en train de l'emballer et de la caresser. Kaleesha sentait l'excitation monter en elle, mais cela ne lui convenait qu'à moitié. Quand le baiser prit fin, elle s'écarta de la Déesse, feignant d'être choquée.

-- Qu'est-ce qui vous a prit ! Vous êtes cinglée !?
-- Tu m’intrigues beaucoup, jeune femme... Et, s’il y a une chose que tu dois savoir sur les Dieux, c’est que, malgré tous nos clivages, nous partageons tous, ou presque, un sentiment commun : la curiosité...


Kaleesha hésita un moment sur la conduite à tenir. Elle désirait en effet tenter une expérience avec une autre femme, mais pas de cette façon. Pas dans un ébat de douceur et de tendresse. Elle trouvait cela tellement plat et insipide. La seule manière de faire qui l'excitait c'était d'être violée. La Sith gifla alors la Déesse de façon magistrale.

-- Toute Déesse que tu sois, ne t'avise plus de porter la main sur moi !

Puis elle laissa à la Déesse la possibilité de lire ses pensées, tout en ayant l'air de ne pas lui avoir vraiment laissée cette opportunité.

*Frappes-moi et violes-moi, si c'est du sexe que tu veux...*

Elle se mit en position de combat. Cela promettait d'être... intéressant...


Titre: Re : Côté Obscur & Magie Noire [Darth Kaleesha]
Posté par: Sha le Novembre 28, 2012, 08:25:17
Le tendre baiser de l’Ombre écopa d’une gifle monumentale qui surprit Sha, faisant naître en elle un soupçon prononcé d’irritation. Sa tête bascula sur sa gauche, et elle commença clairement à être énervée par cette femme, cette petite pimbêche arrogante.

« Toute Déesse que tu sois, ne t'avise plus de porter la main sur moi ! » s’exclama la femme.

L’Ombre la vit se mettre en position de combat, et serra le poing.

« La main ? rétorqua-t-elle, irritée. Je n’ai mis que les lèvres, ma belle, mais, puisque tu insistes... »

Sha tendit alors sa main vers elle, et envoya une solide onde d’Air qui souleva la femme, l’envoyant rouler sur le sol. L’Ombre leva ensuite sa main, ce qui eut pour effet de soulever la femme. Ce faisant, Sha déplaça rapidement sa main sur la gauche. Elle tenait cette femme comme une espèce de poupée, et son corps vint heurter assez violemment un mur, avant qu’elle ne se retrouve écrasée sur le sol, près de Sha.

« J’ignore l’étendue de ton pouvoir, créature, mais, ici, c’est ma volonté qui fait loi. »

Elle leva un doigt, et la femme, couchée sur le ventre, se releva d’un coup, finissant assise sur les fesses, tandis que Sha l’attrapa à la gorge, la soulevant, enfonçant ses ongles très pointus dans sa peau sombre. Sa capuche glissa de sa tête, révélant un crâne chauve. Avec son autre main, elle attrapa le sabre énergétique de la femme, une arme relativement dangereuse, et la balança dans un coin.

« Je crois bien que, pour toi, je vais faire une exception... Porter la main à une Déesse relève du sacrilège, ma belle. »

Un sourire malicieux traversa les lèvres de Sha, alors qu’elle commençait à sentir le sang de la femme à travers ses ongles. Elle la relâcha, et continua à utiliser sa magie. Des tentacules noirâtres, sortes de liens d’ombres, virent s’enrouler autour des poignets de la femme, tirant ses bras en l’air, les écartant fermement, tirant fort, tandis que d’autres liens d’ombre firent de même avec ses jambes, la maintenant dans une espèce de position de croix. Attrapant le long manteau sombre de la femme, Sha l’arracha de ses épaules, le déposant au sol, et la contempla ensuite, une lueur de désir dans les yeux. Sha n’était pas dupe, et savait très bien ce que cette femme voulait. Elle ne l’avait pas que lu à travers ses pensées, mais également à travers son regard. Elle avait lu l’envie, le désir, mais pas celui de faire l’amour de manière propre et tendre... Elle voulait que ce soit violent, dur, et hard.

Sha allait donc la satisfaire. Cette femme avait failli tuer l’une de ses sorcières ; il ne serait donc pas trop difficile de se défouler sur elle. Les liens la retenaient solidement, s’enfonçant contre sa peau. Seule la magie permettait de le sretirer, mais, au centre du pouvoir de Sha, il n’y avait que l’Ombre qui pouvait le faire. Elle laissa passer quelques secondes, et prit alors sa revanche, giflant à son tour la joue de Kaileesha. La claque résonna dans sa chambre.

« Aaaah, ça fait du bien ! » s’exclama-t-elle, ravie.


Titre: Re : Côté Obscur & Magie Noire [Darth Kaleesha]
Posté par: Darth Kaleesha le Décembre 05, 2012, 01:27:05
La Sith sentait la colère de la Déesse Obscure monter en elle. Et cela l'excita. La Sith sentait son propre pouvoir gonflé par les flots de cette colère.

-- La main ? Je n’ai mis que les lèvres, ma belle, mais, puisque tu insistes...

Kaleesha sentit alors qu'elle allait passer un sale quart d'heure mais se laissa faire, trouvant excitant le fait de laisser croire à la Divinité qu'elle avait l'ascendant sur elle. Une fois les chocs passés, elle tenta de se relever, le corps endolori.

-- J’ignore l’étendue de ton pouvoir, créature, mais, ici, c’est ma volonté qui fait loi.

La Sith se faisant malemener sentait une excitation perverse couler dans tout son corps.

-- Je crois bien que, pour toi, je vais faire une exception... Porter la main à une Déesse relève du sacrilège, ma belle.
-- Mais nous sommes toutes les deux des sacrilèges, Sorcière en carton-pâte...


Répliqua la Sith, suffocant. Darth Kaleesha était à présent entravée par d'immondes tentacules dont le contact gluant et visqueux la dégoutait autant qu'il l'intriguait. Elle regardait alors fixement la Déesse dans les yeux. Celle-ci lui envoya alors une gifle magistrale.

-- Aaaah, ça fait du bien !

La Sith sentait la chaleur dans sa joue. Elle releva la tête, toisant la Déesse du regard.

-- Et... ? C'est tout ce dont tu es capable ? Tu me déçois...

Bien qu'entravée, les doigts de Kaleesha étaient encore libres. Suffisamment pour lui permettre de provoquer encore un peu mieux la colère de la Déesse. Elle tendit ses doigts vers l'Ombre et lui envoya quelques Eclairs de Force avec un rictus pervers en coins des lèvres. Certes, en ces lieux, la puissance de la Sith était diminuée, mais cela ferait peut-être comprendre à la Déesse ce que la Sith attendait d'elle...


Titre: Re : Côté Obscur & Magie Noire [Darth Kaleesha]
Posté par: Sha le Décembre 06, 2012, 12:28:04
« Et... ? C'est tout ce dont tu es capable ? Tu me déçois... »

Oh, il fallait croire que cette garce avait du répondant. Comme pour le lui prouver, elle envoya vers Sha une série d’éclairs lumineux particulièrement puissants. Ces derniers disparurent toutefois rapidement, comme si les murs les avalaient. Sha n’avait même pas eu besoin de faire un sort défensif, sa magie était tellement puissante ici que le temple l’avait protégé instinctivement. Croisant les bras, Sha considéra cette petite diablesse, sans rien dire, penchant la tête. Elle réfléchissait à un meilleur moyen de la faire souffrir.

« Je vois, finit-elle par dire. Puisque Madame est exigeante... »

Sha n’ajouta rien de plus, fermant les yeux, et se mit à prononcer une curieuse mélopée. Dans ce lieu, où sa magie était à son paroxysme, elle n’avait pas besoin de faire de cercles d’invocation, surtout pour invoquer des familiers. Elle se mit à parler, et la magie se mit à vibrer autour d’elle. Ce fut comme si un courant d’air était entré dans la pièce, une force magique qui faisait vibrer toute la zone. Lorsque Sha se tut, et rouvrit les yeux, elles n’étaient plus seules dans la pièce. Dans le dos de Kaleesha, une forme se redressait lentement, considérant la zone. Lorsqu’il reconnut l’Ombre, la Déesse des Sorcières, le démon pencha respectueusement la tête, reconnaissant légitimement son invocatrice. C’était un démon mineur, mais qui était suffisamment intelligent pour éviter de se révolter. La présence de l’Ombre était partout ici, et ses yeux rouges se posèrent sur la femme ligotée par les tentacules.

L’Ombre ne dit rien. On pouvait entendre le démon grogner.

« Aleni est l’un de mes démons favoris. Généralement, je l’invoque pour aller persécuter quelques nobles effarouchées qui importunent mes sorcières. C’est un familier qui est coutumier des sorcières, et, qui ma foi, apprécie plutôt bien notre compagnie... Malheureusement, les démons sont plutôt susceptibles... Ils n’aiment pas qu’on les invoque sans leur offrir un présent. »

Aleni (http://img89.xooimage.com/files/8/1/e/37106-aleni-3a2094f.jpg) s’avançait lentement, se glissant dans le dos de Kaleesha, grognant près de son oreille, sa bave dégoulinant de sa gueule pour glisser sur son épaule. Ses mains griffues vinrent caresser ses hanches, et il fit couler le sang de la femme en descendant le long de son corps. Contre les fesses de la femme, son sexe, tendu, énorme, et noirâtre, glissait sur sa peau. Sha s’écarta un peu, tandis qu’Aleni arrachait d’un coup sec le bas de la tunique de Kaleesha, palpant son cul avec ses énormes mains moites.

Un fouet se matérialisa alors dans la main de Sha. Un fouet assez particulier, car, au bout de la manche, il y avait trois ou quatre serpents qui sifflaient lentement, leurs mâchoires claquant les unes contre les autres. Sha se retourna vers la femme sombre, un sourire sur les lèvres, et fit claquer le fouet en l’air, les mâchoires des serpents claquant près de la femme. Leurs morsures n’étaient pas venimeuses, mais à la fois douloureuses et aphrodisiaques. Aleni acheva d’arracher l’armure de la femme, la révélant dans toute sa nudité. Elle n’avait plus que ses bottes et ses gants, ses deux seins perlant à l’air libre. Aleni s’amusa à en presser un, mais un serpent claque sur sa main.

« Je m’occupe du devant, toi du derrière... Ne me dis pas que son petit fondement ne te fait pas envie... »

Aleni grogna, et sa longue langue démoniaque glissa sur la nuque de la femme. Elle était longue, puante, , et il la fit passer sur le haut du dos de Kaleesha. Sha, de son côté, releva le fouet, et l’abattit sur le ventre de la démone. Le fouet claqua solidement contre sa peau, et les têtes des serpents vinrent la mordre. Un serpent le mordilla à hauteur du sien gauche, un autre à la nuque, et un dernier près du ventre. Juste au même moment, le démon, écartant les fesses de la femme, enfonça le bout de sa queue en elle, poussant un grognement de plaisir.


Titre: Re : Re : Côté Obscur & Magie Noire [Darth Kaleesha]
Posté par: Darth Kaleesha le Décembre 08, 2012, 10:40:10
-- Je vois, puisque Madame est exigeante...

La Sombre Dame des Sith se mit à sourire. Sa provocation avait réussie. Cela promettait quelques instants de purs plaisirs, quoique malsains... Darth Kaleesha sentit alors une présence derrière elle. La Déesse avait invoquée quelque immonde créature. La Sith se tortilla pour essayer de voir à quoi ressemblait la Chose, mais malgré ses efforts elle n'y parvint pas.

-- Aleni est l’un de mes démons favoris. Généralement, je l’invoque pour aller persécuter quelques nobles effarouchées qui importunent mes sorcières. C’est un familier qui est coutumier des sorcières, et, qui ma foi, apprécie plutôt bien notre compagnie... Malheureusement, les démons sont plutôt susceptibles... Ils n’aiment pas qu’on les invoque sans leur offrir un présent.

Kaleesha serra les dents.

*Garce ! C'était pas vraiment ce que j'avais en tête...*

La Sith commençait à regretter sa vanité et son besoin irrépressible de rapports sales, violents et tordus. La bave du Démon coulant sur son épaule, le contact de ses griffes et de l'horrible membre contre sa peau dégoutèrent la Sith.

-- Je m’occupe du devant, toi du derrière... Ne me dis pas que son petit fondement ne te fait pas envie...

La Sith faillit vomir quand elle sentit l'odeur nauséabonde de la langue du Démon. Son contact était lui aussi répugnant. Mais quand la Déesse Obscure abattit son étrange fouet sur elle, elle serra les dents, réprimant des gémissements de plaisir. Elle sentit alors le Démon la pénétrer. Elle avait le sentiment d'avoir le bas-ventre en train d'exploser, tant le membre du Démon était conséquent.

-- Aaaargh ! Tu me paieras ça !

Une forte excitation s'empara d'elle. Elle avait beau clamer le contraire, elle aimait à être l'objet sexuel entre les mains de ses partenaires. Le Démon s'activant en elle, elle commençait à avoir la tête qui tournait.


Titre: Re : Côté Obscur & Magie Noire [Darth Kaleesha]
Posté par: Sha le Décembre 12, 2012, 10:26:38
Les serpents sifflaient sur le corps de la ténébreuse femme. Sha récupéra son fouet, tandis qu’Aleni, de son côté, continuait à pilonner les fesses de la femme. Le démon grognait, éructait, soufflait son plaisir. Défoncer ce petit cul était tellement délicieux pour lui ! Il adorait ça, et Sha pouvait le comprendre. Cette femme était aussi belle que dangereuse. Elle lui jeta un regard courroucé, mais l’Ombre n’était pas dupe. Cette fille était cinglée, et, dans sa folie, se faire battre, se faire torturer, l’excitait. Elle pouvait le sentir, mais, pour autant, elle était convaincue que la haine de cette femme était authentique, et qu’elle n’hésiterait pas, si elle le pouvait, à la tuer.

« Aaaargh ! Tu me paieras ça ! » la menaça-t-elle.

Un sourire éclaira les lèvres de l’Ombre, qui fit à nouveau claquer le fouet sur le corps de la femme sombre. Les serpents mordirent à nouveau sur sa belle peau sombre, et Sha s’avança lentement, tandis que le démon continuait à bourrer ses fesses, explosant son cul.

« Ne t’endors pas si vite, petite femme... Je te croyais plus résistante que ça. »

C’était au tour de Sha de la narguer. Aleni releva l’une de ses mains, la posant sur la joue de la femme, et l’utilisa pour faire tourner sa tête. Leurs regards se croisèrent, et il l’embrassa, fourrant dans la bouche de la femme sa longue langue visqueuse de serpent.  Son autre main vint griffer l’un des seins de la femme, et un nouveau gloussement traversa les lèvres du démon, avant qu’il n’arrête son baiser particulièrement humide. Sa longue langue visqueuse lécha ensuite la joue de la femme, répandant sa bave sur elle, et il retourna ensuite à sa sodomie. Sha, de son côté, se croisait les bras, et tendit ensuite l’une de ses mains, caressant l’une des joues de la femme.

Sha lui fit un léger sourire, et vint suçoter l’un de ses seins. Les tentacules noirâtres continuaient à solidement maintenir cette dernière, l’empêchant de bouger, de faire quoi que ce soit. L’Ombre mordilla son sein, constatant qu’ils étaient durcis. Elle enfonça ensuite deux de ses doigts dans l’intimité de cette dernière.

« Hum... Tu es vraiment bonne, petite femme... Ça te plaît ? D’être baisée comme une pute ? Aleni aime bien ton cul, en tout cas... Je crois qu’il adorerait passer toute une nuit avec toi et ton beau corps... »

L’Ombre la narguait, la provoquait. Elle voulait que cette fausse dominante s’énerve, car elle savait que ça l’exciterait. Sa main libre vint griffer la peau sombre, faisant couler un peu de sang qui perla sur les ongles de Sha. Cette dernière leva la main, de manière à ce que la femme puisse voir le sang glisser des griffes de l’Ombre. Elle le lécha ensuite, son regard se plantant dans celui de la femme.

« Tu es à moi... »


Titre: Re : Re : Côté Obscur & Magie Noire [Darth Kaleesha]
Posté par: Darth Kaleesha le Décembre 16, 2012, 02:43:52
Kaleesha se servit une fois de plus du Côté Obscur pour supporter le coup de fouet. Elle hurla dans un étrange mélange de douleur et de plaisir.

-- Ne t’endors pas si vite, petite femme... Je te croyais plus résistante que ça.
-- Je te ferai pas ce plaisir, garce !


Répliqua la Sombre Dame, bien décidée à ne se laisser assommer. Elle était bien plus résistante que la Déesse ne voulait bien le penser. Le Démon Aleni posa alors une main sur la joue de Kaleesha et celle-ci pressentit ce qui allait lui arriver. Elle ferma sa bouche de toutes ses forces et lui jeta un regard noir quand leurs regards se croisèrent. Mais à force d'insister, il parvint à pénétrer sa bouche de cette langue immonde et puante. La Sith se débattait de toutes ses forces, des larmes perlant aux coins de ses yeux. Aussi répugnante fusse-t-elle, que cette soumission était délicieuse ! Surtout lorsque le Démon, puis Sha, s'occupèrent de ses seins. Ses tétons étaient complètement durs, gonflés de sang par l'excitation de n'être plus qu'une poupée sexuelle entre leurs mains infâmes. La langue d'Aleni quittant la sienne, Kaleesha eut presque envie de vomir, mais elle se retint.

-- Hum... Tu es vraiment bonne, petite femme... Ça te plaît ? D’être baisée comme une pute ? Aleni aime bien ton cul, en tout cas... Je crois qu’il adorerait passer toute une nuit avec toi et ton beau corps...

Se plongeant dans une colère noire, Kaleesha ne pipa mot mais n'en pensait pas moins. Dans ses pensées, elle était déjà en train de tuer Aleni et sa maitresse.

-- Tu es à moi...

Ca, c'était la phrase de trop. Si elle se laissait dominer ainsi, c'était uniquement parce que la Sith n'avait pas encore trouvée le moyen d'absorber le pouvoir ambiant de Sha pour se l'approprier et s'en servir contre elle. Elle se laissa alors dévorer par sa haine.

-- Mensonge !!!

Elle referma alors légèrement sa main droite tendue vers Sha. Elle se concentra sur elle et n'eut aucun mal à ressentir sa présence dans la Force. Elle se servit alors de l'Etouffement de Force pour tenter de resserrer les cordes vocales de la Déesse sur elles-mêmes. Pas pour la tuer. Mais au moins pour bien lui faire comprendre que certaines choses n'étaient pas bonnes à dire...

Elle relâcha bien vite son étreinte, Aleni se faisant pour malin plaisir de bien lui bourrer l'arrière-train. Elle sentait le Démon, actif en elle. Et cela lui faisait autant mal que de bien. Sa tête tournait. Elle était prise de vertiges, signe d'un orgasme naissant.


Titre: Re : Côté Obscur & Magie Noire [Darth Kaleesha]
Posté par: Sha le Décembre 16, 2012, 07:41:23
« Mensonge !!! » s’exclama cette dernière, visiblement outrée.

Sha eut un léger sourire, en sentant la colère de cette dernière, cette frustration malsaine et perverse, se transformer en une espèce d’attaque magique. Elle sentit un puissant étau autour de son cou, comme pour essayer de serrer ses cordes vocales, de l’étrangler. Une attaque ridicule en ces lieux. L’Ombre aurait pu aisément calmer la femme, mais elle préféra la laisser faire. Cette attaque magique disparut de toute manière assez rapidement, tandis qu’Aleni continuait à bourrer les fesses de la femme. L’Ombre ne s’y méprenait pas. Les seins de la femme étaient durs, ses tétons pointant fièrement sous l’effet de l’excitation. Elle était persuadée que cette dernière mouillait, et ceci ne tarda pas à lui donner quelques idées supplémentaires. Elle n’allait pas se formaliser que la femme ait cherché de l’étrangler. Dans de telles circonstances, Sha aurait probablement réagi de la même façon. Là où la situation devenait sensiblement compliquée, c’était que cette femme sombre semblait éprouver simultanément deux émotions contradictoires : une haine et une fureur sans bornes à l’idée d’être violée, mais aussi, pour les mêmes raisons, une joie immense.

*Un spécimen assez intéressant...*

Aleni semblait beaucoup l’apprécier. Elle avait rarement vu le démon faire preuve d’un tel entrain avec une femme. Généralement, la seule vue d’un corps féminin suffisait à lui faire perdre la raison, mais c’était ici encore plus marquant. Il la défonçait, enfonçant sa grosse queue en lui, et ses mains griffues retournèrent griffer les seins de la femme. Bras croisés, Sha les regardait faire. Ses griffes laissèrent des traînées ensanglantées sur les seins de la redoutable femme, et l’Ombre se surprit à mouiller devant cette scène. Néanmoins, Sha ne pouvait décemment pas ignorer ce que cette femme avait fait, en tentant de l’étrangler. Ceci appelait à une punition, et elle s’intéressa aux tentacules noirâtres qui emprisonnaient la femme.

Elle leur lança un sort magique, et les tentacules se mirent à émettre des arcs électriques. Ce n’était pas excessivement douloureux, mais suffisamment pour que le corps de cette petite insolente se mette à trembler. Sha croisa à nouveau les bras, et pencha la tête. Elle observa la fente intime de la femme, et eut une idée.

« Aleni... Ne sois pas si gourmand... Il y a d’autres parties de cette femme qui requièrent ton doigté si délicat. »

Le démon grogna, et comprit rapidement ce que son invocatrice exigeait. Il venait des Enfers, où on n’avait pas souvent la chance de voir de belles formes. Les succubes n’étaient pas particulièrement nombreuses, et n’aimaient pas spécialement se mélanger à la plèbe. Aleni était donc sexuellement frustré, et avait l’occasion de se soulager. Sa queue démoniaque apparut alors. Elle n’était pas bien grosse, et il put la fourrer dans l’intimité de la femme, l’enfonçant en elle, tout en gloussant de plaisir.

« Il te trouve délicieuse... » la nargua-t-elle.

Le sang de la femme se mettait à couler des griffes du démon, formant de délicates rivières pourpres sur sa sombre peau.


Titre: Re : Re : Côté Obscur & Magie Noire [Darth Kaleesha]
Posté par: Darth Kaleesha le Décembre 19, 2012, 04:46:49
La Sombre Dame des Sith supportait la douleur des griffes pénétrant la chair de ses seins. Pis, cette douleur se muait en un plaisir malsain agrémenté par celui de la sodomie du Démon. C'est alors qu'elle sentit plusieurs petites décharges électriques parcourir son corps, provenant des tentacules. Elle se mit alors à se contracter dans tout les sens, augmentant le plaisir de la pénétration anale.

-- Haaaaa ! Assez !!!

Ce qui, de la bouche de Kaleesha signifiait "encore" !

Aleni... Ne sois pas si gourmand... Il y a d’autres parties de cette femme qui requièrent ton doigté si délicat.

C'est alors qu'elle sentit un autre membre s'infiltrer en elle.

-- Il te trouve délicieuse...
-- Assez ! Assez ! J'en peux plus !


La Sith avait la tête qui tournait dans tout les sens. Elle n'arrêtait pas de gémir, tant c'était bon ! Elle était prise de vertiges tant le plaisir était à son paroxysme. Il ne fallut pas longtemps pour qu'elle atteigne son premier orgasme, inondant de son nectar les deux membres du Démon.


Titre: Re : Côté Obscur & Magie Noire [Darth Kaleesha]
Posté par: Sha le Décembre 21, 2012, 12:02:40
« Assez ! Assez ! J'en peux plus ! »

Dans la bouche de cette femme à moitié cinglée, c’était une invitation formelle à continuer. Sha sourit, continuant à observer ce spectacle. Aleni, le redoutable démon, se soulageait en elle, grognant de plaisir. Sa bave coulait de sa gueule pour glisser entre les omoplates de la femme sombre, mouillant sa peau. Ses mains griffues lui palpaient les seins, et il allait ensuite les poser sur ses hanches, s’en servant comme appui tout en continuant à se défouler sur elle. L’Ombre ne pouvait qu’admirer la résistance de cette femme. Soin corps était ballotté de partout, et, à ce stade, les tentacules qui la retenaient et l’électrifiaient étaient un plus supplémentaire, qui l’empêchaient de s’écraser sur le sol sous la violence des coups de bassin du solide démon à la gueule triangulaire. L’Ombre, lentement, se rapprocha, et ne tarda pas à sentir la femme sombre jouir. Elle esquissa un léger sourire.

C’était son premier orgasme, et elle le sentit. Elle opérait une lecture magique du corps attirant de cette femme, pouvant sentir les ondulations de son énergie. Aleni, lui, ne s’arrêta pas pour autant, continuant à la pénétrer. La libido d’un démon pouvait être longue à endurer, et Sha retourna voir les deux amants, et embrassa la femme, caressant sa nuque, ainsi que l’un de ses seins. Un mélange de douceur et de violence... N’était-ce pas cela, en fin de compte, le sexe ? Aleni continuait à la prendre avec la même passion, la même bestialité, le tentacule s’enfonçant toujours un peu plus dans son intimité, et l’Ombre commençait à être de plus en plus émoustillée.  Elle embrassa la femme dans la nuque, aventurant ses mains sur son corps, et Aleni, enfin, se mit à jouir.

Il répandit sa semence dans les fesses de la femme, mais son tentacule ne fit également pas en reste, crachant également du sperme démoniaque. C’était une semence chaude et très acide, bien plus que le sperme d’un humain normal. A boire, c’était tout simplement infect. Comme boire une espèce de vodka avariée. Le démon poussa un grognement, et, quand son tentacule se retira, tout le sperme qu’il avait largué se mit à tomber, formant une belle flaque.

« Aleni aime bien remplir les ventres de ses partenaires, expliqua Sha dans le creux de l’oreille de la femme, caressant avec l’une de ses mains le ventre de cette dernière. Si tu étais une démone, similaire à toutes celles qu’il a baisé, tu aurais eu de quoi mettre au monde une vingtaine de petits démons. »

Les démons se reproduisaient plutôt bien entre eux, mais les démones, généralement, étaient particulièrement laides. Aleni rétracta son tentacule, et se retira des fesses de la femme, terminant sa sodomie en lui donnant une grosse gifle qui fit trembler le corps de la femme. Sha s’écarta alors de cette dernière, et les tentacules noirâtres l’immobilisant disparurent également, la faisant tomber au sol. Était-ce terminé ? Ce serait mal connaître Sha que de le penser... Et également mal connaître Aleni, qui continuait à observer cette sauvage femme avec une passion dévorante. Le démon regarda néanmoins prudemment Sha, qui lui fit un léger sourire, consentant ainsi à ce qu’il continue.

Ce dernier se dirigea alors vers la femme, son intention étant de la retourner pour s’allonger sur elle, et la pénétrer. Sha envoya alors une onde d’Air vers ce dernier, le repoussant, et se mit à parler, ayant subitement une autre idée derrière la tête :

« Comme je suis une Déesse magnanime, petite insolente, je te laisse le choix. Soit je renvoie Aleni, et je m’occupe de toi, soit je le laisse se défouler sur toi... A toi de choisir. Aleni en aurait le cœur brisé, je crois qu’il apprécie beaucoup se servir de toi comme récipient pour sa semence... »


Titre: Re : Côté Obscur & Magie Noire [Darth Kaleesha]
Posté par: Darth Kaleesha le Janvier 04, 2013, 12:43:14
Kaleesha était plutôt ravie de son sort. En fait, durant ses rapports sexuels, si elle aimait tant servir d'objet sexuel, de vidoir ou de sac à foutre, cela flattait son égo démesuré de Sith le reste du temps, quand elle n'était pas en train de forniquer. Ce traitement censé la rabaisser plus bas que terre lui permettait au final de se mettre sur le plus haut piédestal qui soit. La Sith ferait la fortune des psychiatres de la Terre, si l'on devait l'analyser.

Endurant cette torture, la Sith, se remettant à peine de son orgasme, répondit favorablement quand la Déesse des Sorcières l'embrassa. Sa langue joua avec celle de l'Ombre.

-- Assez, assez !!

Cria Kaleesha quand la Déesse décolla sa bouche de ses lèvres. La Sith, haletante, n'en pouvait plus. C'est alors que le Démon hideux juta en elle, à la fois par derrière et par devant. Sentant le liquide suintant et collant couler de son intimité sur l'intérieur de ses cuisses, la Sith faillit vomir de dégout. Mais ce qui la retint furent les paroles de la Déesse...

-- Aleni aime bien remplir les ventres de ses partenaires, expliqua Sha dans le creux de l’oreille de la femme, caressant avec l’une de ses mains le ventre de cette dernière. Si tu étais une démone, similaire à toutes celles qu’il a baisé, tu aurais eu de quoi mettre au monde une vingtaine de petits démons.
*Intéressant à savoir...*


Pensa la Sith, une de ses nombreuses idées tordues, dont elle seule avait le secret, en tête. Tête qui d'ailleurs se mit à tourner suite à la gifle du Démon. Elle se sentit tomber à terre, ses entraves tentaculaires la libérant. Elle amortit à peine sa chute, légèrement sonnée par le coup. Elle se retourna et marcha un peu à quatre pattes, plongeant l'une de ses mains dans la flaque de sperme d'Aleni.

-- Oh... Dégueux...

L'Ombre repoussa alors le Démon qui s'était approché de la Sith sans qu'elle s'en aperçoive. Kaleesha observa l'un et l'autre, tour à tour.

-- Comme je suis une Déesse magnanime, petite insolente, je te laisse le choix. Soit je renvoie Aleni, et je m’occupe de toi, soit je le laisse se défouler sur toi... A toi de choisir. Aleni en aurait le cœur brisé, je crois qu’il apprécie beaucoup se servir de toi comme récipient pour sa semence...

Regardant sa main pleine de foutre, puis la Déesse et enfin le Démon, avec son idée sordide en tête, Kaleesha fit un sourire carnassier et un éclat de perversion extrême brilla dans ses yeux quand elle les plongea de nouveau dans ceux de Sha

-- J'ai une bien meilleure idée... Hé hé !

Plongeant de nouveau la main dans le foutre d'Aleni, la Sith en ramassa une bonne quantité et se releva, avant de projeter la semence sur le visage de Sha en se marrant.

-- Aleni pourrait s'occuper de nous deux en même temps, pendant que je nettoie ton visage avec ma langue...

Ajouta-t-elle d'une voix sensuelle en s'approchant de Sha, l'enlaçant d'une tendresse bien inhabituelle chez elle, avant de l'embrasser un moment. Puis elle repoussa la Déesse, l'oeil lubrique, et se tourna vers le Démon.

-- Et toi, mon beau ? T'en dis quoi ? Deux belles salopes rien que pour toi et tes deux gros chibres juteux... Tentant, n'est-ce pas ?

Ajouta-t-elle, aguichant le Démon comme pas permis. Elle se mit à lécher un peu du foutre qui recouvrait le visage de l'Ombre, à peine écoeurée par son gout. Après tout, elle avait connue bien pire lorsqu'elle avait demandée à son Apprenti de la violer, déguisée afin que celui-ci ne la reconnaisse pas. Telle était Darth Kaleesha... tordue au possible...


Titre: Re : Côté Obscur & Magie Noire [Darth Kaleesha]
Posté par: Sha le Janvier 04, 2013, 10:25:06
Au sol, la femme sombre se remettait de ses émotions. Sha pouvait admirer sa ténacité. Aleni l’avait sauvagement prise, à la manière des démons, sans aucune douceur. Il avait été brutal et dominateur. Son cul devait l’élancer douloureusement, et, pourtant, Sha la vit se relever, toujours d’attaque, mais avec quelque chose de différent. L’une de ses mains touchait la flaque que le sperme d’Aleni avait formé sur le sol. Un démon n’était pas sale pour rien ; il jouissait lourdement, en foutant partout. Ce n’était pas un démon pour rien. Restant derrière, ses longues ailes remuaient lentement. Sa poitrine s’abaissait et se soulevait, signe que la créature était très excitée, et n’avait pas spécialement envie de repartir. Sha, toutefois, ignorait dans quel état cette femme sombre et diabolique se trouvait. Néanmoins, vu la tête qu’elle faisait, elle devait être tout, sauf fatiguée...

« J'ai une bien meilleure idée... Hé hé ! » lâcha-t-elle.

Elle balança alors vers Sha le sperme d’Aleni. Tournant la tête, cette dernière sentit ce dernier éclater sur sa joue. Elle aurait pu s’en débarrasser d’un revers de la main, mais elle le laissa. Ce sperme dégueulasse et chaud dégoulinait sur sa joue. Il ressemblait au sperme de n’importe quel humain, mais était juste un peu plus acide. Sha vit la femme se rapprocher, et comprit qu’elle avait une idée derrière la tête. La curiosité de l’Ombre était attisée, que ce soit par les envies de la femme, ou tout simplement par son comportement, très masochiste.

« Aleni pourrait s'occuper de nous deux en même temps, pendant que je nettoie ton visage avec ma langue... »

L’idée amusa Sha, qui n’eut pas le temps de répondre que, déjà, la femme sombre venait l’embrasser. Curieux, ce changement de situation... Quand l’Ombre lui avait fait le même baiser sensuel, la femme l’avait sauvagement repoussé. Les femmes étaient difficiles à comprendre, disait-on. Ça se vérifiait maintenant. C’était tout et son contraire, un subtil mélange d’envies paradoxales qui cohabitaient en même temps. Surprise, Sha ne se laissait toutefois pas démonter. La femme l’enlaçait, jusqu’à rompre le baiser, avant d’aguicher Aleni.

« Et toi, mon beau ? T'en dis quoi ? Deux belles salopes rien que pour toi et tes deux gros chibres juteux... Tentant, n'est-ce pas ?
 -  Rrrrrr... »

La langue du démon claqua dans son long museau. C’était bien la première fois qu’on lui disait qu’il était « beau ». La femme sombre, sans attendre leur réponse, vint alors lécher la joue de Sha. Aleni était tenté, mais savait qu’il ne pouvait agir sans l’accord de l’invocatrice. Sha n’opposa aucune résistance magique, et Aleni s’avança alors, ses pas faisant trembler le sol. A l’origine, Aleni n’était pas un incube, mais un démon guerrier, ce qui expliquait qu’il ne sache pas parler. Ses formateurs, d’autres démons plus puissants, ne lui avaient pas offert cette possibilité. La langue de la femme remuait contre sa joue, et le démon retourna poser ses mains sur ses hanches.

« Tu es une femme très remarquable, ma belle... murmura alors Sha. Mais n’en demande pas trop à Aleni. Nous sommes deux femmes difficiles à sustenter, alors il me semble qu’un deuxième démon ne serait pas trop... »

Sha fit alors vibrer sa magie, et, quelques secondes après tout, un nouveau démon apparut.

« Je te présente Grindeath... Mais tu peux l’appeler Grin’. »

Grindeath (http://img93.xooimage.com/files/7/8/a/grindeath-grindea...4304_art-3add089.jpg) était un démon à la peau rouge avec des cornes. Il s’avança lentement, une longue langue violette glissant au milieu de ses dents. Aleni, de son côté léchait le corps de la femme sombre, répandant sa bave sur elle, tandis que Grin, de son côté, se glissa dans le dos de Sha. Son sexe, énorme, pendouillait entre ses jambes. Les deux démons se blottirent contre les femmes, se mettant simultanément à les pénétrer, leurs énormes mains crochues les caressant, remontant pour presser solidement leurs seins. Ils avaient des torses puissants et musclés, écrasant les deux femmes l’une contre l’autre.

« Ohhhh... Un amant démoniaque, c’est... C’est le pied, aaaaah ! Tu... Tu ne trouves pas ?! »


Titre: Re : Re : Côté Obscur & Magie Noire [Darth Kaleesha]
Posté par: Darth Kaleesha le Janvier 13, 2013, 02:56:47
Là où une Humaine de base aurait craquée, sous les assauts bestiaux du Démon, Darth Kaleesha, elle, en redemandait. Puisant dans le Côté Obscur de la Force, elle se servait de sa haine permanente pour supporter la douleur. C'est dans le conflit que les Sith grandissent, disait-elle souvent...

-- Rrrrrr...

Le Démon ronronnait, suite à la proposition de la Sith. Il fit claquer sa longue langue dans sa gueule. Il semblait apprécier l'offre. Sentant les puissantes mains griffues se poser à nouveau sur ses hanches, Kaleesha eut un sursaut de plaisir.

Tu es une femme très remarquable, ma belle... Mais n’en demande pas trop à Aleni. Nous sommes deux femmes difficiles à sustenter, alors il me semble qu’un deuxième démon ne serait pas trop...

La Sombre Dame des Sith esquissa un sourire carnassier. Un autre Démon à la fête ?

-- Mais quelle bonne idée !
-- Je te présente Grindeath... Mais tu peux l’appeler Grin’.
-- Salut Grin !


Répliqua la Sith, excitée à la vue du Démon. Seul l'esprit malade d'un Sith pouvait trouver un Démon beau et Grindeath l'était même un peu plus qu'Aleni. Les deux Démons enfoncèrent leur virilité dans l'intimité des deux femmes. Mais Kaleesha sentit une phénoménale jalousie envers l'Ombre.

-- Hé ! Pourquoi c'est toi qui t'amuse avec Grin !?

Mais les coups de rein d'Aleni, enfonçant même son deuxième pieu de chair dans son fondement fit taire bien vite les protestations de Kaleesha.

-- Ohhhh... Un amant démoniaque, c’est... C’est le pied, aaaaah ! Tu... Tu ne trouves pas ?!
-- Si ! Mais après on échange... Haaaaa !!!


Aleni était vraiment un très bon amant, certes, mais Kaleesha avait aussi terriblement envie de gouter aux performances du nouveau venu. Pour l'heure, elle se contentait simplement de s'adonner à ce plaisir malsain. Par jeu, elle gifla la Déesse Obscure avant de l'embrasser. Puis elle donna une claque sur un de ses seins. Même si les Démons l'étaient déjà bien assez avec les deux femmes, Kaleesha voulait aussi que ce soit bestial avec la Déesse. Elle s'amusait d'ailleurs à lui griffer jusqu'au sang le sein qui n'avait pas été claqué.

-- Tu es certaine, qu'un Démon ne peut engrosser une Humaine ? Haaaa ! Pas même... Avec un petit coup de pouce, haaaan !!!?

L'occasion de présenter une partie de son plan était trop belle. Avec un ou deux Rejetons Démoniaque dans son camps, la Sith pouvait s'assurer une certaine suprématie sur Terra et sur Terre. L'occasion de parvenir à former son Empire un peu plus rapidement était tellement tentante ! Même si en contrepartie, cela impliquait l'idée d'être grosse et mollassonne pendant plusieurs mois de gestation... Dire qu'au départ, la Sith avait perdu son pucelage par un Démon et qu'à présent elle se donnait à l'un d'eux... Cela avait quelque chose d'assez paradoxal...


Titre: Re : Côté Obscur & Magie Noire [Darth Kaleesha]
Posté par: Sha le Janvier 13, 2013, 05:24:36
Cette femme sombre était décidément bien mystérieuse, mais, diable, ce qu’elle était excitante ! La femme se mit à gifler les seins de Sha, les griffant, tandis qu’Aleni retournait sauvagement la baiser. Les démons masculins n’étaient généralement pas très beaux, mais ils étaient solidement membrés, ce qui se confirmait avec les spécimens que Sha avait invité. Grin’ et Aleni pilonnaient leurs intimités, les plaquant l’une contre l’autre, et la femme sombre semblait excitée bien plus que de raison, griffant Sha, qui poussait des cris de plaisir, mouillant énormément, embrassant parfois avec passion et sauvagerie les lèvres de la femme. Elle les mordillait, sentant le goût du sang de la femme dans sa bouche. Sha avait noté que al femme semblait avoir très envie du corps de Grin’, et Sha comptait bien la satisfaire, plus que de raison.

« Tu es certaine, qu'un Démon ne peut engrosser une Humaine ? Haaaa ! Pas même... Avec un petit coup de pouce, haaaan !!!? »

A quoi donc pensait-elle ? Sha n’essayait pas vraiment de comprendre, et lui répondit, en griffant ses hanches, Aleni continuant à pétrir les seins de la femme. Elle hocha lentement la tête, lui mordillant le cou, son corps en sueur se retrouvant à nouveau douloureusement écrasé contre le sien :

« Hunnn... Oh, si, un démon le peut, s’il jouit bien... Haaaa... »

Ce que Sha voulait dire, c’était que le sperme d’un démon fécondait plus facilement les ovules d’une démone, mais, en soi, le sperme d’un démon n’était pas infécond, ni incompatible avec les humains. Voulait-elle avoir un fils démoniaque ? Ce serait bien l’une des rares fois où Sha aurait vu une femme faire l’amour avec des démons autrement que pour leurs phallus énormes. Grin’ continuait à prendre avec passion la belle Déesse, soufflant et éructant comme un taureau, et les deus démons ne tardèrent pas à jouir, Aleni se déchargeant encore dans les trous de Kaleesha, par ses deux queues.

Sha se retira alors de Grin’, dont le sexe pulsait toujours, fièrement dressé. Elle leur fit signe de prendre mutuellement Kaleesha, et les démons s’exécutèrent, s’écrasant lourdement contre elle, la prenant en sandwich. Aleni s’enfonçait dans son anus, tandis que Grin’ se glissait entre ses cuisses, son sexe se perdant dans le vagin de la mystérieuse guerrière. Grin’ se mit à embrasser la femme sur les lèvres, sa longue langue rose filant dans sa bouche, répandant sa salive, cette espèce de bave visqueuse qui s’écoulait de ses dents. Ses mains empoignaient les jambes de la femme, les griffant, et Sha se plaçait sur le côté, sentant en elle le foutre du démon glisser sur ses jambes. Elle caressa l’une des cornes de Grin’, tandis que le long tentacule d’Aleni vint s’enfoncer dans la bouche de Kaleesha, remontant entre ses seins pour se faire une place.

« Engrossez cette petite salope, mes beaux démons, elle ne demande que ça... »

Les démons répondirent par des grognements sourds, leurs membres puissants continuant à littéralement baiser la femme, griffant sa peau avec leurs longs ongles.


Titre: Re : Côté Obscur & Magie Noire [Darth Kaleesha]
Posté par: Darth Kaleesha le Janvier 16, 2013, 01:55:58
La Sith se faisait un malin -et malsain- plaisir à griffer et à gifler la Déesse, mais l'Ombre n'était pas en reste puisque celle-ci mordait les lèvres de Kaleesha jusqu'aux sangs en l'embrassant. Et la brutalité dont les Démons firent preuve en les culbutant, pressant les femmes l'une contre l'autre sans se soucier de ce qu'elle pouvaient ressentir, excitait encore plus la Sith qui ne put retenir un second orgasme.

-- Hunnn... Oh, si, un démon le peut, s’il jouit bien... Haaaa...

La Sith se mit à sourire d'un air intéressé et extrêmement pervers.

*Si je pouvais avoir un rejeton de l'un de ces Démons... !*

La Sith eut un troisième orgasme, alors qu'Aleni se vidait une nouvelle fois de son foutre dans l'antre intime et le fondement de la Sombre Dame. Elle tourna alors la tête et plaqua une main sur la gueule baveuse d'Aleni, réclamant... un baiser. Le Démon le lui donna volontiers, plongeant sa longue et immonde langue puante dans sa bouche. Malgré un haut le coeur du à l'odeur et au gout de cette langue Démoniaque, Kaleesha la lécha et la suça avec entrain tandis qu'il la baisait encore même après déchargé en elle, alors que Grindeath, de son côté, délaissait Sha sur ses ordres. Le Démon rouge vint alors enfoncer son pieu de chaire dans sa fente, pourtant déjà occupée par la bite d'Aleni.

Ce fut donc une triple pénétration que subit la Sith. Une grande expérience qu'elle vivait là, pour la première fois. Grindeath prit la suite d'Aleni, quand ce dernier mit fin à leur baiser, en plongeant à son tour sa langue dans le gosier de la Sombre Dame des Sith qui fit de même que pour Aleni : elle suça la langue du Démon. Aleni fit alors sortir un second tentacule de son bas-ventre. Celui-ci vint se glisser dans la bouche de la Sith qui était toujours en train d'embrasser Grindeath.

-- Engrossez cette petite salope, mes beaux démons, elle ne demande que ça...

La Sith ne put répondre que par des gémissements de plaisir. Les deux brutes venues des Enfers s'activaient ardemment en elle. Elle sentit un jet de foutre emplir sa bouche et cela sembla ne pas déranger Grindeath puisqu'il ne retira pas sa langue. Le tentacule non plus ne quitta pas la cavité buccale de la Sith. Deux autres saccades de sperme giclèrent dans sa gorge, manquant de la faire s'étouffer. Mais au lieu d'avaler de travers, Kaleesha eut une bien drôle de réaction. Il était médicalement difficile d'expliquer le phénomène, mais le foutre d'Aleni était remonté de sorte à ressortir par le nez de la Sith qui ne put s'empêcher de rire, trouvant elle-même cela grotesque.

Gémissant de plaisir, elle se laissa prendre encore et encore, jusqu'à ce que les deux Démons se mettent à jouir une énième fois. Le ventre de la Sith s'était légèrement arrondi, tant elle avait de foutre Démoniaque en elle. Elle se concentra alors et força le Coté Obscur à lui donner quelque héritier, grâce à la Sorcellerie Sith, en apposant ses mains sur son ventre. Avalant le foutre d'Aleni qu'elle avait encore dans la bouche, elle se détacha de la bouche de Grindeath, laissant toutefois les Démons continuer à se vider en elle, pour s'adresser à la Déesse.

-- Peut-tu me prêter un peu de ton pouvoir, Déesse, que mes rejetons Démoniaques naissent dans trois ou quatre jours ?


[HRP : J'espère que tu ne m'en voudras pas mais je me suis permise de prendre quelques libertés avec Aleni. Je préfère l'intervention d'un troisième membre tentaculaire ^^']


Titre: Re : Côté Obscur & Magie Noire [Darth Kaleesha]
Posté par: Sha le Janvier 19, 2013, 12:01:29
[HRP – Les PNJ sont faits pour être utilisés !]

Aleni et Grin appréciaient visiblement beaucoup la femme sombre, lui faisant savoir en la baisant avec une passion qui était belle à voir. Sha était surprise, en réalité. Elle voyait deux tentacules s’enfoncer alternativement dans le vagin de la femme. Il y avait des tentacules démoniaques et des membres masculins qui s’enfonçaient dans tous les orifices de sa peau, ballottant son corps, l’emprisonnant contre leurs peaux crasseuses. Il fallait croire que les démons ressentaient la nature démoniaque de la femme, sa perversion et sa méchanceté. Ceci devait stimuler leurs libidos, et ils continuèrent à longuement la baiser, la défonçant de partout, arrondissant son estomac à force de jouir en elle. L’Ombre vit même du sperme ressortir par son nez, signe qu’on devait bien lui bourrer la bouche. Les démons grognaient et éructaient, leurs longues langues venant caresser sa peau.

Les minutes s’écoulèrent ainsi, tandis que Sha observait la scène. En d’autres circonstances, une autre femme aurait probablement sombré dans le coma, mais cette image ne choquait pas vraiment Sha. Elle était l’Ombre, la Déesse des sorcières, et, si les sorcières avaient été poursuivies par des religieux, ce n’était pas pour rien. Les sorcières s’amusaient souvent à invoquer des démons similaires à Aleni et à Grindeath pour des orgies magnifiques et terrifiantes, qui ne pouvaient que faire vomir celles qui n’étaient pas initiées. Parfois, les sorcières n’invoquaient pas de magnifiques incubes, des démons aux corps d’éphèbes. Ici, ce n’était pas le cas.

« Peut-tu me prêter un peu de ton pouvoir, Déesse, que mes rejetons Démoniaques naissent dans trois ou quatre jours ? » demanda alors la femme.

Souriant lentement, Sha s’approche de son ventre, et le caressa. Il s’était bien arrondi, et, en appuyant un peu dessus, elle pouvait presque faire jaillir le sperme de son intimité. Les démons continuaient à lui faire l’amour, l’un se tenant entre ses jambes, et l’autre sous elle. Sha était sur le flanc, la femme sombre étant à moitié assise sur le sol. L’Ombre vint tendrement l’embrasser, avant de lui pincer un sein.

« Tu es enceinte... Doublement enceinte, même. La magie permet de faire bien des choses. »

Elle lui sourit à nouveau, avant de préciser plusieurs choses :

« Les démons ne sont pas légion pour rien... La période de grossesse dure généralement un mois, mais tu n’es pas une démone... Tu pourras accoucher d’eux en une semaine grâce à ma magie, mais autant te dire que ton corps sera épuisé toute cette semaine. Tu ne pourras même pas quitter ton lit... »

Heureusement qu’elle était forte et endurante. Sha lui gifla son estomac, puis se releva. Elle croisa lentement les bras, l’observant silencieusement. Cette fille était complètement dingue... L’Ombre n’arrivait pas à la comprendre, mais le fait est qu’elle était enceinte. En soi, rien n’obligeait Sha à l’héberger. Elle pouvait l’abandonner dehors, et mettre au monde deux bébés démons la tuerait sûrement.

*Ma grande âme me perdra...*

Ironiquement, c’était celle qui voulait tuer les Dieux qui allait être sauvée par eux. Les bébés démoniaques étaient plutôt dangereux, surtout si on en accouchait de deux en même temps.


Titre: Re : Côté Obscur & Magie Noire [Darth Kaleesha]
Posté par: Darth Kaleesha le Janvier 24, 2013, 01:00:53
Les Démons continuaient à se satisfaire avec le corps de la Sith quand Kaleesha vint carseer son ventre, dans le but de lui annoncer la "bonne" nouvelle.

-- Tu es enceinte... Doublement enceinte, même. La magie permet de faire bien des choses.

Elle n'en demandait pas tant et se serait bien contentée d'un seul Cambion. Mais le fait était là : ils étaient deux, ces petits être mi-Hommes mi-Démons.

*Voila qui est intéressant.*

La Sith avait déjà pleins de projets pour ses futurs minions.

 -- Les démons ne sont pas légion pour rien... La période de grossesse dure généralement un mois, mais tu n’es pas une démone... Tu pourras accoucher d’eux en une semaine grâce à ma magie, mais autant te dire que ton corps sera épuisé toute cette semaine. Tu ne pourras même pas quitter ton lit...

Elle se mit à sourire.

-- C'est un risque que je suis prête à prendre !

La Sombre Dame fit comprendre aux Démons qu'elle voulait arrêter un moment. Ils se retirèrent alors et tout le foutre qu'ils avaient éjaculés en elle se mit à jaillir de son anus et de son vagin. Et quand bien même son corps serait affaibli pendant une semaine, la Sith trouverai bien le moyen de mettre ce temps à contribution. Elle pourrait par exemple utiliser une forme de télépathie pour comuniquer à son Apprenti ses exercices. D'autant plus qu'avec la petite séance de viol qu'elle lui avait fait faire sur sa propre personne, elle avait pu obtenir un congé pour Diane, son avatar. Elle était donc libre de tout engagement.


Titre: Re : Côté Obscur & Magie Noire [Darth Kaleesha]
Posté par: Sha le Janvier 25, 2013, 04:38:30
« C'est un risque que je suis prête à prendre ! » affirma la femme sombre avec certitude.

Sha se permit un léger sourire. Elle ne doutait pas de cette assertion. Cette femme était aussi cinglée que déterminée, et l’Ombre ne savait toujours pas comment agir avec elle. Deux embryons de démons gargouillaient dans son ventre, ce qui allait promettre un accouchement digne de ce nom. Elle fit signe aux deux démons de s’écarter, Kaleesha tombant sur le sol, couchée sur le dos. Son ventre n’était pas encore gonflé, mais Sha, en posant sa main sur son ventre, sentit clairement la vie commencer à émerger. Elle baignait sur un mélange de sperme et de mouille qui maculait le sol, tandis qu’Aleni et Grin’ restaient autour des deux femmes. La main de Sha caressa le ventre de la femme sombre.

« Laisse-toi faire... lâcha-t-elle. Jadis, on voyait beaucoup les sorcières pour les accouchements. La vie est quelque chose de sacrée pour moi. Et, si tu veux correctement accoucher dans une semaine, je vais devoir faire quelques sortilèges afin d’accélérer ton accouchement. »

L’Ombre avait pour ça besoin de se concentrer. Sa main était sur le ventre de la femme, et elle ferma les yeux. Le bout de sa main se mit à luire intensivement, sa main devenant lumineuse, tandis que des glyphes magiques se formaient de manière concentrique sur le ventre de la guerrière ténébreuse. Ils étaient de couleur violette, et flamboyèrent pendant un temps, avant de s’éteindre subitement. Sha rouvrit alors les yeux, et esquissa un léger sourire.

« C’est fait. A partir de maintenant, tu accoucheras dans une semaine. Tu devrais d’ailleurs ressentir d’ici quelques heures le début des douleurs. Elles continueront de manière ininterrompue jusqu’à ce que tu accouches. »

Sha claqua des doigts, et fit disparaître Aleni et Grindeath. Qu’ils aient un enfant leur importait peu, ils fécondaient des démones et des esclaves tout le temps. Sha attrapa Kaleesha, et elles se téléportèrent encore, allant dans une autre chambre du temple, assez confortable, avec un beau lit, des tapis, et plusieurs tapisseries. L’Ombre embrassa la jeune femme sur les lèvres, puis lui donna une petite tape sur les fesses.

« Il est temps pour toi de te reposer, maintenant. Ce sera assez difficile pour une femme comme toi, alors... Dis-toi que c’est nécessaire pour tes petits bébés. »

L’Ombre imaginait en effet assez mal cette femme se reposer, mais, dès que les sorts commenceraient à faire effet, ils allaient puiser dans toute sa constitution. Accoucher d’un enfant démoniaque était déjà, en soi, très difficile. Alors, de deux... Il faudrait vraiment que Kaleesha soit forte pour y survivre. Il était toutefois trop tard pour revenir en arrière, maintenant.


Titre: Re : Re : Côté Obscur & Magie Noire [Darth Kaleesha]
Posté par: Darth Kaleesha le Janvier 25, 2013, 05:51:44
La Sith était excitée à l'idée de servir de cobaye à cette petite expérience que nul n'avait jamais vu dans toute l'histoire de l'Ordre Sith. Une expérience de Sorcellerie Sith digne des Sorcières de Dathomir, si tant était que cette obédience de la Force avait existé autrement que par l'esprit inventif de quelque Humains. La Sombre Dame jubilait comme une folle quand l'Ombre caressa son ventre.

Laisse-toi faire... Jadis, on voyait beaucoup les sorcières pour les accouchements. La vie est quelque chose de sacrée pour moi. Et, si tu veux correctement accoucher dans une semaine, je vais devoir faire quelques sortilèges afin d’accélérer ton accouchement.
-- Alors laisses moi t'assister !


Et riant d'un air sadique, elle posa une de ses mains à côté de celle de la Déesse. Elle se concentra sur la Force émanant de la Déesse -qu'importait qu'elle appelle ça mana ou énergie astrale ? Elle laissait tout de même de sacrées vagues dans la Force, surtout en pleine action magique- et l'aida à influencer la magie de Sha. Darth Kaleesha psalmodia également un Sort Sith.

-- Force Obscure, Esprits Sombres et Magie Impure, que ma Ténébreuse Engeance naisse sous peu, dans ce qu'elle a de plus dur. Je vous invoque, Sombres Rejetons, et vous exhorte à grandir plus vite que jamais. Que le Côté Obscur et la Magie des Enfers soient vôtres. Faites de votre pire, mes Cambions !

Une fois le rituel de Sha achevé, la Sith mit fin au sien. Elle était déjà épuisée par l'usage de cette technique qu'elle n'avait pas l'habitude d'utiliser.

C’est fait. A partir de maintenant, tu accoucheras dans une semaine. Tu devrais d’ailleurs ressentir d’ici quelques heures le début des douleurs. Elles continueront de manière ininterrompue jusqu’à ce que tu accouches.
-- Parfait !


Répliqua-t-elle, se moquant royalement des douleurs qu'elle risquait de ressentir. Qu'importe le flacon, pourvu qu'on ait l'ivresse, comme disait le dicton. Et qu'importe qu'elle ait mal, tant qu'une fois les Démons nés, ils lui apportent un pouvoir supplémentaire sur Nexus et Ashnard, en conquérant les Terres Sauvages et les Landes Dévastées ! Avec cette double menace, elle n'aurait aucun mal à prendre ces deux états ennemis quand le moment de les conquérir serait venu ! Cette idée la fit éclater d'un rire de démente ! La tape de la Déesse sur son fessier la ramena à la réalité.

Il est temps pour toi de te reposer, maintenant. Ce sera assez difficile pour une femme comme toi, alors... Dis-toi que c’est nécessaire pour tes petits bébés.

Son visage se crispa. Ses petits bébés... Elle n'avait pas pensée à cela... Il faudrait s'en occuper et les éduquer pour en faire des tueurs nés... Cette idée de contrainte gâchait son plaisir... Mais la Sith se foutait de leur devenir. ils pouvaient bien crever dans son bide. Cela signifierait simplement qu'ils étaient trop faibles pour vivre. Et comme tout bon Sith qui se respecte, Kaleesha estimait que les faibles ne méritent pas de vivre... Elle se résigna donc, mais avant toute chose, elle voulait se laver.

-- Bien... Mais je vais quand même prendre un bain...

Dit-elle, prenant un peu du foutre qui coulait toujours de son intimité, et en barbouilla la bouche de la Déesse avant de lui rouler une pelle avec cette semence qui se mélangeait à leurs salives.


Titre: Re : Côté Obscur & Magie Noire [Darth Kaleesha]
Posté par: Sha le Janvier 27, 2013, 04:05:30
« Bien... Mais je vais quand même prendre un bain... »

Il était très tentant d’utiliser sa magie pour sonder l’esprit de cette femme. Sha pouvait le faire, et, si Kaleesha le sentirait, elle ne pourrait pas repousser cette pénétration... Pas facilement, en tout cas. Mais l’Ombre n’allait pas le faire. Cette femme était démente, et s’imaginait probablement plusieurs choses, des désirs fantasmagoriques et délirants, mais elle n’allait pas la juger. Au lieu de ça, Kaleesha s’empara d’un peu du sperme des démons, et la posa sur les lèvres de Sha, avant de l’embrasser furieusement. L’Ombre vint lui caresser les fesses, répondant avec envie à son baiser. Cette fille était cinglée, oui, mais elle était terriblement belle et attirante. En un sens, Sha l’appréciait beaucoup. Sa peau sombre lui allait à ravir, et elle prolongea volontiers ce baiser, maintenant Kaleesha contre elle.

« Un bain, hum ? Tu es une femme insatiable, toi... » glissa ensuite Sha, en lui caressant le dos.

Dans leurs bouches, il y avait eu un mélange de semence de démon. Elle lui sourit lentement, et posa son autre main sur l’un des seins de Kaleesha, le pressant, pinçant son téton.

« Un bain, donc... Mais dans quoi veux-tu te baigner, hein ? De l’eau... Ou autre chose ? »

Fermant les yeux, Sha les téléporta à nouveau, et les deux femmes se retrouvèrent dans une autre partie du temple, devant un bassin, dans une pièce avec un carrelage en marbre, et des colonnes. L’endroit était très beau, et silencieux. Sha relâcha la femme sombre, et tendit une main vers le bassin. Au bout de ses doigts, on pouvait voir le sperme du démon.

« Je peux multiplier ce sperme, et te faire baigner là-dedans... Un mélange d’eau et de sperme, ça te tente ? »

Plus elle côtoyait cette femme, moins elle arrivait à la comprendre. Il était probable que sa réponse serait assez surprenante. Tout était surprenant avec elle, de toute manière.


Titre: Re : Côté Obscur & Magie Noire [Darth Kaleesha]
Posté par: Darth Kaleesha le Janvier 30, 2013, 03:21:44
La Sith commençait tout juste à ressentir les effets du sort de l'Ombre sur son corps. La méiose avait déjà commencée depuis quelques minutes et les futurs Cambions en étaient déjà au stade de foetus, soit au deuxième mois, si on comparait avec une grossesse classique. Quand elle déclara vouloir prendre un bain, la Sith n'avait aucune idée derrière la tête, contrairement à ce que pouvait croire la Déesse.

-- Un bain, hum ? Tu es une femme insatiable, toi...

Elle se gourait et la Sith préféra attendre la suite avant de la décevoir. Ce serait tellement plus amusant. Le contact sur son mamelon la fit néanmoins frissonner de plaisir. Une fois téléportées devant un bassin, Sha demanda à la Sith :

-- Un bain, donc... Mais dans quoi veux-tu te baigner, hein ? De l’eau... Ou autre chose ? Je peux multiplier ce sperme, et te faire baigner là-dedans... Un mélange d’eau et de sperme, ça te tente ?

La Sombre Dame retira ses gants et ses cuissardes et prit un moment pour réfléchir. Finalement, elle pouvait bien s'amuser  encore un peu avec elle avant de se laver.

-- Bien... Pourquoi pas ce sperme... Avec... du sang frais ?

Les yeux de la Sith semblèrent briller dun éclat malsain. Elle n'avait rien d'une vampire mais cela pouvait être jouissif de prendre un bain de sang, au sens littéral. Ce serait une nouvelle expérience parmi tant d'autres !

-- Mais bien sûr, quand je souhaiterai arrêter, tu devras remplacer tout ça par de l'eau bien claire et du savon moussant. A vrai dire, je ne comptais pas aller plus loin pour le moment mais tu as ravivée certaines... envies...

Dit-elle en riant, donnant une petite claque vive et bruyante sur une fesse de la Déesse, avant de se plonger dans ce qui n'était encore que de l'eau, pour l'instant.


Titre: Re : Côté Obscur & Magie Noire [Darth Kaleesha]
Posté par: Sha le Janvier 31, 2013, 01:21:07
« Bien... Pourquoi pas ce sperme... Avec... du sang frais ? »

Un bain de sang ? Voilà qui était inattendu ! Sha esquissa un léger sourcil intrigué devant cette demande. Venant de la part d’une vampire, elle aurait pu comprendre, voire même de la part d’une démone, mais, de la bouche de cette femme... L’Ombre fut légèrement surprise, et se reçut ensuite une gifle sur les fesses. Peu formaliste, elle choisit de ne pas en tenir compte, et vit la Sith, nue, s’enfoncer dans l’eau du bassin. Sha décroisa alors les bras, et enfonça l’un de ses ongles sur la paume de sa main, créant une légère ecchymose, puis s’approcha de l’eau. Poing fermé, elle brandit le bras au-dessus du bassin, et l’ouvrit, faisant tomber quelques gouttes sur ce dernier. Immédiatement, ces quelques gouttes se répandirent à la surface de l’eau, et dans cette dernière, donnant à l’ensemble une teinte pourpre. Sha s’agenouilla, restant hors du bassin. Elle avait déjà, au cours de sa faste et luxuriante vie, goûter à un bain de sperme. Le sang se mit à recouvrir tout le bassin.

« Tu tiens plus des démones que des humaines, femme sombre... Certaines baronnes ashnardiennes adorant se baigner dans le sang. »

Il existait aussi des démons qui appréciaient le contact du sang sur leur peau, car il avait des vertus curatives. L’Ombre avait toujours été assez sceptique, y voyant plutôt un plaisir pervers. Au moins, il n’y avait pas de cadavres, ce qui faisait qu’il n’y avait pas cette fine odeur de pourriture, de chair en décomposition, dans un bain. Certains démons prenaient parfois des bains assez effrayants, le genre de bains dont on n’avait pas spécialement envie de savoir la composition du liquide dans lequel ils barbotaient. Sha savait qu’il exécutait une comtesse ashnardienne chargée de l’exécution des peines, qui aimait faire l’amour avec ses servantes dans un grand bassin rempli entièrement de sang. L’Ombre restait à l’extérieur, et croisa encore les bras, se redressant.

« J’espère que ce liquide te plaît... Les bébés démons préfèrent généralement tremper dans le sang. On dit que ce dernier a des propriétés qui permet d’entretenir leur corps. »

Si les vampires et les démons étaient souvent confondus par le commun des mortels, ce n’était pas pour rien, après tout. Bras croisés, l’Ombre attendait donc, sachant que la grossesse commençait à avoir lieu. Deux fœtus se formaient dans le même corps. C’était un pied de nez à la génétique, mais, dans un monde gouverné par la magie et les Dieux, peu de choses, dans le fond, étaient impossibles à concevoir.


Titre: Re : Côté Obscur & Magie Noire [Darth Kaleesha]
Posté par: Darth Kaleesha le Février 02, 2013, 12:54:30
Sitôt la goutte de sang de la Déesse tombée dans l'eau, celle-ci se changea en une véritable mare de sang, auquel elle ajouta le mélange de sperme de Grindeath et d'Aleni. Elle lui lança alors une petite pique. Surprenante, mais toutefois justifiée.

-- Tu tiens plus des démones que des humaines, femme sombre... Certaines baronnes ashnardiennes adorant se baigner dans le sang.

Elle étira alors un long et carnassier sourire sur son visage. C'était flatteur pour une Sith de s'entendre dire de la bouche d'une Déesse maléfique que l'on tenait plus d'une engeance Démoniaque que de l'Humain. Elle répondit alors :

-- C'est un mot qui ne fait pas partie de mon vocabulaire d'ordinaire, mais... merci. Je suis flattée d'un tel compliment.
-- J’espère que ce liquide te plaît... Les bébés démons préfèrent généralement tremper dans le sang. On dit que ce dernier a des propriétés qui permet d’entretenir leur corps.
-- Oui, c'est parfait. Mais ne restes donc pas là ! Viens donc me rejoindre... Et puis... J'aimerais bien revoir ta forme Divine...


La Sith pouvait sans doute paraître exigeante, capricieuse ou autre mais elle était ainsi. Une femme forte et sure d'elle. Entre autre parce qu'elle était capable de se mettre elle-même en grand état de faiblesse pour ne revenir que plus forte après, chose qui n'était pas donné à tout le monde. Surtout avec l'égo surdimensionné qui était le sien.


Titre: Re : Côté Obscur & Magie Noire [Darth Kaleesha]
Posté par: Sha le Février 06, 2013, 11:21:24
« Oui, c'est parfait. Mais ne restes donc pas là ! Viens donc me rejoindre... Et puis... J'aimerais bien revoir ta forme Divine... »

Sha pencha légèrement la tête sur le côté, envisageant la possibilité de se baigner dans le sang. Bien qu’elle soit proche des démons, elle n’en était pas une. Le sang ne l’attirait pas plus que ça, mais, si Kaileesha tenait à revoir sa forme astrale... Il devait y avoir un moyen de s’entendre. Sha, sans rien dire, et de manière qui surprendrait sans doute la femme sombre, s’écarta un peu du bassin. L’inconvénient, quand elle prenait sa forme astrale, c’est qu’il n’y avait plus personne dans sa forme humaine. Il fallait donc veiller à entreposer son corps humain, de manière à éviter les mauvaises surprises. Elle se rapprocha ainsi d’un mur, et se déshabilla, puis utilisa sa magie. Des espèces de liens noirâtres sortirent de l’ombre, et s’accrochèrent à son corps, notamment le long de sa colonne vertébrale, afin de la plaquer contre le mur. Sha se retrouva ainsi rapidement collée contre une espèce de surface noire gluante, et put alors quitter son corps. Les yeux de son corps se fermèrent, et une forme d’ombre apparut, flottant légèrement au-dessus du sol.

Dans sa forme astrale, Sha observa silencieusement son corps, avant de porter ses yeux immaculés vers Kaileesha. Sa longe chevelure noire flottait derrière elle, et elle entra dans le bassin, lévitant du haut vers le bas pour y rentrer. Elle se tourna ensuite vers la femme sombre. Sous cette apparence, elle était bien moins amicale, dans la mesure où son corps ruisselait de puissance. Elle se rapprocha de la femme, tendant l’une de ses mains pour caresser sa joue. Le sang ne restait pas sur son corps, car il n’était pas vraiment physique. Elle caressa avec ses doigts la joue de la femme, brièvement, avant de les retirer.

« Ce bain ensanglanté te plaît-il, petite femme ? Profite de ma générosité, car je ne le serais pas toujours autant. »

Il fallait dire que, depuis le début de leur rencontre, l’Ombre avait eu bien des raisons amplement nécessaires de tuer cette insupportable garce. Elle avait grièvement blessé l’une de ses sorcières, l’avait provoqué en lui affirmant que son objectif était de tuer les Dieux, ou en lui disant qu’elle n’était rien de plus qu’une sorte de sous-divinité abusée par la pute de l’Olympe. En faisant preuve d’une certaine pédagogie, Sha lui avait fait voir son point de vue, et avait même été jusqu’à offrir à la femme de quoi lui offrir une descendance. En réalité, c’est que Kaileesha l’intriguait. Il se dégageait d’elle une force de caractère mêlée à une certaine puissance magique, le tout avec un zeste de folie. En définitive, c’était sans doute la curiosité qui amenait Sha à être si tolérante avec elle. Les Dieux étaient des individus très curieux.


Titre: Re : Côté Obscur & Magie Noire [Darth Kaleesha]
Posté par: Darth Kaleesha le Mars 08, 2013, 04:21:34
[HRP : Méga désolée pour le méga retard ^^']

La manière dont la Déesse quitait sa carnation amusait la Sith. Elle était surtout excitée par la vue de cette paroi gluante qu'un esprit sain qualifierai d'absolument ignoble et répugnante. Pour l'esprit dérangé et malsain de la Sith, plus c'était dégueulasse plus c'était excitant, de toutes façons... L'Ombre sortit alors de sa belle hôtesse, et ses yeux d'un blanc laiteux contrastait fortement avec son "corps" d'une infinité de nuances de noirs et de gris. Elle ressemblait à une sorte de "vapeur" éthérée, à mi-chemin entre la palpable et le non palpable. La Sombre Déesse rejoint alors la Sith et un doux frisson de mort se fit sentir dans ses entrailles quand elle posa ses doigts sur la joue de Kaleesha pour la caressser. La Sombre Dame des Sith était follement excitée sexuellement, tant par cette vue presque maléfique et ce bain, mélange de sang et de sperme.

-- Ce bain ensanglanté te plaît-il, petite femme ? Profite de ma générosité, car je ne le serais pas toujours autant.
-- Oui, c'est parfait, Ô Sombre Déesse ! C'est marrant, tu m'excite encore plus sous ta vraie forme... Viens là...


La Sith, malgré le contact assez spécial avec le corps de la Déesse, invita celle-ci à s'assoir sur elle. Elle tenta alors de l'embrasser. Puisqu'elle était une Déesse, elle devait bien connaitre un moyen de se matérialiser pleinement même sous cette forme, non ? Quoi qu'il en soit, les mains de la Sith parcouraient déjà le dos de la belle Ombre.

-- Nous pourrions faire de grandes choses, ensembles...

Elle marqua une pause avant de reprendre.

-- Toi, mes enfants Démoniaques et moi... La Domination de Terra t'intéresserai-t-elle ? Si tu m'aidais à prendre le pouvoir sur ce monde, tu serai fortement récompensée... Ma belle et ténébreuse Divinité.

La Sith se mit à léchouiller un des tétons de Sha... pour autant que faire se puisse.


Titre: Re : Côté Obscur & Magie Noire [Darth Kaleesha]
Posté par: Sha le Mars 09, 2013, 12:57:25
Cette forme astrale n’était pas physique, plutôt gazeuse, mais Sha était une puissante magicienne, et pouvait se débrouiller. Elle sentait la foret excitation de Kaleesha, de la sombre femme. C’était une véritable psychopathe, jouissive dans sa folie démentielle... Dans son ventre, deux embryons végétaient. Avait-elle eu les yeux plus gros que le ventre ? Sha l’ignorait, car cette femme n’était pas vraiment une créature normale. En tout cas, elle lisait dans le corps de cette dernière un désir fort, et elle se plaqua contre elle, s’asseyant sur son corps, se frottant à elle, avant que la femme sombre ne lui parle, émettant quelques suggestions dans ce bain rempli de sang :

« Nous pourrions faire de grandes choses, ensembles... commença-t-elle, avant de poursuivre. Toi, mes enfants Démoniaques et moi... La Domination de Terra t'intéresserai-t-elle ? Si tu m'aidais à prendre le pouvoir sur ce monde, tu serai fortement récompensée... Ma belle et ténébreuse Divinité. »

Dominer Terra... Dominer le monde. Voilà bien la plus classique des motivations. Sha ne sourit pas, car elle était sous sa forme divine, et se contenta de caresser la tête de la femme, alors qu’elle s’attaquait à son sein. Sha ne ressentait aucun plaisir sexuel, car ce corps était purement magique. Il n’y avait pas de zones érogènes, pas de nerfs, pas de veines, rien d’autre qu’un corps magique. Elle rendit ses seins assez solides, afin d’offrir à la femme une bonne consistance, tandis que des jets d’ombre jaillissaient de ses longs cheveux, une chevelure interminable.

« Le pouvoir, la domination, le contrôle... Je suis l’Ombre, et la seule chose qui m’importe est d’assurer le renouveau des sorcières. »

Que lui importait le pouvoir ? Elle ne l’envisageait qu’à travers le prisme de la sorcellerie, vu qu’elle était, après tout, Déesse des Sorcières. Elle continuait à caresser la tête de la sombre femme, tout en continuant à parler, se blottissant contre elle, ses jambes enlaçant sa taille. Son rêve de dominer Terra tenait clairement du fantasme. Qu’est-ce qu’une femme seule, et potentiellement psychotique, pouvait bien faire contre les grandes puissances ? Contre l’Ordre et sa domination assurée ? Contre les Formiens ? Et contre l’Olympe elle-même ? Kaileesha croyait-elle donc que ses enfants démoniaques l’aideraient dans cette tâche ? Qu’elle accoucherait de colosses invulnérables ? Sha ne pouvait néanmoins pas le lui dire ainsi, car elle savait que l’arrogance de cette femme était telle qu’elle ne l’accepterait jamais. Plus intelligente, Sha opta donc pour une autre approche. Elle embrassa Kaileesha sur les lèvres, un baiser qui lui sembla bien fade. Pour rajouter du plaisir, des ombres noirâtres se formèrent autour de son corps d’humaine, notamment sur son bassin, afin de la pénétrer. Son esprit étant relié à son corps, elle put ainsi ressentir une forme de plaisir, uniquement spirituelle, pervers, mais qui restait bien là.

« Néanmoins, tu me plais, sombre femme... Ta cruauté, ta beauté, ce charme malsain que tu dégages... J’ai toujours été plus proche des démons que des anges, toujours été plus attirée par les nuances de gris, que par l’effrayante blancheur. Je t’aiderais, ma belle, et je ferais ce qu’il sied de faire à une ombre, quand tes fesses se poseront sur le trône de ton palais impérial : je veillerai sur toi. »

Elle lui parlait à l’oreille, d’une voix sombre et envoûtante, délicieuse et sensuelle, tandis que ses mains se posèrent sur les seins de la femme, avant de glisser pour frotter ses fesses. Elle se frottait contre elle.

« Je veux te faire un don précieux, Kaileesha... Ta grossesse durera plusieurs jours, pendant lesquels tu ne pourras rien faire... Mais je peux utiliser ma magie pour scinder ton esprit, afin de l’emmener... Ailleurs. Je peux t’emmener durant ta grossesse dans un monde imaginaire où tes fantasmes seront accomplies, où tu seras une forte impératrice qui dominera Terra. »

Elle l’embrassa à nouveau, avant de rajouter :

« Mais il me faudra ton accord pour cela... Vois ça comme... Une sorte d’annonce pour ce futur que tu espères tant, une sorte de rêve éveillé que je partagerais avec toi. »

La magie permettait à Sha de faire cela, car elle maîtrisait l’art de créer des dimensions parallèles, et pouvait aussi rentrer dans les esprits des autres. Néanmoins, comme elle l’avait dit, l’accord de Kaileesha serait nécessaire pour procéder à ceci.


Titre: Re : Re : Côté Obscur & Magie Noire [Darth Kaleesha]
Posté par: Darth Kaleesha le Avril 30, 2013, 07:39:06
Même si la forme "éthérée" de la Déesse Obscure n'était pas vraiment palpable, cela n'empêchait nullement la Sith de ressentir un plaisir immense et malsain s'emparait d'elle tandis que Sha se frottait contre sa peau. Alors que le corps spectral de l'Ombre l'excitait encore plus que sous sa forme incarnée, Kaleesha prit un de ses "seins" dans sa main en le sentant devenir un peu plus "dur" et léchouilla le téton de l'autre, qu'il ne soit pas délaissé. Elle ne pouvait évidemment pas se douter un seul instant que cela ne faisait ni chaud ni froid à la Déesse. De toutes façons, bien qu'elle était une femme, Darth était surtout une Sith, alors sa propre petite personne comptait bien plus que les autres, toute Déesse que fut Sha. Aussi, si l'Ombre ne ressentait pas de plaisir sous cette forme, alors tant pis pour elle, du moment qu'elle, la Sith, en ressentait.

-- Le pouvoir, la domination, le contrôle... Je suis l’Ombre, et la seule chose qui m’importe est d’assurer le renouveau des sorcières.

Darth sourit alors.

-- Justement ! Nous pourrions associer nos connaissances et nos pouvoirs ! Bien qu'elles n'existent pas dans la réalité, j'ai entendu parler d'un Ordre, ou plutôt, d'une Obédience, manipulant le même pouvoir que moi : le Côté Obscur. Contrairement à moi qui voit la Force comme une philosophie et une religion, les membres de cette Obédience se définissaient elles-même comme étant des Sorcières du Côté Obscur. Avec toi, je pourrai créer un Nouvel Ordre de Sorcières Sith, transcendant même leur nature de mortelles après leur mort et revenant de la Force !

Kaleesha se mit à sourire de façon carnassière. Oh bien sûr, c'était un mensonge éhonté, mais la Sombre Dame des Sith y croyant elle-même dur comme fer que la supercherie ne pouvait être que crédible. Elle apprécia l'étrange baiser de la Déesse, sentant plus dans la Force que physiquement parlant, ce même plaisir pervers que la Déesse devait ressentir à cet instant.

Néanmoins, tu me plais, sombre femme... Ta cruauté, ta beauté, ce charme malsain que tu dégages... J’ai toujours été plus proche des démons que des anges, toujours été plus attirée par les nuances de gris, que par l’effrayante blancheur. Je t’aiderais, ma belle, et je ferais ce qu’il sied de faire à une ombre, quand tes fesses se poseront sur le trône de ton palais impérial : je veillerai sur toi.
-- Merci, ma belle ! Je te retourne le compliment. Toi aussi tu me plais. Aussi écoeurant que ça puisse paraitre, je crois que je pourrai même tomber amoureuse de toi. Ma cruauté n'a d'égale que ta puissance, ma Déesse chérie.


La Seigneur Noire des Sith frissonnait d'excitation alors la Déesse caressait ses seins, elle poussa même un petit gémissement pas franchement discret.

-- Je veux te faire un don précieux, Kaileesha... Ta grossesse durera plusieurs jours, pendant lesquels tu ne pourras rien faire... Mais je peux utiliser ma magie pour scinder ton esprit, afin de l’emmener... Ailleurs. Je peux t’emmener durant ta grossesse dans un monde imaginaire où tes fantasmes seront accomplies, où tu seras une forte impératrice qui dominera Terra. Mais il me faudra ton accord pour cela... Vois ça comme... Une sorte d’annonce pour ce futur que tu espères tant, une sorte de rêve éveillé que je partagerais avec toi.

La Sith la regarda, haussant un sourcil. Et pourquoi cela ? Elle n'y voyait aucun intérêt et le lui fit comprendre en riant.

-- Merci de ta proposition, ma belle et ténébreuse Déesse, mais je me vois dans l'obligation de la refuser. Vois tu, contrairement à ce que tu semble croire, je ne suis pas folle. Et seuls les fous se bercent d'illusions. Moi, je ne me contente que des faits. Contrairement au passé, le futur n'est pas immuable. Et même lorsque j'ai des prémonitions, celles-ci ne se réalisent jamais pleinement telles que je les ai. Il y a toujours une part de données inconnues faisant que les choses ne se passent pas comme elle le devrait. Même si je dois mettre vingt ou trente ans à bâtir mon Empire, je sais que cela arrivera quand cela devra arriver. Et quand bien même mon règne ne durera pas longtemps, mon Apprenti prendra ma place ou son Apprenti après lui. Si c'est cela qui doit arriver, alors c'est ce qui arrivera. Je préfère passer les vingt prochaines années à mettre mon plan en oeuvre pierre par pierre, plutôt que de voir une illusion durant les sept prochains jours où tout me sera déjà acquis... car tout cela sera faux.

Elle ponctua sa phrase d'un autre baiser, plus langoureux encore que le dernier. Ses dernières paroles étaient pleines de sagesse et prouveraient que Darth n'était pas la folle à laquelle l'on pouvait s'attendre. Contrairement à elle, les fous n'ont pas de buts...

-- Cela dit, si c'est pour ma santé que tu me propose cela, je te remercie de t'en soucier. Mais je ne crains pas la douleur. Je m'en servirai pour alimenter mon pouvoir.

Elle commençait d'ailleurs à se sentir quelque peu nauséeuse, et eut bien du mal à réprimer un haut le coeur. Mais c'était dans sa nature de se battre contre elle-même. Même si elle en avait très envie, il était hors de question de vomir de suite, pour la Sith. Elle lutterait jusqu'à ce qu'elle n'en puisse plus !


Titre: Re : Côté Obscur & Magie Noire [Darth Kaleesha]
Posté par: Sha le Avril 30, 2013, 01:35:58
Sha ne fut pas spécialement surprise que la Sith refuse son offre. Kaleesha était une femme forte, cinglée, mais qui, dans sa folie, avait sa propre logique. Elle avait sa fierté, et l’idée de dormir dans des rêves, de se bercer d’illusions, lui déplaisait. Sur ce point, Sha pouvait la contredire, mais elle n’avait pas envie de se lancer dans une discussion politique. Elle savait que le principe des dimensions alternatives était utilisé par de puissants dirigeants, afin d’avoir une idée de la manière dont certaines décisions majeures impacteraient sur la vie de la populace. Kaleesha, visiblement, ne voulait pas faire à une boule de cristal, mais l’idée n’était pas de dicter ses décisions, juste d’avoir un aperçu sur la manière générale dont elles seraient perçues. C’était une forme de psychohistoire magique, en somme, avec les mêmes limites que la psychohistoire : elle ne prévoyait pas les actions individuelles, simplement les réactions collectives.

« Cela dit, si c'est pour ma santé que tu me propose cela, je te remercie de t'en soucier. Mais je ne crains pas la douleur. Je m'en servirai pour alimenter mon pouvoir. »

L’Ombre pencha la tête sur le côté. Physiquement parlant, elle n’était pas excitée, mais elle appréciait cette créature, elle appréciait son empreinte magique, et l’excitation que Sha ressentait était purement magique et perverse. Elle tendit sa main, caressant lentement la joue de la femme.

« Tu as maltraité l’une de mes sorcières, ma belle... Alors, te ménager ne fait pas partie de mes options. La souffrance que tu ressentiras pendant cette semaine sera une forme de vengeance, par rapport à la souffrance que ma sorcière ressent. »

La vengeance... Elle avait toujours été au cœur de la sorcellerie, après tout. Les sorcières avaient toujours été employées par leurs clients dans des affaires de vengeance, et avaient toujours été victime des quolibets et des peurs paysannes. Par conséquent, la vengeance était une notion importante pour Sha... Et elle n’avait pas oublié que Kaleesha avait manqué tuer l’une de ses sorcières. Qu’elle souffre était donc une compensation légitime, une vengeance juste et équilibrée. Elle y songeait, tandis que son esprit se remit à divaguer vers ce que la femme lui avait dit précédemment. Les sorcières Sith, et le fait qu’elle puisse tomber amoureuse d’elle... Tout ceci était bien vague aux oreilles de Sha. L’amour était très spéciale chez les sorcières, et encore plus chez une Déesse... Et les sorcières Sith... Elle ignorait ce que cela voulait dire, car la Force, le concept de la Force, lui était méconnu. Pour elle, c’était juste un synonyme de la magie, employé dans une autre galaxie.

L’Ombre retourna l’embrasser, goûtant à ses belles lèvres, puis lui sourit légèrement.

« Avoir une femme comme toi à mes côtés est une offre que je ne peux qu’accepter. Ta Force... »

Elle lui caressa lentement le ventre, griffant légèrement sa peau, sentant ce dernier commencer à gonfler.

« Nous avons encore beaucoup de choses à nous dire... Ton pouvoir me rappelle des échos d’une autre force dissimulée quelque part sur Terra... Mais je me dois d’en savoir plus à ce sujet, de replonger dans mes souvenirs. »

Sha avait été scellée jadis. Quelque chose en Kaleesha la perturbait, mais elle n’arrivait pas à s’en rappeler. Depuis qu’elle avait été scellée, sa mémoire était parfois défaillante. Elle allait devoir méditer, se replonger dans son passé, afin d’en savoir plus.

« Économise tes forces, ma belle... Pense simplement aux enfants qui bouillonnent dans ton ventre... Et prépare-toi à serrer les dents. »


Titre: Re : Côté Obscur & Magie Noire [Darth Kaleesha]
Posté par: Darth Kaleesha le Janvier 21, 2014, 05:01:28
La sensation malsaine qui émanait de la Sombre Dame des Sith devait plaire à la Déesse... Néanmoins, elle sentait bien qu'elle exerçait de l'attrait sur celle-ci. Bien que les deux entités étaient très différentes, une sorte de complicité malsaine était en train de naitre entre elles. Elle sentit alors les doigts sur sa joue. Une sensation plus psychique que physique, étant donné que Sha avait reprit sa véritable apparence.

-- Tu as maltraité l’une de mes sorcières, ma belle... Alors, te ménager ne fait pas partie de mes options. La souffrance que tu ressentiras pendant cette semaine sera une forme de vengeance, par rapport à la souffrance que ma sorcière ressent.

Ah tiens ? Elle la relançait sur ça ? Kaleesha esquissa un sourire malsain et pervers.

-- C'est de bonne guerre... Je ne regrette pas mes actes, belle Déesse. Après tout, si je ne l'avais pas torturée je ne t'aurais pas rencontrée... Et si c'était à refaire, je le referai donc volontiers !

Répondit-elle en jubilant de manière sadique.

-- Avoir une femme comme toi à mes côtés est une offre que je ne peux qu’accepter. Ta Force... Nous avons encore beaucoup de choses à nous dire... Ton pouvoir me rappelle des échos d’une autre force dissimulée quelque part sur Terra... Mais je me dois d’en savoir plus à ce sujet, de replonger dans mes souvenirs.

Ajouta la Déesse de la Magie, ponctuant sa première phrase d'un baiser auquel la Sith répondit bien volontiers. La Sith savait pour en avoir absorbés quelques uns, que Terra possédaient de nombreux Nexus du Côté Obscur. Il s'agissait de lieux baignant tellement dans le Côté Obscur de la Force, que celui-ci se "crystalisait" sous forme d'énergie visible flottant en quelque endroit au dessus du sol telle une flaque d'eau. Cette énergie pure pouvait corrompre les esprits les plus faibles, les poussant à la folie. Ou bien pouvait tuer ceux qui tentaient d'échapper à son emprise. Mais une Sith telle que Darth Kaleesha pouvait en revanche se repaitre de ce Nexus et renforcer son lien avec le Côté Obscur, accroissant ainsi la puissance de ses pouvoirs.

-- Économise tes forces, ma belle... Pense simplement aux enfants qui bouillonnent dans ton ventre... Et prépare-toi à serrer les dents.
-- Que veux tu d... ?


Elle n'eut pas le temps de terminer sa phrase qu'effectivement son ventre se mit à grossir de manière exponentielle. Elle ressemblait à présent à une femme enceinte de trois mois. Cela faisait pourtant moins d'une heure... C'était donc vrai... Elle ne porterai ses enfants que pendant une semaine... mais au prix d'une terrible douleur que nulle femme normalement constituée n'aurait su endurer sans finir par avoir envie de mourir. Kaleesha hurla alors de douleur.

-- Aaaaaargh !!!

Elle contracta aussitôt tout ses muscles, puisant dans le Côté Obscur pour augmenter sa haine. Celle-ci n'était pas dirigée contre quelqu'un ou quelque chose, précisément... Mais cela n'empêcha pas le mobilier d'en faire les frais, tandis qu'elle se crispait. Plusieurs meubles se détruisirent, apparemment de leur propre volonté. C'est du moins ce qu'un non-initié verrait. La réalité était que, dans sa souffrance, Kaleesha s'en prenait à ce qui lui tombait sous la main. Et qu'elle ne voulait pas s'en prendre à Sha... La Déesse pouvait encore lui être bien utile. C'est pourquoi la haine de la Sith compactait les meubles en petits cubes de bois...

-- Ggrrrr... ! Ce qui... yark... me tue pas... aaaah ! me rend... plus forte...

Puisant dans des recoins du Côté Obscur qu'elle n'avait jamais visité jusque là, ses yeux d'un jaune malsain virèrent alors au rouge, conséquence indélébile de la corruption du Côté Obscur de la Force. C'est alors que, dans un rictus de haine, Kaleesha regarda Sha droit dans les yeux et sourit d'un air sadique teinté de masochisme.

-- Cette semaine... va être... ggrrrr... amusante... Tu crois pas ? Ressens ma douleur... comme j'ai... fait souffrir... ta sorcière ! Réjouis toi de ma douleur ! Hin hin hin !

Kaleesha semblait plus démente que jamais. Cela se voyait dans ce rouge sang plus malsain que celui de ses sabres-lasers et qui ornait désormais la pupille de ses yeux...


Titre: Re : Côté Obscur & Magie Noire [Darth Kaleesha]
Posté par: Sha le Janvier 22, 2014, 02:09:25
La douleur explosa subitement dans le corps de Kaleesha. Sha put la ressentir, alors que son ventre se mit alors à grossir. La magie faisait effet, et la douleur vint, insupportable, terrible. La Dame Sombre poussa un furieux hurlement, qui fit trembler les murs, alors qu’elle se tordait de douleur. Autour d’elle, Sha put sentir la magie sombre de Kaleesha agir, sa Force... Elle influait violemment sur le décor, broyant les meubles, les tordant, les faisant exploser. Des échardes de bois s’envolèrent dans tous les sens, et Sha se protégea par un petit bouclier magique, un dôme autour de son cou. Les échardes rebondirent contre ce bouclier, tandis que les meubles se broyaient, se tordaient, finissant en de petits cubes défoncés et déchiquetés.

« Cette semaine... va être... ggrrrr... amusante... Tu crois pas ? Ressens ma douleur... comme j'ai... fait souffrir... ta sorcière ! Réjouis-toi de ma douleur ! Hin hin hin ! »

Il y avait clairement dans cette femme une sorte de démence et de forte perversion. Elle était folle, mais également très excitante. Dans un sourire, Sha déploya de nouveaux tentacules d’ombre, qui jaillirent des murs, et attrapèrent chacun de ses membres, l’immobilisant. Elle resta à bonne distance, veillant à se protéger de la sombre magie de la femme, ainsi que l’intégrité de son temple. Elle étendit son bouclier hors de sa propre personne, pour l’étendre aux murs. Les attaques magiques de Kaleesha déformèrent ainsi les parois magiques, mais sans pouvoir risquer que le temple ne s’écroule.

Un nouveau tentacule s’enfonça alors dans le corps de Kaleesha, la pénétrant par le vagin. Celui-ci était en forme de verge, noir, comme les autres. Un autre ne tarda pas à le rejoindre, et défonça cette fois les fesses de la Sith. Sha ne comptait nullement être une hôte agréable envers cette dernière. Comme elle l’avait dit, Kaleesha s’était fait connaître en torturant l’une de ses sorcières. Sha resta donc près d’elle, regardant les tentacules la prendre, jouissant alternativement en elle, isolant ses cris dans sa bulle magique.

Elle n’avait rien à faire, mais resta là, observant cette scène. Elle hésita un peu, et, au bout d’une demi-heure de pénétrations intenses, finit par s’allonger sur le lit, à côté de cette sombre créature. Un troisième tentacule jaillit alors, et mit fin à ses cris, en pénétrant sa bouche. Les trois tentacules étaient volumineux, s’enfonçant profondément et lourdement dans son corps, la prenant avec rage. Sha vint se lover contre elle, glissant une main sur le ventre rond de la femme, le caressant, glissant lentement dessus, tout en allant lécher son cou.

« Je vais veiller sur ta grossesse, ma belle... Les démons ne sont guère faciles à contrôler, et, avec tes attributs, le mieux me semble d’obtenir leur soumission par le sexe. Ils seront très vite suffisamment grands pour te pénétrer de toutes leurs forces... Et, vu ta résistance, il est fort possible que leurs ébats avec leur génitrice soient particulièrement longs. »

Sha esquissa un sourire pervers, et pressa l’un des seins de la femme, le pinçant à hauteur du téton. Son tentacule se retirait parfois de sa bouche, avant de retourner la prendre.

Cette grossesse ne serait clairement pas de tout repos, et le lit craquait sous les mouvements du corps de la Sith.


Titre: Re : Re : Côté Obscur & Magie Noire [Darth Kaleesha]
Posté par: Darth Kaleesha le Janvier 23, 2014, 04:49:51
[HRP : Comme si j'allais me gêner pour faire une ellipse tiens :P ]


Alors que la Sith souffrait le martyr, la Déesse noire sembla vouloir s'amuser avec son "invitée" : en effet, elle fit apparait plusieurs tentacules. Celles-ci la capturèrent. A cause de ses souffrances, Kaleesha ne put protester mais elle n'en pensait pas moins... Et bien vite elle se retrouva pénétrée de toutes parts. Son intimité, son fondement et même sa bouche. Et le plaisir se mêla à la douleur. Cela la rendait déjà plus supportable. Qu'elle aimait cette torture morale et physique !

Cela lui rappela le petit jeu tordu auquel elle s'était prêtée avec son Apprenti, lui faisant croire qu'elle n'avait été qu'une faible femme soumise à sa botte, alors qu'en réalité elle le manipulait depuis le début. Kaleesha ne faisait tellement peu cas de sa propre vie, que, par jeu, se sentir inférieure quelques temps renforçait sa mégalomanie et son sentiment de supériorité constants.

La soumission aux tentacules vicieux dura plusieurs minutes, qui lui semblaient des heures, durant lesquelles elle fut à nouveau remplit et barbouillée de foutre. La Sith aimait se sentir ainsi souillée. Et Sha en rajouta une couche, venant lécher son cou ! Kaleesha ne put s'empêcher de jouir comme une véritable fontaine, tandis que le tentacule pénétrant sa bouche déversait un autre jet de sperme au fond de sa gorge qu'elle n'eut d'autre choix que d'avaler. Ce gout pourtant si âpre, elle l'aimait tant qu'elle voulait le partager avec la Déesse.

-- Je vais veiller sur ta grossesse, ma belle... Les démons ne sont guère faciles à contrôler, et, avec tes attributs, le mieux me semble d’obtenir leur soumission par le sexe. Ils seront très vite suffisamment grands pour te pénétrer de toutes leurs forces... Et, vu ta résistance, il est fort possible que leurs ébats avec leur génitrice soient particulièrement longs.

Dit-elle, pinçant un de ses tétons. Kaleesha gémit de plaisir et de douleur. Le tentacule se retirant de sa bouche, elle put enfin répondre :

-- Haaaa ! Tu lis dans mes pensées ma belle Déesse ! Je les soumettrai dès leur naissance ! Ils seront mes esclaves dociles et m'appelleront mère.

Répliqua la Sith avec un sourire aussi pervers que celui de la Déesse. Par "les soumettre dès leur naissance", il faut bien comprendre qu'en effet Kaleesha n'aurait aucun scrupule à les dépuceler à peine sorti de son ventre. Après tout, ce n'était que des Démons (enfin, des Cambions, plus exactement) et qu'elle n'avait aucune considération pour eux. Même s'ils étaient ses enfants, leur Destin était de naitre, de vivre, et peut-être de mourir en tant qu'esclaves dont elle se servirait pour bâtir son Empire Sith. Malgré les "interférences" magiques dû au Temple de Sha, la Sith pu ressentir deux grands troubles dans la Force : son Apprenti, Smoker, venait de mourir...

*Imbécile faible et insignifiant... Il n'a que ce qu'il mérite. Il était trop faible pour devenir un véritable Sith...*

Et l'autre, était bien plus Obscur... Il y avait un autre Seigneur Sith... La Sombre Dame se jura d'aller à la rencontre de cette menace potentielle : elle seule avait le droit et le pouvoir d'être Impératrice. Il fallait hélas attendre que ses enfants semi-Démons viennent au monde, mais elle irai bientôt à la rencontre de cet autre Sith.

Trois jours plus tard, les douleurs cessèrent enfin mais pas les séances de sexe avec la Déesse et ses tentacules. Elle semblait à présent être à six mois de grossesse. Kaleesha mangeait comme quatre, bien qu'ils n'étaient censés être que deux dans son ventre. A croire que les Démons avaient besoin de plus d'énergie pour se développer... Quatre jours après, alors que la Sith se promenait dans le Temple elle sentit une étrange humidité couler de son entrejambe. Au sol, une petite flaque d'un liquide amniotique anormalement huileux et noirâtre commençait à se former...

-- Shaaaaa !!! Je crois que je perds les eaux !!!

Hurla-t-elle, souriant d'un air mauvais. Enfin ! Ils allaient bientôt venir au monde ! Et elle sentit alors les premières contractions lui déchirer le ventre. 


Titre: Re : Côté Obscur & Magie Noire [Darth Kaleesha]
Posté par: Sha le Janvier 24, 2014, 02:48:33
« Haaaa ! Tu lis dans mes pensées ma belle Déesse ! Je les soumettrai dès leur naissance ! Ils seront mes esclaves dociles et m'appelleront mère. »

De leurs parents, les enfants héritaient beaucoup. Les deux démons qui avaient enfanté Kaleesha étaient loin d’être des hommes de chœur. Il s’agissait de démons brutaux, violents, cruels, pervers et prédateurs. Les deux démons étaient invoqués par Sha et ses sorcières quand elles avaient besoin de séances de sexe intense. Les pénétrations étaient particulièrement fortes et longues, longues et douloureuses. Leurs enfants ne pouvaient être que des individus dominateurs et violents, ce qui convenait donc au tempérament de Kaleesha. Sha n’était donc nullement gênée, et, pendant des heures, elle continua à faire l’amour à la Sith, jouissant sur son corps, se délectant de sa mouille. Kaleesha se fit pénétrée un nombre assez élevé de fois, se faisant prendre pendant toute la nuit, fragilisant le lit, au fur et à mesure que son corps meurtri remuait dans tous les sens. Cette beauté sombre convenait bien à Sha, qui appréciait bien plus la beauté sombre des démons, que la pure beauté des anges.

Elle lui fit donc l’amour pendant plusieurs heures, avant de la laisser. Les couvertures étaient bon pour un ménage intensif, et la chambre baignait dans une odeur de crasse, de sueur, et de sexe. Sha laissa Kaleesha dans le lit en sortant, la retenant encore par les tentacules, avant de la libérer. Seule, la Sith ne pourrait pas faire grand-chose. Qu’elle ne soit pas morte était en soi un exploit, qui témoignait de son affinité avec cette Force dont elle lui parlait. Sha la conduisit dans l’une des grandes salles de bains du temple, où elles recommencèrent à faire l’amour. Les tentacules d’ombre saisirent à nouveau la Sith, lui offrant, après une brève pause, de nouvelles séances de sexe intense et trash. Sha ayant bien noté que Kaleesha appréciait la souffrance et la douleur, allongée dans l’eau, elle souleva la belle Sith, et la fouetta dans le dos, la maintenant en l’air. Elle agissait ainsi par plaisir pervers, mais aussi parce qu’elle savait que ce serait encore mieux pour que Kaleesha arrive à bien soumettre les démons. Elle allait accoucher d’être cruels et sadiques, des dominateurs par excellence. Pour les dominer, il valait mieux les avoir par la perversion et le sexe. Sha s’occupait donc d’éduquer les fœtus à la perversion, en les faisant baigner dans une atmosphère de sexe intense et jubilatoire.

Plusieurs jours s’écoulèrent ainsi, sans réel repos pour Kaleesha. Outre les tentacules de Sha, elle invoqua d’autres démons, qui prirent sauvagement cette dernière, généralement en sandwich dans les couloirs, pendant de longues heures, à maltraiter son corps, son ventre arrondi écrasé entre les muscles puissants des démons. Kaleesha alterna ainsi entre séances de sexe intense et séances à manger tout aussi intensivement, au regard des innombrables calories qu’elle brûlait.

Au bout d’un moment, Kaleesha finit par perdre les eaux. Sha était alors éloignée d’elle, mais le sentit, et perçut son appel, dans sa chambre de résonance magique, une sorte de pièce concentrique d’où elle captait des flux magiques :

« Shaaaaa !!! Je crois que je perds les eaux !!! »

Les pérégrinations de Kaleesha n’avaient guère échappé aux sorcières de Sha, et cette dernière enclencha donc son accouchement. Plusieurs sorcières vinrent amener Kaleesha dans une pièce sombre, où elle fut posée sur une table, au milieu d’un glyphe magique. Sha ne tarda pas à apparaître, tandis que, dans les coins de la pièce, des sorcières aidaient Kaleesha à mettre enceinte. La sorcière et magicienne servant à superviser l’opération était Natalia Krechnov (http://img69.xooimage.com/files/5/d/5/wizard-1--31e08e7.jpg). Les sorcières attachèrent les bras et les jambes de Kaleesha, et Sha apparut ensuite, dans sa forme astrale.

L’Ombre se positionna à côté de Kaleesha, glissant une main sur son ventre rebondi.

« Il est temps pour toi d’accoucher de tes deux monstres, ma belle... Mes sorcières vont s’assurer que cet accouchement ne provoque aucune hémorragie, mais... Il va falloir que tu pousses très fort. »

La douleur n’allait pas tarder à devenir insupportable. Si Kaleesha ne poussait pas assez fort pour les expulser, les bébés risquaient de sortir par eux-mêmes, en frappant dans sa cage thoracique, déclenchant ainsi une hémorragie interne, et finissant par tuer leur génitrice.

Accoucher de démons n’était vraiment pas une mince affaire.


Titre: Re : Re : Côté Obscur & Magie Noire [Darth Kaleesha]
Posté par: Darth Kaleesha le Janvier 26, 2014, 07:03:33
[HRP : Bon... Comme j'ai pas réussi à retrouver dans mes archives les images correspondant à mes fils, j'ai décidée de changer un peu mes plans ^^' Il y aura un petit gars et une petite futa :P (Je mettrai leur image quand je les aurais fait grandir à taille adulte ;) ) Et en repensant à Reflet d'Acide pendant que je lisais ta réponse sur la description des Cambions, je me dis que Wrandrall est surement l'exception qui confirme la règle xD ]

Alors que des Sorcières de Sha venait à la rencontre de la Sith, probablement (sans aucun doute...) sur ordre de la Déesse Noire, Kaleesha put sentir les premières contractions lui vriller l'utérus. Elle hurla de douleur, alimentant sa furie. Heureusement le Temple Noir de Sha était toujours entouré de sa protection magique. Malgré cela, les murs vibrèrent telles les membranes de peau recouvrant des instruments à percussion que l'on frappe pour en jouer.

-- Ggggrrraaaaaahhhhh !!!!

Les Sorcières l'aidèrent à entrer dans la salle la plus proche et allongée sur une table. Kaleesha esquissa un sourire machiavélique en voyant Sha apparaitre.

-- Shaaa !!! Je vais avoir mes bébés !!!

Des larmes de douleur s'écoulaient de ses yeux plissés. Darth Kaleesha souffrait le martyr. Elle fut alors attachée, plus par sécurité pour les Sorcières que pour la sienne. La Sombre Dame des Sith hurlait à la mort. Elle crut que son heure était finie.

-- Il est temps pour toi d’accoucher de tes deux monstres, ma belle... Mes sorcières vont s’assurer que cet accouchement ne provoque aucune hémorragie, mais... Il va falloir que tu pousses très fort.

C'est pourtant ce que faisait Kaleesha... Elle poussait. Très fort même... Mais le travail dura plusieurs heures. Presque une vingtaine. Elle se sentit plus d'une fois défaillir, mais puisa dans la Force et dans le Côté Obscur pour s'accrocher tant bien que mal à la vie. Et au bout de ce pénible effort...

-- Ca y est ! Je vois une tête !

Prononça l'une des Sorcières, visiblement celle qui supervisait l'accouchement, toute de violet vêtue. Le petit être Démoniaque finit par sortir et poussa son premier cri. Il fut aussitôt rejoint par le second. Les deux petits monstres, bien qu'ayant des griffes acérées, des crocs, des ailes et des cornes pointues, avait un aspect plus humanoïde que leurs pères... et leur couleur de peau rappelait étrangement celle des Sith au sang pur (http://static.skynetblogs.be/media/163820/sith_pureblood__old_republic_edit__by_perkunasloki-d4ys1p0.jpg). Ce qui était d'autant plus bizarre était que "feue" Novera Cetih, véritable identité de la Sith, était native de la Terre et non de Terra ou de quelque autre planète ou galaxie. Ses gênes ne devaient donc pas contenir le moindre chromosome de cette noble race... Leur côté Démon avait donc surement du jouer un rôle dans ce miracle contre-nature... Souriante, Kaleesha semblait heureuse, tandis que l'on défaisait ses liens et qu'elle pouvait enfin souffler un peu après ce long calvaire qui lui parut durer une éternité.

-- Mes bébés... ! Mes enfants !

Elle les contempla alors qu'ont leur coupait le cordon ombilical, puis regarda Sha.

-- Oh, Sha ! Ne sont-ils pas mignons, mes minions !?

Mais le naturel de la Sith revenant aussitôt à la charge, elle usa sur eux d'un pouvoir de Force appelé Champ de Stase. Elle eut alors un rictus maléfique. Ils étaient à présent plongés dans un coma artificiel, entourés d'un champ de Force qu'elle seule pouvait lever. A part peut-être Sha, mais uniquement si tel était la volonté de la Sith. Et il allait de soi qu'elle ne le voulait pas... Ils resteraient ainsi jusqu'à ce que la Sith le désire.

-- Je m'occuperai de les éduquer mais j'ai d'abord besoin... de repos...

Goûtant à une étrange plénitude, la Sith finit par s'endormir. Elle était à bout d'épuisement...


[HRP 2 : Un peu de repos que j'estime amplement mérité :P Elle se réveillera au bout de trois jours ;) Vu la semaine de folie, il lui faudra au moins ça :P Elle est peut-être ESPer mais néanmoins Humaine :P]


Titre: Re : Côté Obscur & Magie Noire [Darth Kaleesha]
Posté par: Sha le Janvier 26, 2014, 05:56:39
Comme Sha avait légitimement pu s’y attendre, l’accouchement de Kaleesha ne fut pas évident. Il fut assez laborieux, durant de nombreuses heures. Elle fit plusieurs arrêts cardiaques, ainsi que quelques hémorragies. La magie tourbillonnait autour d’elle. Elle devait accoucher de deux démons, après tout, et, quand bien mêmes ils étaient bébés, la méchanceté de leurs parents, couplée à celle de leur mère, les influaient forcément. Les sorcières devaient soigner Kaleesha, afin que la perte de sang ne la tue pas, tout en évitant qu’elle ne sombre dans le coma. Elle se tortillait sur sa table, les sangles retenant son corps, veillant ainsi à ce qu’elle ne fasse que pousser. Sha assista à tout l’accouchement, jusqu’à ce que, finalement, après un nombre d’heures assez élevées, Natalia n’aperçoive enfin. Les deux bébés finirent ainsi par sortir, très difficilement.

Kaleesha les observa, avant de les plonger dans un champ de stase, pour les immobiliser.

« Je m'occuperai de les éduquer mais j'ai d'abord besoin... de repos... » avoua-t-elle.

C’était bien légitime. Elle sombra ensuite dans le sommeil. Sha ordonna qu’on lui affrète une chambre, et fit léviter les deux bébés, les entreposant dans la chambre. C’était une belle chambre avec un confortable lit épais, et des draps propres. La Sith avait juste besoin de dormir. Sha l’observa avec un certain désir, éprouvant encore le désir de lui faire l’amour. L’Ombre était une Déesse relativement perverse, et le charme sombre de cette femme lui plaisait... Suffisamment pour qu’elle ait décidé de l’aider, quand bien même cette Sith avait attaqué l’une de ses sorcières.

Elle dormit pendant plusieurs jours, avant de lentement se réveiller. Son corps s’était remis, et, quand Kaleesha émergea, il n’y avait guère que Natalia dans sa chambre, plantée devant elle, s’appuyant sur son bâton. Elle venait de s’assurer que les bébés se portaient bien, ainsi que la Sith.

« Vous voilà donc debout, Kaleesha... »

Natalia lui sourit lentement en s’avançant un peu.

« Vos bébés se portent plutôt bien. »

Elle supposait que la mère s’inquiéterait pour eux. Ils étaient toujours dans leur cellule de stase, dans un lit pour bébé dressé à côté. Kaleesha pouvait en réalité rester ici aussi longtemps qu’elle le souhaitait, car Natalia connaissait suffisamment Sha pour savoir qu’elle ne serait pas contre l’idée de la conserver ici, afin de pouvoir continuer à lui faire l’amour.

« Avez-vous besoin de quelque chose ? »


Titre: Re : Re : Côté Obscur & Magie Noire [Darth Kaleesha]
Posté par: Darth Kaleesha le Janvier 27, 2014, 08:22:55
La Sith endormie avait clairement besoin de dormir. Et quelque part c'était un mal pour un bien que son Apprenti ait perdu la vie. Au moins, il n'était plus là pour voir ou sentir l'état de faiblesse provisoire de son Seigneur Sith et ne pouvait donc en profiter pour la tuer. Car tel était la règle des Sith : l'Apprenti tuait son Maitre lorsque ce dernier lui était inférieur ou faisait preuve de faiblesse. Même endormie, il se dégageait d'elle une obscure aura qui semblait plaire à la Déesse. Car même en dormant, Kaleesha restait connectée à la Force et sentait donc le moindre de ses remous.

C'est alors qu'elle eut une vision. Cela était très flou et difficile à décrypter, mais il s'agissait d'un Nexus du Côté Obscur très important sur Terra. Il entourait toute une tour. La présence d'un Sith se fit plus précise. Elle ne pouvait voir son visage, mais elle sentait qu'il était puissant dans le Côté Obscur. Sans doute même plus qu'elle ! Mais cela ne lui fit pas peur. Il fallait qu'elle aille à la rencontre de cet être Noir. C'est alors qu'elle allait avoir plus de détails dans sa vision qu'elle se réveilla.

-- Vous voilà donc debout, Kaleesha...
-- Oui...


Répondit-elle, sèchement, l'air d'être visiblement préoccupée. Ce n'était pas dirigé contre la Sorcière mais les visions de la Sith la perturbait... Si cette personne pouvait menacer d'une quelconque manière ses projets, alors il faudrait l'éliminer. Elle était à deux doigts de prendre la place de la Sénatrice qu'elle servait de par ses petites magouilles politiques. A deux doigts de finir de poser la pierre angulaire qui soutenait toute la clé de voute de sa "forteresse" de pouvoir. Si elle parvenait enfin à créer son Empire et que cette présence Obscur venait réclamer sa part du gâteau, cela pouvait se révéler dramatique... Il fallait donc mettre fin à cette menace avant qu'elle ne prenne trop d'ampleur.

-- Vos bébés se portent plutôt bien.
-- Que voulez-vous que ça me fasse ?


La Sith jeta un regard noir à la femme. Elle avait beau être belle, elle semblait pas être une lumière. Ou alors elle ne connaissait pas les Sith.

-- Ce sont de Demi-Démons... Leur santé m'importe peu. Vous croyez que je me préoccupme d'eux ? Vous vous mettez le doigt dans l'oeil. Ce ne sont que des objets pour moi, quand bien même ce sont mes enfants. Ils ne seront que de simples armes. Les outils de mon pouvoir...

Natalia avait visiblement mal supposé... Kaleesha se leva, l'estomac gargouillant.

-- Avez-vous besoin de quelque chose ?
-- Oui. Je mangerai bien un copieux petit-déjeuner. Ensuite je voudrai que l'on me laisse seule pendant que je fais l'éducation de mes sombres rejetons.


Elle marqua un temps d'arrêt.

-- Ensuite, il faudra que je m'entretienne avec Sha en privé...

La Déesse se révèlerait être une alliée de poids pour ses projets. Il lui fallait donc exposer certaines pièces maitresses de son plan pour prendre le pouvoir sur Terra. Mais il faudrait pour cela avoir le concours de la Déesse. Cela promettait donc un joli conciliabule...


Titre: Re : Côté Obscur & Magie Noire [Darth Kaleesha]
Posté par: Sha le Janvier 28, 2014, 02:54:50
L’amabilité n’était pas le fort de cette femme, Natalia l’avait senti. Pour autant, elle n’était nullement inquiète. Contrairement à Karin, avant d’être sorcière, Natalia avait été une magicienne. Une puissante magicienne de Nexus, qui avait rejoint Sha en se vengeant de son professeur. Cette femme ne l’effrayait pas. Sa prétendue Force ne l’impressionnait pas, car elle disposait de l’aide de la magie. Elle ne risquait donc pas de se retrouver amputée de plusieurs membres, et ce d’autant plus que la femme était fatiguée. Natalia lui proposa son aide uniquement par politesse.

« Ce sont de Demi-Démons... Leur santé m'importe peu. Vous croyez que je me préoccupe d'eux ? Vous vous mettez le doigt dans l'œil. Ce ne sont que des objets pour moi, quand bien même ce sont mes enfants. Ils ne seront que de simples armes. Les outils de mon pouvoir... »

Cette remarque caricaturale arracha sur les lèvres de Natalia un sourire ironique. « Et alors ? » était-elle tentée de demander. Certains considéraient bien leurs pistolets comme des projections de leurs propres corps, et, même face à un objet, il fallait bien le nettoyer, l’entretenir, pour qu’il soit toujours aussi efficace. Si cette Sith essayait de donner dans le couplet de la femme « cruelle et impitoyable », c’était plutôt raté pour Natalia, qui voyait surtout une femme cherchant à se donner un genre. Natalia savait très bien de quoi elle avait accouché, puisqu’elle avait elle-même côtoyé de près les démons à Nexus. L’amour était un concept très abstrait pour eux, mais elle ne voulait nullement s’engager dans un débat abscond et creux avec la Sith. Elle se contenta donc de hausser les épaules quand cette dernière demanda un petit-déjeuner, et ne put s’empêcher de sortir une remarque cinglante, à défaut de se lancer dans un débat :

« Oui. Je mangerai bien un copieux petit-déjeuner. Ensuite je voudrai que l'on me laisse seule pendant que je fais l'éducation de mes sombres rejetons, lâcha-t-elle. Ensuite, il faudra que je m'entretienne avec Sha en privé...
 -  Je vous invite à descendre, les repas sont en bas... À moins que Sa Majesté ne soit trop éreintée pour pouvoir s’y déplacer. »

Avait-elle donc pris Natalia pour la bonniche de service ?! Quel scandale ! Natalia se retourna et sortit, nullement inquiète. La sorcière avait sa petite fierté. Elle avait réussi un accouchement difficile et éprouvant, tout ça pour tomber sur une espèce de pimbêche qui la traitait comme une domestique.

*Voilà qui m’apprendra à vouloir aider les autres, tiens...*

Natalia n’avait jamais caché son désaccord à l’idée de cette femme. Pour elle, c’était une folle, qui apporterait plus d’ennuis qu’autre chose, une folle rêvant de désirs de grandeur, et qui risquait surtout de compliquer le projet de Sha de reconstruire son culte, en lui attirant la foudre des Ashnardiens. Évoquer ce genre de questions avec Sha était toujours assez difficile, compte tenu du fait qu’elle était une Déesse, et qu’elle estimait que le pouvoir séculier n’était pas très dangereux. Elle se méfiait bien plus de l’Ordre Immaculé que des Ashnardiens, qui étaient bien contents que Sha soit là, afin de contrôler les peuplades d’Orcs vivant dans le secteur.

Sentant soudain une présence sombre, Natalia arrêta de ronchonner, et leva la tête.

« Elle est réveillée, ma Déesse... »

On aurait pu croire qu’elle parlait dans le vide, mais elle savait que l’Ombre était là, sous la forme de volutes de fumées dissimulées dans les coins d’ombre du couloir, zones d’ombres qui, peu à peu, vinrent à constituer un sombre corps, une silhouette avec des yeux blancs immaculés.

« Je sais... Tout comme je sais qu’elle veut me voir...
 -  Ah... »

Sha se mit à tournoyer lentement autour de Natalia.

« Je sens ton hostilité à son encontre, Natalia...
 -  Je n’ai rien à vous cacher, Déesse... »

Un léger silence se mit à planer. Natalia savait que l’Ombre ne lui reprocherait rien, car elle essayait d’accorder, autant que possible, une forte liberté à ses sorcières. Le culte de Sha avait toujours fonctionné ainsi. La liberté était pour elle cruciale, un luxe fondamental, qui dissociait les sorciers des magiciens. La magie était comme un océan déchaîné, et Sha trouvait tout simplement idiot de vouloir la restreindre par de quelconques normes inutiles.

« Je sais de quoi elle désirera s’entretenir... »

Comme si c’était suffisant, Sha disparut. Elle attendrait tout simplement que Kaleesha vienne à elle... Et elles feraient encore très certainement l’amour ensemble. La soif d’une Déesse, après tout, était insatiable.


Titre: Re : Re : Côté Obscur & Magie Noire [Darth Kaleesha]
Posté par: Darth Kaleesha le Janvier 29, 2014, 11:57:56
Bien que le lien que la Sith avait avec la Force était plus ténu dans le Temple de Sha, Cela n'empêcha pas Kaleesha de sentir que la Sorcière se moquait quelque peu d'elle. Cela vexa grandement la Sombre Dame qui dut se faire grande violence pour ne pas laisser la sienne s'exprimer à l'encontre de cette petite cruche de Sorcière qui la sous-estimait. Après tout, elle ne voulait s'embrouiller une fois de plus avec la Déesse qu'elle servait et qui serait pour elle une alliée de poids non négligeable.

-- Je vous invite à descendre, les repas sont en bas... À moins que Sa Majesté ne soit trop éreintée pour pouvoir s’y déplacer.

Cette remarque fit instinctivement lever la main de Kaleesha vers Natalia qui lui tourna alors le dos pour quitter la pièce. Elle hésita alors entre griller cette gourdasse à l'aide des Eclairs de Force, ou bien l'étrangler avec l'Etouffement de Force, ou encore l'envoyer valdinguer contre un mur à pleine vitesse avec une bonne vieille Projection de Force des familles. Mais son cerveau-laser lui rappela qu'elle était toujours entre les murs du Temple de Sha... Elle ferma alors le poing, contractant tout les muscles de son bras, tentant de taire sa frustration.

*Insolente ! Tu ne perds rien pour attendre... Tu as de la chance que Sha te protège... Pour l'instant...*

Un plan machiavélique consistant à lui faire perdre ses pouvoirs s'échaffaudait déjà dans l'esprit de la Sith. Si Natalia n'était plus une Sorcière, Sha n'aurait donc plus aucune raison de la protéger et là... la Sombre Dame aurait tout le loisir de pouvoir torturer cette pouffiasse jusqu'à ce que mort s'ensuive... ou bien la soigner juste à temps, pour avoir le plaisir de la torturer encore et encore, et encore... ! Elle sentit alors la présence de Sha juste à côté. La Sith décida alors d'épier la discussion.

-- Elle est réveillée, ma Déesse...
-- Je sais... Tout comme je sais qu’elle veut me voir...
-- Ah...
-- Je sens ton hostilité à son encontre, Natalia...


La Sith eut un rictus mauvais...

*C'est réciproque...*
Je n’ai rien à vous cacher, Déesse...
-- Je sais de quoi elle désirera s’entretenir...
*Oh vraiment ?*


Se dit alors la Sith, tandis que la présence de Sha disparut. Elle doutait un peu que Sha, bien qu'elle soit une Déesse, puisse déjà savoir ce qu'elle allait lui demander... La Sith se dirigea donc vers l'étage inférieur et alla se restaurer. Elle mangea presque autant que ses repas de femme enceinte, bien qu'elle ne l'était plus. Puis elle remonta dans la chambre et sortit ses petits monstres du champs de stase. Les deux Cambions se mirent d'abord à brailler comme des Humains, puis leur nature Démoniaque les poussèrent à s'en prendre à la Sith. De par leur petite taille et leur manque de pouvoir actuel, elle parvint assez facilement à les maitriser.

-- Vous m'appellerez Mère et vous m'obéirez au doigt et à l'oeil, est-ce clair ?

Puis elle passa les dix prochaines heures à les endoctriner, leur inculquent ses préceptes de la Force et du Côté Obscur, utilisant le sexe pour les soumettre, comme le lui avait conseillé Sha. Au terme de ces dix heures, ils avaient enfin atteint leur taille adulte. Alors qu'elle s'envoyait en l'air avec eux une dernière fois, elle appela Sha en s'adressant à son Temple.

-- Ils sont prêts, Sha ! Viens à moi ! Admire mon engeance !

Elle attendit que la Déesse soit là pour faire les présentations. Un moment qu'elle attendait avec impatience...


Titre: Re : Côté Obscur & Magie Noire [Darth Kaleesha]
Posté par: Sha le Janvier 30, 2014, 03:03:31
Ces démons pousseraient vite. L’espérance de vie d’un démon, en Enfer, dépassait rarement la semaine. L’Enfer était un chaos total et perpétuel, où les Légions infernales s’affrontaient continuellement dans de gargantuesques combats. Sha avait justement choisi des démons spéciaux, des démons qui, en enfantant, voyaient leur progéniture grandir rapidement. Des créatures repoussantes, en ce qu’elles défiaient les lois de la Nature, et ne connaissaient pas l’amour, mais seulement la force brute... Et le sexe, grâce à la grossesse très particulière de Kaleesha. Pendant les prochaines heures, Sha retourna méditer, se plongeant dans sa Chambre de résonance magique, se perdant dans le flux de la magie, ne faisant plus qu’un avec cette dernière. Elle pouvait s’y immerger ainsi des heures durant, à rechercher les échos des temps anciens, les appels de ses anciennes sorcières, les offrandes en son nom, ou encore les malédictions qu’on lui demandait d’effectuer. Il y avait toujours de la passion dans les malédictions. La dernière en date était une femme qui avait voulu maudire son mari en le rendant impuissant, après avoir appris qu’il la trompait avec sa sœur. Sha avait trouvé l’offrande intéressante, et avait entrepris de satisfaire le vœu de la femme.

Le flux était relativement calme, et il y avait surtout des remous à hauteur de son temple, des perturbations qui ne pouvaient être que liées à la Sith. Cette Kaleesha était puissante, Sha le sentait, suffisamment pour constituer une alliée de poids, ou une redoutable menace. Même maintenant, elle savait que Kaleesha ne devait pas éprouver de la reconnaissance à son encontre. Elles étaient alliées par la force des choses plus que par une véritable conviction. Si jamais Kaleesha avait besoin d’attaquer Sha pour accroître son pouvoir, l’Ombre était convaincue qu’elle le ferait.

*En théorie, je devrais me débarrasser d’elle pour être tranquille, mais, d’un autre côté...*

On en revenait toujours au même point : cette femme lui plaisait. Était-ce simplement pour ça que Sha se décidait à l’aider, ou y avait-il autre chose, quelque chose de plus profond, de plus insidieux, dans l’affection qu’elle lui portait ? L’Ombre y réfléchissait lentement, lorsqu’elle sentit Kaleesha l’appeler.

« Ils sont prêts, Sha ! Viens à moi ! Admire mon engeance ! »

Sha entendit cet appel magique, proche d’elle, pointer dans le Cercle, et elle en sortit. Elle se retrouva rapidement hors de la pièce. La Chambre de résonance était hermétiquement close, ce qui faisait qu’elle n’y pénétrait que sous sa forme astrale. Elle reprit possession de son corps physique, qui était occupée par deux servantes, qui lui faisaient l’amour. Sha se réveilla ainsi avec d’agréables sensations parcourent tout son corps, et remercia ses servantes, des filles du village, qui avaient suffisamment grandi pour choisir de la servir. L’Ombre se déplaça donc rapidement, enfilant son long manteau.

Dehors, le soleil se couchait, éclairant les couloirs d’une lueur orangée, lorsqu’elle retourna dans la chambre de Kaleesha.

Assez rapidement, elle sentit l’odeur de sexe, et comprit que cette dernière avait su s’imposer sur sa progéniture.

Sha n’en attendait pas moins.

« Me voici, Kaleesha... Je suis heureuse de constater qu’ils n’ont pas encore essayé de te tuer... Ou, en tout cas, qu’ils n’ont pas réussi. »